Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 avril 2022 6 09 /04 /avril /2022 19:02
RV 9h30 au lieu-dit du "chêne au milieu de la route".
(ce coup-ci, je ne me suis pas perdu...)
 
Robert, Isabelle et moi-même (Gilles) sont les seuls résistants à la Covid et à la Grippe... 
Contrairement à samedi dernier il y a beaucoup de vent mais il fait moins froid.
Nous jetons un coup d'œil sur la vue des îles d'Hyères que le vent permet de bien voir.
Nous nous équipons rapidement au bord de la route, puis on y va.
La vue sur les îles d'Hyères

La vue sur les îles d'Hyères

Aven du menhir 
Après 30 minutes d'approche depuis la voiture, on découvre une doline avec le reste d'un grand arbre ( IF?) planté au milieu. 
Cette sortie va me permettre de me remettre dans l'équipement d'un aven sous le regard vigilant de Robert. Un rappel sur les nœuds est bienvenu.
La tête du puits s'équipe avec un grand Y accroché sur des amarrages naturels.
Equipement du puits
Equipement du puits
Equipement du puits
Equipement du puits

Equipement du puits

Après un petit tronçon serré, on débouche dans un puits assez vaste.
1er fractio 10 mètres plus bas, qui s'enchaîne avec un puits de 20 mètres.
Départ et descente dans le puits
Départ et descente dans le puits
Départ et descente dans le puits
Départ et descente dans le puits

Départ et descente dans le puits

Au fond, une salle assez grande de 10 mètres de diamètre avec une petite extension quelques mètres plus bas.
il y a eu de la désobstruction dans un coin, mais a priori sans suite car il n'y a pas de courant d'air.
Nous faisons un tour exploratoire pour admirer les concrétions dont certaines sont étrangement horizontales.
promenade de santé...
promenade de santé...
promenade de santé...
promenade de santé...
promenade de santé...
promenade de santé...

promenade de santé...

A noter deux petits boyaux verticaux qui correspondent au fond de l'aven.

les deux fonds
les deux fonds
les deux fonds
les deux fonds
les deux fonds

les deux fonds

Une surprise nous attend...une petite plante a poussé tout au fond de l'aven ( 30m ) et seul un rayon de soleil, tel un oculus, éclaire cette pousse.

La belle plante...La belle plante...
La belle plante...

La belle plante...

Après avoir réalisé la traditionnelle photo selfie qui rate 3 fois, nous remontons.
(40m de corde, 2 plaquettes)
Avens du Menhir et de l'Ours - Samedi 9 avril 2022
La sortie... au suivant !!!
La sortie... au suivant !!!
La sortie... au suivant !!!
La sortie... au suivant !!!
La sortie... au suivant !!!
La sortie... au suivant !!!
La sortie... au suivant !!!
La sortie... au suivant !!!
La sortie... au suivant !!!

La sortie... au suivant !!!

Aven de l'ours
Après être retourné à la voiture pour récupérer le perforateur, nous descendons la route sur une trentaine de mètres pour trouver à gauche, l'aven de l'ours.
L'équipement en corniche s'amarre sur 2 arbres, puis 1 plaquette en paroi.
Robert sort le perforateur pour poser une déviation en dyneema.
Le montage est parfait (si, si)  : la corde tombe directement dans le 1er puits de 20 mètres.
La descente
La descente
La descente
La descente
La descente

La descente

Un fractio en paroi légèrement inclinée est confortable.
Puis la descente continue sur 7 mètres de roche inclinée.
Le fond est un amas de roches et de feuilles, en pente encore sur quelques mètres.
A gauche en repartant, on peut voir un petit crâne (renard, belette ...) et quelques ossements sous une chapelle de concrétions.
Des concrétions horizontales !!!
Des concrétions horizontales !!!

Des concrétions horizontales !!!

Le fond et les reliques
Le fond et les reliques
Le fond et les reliques
Le fond et les reliques

Le fond et les reliques

Ici encore, le selfie ne marchera qu'au bout du 3eme essai.

Avens du Menhir et de l'Ours - Samedi 9 avril 2022
Dans un coin, il y a un autre départ avec un début de puits équipé avec une vieille corde montée sur un tronc d'arbre.
Là encore pas de suite dixit Robert qui nous dit que cela se bouche 3 mètres plus bas.
Chose étrange, on retrouve ici encore des concrétions horizontales comme si des dents de scie avaient poussé le long d'une stalactite
 
Nous remontons ....(40m de corde, 2 plaquettes, 1 dev)
Remontée
Remontée
Remontée

Remontée

Petit repas au soleil
Redescendus aux voitures, Robert et Isabelle installent table et chaises pour le pique-nique.
Malgré le vent, il fait bon au soleil.
 
Merci à Robert pour les infos, rappels et conseils sur l'équipement des trous.
Merci à Isabelle pour l'apéro et le café.
 
Gilles
Le repas au soleil ...

Le repas au soleil ...

Gilles doit partir.

Robert continue l'équipement par la pose de 2 spits à l'aven de l'Ours pour faire une descente bien verticale .

Encore une journée bien remplie.

Il est maintenant certain que l'aven de l'Ours et le Ragaï de l'Ours sont bien le même aven.

Robert

Nouvel équipement.

Nouvel équipement.

Repost0
4 avril 2022 1 04 /04 /avril /2022 07:19

Dans le cadre de la mise à jour du Fichier du Var dont je suis un des mainteneurs, il y a toujours cette question qui rode : Y a-t-il vraiment un aven de l’ours et un aven du ragaï de l’ours ou bien est-ce la même cavité.

Malgré plusieurs journées de recherches, de pointages, de 4 topographies, de lecture de bulletins de clubs ainsi que les avis d’anciens spéléos, la question reste ouverte.

Il faut donc explorer cette cavité pour en avoir le cœur net.

RDV est donc pris ce samedi où la météo est défavorable, la neige est tombée dans le haut Var.

C’est donc dans une ambiance glaciale que 3 inconscients (Isa, Gégé et Robert) vont braver ces conditions hivernales dignes du cercle arctique.

Nous nous habillons rapidement face au soleil mais son influence est vite balayée par ce mistral à 70 km/h qui nous glace jusqu'aux os. C'est le nez bien rouge et les doigts glacés que nous prenons la direction de l'aven.

Les Pingouins en vadrouille...
Les Pingouins en vadrouille...Les Pingouins en vadrouille...
Les Pingouins en vadrouille...

Les Pingouins en vadrouille...

Je m’occupe de l'équipement de cet abîme qui présente sa belle gueule béante. Cette cavité n’étant pas souvent faite, il faut chercher les meilleures solutions pour équiper le puits.

Premier puits d’une vingtaine de mètres et voilà une vielle plaquette acier certainement « faite-maison » des années 70. Une sangle bien positionnée doublera cette antiquité. Le fractionnement passé, un petit puits de 5m nous amène à un beau palier bien spacieux.

