Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 décembre 2021 6 04 /12 /décembre /2021 18:55

Aujourd’hui nous nous retrouvons à cinq pour une journée « initiation » au Palan, cet aven est situé juste à côté de la bergerie du Siou Blanc!

AVEN DU PALAN, samedi 4 décembre2021

C'est le 3ème aven pour Alan qui débute, quant à moi, cela fait 6 mois que je n'étais pas sortie avec les Garris. Nous serons encadrés, sous des yeux expérimentés, par Kiki, Monseigneur et Gilles.

AVEN DU PALAN, samedi 4 décembre2021
AVEN DU PALAN, samedi 4 décembre2021

 Gilles est parti équiper avec Kiki, tandis que Monseigneur nous rappelle les consignes de sécurité.

 Personnellement, 6 mois sans manip spéléo, c’est suffisant pour tout oublier… mais vraiment tout… Oublié est un grand mot car un petit rafraichissement in situ permet de remettre rapidement les idées en place.

D’autant plus que la première partie de l’aven était pleine de fractionnements et de déviations, à souhait pour se remettre à l’aise avec les manip.

La roche était vraiment magnifique. Est ce que c’est le fait de ne pas être descendu depuis longtemps qui rend le lieu si beau avec mes yeux neufs… les petits flocons de calcaire font penser à de la neige, les gouttes qui ruissellent semblent donner du mouvement sur la roche.

 

AVEN DU PALAN, samedi 4 décembre2021
AVEN DU PALAN, samedi 4 décembre2021
AVEN DU PALAN, samedi 4 décembre2021
AVEN DU PALAN, samedi 4 décembre2021
AVEN DU PALAN, samedi 4 décembre2021
AVEN DU PALAN, samedi 4 décembre2021
AVEN DU PALAN, samedi 4 décembre2021

La descente se termine par un P30 en entonnoir inversé,  j’ai pris plus de temps que les autres fois il me semble ; la descente c ‘était pour observer et profiter, à la montée c’était pour prendre des pauses et me reposer… hahahaha

 

UNE BONNE REPRISE
UNE BONNE REPRISE
UNE BONNE REPRISE
UNE BONNE REPRISE
UNE BONNE REPRISE
UNE BONNE REPRISE
UNE BONNE REPRISE
UNE BONNE REPRISE

UNE BONNE REPRISE

Nous sommes ressortis du puits à 14h sous la pluie et heureusement la bergerie a pu nous accueillir pour le moment sandwich.

Merci Monseigneur pour ton rosé bien frais!

AVEN DU PALAN, samedi 4 décembre2021
AVEN DU PALAN, samedi 4 décembre2021
AVEN DU PALAN, samedi 4 décembre2021

Merci à vous 3, Kiki, Gilles et Monseigneur pour votre temps et votre patience pour les explications

Merci pour cette sortie, c’était très agréable et je suis très très reconnaissante que vous vous occupiez de nous.

Enchanté Alan, bienvenu chez les Garris

Estelle

AVEN DU PALAN, samedi 4 décembre2021
Repost0
29 octobre 2021 5 29 /10 /octobre /2021 16:44

Le premier RDV au Beausset à 9h00 avec Edwige, Isabelle, Alan, Philippe et Robert.

Nous partons à la Roquebrussanne via Signes en covoiturage pour rejoindre Céline, Elisabeth, la jeune Margot, Monseigneur, Dimitri, et Gérard, sur le grand parking. Re-covoiturage pour rejoindre Mazaugues où nous récupérons Cédric au passage.

Puis direction l’aven par une piste un peu défoncée sur quelques centaines de mètres.

Arrivés sur le parking les présentations sont faites entre tous les participants, soit 12 personnes au total.

Distribution du matériel et équipement des novices.

Equipement des participants.
Equipement des participants.
Equipement des participants.
Equipement des participants.
Equipement des participants.
Equipement des participants.
Equipement des participants.
Equipement des participants.

Equipement des participants.

Pendant ce temps, la première équipe composée de Gérard, Cédric, Dimitri part pour équiper l’aven. A noter que Cédric s’est lancé dans l’équipement des cavités depuis peu et c’est donc sous l’égide de Gérard qu’il installe les cordes.

Cette équipe a prévu d’aller voir la rivière souterraine et de nous retrouver ensuite à l’heure du déjeuner.

Parallèlement, le deuxième groupe équipe 2 arbres avec 5 m de corde pour faire la démonstration du matériel qui sera utilisé pour la descente et la remontée sur corde. Les participants manipulent le matos et s’entrainent aux différentes techniques.

Formation des participants.
Formation des participants.
Formation des participants.
Formation des participants.
Formation des participants.
Formation des participants.

Formation des participants.

Cette première formation étant terminée, la 2° équipe composée d’Isabelle, Monseigneur, Philippe, Robert pour les confirmés et Céline, Edwige, Elisabeth, Margot et Alan pour les novices se dirige vers la cavité.

Descente en dé-escalade de 3m dans l’aven, passage d’une étroiture, cheminement dans une faille et nous voici devant le P19.

Il est vrai que sa bouche béante d’un mètre de diamètre peut impressionner des débutants.

Accès à la cavité.
Accès à la cavité.
Accès à la cavité.
Accès à la cavité.
Accès à la cavité.
Accès à la cavité.

Accès à la cavité.

Nous voici donc au pied du mur (ou plutôt en haut du mur ! ) et tous mettent en pratique ce qu’ils viennent d’apprendre. Ce « jeter dans le vide » n’est pas naturel, mais chacun descend avec son style. Pour Elisabeth Margot et Alan ce n’est qu’une formalité, mais pour Céline et Edwige c’est vraiment un pas à franchir et elles touchent du doigt, ( plutôt du pied ) l’expression : « être au bord du gouffre ».

Mais pour tout le monde, une fois suspendus sur la corde avec le descendeur, plus de problème, voire du bonheur pendant la descente, sécurisé en bas du puits par Monseigneur et Philippe.

Descente du P19.
Descente du P19.
Descente du P19.

Descente du P19.

Arrivés en bas du P19 tout le monde se regroupe vers le fond. Nous progressons dans une belle galerie fossile avec une énorme coulée de calcite, des fistuleuses et des perles de caverne.

A noter que l’exploitation de la mine de Bauxite a percé le bas du P19 et de ce fait toute l’équipe se retrouve dans une galerie artificielle.

Galerie fossile et mine.
Galerie fossile et mine.
Galerie fossile et mine.
Galerie fossile et mine.
Galerie fossile et mine.
Galerie fossile et mine.
Galerie fossile et mine.
Galerie fossile et mine.
Galerie fossile et mine.
Galerie fossile et mine.
Galerie fossile et mine.
Galerie fossile et mine.
Galerie fossile et mine.
Galerie fossile et mine.
Galerie fossile et mine.
Galerie fossile et mine.

Galerie fossile et mine.

Nous prenons sur la droite pour tester les passages étroits qui se composent au début d’un petit puits de 5m qui se descend en escalade. A chacun sa technique, sur le dos, sur le ventre, en travers…

 

Monseigneur assure la réception des "colis" dans une petite salle.

La suite est constituée par une petite étroiture horizontale qui débouche elle aussi dans une petite salle.

Puis la cavité se présente par un passage bas de plafond que l’on appelle « laminoir », Robert s’y présente mais le bloqueur ventral empêche le passage. Analyse de la situation et passage donc sur le dos, histoire de voir le plafond.

Passages des étroitures.
Passages des étroitures.
Passages des étroitures.
Passages des étroitures.
Passages des étroitures.
Passages des étroitures.
Passages des étroitures.
Passages des étroitures.
Passages des étroitures.
Passages des étroitures.
Passages des étroitures.
Passages des étroitures.
Passages des étroitures.
Passages des étroitures.
Passages des étroitures.
Passages des étroitures.
Passages des étroitures.
Passages des étroitures.
Passages des étroitures.
Passages des étroitures.
Passages des étroitures.
Passages des étroitures.
Passages des étroitures.
Passages des étroitures.
Passages des étroitures.
Passages des étroitures.
Passages des étroitures.
Passages des étroitures.
Passages des étroitures.
Passages des étroitures.
Passages des étroitures.

Passages des étroitures.

Philippe, puis Céline le suivent et nous retrouvons Isabelle en haut du puits ainsi que l’équipe n°1 qui est allée jusqu’au lac via le puits P.17. ( équipé par Dimitri ? )

Mais c’est déjà l’heure du ventre……retour par les étroitures pour rejoindre la salle du Restaurant.

Exploration de l'équipe N°1.
Exploration de l'équipe N°1.
Exploration de l'équipe N°1.
Exploration de l'équipe N°1.

Exploration de l'équipe N°1.

Quelle salle, un immense volume avec une climatisation bien fraîche, des piliers de mine ( et non pas des milliers… hein !! ) partout, des petit cailloux pour les fesses et nous voilà à sortir nos repas de midi dans la bonne humeur.

Repas dans la salle à manger.
Repas dans la salle à manger.Repas dans la salle à manger.

Repas dans la salle à manger.

Puis nous repartons pour la visite de la mine avec Monseigneur pour guide qui connait bien ces lieux et où il serait très facile de s’y égarer tant l’exploitation minière est grande.

Nous déambulons dans ces immenses galeries ( salle de dépilage ) et arrivons sur un tas de cailloux de 1,5m de haut qui donne accès, par une lucarne, au fameux Réseau Sabre. Monseigneur nous informe qu’il faut ramper une centaine de mètres pour déboucher enfin dans des galeries !

Visite de la salle de dépilage.
Visite de la salle de dépilage.
Visite de la salle de dépilage.
Visite de la salle de dépilage.
Visite de la salle de dépilage.
Visite de la salle de dépilage.
Visite de la salle de dépilage.
Visite de la salle de dépilage.
Visite de la salle de dépilage.
Visite de la salle de dépilage.
Visite de la salle de dépilage.
Visite de la salle de dépilage.
Visite de la salle de dépilage.

Visite de la salle de dépilage.

Dimitri nous fait montre d’une escalade dans les règles de l’art et s’aventure un peu dans le boyau.

De retour, il en profite pour faire des photos d’en haut du groupe puis nous retournons vers le P19 pour entamer la sortie.

Escalade vers le réseau Sabre par Dimitri.
Escalade vers le réseau Sabre par Dimitri.
Escalade vers le réseau Sabre par Dimitri.

Escalade vers le réseau Sabre par Dimitri.

A la base du puits et dans la galerie de mine chacun s’équipe et aide les nouveaux à faire de même.

Pour des raisons de sécurité le puits est équipé avec 2 cordes ce qui permet de monter en tandem, ainsi chaque spéléo confirmé accompagne à la montée un débutant

Remontée du P19.
Remontée du P19.
Remontée du P19.
Remontée du P19.
Remontée du P19.
Remontée du P19.
Remontée du P19.
Remontée du P19.
Remontée du P19.
Remontée du P19.

Remontée du P19.

Robert monte en premier avec Isabelle pour assurer les débutants lors de la sortie du P.19, et c’est sous son regard vigilant que les participants passent du P19 au palier, avec parfois mélange de cordes, embrouille de longes, bloqueur…bloqué, etc…

Margot et Alan s’en sortent très bien, Céline, Edwige et Elisabeth s’en sortent aussi.

Sortie du P19.
Sortie du P19.
Sortie du P19.
Sortie du P19.
Sortie du P19.
Sortie du P19.
Sortie du P19.
Sortie du P19.

Sortie du P19.

Tout le monde prend le chemin de la sortie et retrouve notre bon soleil  sous lequel chacun se déséquipe et range le matériel..

Dimitri déséquipe le puits pendant que Robert range la corde dans le kit.

 

Gérard demande les impressions à chaud aux stagiaires qui nous racontent leurs ressentis. Pendant ce temps, les plus gourmets en profitent pour faire la cueillette de champignons.

Le groupe complet à la sortie.

Le groupe complet à la sortie.

Isabelle propose un gâteau léger Pomme/Poire concocté par ses soins, tellement léger qu’il a rapidement disparu comme par enchantement ( ou par gourmandise )

Le fameux gâteau....dommage le Kiki !!!

Le fameux gâteau....dommage le Kiki !!!

Voilà une sortie bien réussie et chaque membre du club a su s’investir pour faire découvrir la spéléologie verticale aux novices. Les 2 équipes y ont trouvé son compte de découvertes et certains participants sont prêts à recommencer pour de nouvelles aventures.

Même si d’autres ont découvert leurs limites d’appréhension du vide, avec un peu de persévérance et de technique, celles-ci se franchissent vite….et bien.

Encore merci à tous les participants pour leur bonne humeur et leur participation.

Robert

Enfin libres !!! pour de nouvelles aventures.

Enfin libres !!! pour de nouvelles aventures.