Isabelle et Gérard descendent à leur tour.

Nous remarquons des concrétions horizontales en forme de dents....est-ce l'origine du nom de l'aven?

entréeentrée
entrée

entrée

Concrétions bizarres en forme de dents ou de doigts.
Concrétions bizarres en forme de dents ou de doigts.
Concrétions bizarres en forme de dents ou de doigts.
Concrétions bizarres en forme de dents ou de doigts.
Concrétions bizarres en forme de dents ou de doigts.
Concrétions bizarres en forme de dents ou de doigts.
Concrétions bizarres en forme de dents ou de doigts.

Concrétions bizarres en forme de dents ou de doigts.

Puis un petit éboulis de 3 mètres nous amène au fond de la cavité qui est encombré de gros blocs mais présente un joli concrétionnement.

Chacun fouine dans des petites alcôves à la recherche d’une continuation possible. Seul un puits de 2m présente des travaux de déblaiement mais la suite est fermée.

C’est l’heure de l’expertise de la cavité grâce aux topographies mais aucunes ne représentent vraiment les volumes et l’altimétrie des puits et des salles.

Salle du fond et recherche de continuïtés
Salle du fond et recherche de continuïtés
Salle du fond et recherche de continuïtés
Salle du fond et recherche de continuïtés
Salle du fond et recherche de continuïtés
Salle du fond et recherche de continuïtés
Salle du fond et recherche de continuïtés
Salle du fond et recherche de continuïtés

Salle du fond et recherche de continuïtés

Gérard tente une vire mais sans suite évidente.

Escalade de Gégé.Escalade de Gégé.

Escalade de Gégé.

Nous faisons le traditionnel selfie du groupe et attaquons la remontée.

Souriez !!!

Souriez !!!

J’en profite pour poser un spit au niveau de la vielle plaquette pour renforcer l’amarrage. L'équipe pourra remonter en sécurité.

Pose d'un spit et remontée.
Pose d'un spit et remontée.
Pose d'un spit et remontée.
Pose d'un spit et remontée.
Pose d'un spit et remontée.
Pose d'un spit et remontée.
Pose d'un spit et remontée.
Pose d'un spit et remontée.

Pose d'un spit et remontée.

A la sortie, nous allons du coté opposé du point de départ, qui présente une belle verticale.

Un pont rocheux sépare l’orifice de l’aven et Isabelle en profite pour faire une descente de 1,5m afin de voir si il est possible passer.

Effectivement, cela pourrait être une nouvelle ligne de descente.

AVEN DE L’OURS ou à la recherche de l'Ours…Polaire. Samedi 2 avril 2022.
AVEN DE L’OURS ou à la recherche de l'Ours…Polaire. Samedi 2 avril 2022.
AVEN DE L’OURS ou à la recherche de l'Ours…Polaire. Samedi 2 avril 2022.
AVEN DE L’OURS ou à la recherche de l'Ours…Polaire. Samedi 2 avril 2022.
AVEN DE L’OURS ou à la recherche de l'Ours…Polaire. Samedi 2 avril 2022.
AVEN DE L’OURS ou à la recherche de l'Ours…Polaire. Samedi 2 avril 2022.

Effectivement, cela pourrait être une nouvelle ligne de descente.

Nous retournons aux dalles pour profiter un peu du soleil mais le vent est toujours là, dommage.

Après le traditionnel apéro et le pique-nique, grosse déception pour Gérard car Isabelle n’a pas fait de gâteau.

Une boisson chaude et nous nous dirigeons vers l’aven du Menhir, qui fera l’objet d’une prochaine sortie.

16h00, nous rangeons le matériel et repartons chez nous…bien au chaud.

Robert.

Repas chaud ....bien sûr!!!

Repas chaud ....bien sûr!!!

Repost0
29 mars 2022 2 29 /03 /mars /2022 13:02

Comme tous les ans, le Club se retrouve pour une journée falaise!

Ces journées, indispensables pour revoir des bases, discuter sécurité, techniques, échanger sur les pratiques...
Ce samedi ça sera sur un nouveau site que nous n'avons jamais pratiqué : la falaise près de la Foux d'Evenos dans le vallon du Cimaï. Suite à la proposition de Bruno, nous nous retrouvons à 11 ce samedi avec un temps idéal pour revoir ensemble les techniques de progression ainsi que les principales manips (conversion, passage de noeud, équipement,...).
C'est vrai que cette paroi déjà pré-équipée permet un éventail de possibilités très appréciable!

SUPER CADRE!

SUPER CADRE!

La matinée sera principalement consacrée à l'équipement :

-Une grande vire:

avec Gérard plein de conseils pour Dimitri et Moi-même

 

LA VIRE ET LA POTENCE
LA VIRE ET LA POTENCE
LA VIRE ET LA POTENCE
LA VIRE ET LA POTENCE
LA VIRE ET LA POTENCE
LA VIRE ET LA POTENCE
LA VIRE ET LA POTENCE
LA VIRE ET LA POTENCE

LA VIRE ET LA POTENCE

-Une potence permettant les exercices plein vide (préparé par Robert):

Robert ou Herrick coachent Isabelle, Bruno surveille Adèle dans les passages de noeuds sous la potence, conversions etc.

Monseigneur s'occupe de Philippe et Isabelle...

 

BRUNO ACCOMPAGNE ADELE DU REGARD...
BRUNO ACCOMPAGNE ADELE DU REGARD...
BRUNO ACCOMPAGNE ADELE DU REGARD...
BRUNO ACCOMPAGNE ADELE DU REGARD...
BRUNO ACCOMPAGNE ADELE DU REGARD...
BRUNO ACCOMPAGNE ADELE DU REGARD...
BRUNO ACCOMPAGNE ADELE DU REGARD...
BRUNO ACCOMPAGNE ADELE DU REGARD...
BRUNO ACCOMPAGNE ADELE DU REGARD...
BRUNO ACCOMPAGNE ADELE DU REGARD...

BRUNO ACCOMPAGNE ADELE DU REGARD...

La pause de midi s'annonce et elle est la bienvenue. Le soleil cogne déjà pas mal et il est temps de refaire le plein et surtout de s'hy-dra-ter!

REPAS A L'OMBRE OU AU SOLEIL
REPAS A L'OMBRE OU AU SOLEIL

REPAS A L'OMBRE OU AU SOLEIL

-Après le repas c'est l'atelier longes:

Ces petits bouts de cordes sont à surveiller de très près. Ce n'est pas une option de les changer régulièrement ! ...