Repost0
3 octobre 2021 7 03 /10 /octobre /2021 12:43

 

GROUPE DU MATIN:

 

Comme prévu, lors de la journée des associations de la ville du Beausset, la sortie "découverte du monde souterrain" est maintenue pour ce samedi 02/10 en mode JNSC
. Ce matin, kiki et moi devons encadrer 6 nouveaux explorateurs. Il est 9h, il fait frais, et nous sommes présents sur les lieux du rendez-vous mais pas nos aventuriers... Quelques coups de téléphones et les voilà qui arrivent en ayant confondu le lieu de contact. 
Nous prenons la direction du plateau de Planeselves. Nous nous garons à proximité du champ de cellules photovoltaïques de façon à éviter toute contravention. Il faut compter un kilomètre avant d'atteindre la fameuse clairière donnant accès à la grotte des Rampins. Nous nous équipons et il est 10h15 lorsque nous nous présentons à l'entrée de la cavité.
UNE PARTIE DU GROUPE DU MATIN

UNE PARTIE DU GROUPE DU MATIN

Le groupe est dynamique et après quelques recommandations nous nous enfilons dans le boyau très frais, bien sombre, qui tranche radicalement avec la lumière éclatante de l'extérieur. Comme d'habitude nous allons équiper toutes les parties glissantes assurant ainsi la sécurité du groupe.
LA SPELEO SPORT D'EQUIPE
LA SPELEO SPORT D'EQUIPE

LA SPELEO SPORT D'EQUIPE

Le premier arrêt se fait à la salle de la cathédrale où nous échangeons sur les caractéristiques de cette salle et sur le chemin à suivre à partir de celle-ci. Je monte équiper le pan incliné et je constate que l'ensemble du groupe progresse assez facilement.

ESCALADE DANS LA SALLE DE LA CATHEDRALE
ESCALADE DANS LA SALLE DE LA CATHEDRALE
ESCALADE DANS LA SALLE DE LA CATHEDRALE

ESCALADE DANS LA SALLE DE LA CATHEDRALE

Le petit Sam nous met l'ambiance et il est sûr que nous ne l'oublierons pas dans la cavité. Nous cheminons jusqu'à à la salle des 2 trous ce qui sera notre deuxième arrêt. L'ambiance est bonne et les questions fusent.
SALLE DES DEUX TROUS
SALLE DES DEUX TROUS
SALLE DES DEUX TROUS

SALLE DES DEUX TROUS

Nous continuons en direction de la galerie des 4 chevaux. cette vaste galerie permet de déambuler dans la beauté du paysage.

GALERIE DES 4 CHEVAUX

GALERIE DES 4 CHEVAUX

Nous atteignons les fameux passages de l'étroiture verticale ainsi que le boyau remontant. Nous nous guidons les uns et les autres avec des gestes bien maîtrisés. Nous les franchissons sans problème.

ETROITURE VERTICALE
ETROITURE VERTICALE
ETROITURE VERTICALE
ETROITURE VERTICALE
ETROITURE VERTICALE
ETROITURE VERTICALE
ETROITURE VERTICALE
ETROITURE VERTICALE
ETROITURE VERTICALE
ETROITURE VERTICALE
ETROITURE VERTICALE
ETROITURE VERTICALE
ETROITURE VERTICALE
ETROITURE VERTICALE
ETROITURE VERTICALE
ETROITURE VERTICALE

ETROITURE VERTICALE

Nous voilà au sommet de la salle du chaos. Celle-ci présente un volume important offrant ainsi à chacun de nous le spectacle d'un monde écroulé et figé pour l'éternité.
SOMMET DE LA SALLE DU CHAOS

SOMMET DE LA SALLE DU CHAOS

Nous filons vers la voûte mouillante qui sera notre point d'arrivée. Une photo de groupe et nous faisons demi tour en direction de la salle de chaos de façon à faire l'expérience du monde du silence. C'est toujours intéressant de faire découvrir à chaque nouveau venu le noir absolu ainsi que les bruits qui règnent à l'intérieur d'une cavité lorsque tout le monde éteint sa lumière et que personne ne bouge. Après cette pose éducative nous prenons la direction de la sortie dans la joie et la bonne humeur. Il est 12h45 lorsque nous atteignons la lumière du jour. 
C'était une belle matinée où chacun a pris plaisir de marcher, ramper, escalader et surtout de découvrir le monde souterrain.
Gérard
PHOTOS DE GROUPE
PHOTOS DE GROUPE

PHOTOS DE GROUPE

 

 

GROUPE DE L'APRES-MIDI:

JNSC AUX RAMPINS, samedi 2 octobre 2021
JNSC AUX RAMPINS, samedi 2 octobre 2021
JNSC AUX RAMPINS, samedi 2 octobre 2021

Nous serons 3 accompagnateurs (Biel, Gérard et Cédric) pour 7 personnes qui vont visiter ce joli réseau. (Thomas, Leonardo et Roméo, Théodore, Gaspard, Philippe et Joëlle).

Une fois après avoir déjeuné et vérifié que tout le monde était prêt, direction l'entrée via le sentier qui dévale vers la vallée du Gapeau, le point de vue est superbe!

JNSC AUX RAMPINS, samedi 2 octobre 2021
JNSC AUX RAMPINS, samedi 2 octobre 2021
JNSC AUX RAMPINS, samedi 2 octobre 2021
JNSC AUX RAMPINS, samedi 2 octobre 2021
JNSC AUX RAMPINS, samedi 2 octobre 2021
JNSC AUX RAMPINS, samedi 2 octobre 2021
JNSC AUX RAMPINS, samedi 2 octobre 2021
JNSC AUX RAMPINS, samedi 2 octobre 2021
Une fois arrivés à la salle du Chaos (grande salle d'effondrement au plafond bien haut), nous crapahutons entre les blocs pour rejoindre le point final de notre exploration avant la vasque d'eau. Le sol est plus boueux et la galerie s'abaisse. Le temps de prendre une ou deux photos et nous retournons dans la salle du Chaos essayer de faire un moment de silence dans le noir. Pas un bruit, pas une goutte d'eau... La sécheresse se fait bien sentir même sous terre... Cette courte pause effectuée, chacun boit un peu, voir grignote et nous repartons vers la sortie.
Le groupe est encore plus à l'aise qu'à l'aller et le retour se fait assez rapidement.
Tout le monde est dehors vers 16h30, 2 bonnes heures à balader dans ce réseau, tous les participants sont visiblement ravis de cette exploration.
JNSC AUX RAMPINS, samedi 2 octobre 2021
JNSC AUX RAMPINS, samedi 2 octobre 2021

Sur le retour aux voitures, nous croisons la propriétaire très sympathique avec qui nous avons échangé.

Merci à elle de laisser l'accès à cette cavité tant que tout le monde respecte les lieux!!

Cédric

Repost0
22 juin 2021 2 22 /06 /juin /2021 12:37
C'est normalement une des dernières sorties club avant la saison estivale. Ce sera une sortie découverte programmée déjà depuis quelques temps et qui a été difficile à mettre en place notamment à cause des restrictions sanitaires du COVID 19. Celle-ci ne réunira que 7 personnes avides de découvrir le monde souterrain que va nous offrir la grotte des "Rampins". Malgré plusieurs tentatives de mobilisation des troupes nous ne serons que 3 du club dont Stéphanie, Patrick et moi-même à assurer l'accompagnement.
Nous nous retrouvons à 9h30 sur le parking de l'école primaire de Méounes. Il fait déjà chaud mais je peux constater que les futurs aventuriers sont tous motivés. La famille C. au complet avec Emmanuel, Marie Thérèse, Robinson, Aurèle et Aloïs ainsi que les deux jeunes Manon et Anthony sont prêts à en découdre. Nous filons tous vers le plateau de Planesselve au niveau de la clairière située au dessus de la grotte. Nous nous équipons dans la joie et la bonne humeur en parlant de quelques règles et consignes que tout le monde devra respecter lors de notre progression souterraine.
10h30 nous sommes devant l'entrée. L'air frais venant de la grotte vient me caresser le visage et j'en profite pour remonter le haut de ma combinaison. Dernier rappel des consignes et nous nous enfilons dans la noirceur du boyau. La progression se fait sans précipitation le temps que notre vue s'adapte à l'éclairage de nos lampes. Cette fois j'ai pris 4 petites cordes qui sont destinées à équiper les passages les plus glissants. Nous arrivons rapidement à la salle de la cathédrale. Le lieu est idéal pour faire l'historique du réseau et présenter la particularité de cette salle où a été découvert la suite en 1997. Le groupe est sympa et Manon me confirme qu'elle se rappelle bien de la configuration de la grotte.
BAPTEMES SPELEOS AUX RAMPINS, samedi 19 juin 2021
BAPTEMES SPELEOS AUX RAMPINS, samedi 19 juin 2021
BAPTEMES SPELEOS AUX RAMPINS, samedi 19 juin 2021
BAPTEMES SPELEOS AUX RAMPINS, samedi 19 juin 2021
BAPTEMES SPELEOS AUX RAMPINS, samedi 19 juin 2021
BAPTEMES SPELEOS AUX RAMPINS, samedi 19 juin 2021
BAPTEMES SPELEOS AUX RAMPINS, samedi 19 juin 2021
BAPTEMES SPELEOS AUX RAMPINS, samedi 19 juin 2021
BAPTEMES SPELEOS AUX RAMPINS, samedi 19 juin 2021
BAPTEMES SPELEOS AUX RAMPINS, samedi 19 juin 2021
BAPTEMES SPELEOS AUX RAMPINS, samedi 19 juin 2021
BAPTEMES SPELEOS AUX RAMPINS, samedi 19 juin 2021
BAPTEMES SPELEOS AUX RAMPINS, samedi 19 juin 2021
J'installe la corde en direction du réseau supérieur et nous voilà parti vers la suite. Tout le monde s'attache à faire attention à ces appuis pieds car l'eau est bien présente et une chute serait regrettable. Nous voilà dans le ramping et puis on escalade pour éviter des passages trop étroits. On consomme pas mal d'énergie mais tout le monde suit sans se plaindre. Nous arrivons au petit boyau qui monte légèrement et dont la sortie est vraiment particulière puisqu'il faut aller chercher la corde en plafond. L'équipe se prépare moralement et les gestes sont appliqués avec rigueur ce qui permet à tous de passer sans problème.
ET AVEC LE SOURIRE!!!
ET AVEC LE SOURIRE!!!
ET AVEC LE SOURIRE!!!
ET AVEC LE SOURIRE!!!
ET AVEC LE SOURIRE!!!
ET AVEC LE SOURIRE!!!
ET AVEC LE SOURIRE!!!
ET AVEC LE SOURIRE!!!
ET AVEC LE SOURIRE!!!
ET AVEC LE SOURIRE!!!

ET AVEC LE SOURIRE!!!

Nous prenons la direction de la salle du chaos que nous franchirons rapidement pour nous diriger vers la voûte mouillante qui sera notre terminus. Une fois devant la voûte une pause s'impose durant laquelle chacun s'exprime sur son ressenti.

LE GROUPE, BRIEVEMENT REUNI POUR LA PHOTO (COVID)
LE GROUPE, BRIEVEMENT REUNI POUR LA PHOTO (COVID)
LE GROUPE, BRIEVEMENT REUNI POUR LA PHOTO (COVID)
LE GROUPE, BRIEVEMENT REUNI POUR LA PHOTO (COVID)

LE GROUPE, BRIEVEMENT REUNI POUR LA PHOTO (COVID)

Une barre de céréales, un peu d'eau, le selfie habituel et nous prenons le chemin du retour. Une fois en haut de la salle du chaos nous décidons de faire l'expérience du noir absolu. C'est toujours l'instant magique ou chacun cherche à écouter, à voir et à ressentir quelque chose dans le noir des ténèbres. 3 minutes de silence complet "quelle zénitude"!!. Nous prenons la direction de la sortie guidés par nos plus jeunes aventuriers. Il est 13h lorsque nous arrivons aux voitures.

LA BELLE EQUIPE
LA BELLE EQUIPE
LA BELLE EQUIPE

LA BELLE EQUIPE

Nous sommes tous bien sales mais heureux que cette sortie se soit bien passée. Nous déjeunons tous ensemble en dégustant de bons vins d'orange en échangeant beaucoup sur le monde de la spéléologie. Il est 15h lorsque nous quittons la clairière.

Gérard

Repost0
14 mai 2021 5 14 /05 /mai /2021 18:08

Après l'entrainement en falaise (voir article précédent), c'est le jour j pour Léana , 12 ans, accompagnée de son Papi et de deux autres amis spéléos: Philippe et moi-même.

Au programme, descente dans un un aven découvert par notre club il y a une quinzaine d'années: un puits de 12 mètres à descendre, la traversée d'une belle salle basse, un bon ramping et la remontée au jumar d'un puits de 10 mètres.

VERS L'INFINI ET L'AU DELA!!
VERS L'INFINI ET L'AU DELA!!
VERS L'INFINI ET L'AU DELA!!

VERS L'INFINI ET L'AU DELA!!

Papi Monseigneur descend, il va assurer d'en bas.

Philippe quant à lui, re-explique la position de la corde dans le descendeur à Léana et s'occupe d'elle jusqu'au dernier moment.

Ca y est, Léana descend, doucement avec hésitation au départ, puis les sensations en falaise lui revenant, encouragée par la lumière de Monseigneur au fond, en pleine concentration, elle se laisse absorber par le vide.