ON NE LESINE PAS AVEC LA TENSION DES LONGES! lol
ON NE LESINE PAS AVEC LA TENSION DES LONGES! lol
ON NE LESINE PAS AVEC LA TENSION DES LONGES! lol

ON NE LESINE PAS AVEC LA TENSION DES LONGES! lol

-Apprentissage des noeuds de chaise, de huit tressé etc pour Isabelle et Philippe avec Kiki et Monseigneur

"LE SERPENT QUI SORT DU TROU," ETC, ETC!!!
"LE SERPENT QUI SORT DU TROU," ETC, ETC!!!
"LE SERPENT QUI SORT DU TROU," ETC, ETC!!!

"LE SERPENT QUI SORT DU TROU," ETC, ETC!!!

Et c'est reparti pour les exercices qui s'enchaînent jusqu'à 17h  ce qui permet également à ces nouvelles longes de se "faire".

Il y a tellement de parcours, de têtes de puits, il y en a pour tous les goûts!

 

LA FALAISE C'EST BALEZE, Ste Anne d'Evenos, samedi 26mars 2022
LA FALAISE C'EST BALEZE, Ste Anne d'Evenos, samedi 26mars 2022
LA FALAISE C'EST BALEZE, Ste Anne d'Evenos, samedi 26mars 2022
LA FALAISE C'EST BALEZE, Ste Anne d'Evenos, samedi 26mars 2022
LA FALAISE C'EST BALEZE, Ste Anne d'Evenos, samedi 26mars 2022
LA FALAISE C'EST BALEZE, Ste Anne d'Evenos, samedi 26mars 2022
LA FALAISE C'EST BALEZE, Ste Anne d'Evenos, samedi 26mars 2022
LA FALAISE C'EST BALEZE, Ste Anne d'Evenos, samedi 26mars 2022

-Dimitri suivi de près par Gégé,se forme à l'équipement

LA FALAISE C'EST BALEZE, Ste Anne d'Evenos, samedi 26mars 2022
LA FALAISE C'EST BALEZE, Ste Anne d'Evenos, samedi 26mars 2022
LA FALAISE C'EST BALEZE, Ste Anne d'Evenos, samedi 26mars 2022

Enfin vient le moment du déséquipement, tri et rangement de tout le matériel et chacun peut retourner dans ses pénates après une bonne journée bien remplie!

Cette session a été bénéfique pour se remettre en tête quelques techniques indispensables pour gagner en autonomie. Elle aura aussi permis de poursuivre la formation à l'équipement pour certains. Le lieu est vraiment bien pensé et agréable pour ce genre d'activités.

Il faudra y revenir pour travailler d'autres techniques en particulier de secours.

Encore un grand merci à Adèle et Bruno (et Honoré!) pour leur invitation!

Cédric

Photos: Kiki son unique activité de la journée... et Gégé

Repost0
26 mars 2022 6 26 /03 /mars /2022 19:50

Depuis la dernière sortie du 20 novembre 2021, l’aven était resté équipé en vue d’une seconde exploration.

Mais le Covid, les aléas de vie, Noël et tutti quanti…ont eu raison de nos disponibilités.

Mais comme il fait pas bon de laisser les cordes pendre dans des puits avec nos compagnons «  les Garris » je donne RDV à Dimitri pour déséquiper l’aven.

Nous passons au bureau du nouveau régisseur du Domaine D’Orves pour nous présenter et préciser l’objet de notre exploration.

Arrivés sur les lieux, on s’équipe et en route pour l’aventure.

Cependant des impondérables sont à prévoir :

  • Lors de la sortie du 20/11/2021, l’aven était gazé.
  • Un doute sur l’état des cordes va nous obliger, par prudence, à équiper en double la cavité.

Mais nous avons les contre-mesures qui s’imposent :

  • Un détecteur de CO2 porté par Robert
  • Un détecteur d’O2 porté par Dimitri
  • Une corde de 90m + amarrages + sangles diverses
on y va!

on y va!

Déjà un signe du destin : nous trouvons l’aven du premier coup ( merci au GPS )

Nous équipons la cavité à partir de tête de puits ( TDP ) du P50.

début du P50

début du P50

Passage du surplomb du « chat noir » ( certains se reconnaîtront ! ) et descente dans ce puits qui est vraiment magnifique.

Dimitri suit et se concentre sur la bonne corde à utiliser.

Nous voilà au fond de l’aven et attaquons la partie horizontale vers la salle des sables.

Puits de 50m
Puits de 50m
Puits de 50m

Puits de 50m

Toujours pas d’alarme CO2 alors que Dimitri, présent lors de la dernière exploration, confirmait déjà sa présence à ce niveau.

Base du puits de 50m et dernier puits
Base du puits de 50m et dernier puits
Base du puits de 50m et dernier puits

Base du puits de 50m et dernier puits

galerie
galerie
galerie
galerie
galerie

galerie

du corail blancdu corail blanc
du corail blancdu corail blanc
du corail blancdu corail blanc

du corail blanc

Toujours pas d’alarme CO2 alors que Dimitri, présent lors de la dernière exploration, confirmait déjà sa présence à ce niveau.

Nous tentons notre chance dans la première étroiture, toujours pas de gaz.

La chatière suivante est plus étroite aussi nous décidons de nous déséquiper.

Nous passons cet étranglement et nous voici devant la troisième étroiture.

Toujours pas de CO2…En avant.

les étroitures...
les étroitures...
les étroitures...
les étroitures...
les étroitures...
les étroitures...
les étroitures...
les étroitures...
les étroitures...

les étroitures...

Nous débouchons dans une faille joliment concrétionnée et nous arrivons sur un puits.

Comme nous avons anticipé la présence du gaz, nous n’avons pas pris la corde et les amarrages nécessaires.

Dommage………

En haut du deuxième puits
En haut du deuxième puits
En haut du deuxième puits
En haut du deuxième puits
En haut du deuxième puits

En haut du deuxième puits

Retour vers les étroitures qui ont la particularité de présenter chacune une technique différente pour les traverser.

Retour à la base du premier puits où nous mettons au point notre technique pour monter sur la bonne corde et déséquiper au passage « l’ancienne corde ».

Je monte donc en premier et ravale la corde au fur et à mesure.

Dimitri n’arrive pas à défaire la vis de 13 de l’amarrage, à croire qu’il y a des spéléos « mécano poids-lourds » avec une clé à rallonge !

La remontée commence et on se prend au jeu de bien défaire la bonne corde ce qui demande une attention et une vigilance particulière.

Pour le dernier puits de 30m, je défais la corde du relais du « chat noir » et remonte au palier situé 3m au dessus où j’installe une poulie-bloqueur. La corde et le kit montent tout seul avec le moindre effort.

Retour vers la surface et rangement du matériel pour redescendre à la voiture.

 

Sortie des puits
Sortie des puits

Sortie des puits

C’est l’heure du repas ( 15h30) avec son traditionnel apéro ( vin de cerise maison ) et un excellent fromage St Nectaire.

Bilan de la sortie, pas de CO2, super exercice de dés-équipement, très belle cavité, du soleil, pas de vent….le bonheur quoi.

Robert

Enfin le repas.

Enfin le repas.

Repost0
23 mars 2022 3 23 /03 /mars /2022 18:40

 

Depuis quelques années, je voulais retourner à l’ aven du Cimaï pour revoir le fond.

Isabelle ayant plutôt l’esprit club on propose donc cette sortie, Dimitri et Gérard se portent volontaires.

Rdv est donc fixé à Ste Anne d’Evenos à 9h30.

Tout le monde est à l’heure, direction l’aven par une piste en forte pente. Le 4x4 de Robert sert de taxi-brousse !

Equipement des joyeux drilles et en route vers l’aventure.

 

Devant l’entrée du gouffre, Dimitri se propose d’en faire l’équipement.

Superbe idée car il grand temps de devenir autonome et de s’émanciper.

Gégé lui présente le B.A.BA du parfait équipeur, amarrages en bandoulière, clé de 13 au bras et gros kit au cul histoire de bien commencer.

L’apprenti s’enfonce dans les entrailles et commence à descendre. Je lui conseille de bien regarder les parois « tête de puits » pour qu' il y recherche les fameux spits.

Equipement et apprentissage
Equipement et apprentissage
Equipement et apprentissage
Equipement et apprentissage
Equipement et apprentissage
Equipement et apprentissage

Equipement et apprentissage

Ca y est, c’est équipé, je le suis pour contrôler les amarrages et le conseiller sur les nœuds.

Premier puits 5 m
Premier puits 5 m

Premier puits 5 m

Enfin le puits de 27m, je vois Dimitri au fond. Il m'annonce qu’il y a du CO2.

Cela je m’en doutais un peu et je lui conseille de bouger pour diluer la poche de CO2.

Isabelle arrive au palier et commence à ressentir les effets du gaz.

 

Plus de doute, il faut remonter rapidement.

Gégé arrive au palier, il ne touche même pas le fond, fait une conversion et remonte avec 2 kits (cadeau de bienvenue !)

Enfin la corde est libre…..Isabelle remonte à vide, et après le premier fractionnement commence à mieux respirer.

Au palier à -27m
Au palier à -27m
Au palier à -27m
Au palier à -27m
Au palier à -27m

Au palier à -27m

Dimitri se porte volontaire pour déséquiper.

Je remonte avec un kit bien chargé et j’arrive au fractionnement.

J’attends que Dimitri « décolle du fond » pour entamer la remontée.

Passage du Kit à Gégé et me voici enfin dehors où il fait bon de respirer.

Je guette Dimitri qui est arrivé au fractionnement où il « enkite la corde ».

Soudain un grand fracas….La chute d’un gros bloc ?

Non, Dimitri n’avait pas accroché le kit à son cuissard et il lui a échappé pour une chute de 20m.

Pas de problème, il suffit de tirer sur la corde pour le récupérer !

Hélas, Les Gentils Formateurs n’avaient jugé utile de bien fixer la corde au fond du kit par un nœud.

Bien entendu, Dimitri est obligé de refixer les amarrages ( quand on aime … ) et de redescendre au fond pour rechercher le kit. 

Mais laissons la parole à l’intéressé :

« Dès que je suis arrivé en bas, j’ai senti que la respiration était nettement plus difficile avec en premier lieu une sensation d’être essoufflé et obligé de respirer fort.

En suivant ton conseil et en remuant pour essayer de faire bouger la nappe, les choses se sont quelque peu arrangées.

Lorsque j’ai fait tomber le kit tout au fond, j’ai dû rééquiper la descente. Une fois revenu au premier palier, ça allait déjà nettement mieux et la sortie du trou a été une véritable bouffée d’oxygène.

 Je suis tout de même vraiment content de cette expérience, d’une part car ça m’a permis de commencer à équiper, mais également d’expérimenter les effets du gaz pour mieux le connaître et l’identifier à l’avenir.

Merci Robert, pour tes conseils ainsi qu’à Isa et Gé pour cette aventure ! »

Enfin dehors, on déséquipe l’aven maudit et on fait le bilan de la situation.

Tout le monde a bien récupéré mais Isabelle a toujours la nausée.

Enfin la sortie au grand air !Enfin la sortie au grand air !Enfin la sortie au grand air !

Enfin la sortie au grand air !

Une fois de plus, la cohésion du groupe a été la plus forte. Tout le monde a su gérer cette mésaventure. Mais surtout un grand merci à Dimitri qui a fait montre d’un calme Olympien dans cette épopée, surtout qu’il s’agissait de son premier équipement et il s’en est très bien sorti.

Départ vers la voiture où nous allons nous restaurer, vin de nèfles « maison » d’Isabelle, pâté de Dimitri , chips et bières de Gégé, oreillettes d’Isabelle plus d’autres mets ( un camembert de compétition qui commencé à fuir ). Fruits et café.

Pour une fois le repas de midi ne se prend pas à 16h00 !!!

Aven du Cimaï….Aïe, Aïe, Aïe ….Samedi 19 mars 2022
Aven du Cimaï….Aïe, Aïe, Aïe ….Samedi 19 mars 2022
Aven du Cimaï….Aïe, Aïe, Aïe ….Samedi 19 mars 2022

Pour finir cette belle journée nous décidons d’aller voir la grotte de la Capucine dont l’ouverture béante reste un mystère pour les spéléos locaux.

Un grand volume de 10m de haut environ et autant de large. Les parois sont équipées de goujons.

Nous passons un bon moment à découvrir ou redécouvrir l’endroit.

Enfin, il est temps de rentrer et le taxi brousse repart pour de nouvelles aventures.

Robert

Grotte de la capucine
Grotte de la capucine
Grotte de la capucine

Grotte de la capucine

grotte de la Capucine
grotte de la Capucine
grotte de la Capucine
grotte de la Capucine
grotte de la Capucine

grotte de la Capucine

Vieux pont dans le vallon du Cimaï

Vieux pont dans le vallon du Cimaï

Repost0
6 mars 2022 7 06 /03 /mars /2022 16:45

Nous nous retrouvons à 9h30 au parking de la Bergerie de Siou Blanc. Sur 6 prévus pour cette sortie ( Cédric, Manu, Patrick, Stéph, Gilles et moi-même) il ne manque que Gilles. Nous attendons jusqu'à 9h45 mais hélas celui-ci ne pourra pas venir.
C'est donc à 5 que nous allons faire les 2 avens le BB et l'Espérance. Le choix des équipes est débattu, ce sera pour le BB (Patrick et Gé) et pour l'Espérance (Cédric, Manu et Stéph)

D'ATTAQUE!!!...

D'ATTAQUE!!!...