PHILIPPE EST AUX PETITS OGNONS POUR LEANA
PHILIPPE EST AUX PETITS OGNONS POUR LEANA

PHILIPPE EST AUX PETITS OGNONS POUR LEANA

Nous arrivons tous au bas du puits et nous dirigeons vers la chatière ouverte à l'époque à coups de blocs par Herrick.

Nous débouchons ainsi dans une salle de 13 mètres de long au plafond bas d'où pendent de belles stalactites.

A partir d'ici, toute l'équipe évolue à 4 pattes! Les concrétions sont trop fragiles ...

L'AVEN CARPE DIEM POUR LA PREMIERE SPELEO VERTICALE DE LEANA, jeudi 13 mai 2021
L'AVEN CARPE DIEM POUR LA PREMIERE SPELEO VERTICALE DE LEANA, jeudi 13 mai 2021
L'AVEN CARPE DIEM POUR LA PREMIERE SPELEO VERTICALE DE LEANA, jeudi 13 mai 2021
L'AVEN CARPE DIEM POUR LA PREMIERE SPELEO VERTICALE DE LEANA, jeudi 13 mai 2021
L'AVEN CARPE DIEM POUR LA PREMIERE SPELEO VERTICALE DE LEANA, jeudi 13 mai 2021

Nous essayons de rejoindre le squelette du chien mort il y a une cinquantaine d'années, il faut franchir un passage bien bas (un peu trop pour notre corpulence...) seule Léana s'aventurera brièvement pour y prendre la photo de la pauvre bête.

A l'époque, j'avais pu contacter le maître du chien grâce à un numéro de téléphone à six chiffres sur le collier et lui avait ainsi rendu la clochette du chien (les chasseurs disent "la cascare").

LA POV BETE!
LA POV BETE!
LA POV BETE!

LA POV BETE!

Nous changeons de coin et nous dirigeons vers la vertèbre calcifiée .

NOUS DEAMBULONS DANS LA SALLE DE LA VERTEBRE
NOUS DEAMBULONS DANS LA SALLE DE LA VERTEBRE
NOUS DEAMBULONS DANS LA SALLE DE LA VERTEBRE
NOUS DEAMBULONS DANS LA SALLE DE LA VERTEBRE

NOUS DEAMBULONS DANS LA SALLE DE LA VERTEBRE

Léana admire cette vertèbre de cervidé tout en étant perplexe sur le cheminement de celle-ci!...

COMMENT EST ELLE ARRIVEE LA??
COMMENT EST ELLE ARRIVEE LA??

COMMENT EST ELLE ARRIVEE LA??

Nous quittons les lieux en rampant dans un long passage bas que j'avais creusé (en mode taupe...) lors de la découverte, avec une truelle et un pied de biche.

L'AVEN CARPE DIEM POUR LA PREMIERE SPELEO VERTICALE DE LEANA, jeudi 13 mai 2021
L'AVEN CARPE DIEM POUR LA PREMIERE SPELEO VERTICALE DE LEANA, jeudi 13 mai 2021
L'AVEN CARPE DIEM POUR LA PREMIERE SPELEO VERTICALE DE LEANA, jeudi 13 mai 2021
L'AVEN CARPE DIEM POUR LA PREMIERE SPELEO VERTICALE DE LEANA, jeudi 13 mai 2021
L'AVEN CARPE DIEM POUR LA PREMIERE SPELEO VERTICALE DE LEANA, jeudi 13 mai 2021
L'AVEN CARPE DIEM POUR LA PREMIERE SPELEO VERTICALE DE LEANA, jeudi 13 mai 2021

Nous arrivons ainsi à la base du puits de sortie (P10).

LA SORTIE!!
LA SORTIE!!

LA SORTIE!!

Je quitte mes amis et fais demi-tour afin de déséquiper le premier puits.

Arrivé en surface, je rejoins la sortie de l'autre puits.

Papi Monseigneur (lol) veille à la remontée de Léana radieuse, quant à Philippe, il devra batailler un bon moment, coincé dans le passage étroit de la sortie...

LEANA RADIEUSE:   VIVE PAPI ET LA SPELEO
LEANA RADIEUSE:   VIVE PAPI ET LA SPELEO
LEANA RADIEUSE:   VIVE PAPI ET LA SPELEO
LEANA RADIEUSE:   VIVE PAPI ET LA SPELEO

LEANA RADIEUSE: VIVE PAPI ET LA SPELEO

Nous avons passé un bon après-midi ensemble, gageons que la pitchoune, enhardie par cette expérience, continuera de goûter aux plaisirs de la spéléo...

Kiki

Repost0
20 octobre 2020 2 20 /10 /octobre /2020 09:52

Nous sommes huit ce samedi lors de l'initiation d' Estelle, de Philippe et du complément de formation d'Amandine!

L'aven du Cric, déjà équipé par Jean-Marie et moi-même en semaine, sera notre terrain de jeu.

Arrivés au parking en forêt, chaque encadrant s'active:  tout s'enchaine très naturellement, sans concertation, nos "novis' sont briefés dans une ambiance bon enfant mais studieuse.😋

La visite de l'aven (-35m) se déroule parfaitement, nos trois débutants expriment leurs émotions... pour notre plus grand plaisir!

A la sortie, Manu nous rejoins très sympathiquement et nous invite à faire notre pique-nique sur sa terrasse! Nous ne nous faisons pas prier, bien sûr!

Une super journée en somme, il y en aura d'autres

Bienvenus au club à Amandine Estelle et Philippe!

Kiki

ps: Merci à Stéphanie, Patrick et Robert pour l'encadrement!

 

Ci dessous, je laisse à Philippe et à Estelle la tâche de nous restituer leurs ressentis.

 

PHILIPPE:

Oh la vache !

Telle fut ma première expression quand j’ai découvert ce « trou » de 35 mètres de profondeur dans lequel j’allais descendre, accompagné, encadré, sécurisé par l’équipe de Kiki le président 😉

A l’automne de ma vie, j’ai vécu pas mal de sensations mais aujourd’hui j’ai découvert la spéléologie ! Certes très technique et sécuritaire cette activité peu vite devenir une drogue, descendre, fouiller, découvrir les entrailles de la terre, c’est en aucun doute un sport passion.

Pour ma part, lors de cette première découverte je n’ai ressenti aucun stress bien au contraire !

Et je n’écris pas sur l’après ! Super ambiance, convivialité au top, bref que du bonheur.

J’ai vraiment hâte de pouvoir redescendre au fond !! Car comme me disent mes amis dans le fond t’es pas con 😊

@ très bientôt pour d’autres aventures…….