BINOME GERARD-PATRICK :

 Il faut absolument passer le flambeau de façon à ce que le club puisse tourner régulièrement sans attendre les plus anciens. Je me trouve donc avec Patrick face à l'entrée du BB à 10h30. Patrick se lance dans l'équipement et nous échangeons beaucoup sur la vision que nous avons chacun sur la méthode d'approche en toute sécurité du puits d'entrée. Du fait qu'en 2018 nous avions déjà noté qu'il fallait changer un spit d'entrée, nous nous concentrons sur la faisabilité de doubler celui-ci car j'ai oublié la trousse à spits (c'est des petits signes comme ceux-là qui me dit que je vieillis - Lol). Je constate que Patrick ne se cherche plus dans la réalisation des différents nœuds (nœud de huit tressé, nœud de fusion). Il commence également à laisser la bonne longueur de corde nécessaire pour un dégagement aisé. Le voilà parti dans le premier jet vertical qui donne accès à la tête de puits où il faut associer 1 AN (Amarrage Naturel) et 1 spit.  Avant d'atteindre celui-ci il mettra en place une déviation de façon à garantir aucun frottement de la corde sur la paroi. Arrivé à la tête de puits Patrick tressera la corde en Y en associant les bonnes longueurs pour un bon équilibre des brins. Il me crie "libre" et se lance à la recherche de la deuxième tête de puits. La même méthodologie est utilisée et nous nous retrouvons rapidement en bas de l'aven. Le selfie habituel et nous voilà reparti vers la sortie. Nous laisserons donc le puits équipé pour la deuxième équipe. Il est 12h00 lorsque nous nous dirigeons vers l'aven de l'Espérance.
 
DIAPORAMA
DIAPORAMA
DIAPORAMA
DIAPORAMA
DIAPORAMA
DIAPORAMA
DIAPORAMA
DIAPORAMA
DIAPORAMA
DIAPORAMA
DIAPORAMA
DIAPORAMA
DIAPORAMA

DIAPORAMA

 
Nous entrons dans l'aven de l'Espérance à 12h30 pour rejoindre le groupe qui se trouve à 15m du fond. Je rassure Cédric sur l'approche qu'il doit avoir pour attaquer ce dernier puits. Il est hésitant mais la motivation revient vite et le voilà qu'il se lance dans cette dernière étape. "Bien souvent il faut être dans le puits pour bien voir la configuration de celui-ci". Il place une dernière sangle et le voilà qui atteint rapidement le fond. Nous le rejoignons et nous échangeons sur les difficultés à équiper ce type de cavité. Le selfie du groupe est fait et ce sera moi qui vais déséquiper l'aven (mince, moi qui était venu pour rien faire...). Tout le monde se suit mais après avoir monté le P15, Patrick me hurle "CAILLOUX". J'ai juste eu le temps de me jeter dans la faille face à moi qu'une belle pierre de 20cm de Ø vient s'écraser sur le kit. L'impact est tel que celle-ci doit venir de tout là-haut. Au cours de la montée je n'aurais de cesse que de penser à me protéger. Je veux vite arriver en haut pour échapper à une nouvelle chute de pierres. Lorsque j'arrive à la sortie nous constatons que l'orifice n'est entouré que de pierres bancales et fendues. Nous dégageons les blocs plus à risque mais il en reste beaucoup. Attention aux chutes de pierres "aven à risque!!!!" Il est 15h lorsque nous prenons la direction de la voiture en s'arrêtant devant le BB pour voir où en est l'autre équipe. Nous allons les attendre à la voiture mais nous n'hésiterons pas à revenir vers eux.
 
 
AVENS BB ET DE L'ESPERANCE, samedi 5 mars 2022
AVENS BB ET DE L'ESPERANCE, samedi 5 mars 2022
AVENS BB ET DE L'ESPERANCE, samedi 5 mars 2022

TRIO CEDRIC-STEPH-MANU :

Abandonnant lâchement sa dulcinée, aux bras de deux pieds nickelés, Patrick accompagné de Gérard disparaissent derrière les fourrés en direction du BB ( selon leur version…). Nous voici réunis plein d’Espérance, Princesse Stéphanie , Cédric " le président "et Manu fatigué . L'espoir fait vivre, l'espoir de trouver le premier Spit, qui nous prend bien 10 minutes, caché derrière 3 centimètres de mousses, le puits n'a pas dû être visité depuis des lustres. L'état des Spits n'est pas rassurant, ça ne serre pas pour certains... Cédric qui est le seul capable d'équiper  réussi finalement à faire une tête de puits et disparait peu à peu en désescalade jusqu’au premier ressaut de 4 mètres, d'où part la tête de puits principale. Je le rejoins, et Stéphanie ferme la marche avec le kit de secours. Le temps maussade de ce début mars, et la cavité venteuse et humide ne nous laisse pas tellement apprécier le temps que nous laisse Cédric qui cherche les spits... Ah ! Enfin trouvé un spit de tête de puits ! Sous lui 42 mètres de vide. A défaut d’en trouver un deuxième, ça sera un amarrage naturel qui sera mis en place, et Hop ! c’est parti pour la descente vers l’inconnu pour notre nouveau Président !

Sa  lumière disparait petit à petit dans ce  grand puits d’une taille confortable.Après une petite dév naturelle quelques mètres sous la tête de puits,pour éviter le frottement, Cédric descend inexorablement ,….  Petit Pettitttt, Petit Pettiittt l’entend on appeler, à la recherche d’un spit pour fractionner  ! Les anciens ne s’étaient pas embêtés à fractionner, voyons ! ils avaient des bras !... On entend finalement Cédric miauler joyeusement vers les - 30m, il a enfin trouvé  de quoi fractionner !

… A few moment lattttteerrrr

C’est LIIIBBBRREEEE!!!….

On va enfin pouvoir se lancer à notre tour ! Mais je dois d’abord  remonter allumer un feu pour décongeler Stéphanie, qui était collée à la paroi, à moitié momifiée par le temps. Quand elle revient à elle, 3 loirs sautent du Kit de secours, effrayés, ils étaient déjà  entrain de faire leur nid !  Je me rends compte à ce moment-là  que 3 jours sont passés depuis que Cédric a commencé à installer son Fractio. Mais comme disait Einstein : En Spéléo il faut prendre son temps , car une erreur ne s’accorde que rarement en nombre . Ou un truc du genre...

L’Espérance porte bien son Nom !  Un puits bien large s’offre à nous sur une hauteur de 42 mètres, mais il n’est pas bien beau, car entièrement marron et humide. Nous nous retrouvons tous les 3 sur un palier, qui offre une vue sur la suite, un puits d’une quinzaine de mètres. Cédric prend son temps pour trouver la bonne technique d’amarrage pour cette nouvelle tête de puits, qui n’est pas simple, car le puits part un peu de biais. Cette fois on trouve les spits rapidement ! il doit y en avoir 6 ou 7 répartis par ci par là, C’est à ne rien comprendre ! Je regarde Stéphanie peu rassurée et commence à allumer un feu au cas où !  Cédric commence à équiper, lorsque nous commençons à recevoir quelques petits présents venant du ciel, cailloux feuilles, etc... Gérard et Patrick arrivent sous peu, nous reconnaissons leurs voix et entendons leurs commentaires sur l’équipement de Cédric !

Nous voici tous réunis pour descendre finalement ce dernier puits, dans la veine du premier, bien marron et humide, n’offrant pas de concrétion ! Au fond un sceau, une pelle, de la désob a eu lieu ici !...

Un petit Selfie et nous voici repartis tous les 3 en direction du BB, pendant que Patrick et Gérard déséquipent le puits !

La remontée est sans difficulté , à part pour le Président qui arrive un peu essoufflé , car c’est un Président 100% pur lait entier de Normandie, pas allégé môssieurr !

 

AVENS BB ET DE L'ESPERANCE, samedi 5 mars 2022
AVENS BB ET DE L'ESPERANCE, samedi 5 mars 2022
AVENS BB ET DE L'ESPERANCE, samedi 5 mars 2022
AVENS BB ET DE L'ESPERANCE, samedi 5 mars 2022
AVENS BB ET DE L'ESPERANCE, samedi 5 mars 2022

 

Nous voici rassurés d’avoir survécus à l’Espérance et  nous nous lançons tous les 3 dans le BB, entrée qui demande de se faxer un peu horizontalement. Et c’est parti pour une belle descente d’un puits plus intéressant , bien propre, chaud et sec ! parfait pour conserver un « Président « ! La corde est de plus sèche et neuve ,d’une section inferieure, ce qui n’est pas pour nous déplaire, ça glisse beaucoup mieux que l’autre ! Après quelques moments à profiter d’une belle descente , et à passer deux têtes de puits, nous voici arrivés au fond ! Un peu plus concrétionné que l’Espérance, nous sommes surtout subjugués par la qualité des amarrages de Patrick: Une corde d’un blanc immaculé, délicatement nouée, attachée  fermement aux plaquettes, elles mêmes serrées avec une précision d’horloger suisse. On ressent l’émotion qu’a dû ressentir la cordée qui nous a précédés. Il doit bien être 15 Jade Bio passées... il est temps de remonter ,! Hop hop, Manu ferme la marche en déséquipant, tel un funambule, il remonte en quatrième vitesse : Passer la tête de puits, remonter le kit, accrocher le Kit au nœud, dévisser les plaquettes,( merci à la clef de Gégé), tout fourrer dans le sac en vrac. Après avoir répété l’opération 3 fois, vous êtes  sortis!

Tous ensemble direction les voitures !

Mais qu’est ce que c’est que ce bordel entend t’on !! Gérard et Patrick sont emmêlés entre plaquettes, nœuds, corde, et sangles, ils ont eu la mauvaise idée de vouloir ranger le kit du BB déséquipé par moi même!

Des progrès à faire la dessus ! Mais très efficace en gain de temps sur le déséquipement !

Manu

LE TRIO: SELFIE AVANT DESEQUIPEMENT DU "BB"
LE TRIO: SELFIE AVANT DESEQUIPEMENT DU "BB"

LE TRIO: SELFIE AVANT DESEQUIPEMENT DU "BB"

Il est15h45 lorsque nous prenons la direction de la bergerie des Cuillerets pour aller nous restaurer. Cette journée a vraiment été bénéfique pour tous car elle a encore prouvé que la spéléologie est bien un sport d'équipe dans laquelle on trouve les solutions ensemble et que l'on compte les uns sur les autres.
Gé.
Repost0
15 février 2022 2 15 /02 /février /2022 13:38

Chaque année a lieu notre Assemblée Générale fin janvier, début février.

16 Garris ont pu être présents sur place cette fois-ci (5 excusés dont notre Secrétaire).

Nous profitons cette année d'une belle salle réservée pour nous par Laura et Herrick.

L'organisation est parfaite: un coin AG est déjà aménagé, dissocié du coin repas!

10h30, il est temps de commencer notre assemblée.

Après avoir parcouru mon bilan moral, le bilan des nombreuses activités du club, je laisse à Gérard le soin de présenter ses bilans comptables.

Tout ceci se fait sérieusement, parsemé de bons moments de détente, devant un auditoire appliqué,

Cette année, je laisse le poste de Président vacant après 6 années de services. (place aux jeunes)

Après le vote, le bureau se recompose ainsi: Président= Cédric,  Trésorier= Gérard et Secrétaire= Stéphanie.

 

Cédric, nouveau Président des Garris
Cédric, nouveau Président des Garris
Cédric, nouveau Président des Garris
Cédric, nouveau Président des Garris
Cédric, nouveau Président des Garris

Cédric, nouveau Président des Garris

Après l'AG, le moment tant attendu depuis près de 2 heures est arrivé: L'apéro très convivial en extérieur.

Chaque membre a apporté pour l'apéro ou pour le dessert, le club participant aux boissons.

Monseigneur nous a confectionné une flammekueche.

DIAPORAMA:

ASSEMBLEE GENERALE DES GARRIS, samedi 13 février 2022
ASSEMBLEE GENERALE DES GARRIS, samedi 13 février 2022
ASSEMBLEE GENERALE DES GARRIS, samedi 13 février 2022
ASSEMBLEE GENERALE DES GARRIS, samedi 13 février 2022
ASSEMBLEE GENERALE DES GARRIS, samedi 13 février 2022
ASSEMBLEE GENERALE DES GARRIS, samedi 13 février 2022
ASSEMBLEE GENERALE DES GARRIS, samedi 13 février 2022
ASSEMBLEE GENERALE DES GARRIS, samedi 13 février 2022
ASSEMBLEE GENERALE DES GARRIS, samedi 13 février 2022
CEDRIC, SOUS LE POIDS DES RESPONSABILITES DU POSTE PRESIDENTIEL l!!  ;)

CEDRIC, SOUS LE POIDS DES RESPONSABILITES DU POSTE PRESIDENTIEL l!! ;)

Pendant l'apéro, nous rendons visite à Laura et Louisa qui nous préparent un succulent couscous.

ON VA SE REGALER...
ON VA SE REGALER...

ON VA SE REGALER...

Le repas tient ses promesses, le couscous de Laura est délicieux!!!

DIAPORAMA:

ASSEMBLEE GENERALE DES GARRIS, samedi 13 février 2022
ASSEMBLEE GENERALE DES GARRIS, samedi 13 février 2022
ASSEMBLEE GENERALE DES GARRIS, samedi 13 février 2022
ASSEMBLEE GENERALE DES GARRIS, samedi 13 février 2022
ASSEMBLEE GENERALE DES GARRIS, samedi 13 février 2022
ASSEMBLEE GENERALE DES GARRIS, samedi 13 février 2022
ASSEMBLEE GENERALE DES GARRIS, samedi 13 février 2022
ASSEMBLEE GENERALE DES GARRIS, samedi 13 février 2022
ASSEMBLEE GENERALE DES GARRIS, samedi 13 février 2022
ASSEMBLEE GENERALE DES GARRIS, samedi 13 février 2022

Puis, viennent les desserts !!!