Filip

ESTELLE:

C’est avec le sourire et le soleil que je roule vers le Broussan, ☀🚗 je n’avais jamais pris la route au-delà des falaises du Cimaï.

La vue est magnifique, je reconnais les gorges du Destel qui continuent plus haut….  ça me rappelle qu’il me reste encore tant de belles choses à découvrir dans cette nouvelle région où j’ai émigré depuis un peu plus d’un an.

Je trouve facilement le parking que Christian m’avait indiqué et j’attends quelques minutes avant de voir arriver une première puis une seconde voiture avec des gens tous plus souriants qui connaissent même mon prénom. « Estelle, c’est toi?! »

On remplit les deux 4x4 🚙🚙 de nos affaires, on s’y entasse et on est parti pour des chemins à travers la forêt.

Un passage chez le garde forestier pour signaler notre arrivée et on continue encore un moment. 🌲🌳

STEPH, LA GARDE BARRIERE  ;)

STEPH, LA GARDE BARRIERE ;)

😁😁Rapidement arrivés, c’est le moment de s’équiper, les manipulations me paraissent assez simples, beaucoup de corrélations avec l’escalade que je pratique même si c’est complètement différent.

Chacun y met sa pâte ; Christian commence, Patrick prend le relais, Stéphanie m’aide à serrer les sangles, Robert m’explique la manip de remonté, faut être sérieux avec Robert que je me dis!… 🤭

Baudrier Haut et Baudrier Bas reliés par le Crosse,(haut de baude et baudrier reliés par le croll) Pantin au pied, on se dirige avec le groupe vers le lieu-dit, on est 8. Le trou s’appelle le CRIC.

APPRENTISSAGE DES MANIPS, APPROCHE DU MATOS "FAUT ETRE SERIEUX AVEC ROBERT!"
APPRENTISSAGE DES MANIPS, APPROCHE DU MATOS "FAUT ETRE SERIEUX AVEC ROBERT!"
APPRENTISSAGE DES MANIPS, APPROCHE DU MATOS "FAUT ETRE SERIEUX AVEC ROBERT!"

APPRENTISSAGE DES MANIPS, APPROCHE DU MATOS "FAUT ETRE SERIEUX AVEC ROBERT!"

Plus on approche, plus mon cœur tape fort …

Il est tout petit ce trou 😲 et à mon étonnement il est déjà équipé avec la corde, sangles et mousquetons.

On définit un ordre de descente et c’est parti!

EN ATTENDANT SON TOUR!
EN ATTENDANT SON TOUR!
EN ATTENDANT SON TOUR!
EN ATTENDANT SON TOUR!

EN ATTENDANT SON TOUR!

La bonne humeur et la bienveillance sont présentes, je suis prête à descende… ça y est c’est mon tour, je passe après Stéphanie.

L’entrée est vraiment étroite, ce n’est pas évident. Passé le passage du départ étroit, l’espace s’agrandit, je gère ma descente, je cogne souvent le casque mais les sensations sont sympas, sauf que je me demande ce que je fais là, pendue dans un trou…. Lol .

Je rejoints Stéphanie qui me montre la manip suivante.

Il y a 3 changements de manips avant d’arriver en bas. (-35m)

AU FOND, UN PUITS REMONTANT!
AU FOND, UN PUITS REMONTANT!
AU FOND, UN PUITS REMONTANT!
AU FOND, UN PUITS REMONTANT!
AU FOND, UN PUITS REMONTANT!
AU FOND, UN PUITS REMONTANT!
AU FOND, UN PUITS REMONTANT!
AU FOND, UN PUITS REMONTANT!

AU FOND, UN PUITS REMONTANT!

Je m’étonne que la descente soit déjà terminée, reste à remonter, ce que j’appréhendais le plus.

Pas de remontée sans photo de groupe… moment de détente… mais ça va je suis détendue moi. 😬

La montée se passe aussi bien que la descente!

PATRICK DESEQUIPERA L'AVEN
PATRICK DESEQUIPERA L'AVEN
PATRICK DESEQUIPERA L'AVEN
PATRICK DESEQUIPERA L'AVEN
PATRICK DESEQUIPERA L'AVEN
PATRICK DESEQUIPERA L'AVEN
PATRICK DESEQUIPERA L'AVEN
PATRICK DESEQUIPERA L'AVEN
PATRICK DESEQUIPERA L'AVEN
PATRICK DESEQUIPERA L'AVEN
PATRICK DESEQUIPERA L'AVEN
PATRICK DESEQUIPERA L'AVEN

PATRICK DESEQUIPERA L'AVEN

J’arrive assez vite en haut, accueilli par une partie de l'équipe qui me demande ma première impression :

C’était top, je me suis senti bien, quand est ce qu’on redescend?

NOUS ATTENDONS QUE L'EQUIPE ENTIERE SOIT SORTIE...
NOUS ATTENDONS QUE L'EQUIPE ENTIERE SOIT SORTIE...
NOUS ATTENDONS QUE L'EQUIPE ENTIERE SOIT SORTIE...
NOUS ATTENDONS QUE L'EQUIPE ENTIERE SOIT SORTIE...
NOUS ATTENDONS QUE L'EQUIPE ENTIERE SOIT SORTIE...
NOUS ATTENDONS QUE L'EQUIPE ENTIERE SOIT SORTIE...
NOUS ATTENDONS QUE L'EQUIPE ENTIERE SOIT SORTIE...
NOUS ATTENDONS QUE L'EQUIPE ENTIERE SOIT SORTIE...
NOUS ATTENDONS QUE L'EQUIPE ENTIERE SOIT SORTIE...
NOUS ATTENDONS QUE L'EQUIPE ENTIERE SOIT SORTIE...

NOUS ATTENDONS QUE L'EQUIPE ENTIERE SOIT SORTIE...

Après un pique-nique convivial en compagnie de notre hôte Manu, je quitte la petite équipe jusqu’à la prochaine fois.

Merci pour cette belle découverte, je suis impatiente de revenir.

Estelle

ON A BEAUCOUP DE MAL A SE QUITTER!...
ON A BEAUCOUP DE MAL A SE QUITTER!...

ON A BEAUCOUP DE MAL A SE QUITTER!...

Repost0
6 octobre 2019 7 06 /10 /octobre /2019 22:51

C’est le week-end des Journées Nationales de Spéléologie et Canyon, comme à notre habitude nous profitons de ce week-end pour proposer aux contacts pris lors de la journée des associations une sortie découverte.