ET UNE RAFRAICHISSANTE SALADE DE FRUITS...
ET UNE RAFRAICHISSANTE SALADE DE FRUITS...
ET UNE RAFRAICHISSANTE SALADE DE FRUITS...
ET UNE RAFRAICHISSANTE SALADE DE FRUITS...
ET UNE RAFRAICHISSANTE SALADE DE FRUITS...

ET UNE RAFRAICHISSANTE SALADE DE FRUITS...

Le club se compose à ce jour de 21 membres, la vitalité de notre association n'est plus à démontrer. L'Assemblée Générale s'est bien déroulée!!! Un grand merci encore à Laura et Herrick...

Je souhaite une bonne continuation à Cédric, nouveau Président du club ainsi qu'à tous les Garris!

Kiki

PS:

Que fait cette chaussette sale sur le bureau??!

A quoi sert elle ??

 

Celui ou celle qui a la reponse gagne un test Covid gratuit...LOL

Celui ou celle qui a la reponse gagne un test Covid gratuit...LOL

Repost0
14 février 2022 1 14 /02 /février /2022 13:57

C'est après de nombreux bartas que Robert, accompagné d'Isabelle, tombent sur cet aven longuement recherché.

Après une première incursion de repérage avec Manu et Kiki puis Loulou, nous nous retrouvons ce jour à sept à nous aventurer dans la forêt en direction du gouffre.

 

AMANDINE MENE LE GROUPE...

AMANDINE MENE LE GROUPE...

La descente fractionnée dans ce P30 volumineux se fait sans aucune difficulté, il y a même un échelon que nous avons planté au niveau de la déviation pour plus de confort!

IMPATIENTES DE DESCENDRE!
IMPATIENTES DE DESCENDRE!
IMPATIENTES DE DESCENDRE!
IMPATIENTES DE DESCENDRE!
IMPATIENTES DE DESCENDRE!

IMPATIENTES DE DESCENDRE!

Le volume est bien là!

La faille menant à la suite est visible d'en haut...

LA SUITE ETROITE SE DEVINE DEJA.
LA SUITE ETROITE SE DEVINE DEJA.
LA SUITE ETROITE SE DEVINE DEJA.
LA SUITE ETROITE SE DEVINE DEJA.

LA SUITE ETROITE SE DEVINE DEJA.

 

"Robert équipe le second puits, mais celui-ci est défendu par un passage vertical étroit faillé qui demande un peu de volonté pour s’engager.

Arrivé au fond après 20m de descente, Manu le rejoint dans une salle.

Ils explorent un méandre qui se termine au bout de 5m. Puis ils retournent pour explorer un second méandre défendu par un éboulis très instable.

Robert remonte pour équiper un nouvel amarrage en Y. Pendant ce temps là, Amandine réussit à passer l'étroiture et demande à Robert de monter pour la guider dans la descente car il faut mettre le descendeur en bout de longe courte...

Le temps passe et Amandine retourne avec Isabelle, Philippe et Kiki.

Robert remonte, trop tard, Amandine a repassé le passage étroit.

Manu déséquipera la cavité.

Pour passer l’étroiture il va valoir aménager ce passage rapidement car la cavité est très jolie techniquement.

Ce sera l’objet de la prochaine sortie avec le matos qu’il faut pour cela"

Robert.

HO, HE, C'EST PAS LARGE!...
HO, HE, C'EST PAS LARGE!...
HO, HE, C'EST PAS LARGE!...
HO, HE, C'EST PAS LARGE!...
HO, HE, C'EST PAS LARGE!...

HO, HE, C'EST PAS LARGE!...

Nous remontons finalement vers la surface

AVEN DE LA CHOUETTE, samedi 7 février 2022
AVEN DE LA CHOUETTE, samedi 7 février 2022
AVEN DE LA CHOUETTE, samedi 7 février 2022

C'est bientôt l'heure du ventre, nous nous lézardons longuement au soleil en nous régalant avec nos casse-croutes.

Exceptionnellement, nous nous quittons vers 16h, je me dois (une dernière fois...)d'assister à la réunion de prépa de l'AG prochaine...

Nous devions faire en aprèm un second aven, ce n'est que partie remise!

Kiki

trop bien au soleil!

trop bien au soleil!

Repost0
1 février 2022 2 01 /02 /février /2022 19:46

RDV est donné au Broussan dans un écrin blanc de givre !

Adèle, Isabelle, Bruno, Cédric, Christian, Denis et Robert sont présents.

Remplissage du 4x4 de Kiki, Isabelle et Robert suivent avec le RAV4.

On prend la piste qui nous mène au parking du Néva.

Equipement des membres du club dont certains, de bon matin, ont un appétit féroce…

 

On s'équipe.

On s'équipe.

20 minutes de marche dans le sentier qui commence à se reboucher,( les sécateurs reprennent du service) et nous voilà arrivés au bord du gouffre.

Descente dans l’aven dont pour certains c’est la première fois.

Kiki équipe.

C'est parti....!
C'est parti....!
C'est parti....!
C'est parti....!
C'est parti....!
C'est parti....!
C'est parti....!
C'est parti....!

C'est parti....!

Arrivée au fond et visite du réseau horizontal qui se présente comme une grande faille joliment concrétionnée, un passage étroit et nous voilà dans une salle où débouche un puits de 7m.

Equipement du puits pour arriver à la salle du "tam-tam" dont Bruno nous explique que suite à l’abaissement de l’argile de 3 cm, le plancher stalagmitique résonne comme un tambour sous nos pas.

Salle du Tam-Tam. bas du P7
Salle du Tam-Tam. bas du P7
Salle du Tam-Tam. bas du P7
Salle du Tam-Tam. bas du P7
Salle du Tam-Tam. bas du P7
Salle du Tam-Tam. bas du P7
Salle du Tam-Tam. bas du P7

Salle du Tam-Tam. bas du P7

Remontée vers le carrefour en bas du puits d'entrée pour se diriger vers une faille étroite qui annonce la suite de l’exploration.

Cédric équipe.

Dans la faille
Dans la faille

Dans la faille

Descente dans un puits de 15m environ pour arriver sur un palier où une étroiture verticale donne accès à une nouvelle petite salle ( os fossilisé ). Dans la continuité, une autre étroiture verticale donne accès sur un puits de 9m. Un palier bien spacieux accueille Cédric et Robert.

Equipement ....Tiens un os !
Equipement ....Tiens un os !
Equipement ....Tiens un os !

Equipement ....Tiens un os !