Cette année 12 personnes ont répondu présente pour une aventure dans le monde souterrain. Pour la première fois, Kiki, notre cher président ne sera pas parmi nous pour cause de convalescence. Heureusement que Robert et Isabelle seront avec moi car au lieu d’être 7 pour accompagner le groupe, 2 évènements de dernière minute ont cloué Stéphanie, Patrick, Cyril et Nicolas à la maison.

Les anciens tiennent la barre !!!

Nous nous retrouvons avec Isabelle et Robert dès 12h15 pour profiter ensemble d’un pique-nique avant Le rendez-vous fixé à 13h30.

LES ENCADRANTS GERARD, ISABELLE ET ROBERT

LES ENCADRANTS GERARD, ISABELLE ET ROBERT

 Tout le monde est à l’heure et nous sentons  immédiatement qu’ils sont tous motivés.

Les casques sont distribués et nous voilà partis pour les 20 minutes de marche permettant à notre corps de se chauffer en douceur.

Cette fois c’est moi qui me charge de raconter toute l’histoire de cette grotte avec dans le coin de la tête les notes que m’a envoyé Kiki. Le lieu étonne nos participants par sa discrétion mais également par son volume et certains se voient passer une nuit au calme au milieu de la nature.

LE GROUPE AVANT LA DESCENTE

LE GROUPE AVANT LA DESCENTE

14h30 il est temps de s’équiper et de descendre dans les entrailles de la terre. Quelques rappels de sécurité sur la progression en milieu souterrain ainsi que sur l’utilisation des lampes à LED.

Je passe en premier suivi de près par notre benjamine « Zoé ». Tout le monde se montre attentif à toutes les explications concernant la formation de la grotte ainsi que sur toutes les formes de concrétions que l’on rencontre. La progression se fait dans un bon esprit d’équipe et la bonne marche du groupe est assurée par Isa postée au milieu et Robert qui ferme la marche. On glisse, on rampe, on marche à quatre pattes, on s’aide dans les passages délicats et tout ceci dans la joie et la bonne humeur.

CYRIELLE, RAPHAEL, ERIC, IRIS ET MAGALI

CYRIELLE, RAPHAEL, ERIC, IRIS ET MAGALI

CINDY ET AMANDINE

CINDY ET AMANDINE

CHRISTELLE ET DIDIER

CHRISTELLE ET DIDIER

ZOE, BRUNO ET LENY

ZOE, BRUNO ET LENY

          DIAPORAMA
          DIAPORAMA
          DIAPORAMA
          DIAPORAMA
          DIAPORAMA
          DIAPORAMA
          DIAPORAMA
          DIAPORAMA
          DIAPORAMA
          DIAPORAMA

DIAPORAMA

L'arrivée dans la salle du lac laisse nos apprentis spéléos dans l’émerveillement. L’expérience du noir absolu est toujours une épreuve inquiétante pour les plus jeunes. Après les séances de photos dans la salle, nous décidons de remonter car le froid commence à se faire sentir.

MAGIQUE !!!
MAGIQUE !!!
MAGIQUE !!!
MAGIQUE !!!
MAGIQUE !!!
MAGIQUE !!!
MAGIQUE !!!
MAGIQUE !!!

MAGIQUE !!!

      DIAPORAMA
      DIAPORAMA
      DIAPORAMA
      DIAPORAMA
      DIAPORAMA

DIAPORAMA

Mais comme d’habitude une bonne sortie spéléo pour les novices ne peut pas se terminer sans un bon baptême de glaise, je me suis chargé de tous les barbouiller.

          DIAPORAMA
          DIAPORAMA
          DIAPORAMA
          DIAPORAMA
          DIAPORAMA
          DIAPORAMA
          DIAPORAMA
          DIAPORAMA
          DIAPORAMA
          DIAPORAMA
          DIAPORAMA
          DIAPORAMA
          DIAPORAMA

DIAPORAMA

Sur le chemin du retour l’ensemble des participants  nous font part  de leur contentement  et certains désirent tenter l’expérience d’une verticale. La journée s’achève sur la dégustation d’un gâteau concocté par notre cordon bleu Isa. Encore une sortie où nous avons pris plaisir à accompagner des gens désireux de connaître notre passion.

Gérard

UN BON GROUPE BIEN SYMPA !
UN BON GROUPE BIEN SYMPA !

UN BON GROUPE BIEN SYMPA !

Repost0
28 juillet 2019 7 28 /07 /juillet /2019 10:37

C’est le plein été et le besoin de trouver la fraîcheur se fait sentir. Cette initiation sera l’opportunité d’aller nous réfugier, au frais, au fond du Vieux Mounoï. Il est 9h et tout le monde est présent, Tiphaine, Clément, Rémy, Paul, Ange, Julia, Christian et moi-même. Le choix des casques étant fait nous nous sommes dirigés vers notre lieu d’activité en faisant plus amples connaissance et dissiper les éventuelles inquiétudes. Comme à notre habitude nous allons commenter en toute simplicité l’environnement géologique et l’histoire de cette cavité. Christian s’occupe de parcourir l’histoire de la grotte de sa création à aujourd’hui tandis que moi je m’attacherai à expliquer la formation de celle-ci.

SORTIE INITIATION , le 20 juillet 2019
SORTIE INITIATION , le 20 juillet 2019

Les participants sont dans le bain il faut maintenant y aller sans oublier de rappeler quelques consignes de sécurité et de comportement. La lumière du jour laisse place à celle de nos casques nous faisant découvrir les premières concrétions laissés là depuis des centaines d’années. La visite de la première salle chaotique séduit nos découvreurs qui expriment leur contentement et leur désir de continuité l’aventure.

Nous voilà devant la chatière, les premières questions se posent mais Kiki s’engage le premier ne laissant pas s’installer le doute. Aucun problème pour les 3 plus jeunes qui profitent de ce passage pour montrer leur agilité. Nous cheminons les uns derrière les autres en prenant garde à ne rien toucher et à bien observer les différents passages qui n’ont rien à voir avec ceux d’une grotte classique. Nous voilà dans la seconde salle qui présente l’avantage de posséder l’endroit type où nous pouvons contempler les principaux concrétionnements (stalactites, stalagmites, colonnes, draperies,…) que nous offre cette cavité.

SORTIE INITIATION , le 20 juillet 2019
SORTIE INITIATION , le 20 juillet 2019
SORTIE INITIATION , le 20 juillet 2019
SORTIE INITIATION , le 20 juillet 2019
SORTIE INITIATION , le 20 juillet 2019

Nous désescaladons celle-ci et nous nous retrouvons à l’entrée de la salle du lac.