Suite au palier spacieux, une descente de 8m m’amène à un petit palier où le puits se rétrécit. Je m’engage dans le petit puits et déjà le détecteur sonne. Alarme à 1,2% de CO2 et je continue la descente dans ce puits de 5m. Arrivé au fond dans un peu de boue, re-alarme à 3,2%. Je fais des grands mouvements pour faire bouger et diluer la poche de gaz. L’alarme reste à 2,4% ce qui est raisonnable. Le temps de faire quelques mesures et je remonte jusqu’au palier où l’air est plus respirable.

Remontée du puits et je rejoins Cédric pour discuter de la possibilité de faire des travaux mais d’un commun accord nous pensons que c’est bien le terminus du Neva...

Derniers puits........c'est la fin du Néva.
Derniers puits........c'est la fin du Néva.
Derniers puits........c'est la fin du Néva.
Derniers puits........c'est la fin du Néva.

Derniers puits........c'est la fin du Néva.

Remontée vers le palier supérieur ( os fossilisé ) où Adèle et Bruno nous ont rejoint. Pendant ce temps, Denis de son côté, équipe le puits de 7m , Isabelle et Kiki le suivent .

Au retour, le reste de l’équipe visite ce beau petit puits de 7m dit « Robert » et retour vers la surface sans bouchon!

Etroiture du puits Robert et joli puits.
Etroiture du puits Robert et joli puits.
Etroiture du puits Robert et joli puits.
Etroiture du puits Robert et joli puits.
Etroiture du puits Robert et joli puits.
Etroiture du puits Robert et joli puits.
Etroiture du puits Robert et joli puits.
Etroiture du puits Robert et joli puits.

Etroiture du puits Robert et joli puits.

Déséquipement de la cavité par Cédric et direction le "restaurant d'altitude" situé quelques mètres au-dessus et constitué de grosses dalles bien exposées par ce beau temps printanier.

Chacun sort son repas et partage des bières. Isabelle et Denis sortent le café et retour aux voitures.

Arrivés au parking, Isabelle sort le fameux gâteau aux nèfles dont peu de gens connaissent l’existence et ils ont tord !

Voici une belle journée qui se termine avec une bonne équipe dans la joie et la bonne humeur.

Robert.

Repas 4 étoiles.
Repas 4 étoiles.

Repas 4 étoiles.

Repost0
23 janvier 2022 7 23 /01 /janvier /2022 13:13

Nous nous retrouvons à 12 pour cette journée galette des rois!

Certains, arrivent dès la matinée, d'autres nous rejoignent en début d' après-midi...

Durant cette journée agréable à tout point de vue, après l'équipement des voies par Robert, Denis et Monseigneur, les deux amies: Léana et Aélys (invitée) toutes deux de l'EDS, profiteront d'un cour particulier!

ROBERT, PRET A L'EQUIPEMENT! MONSEIGNEUR ET DENIS LE SUIVRONT
ROBERT, PRET A L'EQUIPEMENT! MONSEIGNEUR ET DENIS LE SUIVRONT
ROBERT, PRET A L'EQUIPEMENT! MONSEIGNEUR ET DENIS LE SUIVRONT

ROBERT, PRET A L'EQUIPEMENT! MONSEIGNEUR ET DENIS LE SUIVRONT

APRES LES DERNIERES CONSIGNES, AELYS ET LEANA LEZARDENT AU SOLEIL ATTENDANT L'EQUIPEMENT DES VOIES...
APRES LES DERNIERES CONSIGNES, AELYS ET LEANA LEZARDENT AU SOLEIL ATTENDANT L'EQUIPEMENT DES VOIES...

APRES LES DERNIERES CONSIGNES, AELYS ET LEANA LEZARDENT AU SOLEIL ATTENDANT L'EQUIPEMENT DES VOIES...

Toute la matinée, la paroi sera parcourue par six personnes pêchues. Certains d'entre nous étant plus ou moins éclopés, lol, resteront confortablement assis, profitant du spectacle.

DENIS: BEAU PANORAMA !
DENIS: BEAU PANORAMA !
DENIS: BEAU PANORAMA !
DENIS: BEAU PANORAMA !
DENIS: BEAU PANORAMA !
DENIS: BEAU PANORAMA !
DENIS: BEAU PANORAMA !

DENIS: BEAU PANORAMA !

Amandine nous rejoint avec sa chienne Bahia. Elle sera suivie par Philippe, Adèle et Bruno.

Après avoir dégusté en apéro les vins de Pamplemousses et d'abricots "maisons" (Gégé et Isa), le pic-nic convivial est suivi de la dégustation des galettes!

Comme fait exprès, (...) les deux fillotes sont chacune d'elles tombés sur le santon! La chance!!! ;)

BONNE SANTE A TOUS!!!!
BONNE SANTE A TOUS!!!!
BONNE SANTE A TOUS!!!!
BONNE SANTE A TOUS!!!!
BONNE SANTE A TOUS!!!!
BONNE SANTE A TOUS!!!!
BONNE SANTE A TOUS!!!!
BONNE SANTE A TOUS!!!!
BONNE SANTE A TOUS!!!!

BONNE SANTE A TOUS!!!!

La reprise spéléo se fait sans trop de mal en après-midi, le soleil chauffe toujours la paroi!!!

Nos deux vaillantes spéléos n'auront pas le temps de s'ennuyer, les multiples montées et descentes, modifiées à souhaits pour un peu corser leurs déambulations se feront sous la bienveillance des 3 encadrants.

LE JEU DU COCHON PENDU? , APRES PASSAGE DE NOEUD.
LE JEU DU COCHON PENDU? , APRES PASSAGE DE NOEUD.
LE JEU DU COCHON PENDU? , APRES PASSAGE DE NOEUD.
LE JEU DU COCHON PENDU? , APRES PASSAGE DE NOEUD.
LE JEU DU COCHON PENDU? , APRES PASSAGE DE NOEUD.
LE JEU DU COCHON PENDU? , APRES PASSAGE DE NOEUD.
LE JEU DU COCHON PENDU? , APRES PASSAGE DE NOEUD.

LE JEU DU COCHON PENDU? , APRES PASSAGE DE NOEUD.

La reprise se fait doucement cette année chez les Garris!

Gageons que cette bonne journée déclenchera les prochaines sorties spéléos du samedi.

Bon rétablissements à tous, bonne santé pour 2022

Merci à ceux qui ont assuré!!!

Kiki

VIVE L'AMITIE !! (et la spéléo)

VIVE L'AMITIE !! (et la spéléo)

Repost0

Présentation

  • : SPELEO CLUB DU BEAUSSET Lei Garri Grèu
  • SPELEO CLUB DU BEAUSSET  Lei Garri Grèu
  • : spéléologie, activités d'exploration, de découverte du monde souterrain et des merveilles de la nature.
  • Contact

contact

fessardherrick@free.fr

Lei Garri Greu - Spéléo-Club du Beausset

Adresse postale :

Chez Mr Christian LIGUORI
397 chemin des bonnes herbes
83200 TOULON


 

Rechercher