Sous les conseils de kiki, Ange, Paul et Julia s’amusent à crier très fort et constatent que leur voix résonne. C’est la salle finale qui est vraiment le clou de la visite avec son volume particulier et sa méduse qui veille sur elle. Nous sommes tous debout et les enfants en profitent pour se dégourdir les jambes. Quelques photos et le moment est venu pour observer le noir complet dans un silence total. Tout le monde joue le jeu mais hélas il faut remonter car la faim commence à se faire sentir.

SORTIE INITIATION , le 20 juillet 2019
SORTIE INITIATION , le 20 juillet 2019
SORTIE INITIATION , le 20 juillet 2019
SORTIE INITIATION , le 20 juillet 2019
SORTIE INITIATION , le 20 juillet 2019
SORTIE INITIATION , le 20 juillet 2019

Dehors nous profitons de la fraîcheur du porche pour déjeuner ensemble et faire le point sur cette sortie.

SORTIE INITIATION , le 20 juillet 2019
SORTIE INITIATION , le 20 juillet 2019

Pour Kiki et moi-même c’est toujours un plaisir de voir l’émerveillement des personnes que l’on emmène dans cette cavité et encore aujourd’hui nous n’avons pas été déçus.

Gérard

Repost0
21 avril 2019 7 21 /04 /avril /2019 22:15

Ce samedi, nous ne nous retrouvons qu'à trois Garri sur le massif!

Gérard et moi en profitons pour continuer la formation spéléo d'Aurélia.

Nous l'amenons en matinée à l'aven du Dragon, afin qu'elle s'habitue aux grands volumes.

L'équipement de la cavité est rapide, la descente du P30 tout autant, ou presque! ;)

POUSSEE D'ADRENALINE? C'EST POUR BIENTOT! ;)
POUSSEE D'ADRENALINE? C'EST POUR BIENTOT! ;)

POUSSEE D'ADRENALINE? C'EST POUR BIENTOT! ;)

Après 7 mètres de descente, nous arrivons en plafond d'une salle très vaste. C'est assez impressionnant mais surtout féérique.

En bas,  du sommet du cône d'éboulis, nous descendons et baladons entre les gros blocs aux formes diverses.

J'en profite pour me familiariser avec le flash déporté qui demande un réglage de puissance assez pointu...

Après le selfie habituel, la remontée et la sortie se font sans accro.

Vite... le pique-nique!!!  ;)

 

J'AI ENCORE FAIT LE YOYO PLEIN VIDE! :( ...
J'AI ENCORE FAIT LE YOYO PLEIN VIDE! :( ...
J'AI ENCORE FAIT LE YOYO PLEIN VIDE! :( ...
J'AI ENCORE FAIT LE YOYO PLEIN VIDE! :( ...
J'AI ENCORE FAIT LE YOYO PLEIN VIDE! :( ...
J'AI ENCORE FAIT LE YOYO PLEIN VIDE! :( ...
J'AI ENCORE FAIT LE YOYO PLEIN VIDE! :( ...
J'AI ENCORE FAIT LE YOYO PLEIN VIDE! :( ...

J'AI ENCORE FAIT LE YOYO PLEIN VIDE! :( ...

Suite au pique-nique, nous nous dirigeons vers l'ACT 11. Il s'agit d'une petite cavité récréative. Les tests photos s'enchainent: pas encore top, mais du mieux! ;)

INITIATION AU DRAGON, samedi 20 avril 2019
INITIATION AU DRAGON, samedi 20 avril 2019
INITIATION AU DRAGON, samedi 20 avril 2019
INITIATION AU DRAGON, samedi 20 avril 2019
INITIATION AU DRAGON, samedi 20 avril 2019
INITIATION AU DRAGON, samedi 20 avril 2019
INITIATION AU DRAGON, samedi 20 avril 2019
INITIATION AU DRAGON, samedi 20 avril 2019
INITIATION AU DRAGON, samedi 20 avril 2019

En ressortant, il est encore tôt,  Gégé propose une petite formation aux passages de noeuds sur corde, Aurélia est toujours partante!...  Elle se retrouve peu de temps après pendue sous un beau chêne à s'activer avec succès.

TOUJOURS PARTANTE!

TOUJOURS PARTANTE!

 Une belle journée initiation qui se termine bien.

A suivre!

Kiki

LES DEUX G.O.!!!  ZE CLASSE!  MDR

LES DEUX G.O.!!! ZE CLASSE! MDR

Repost0
21 avril 2019 7 21 /04 /avril /2019 17:51

 

Samedi:

Nous nous retrouvons à huit ce matin; cette sortie va permettre à certains de découvrir ce joli aven et d'initier deux membres: Aurélia et Nicolas.

AURELIA, GERARD, GAELLE, CHRISTIAN, ROBERT, ISABELLE, NICOLAS ET CYRIL

AURELIA, GERARD, GAELLE, CHRISTIAN, ROBERT, ISABELLE, NICOLAS ET CYRIL

Nous nous dirigeons vers le Pas de la Masque, belle percée dans la roche créee par nos anciens, puis grimpons dans la pente raide et glissante (il a plu) menant à l'aven déjà équipé par moi-même la veille (vive la retraite!)...

L'AVEN DU TOBOGGAN, samedi 13 et vendredi 19 avril 2019
L'AVEN DU TOBOGGAN, samedi 13 et vendredi 19 avril 2019

Le parcours souterrain en descente se passe sans encombre, les débutants sont bien encadrés et conseillés.  Nous arrivons assez rapidement à la salle du fond très concrétionnée. Les prises de photos s'enchainent, nous régalons nos yeux, Aurélia est aux anges...

Gaëlle et Robert partent à quatre pattes, et en rampant à l'aventure dans un long parcours étroit, ils n'avaient pas vu la topo: ce passage a déjà été visité et topographié! ;)

L'AVEN DU TOBOGGAN, samedi 13 et vendredi 19 avril 2019
L'AVEN DU TOBOGGAN, samedi 13 et vendredi 19 avril 2019
L'AVEN DU TOBOGGAN, samedi 13 et vendredi 19 avril 2019
L'AVEN DU TOBOGGAN, samedi 13 et vendredi 19 avril 2019
L'AVEN DU TOBOGGAN, samedi 13 et vendredi 19 avril 2019
L'AVEN DU TOBOGGAN, samedi 13 et vendredi 19 avril 2019
L'AVEN DU TOBOGGAN, samedi 13 et vendredi 19 avril 2019
L'AVEN DU TOBOGGAN, samedi 13 et vendredi 19 avril 2019
L'AVEN DU TOBOGGAN, samedi 13 et vendredi 19 avril 2019

Une dernière photo et nous prenons le chemin du retour.

Tout se passe bien malgré la petite difficulté technique de la tête de puits plein pot équipée d'une sangle pour pieds.. Nicolas restera un bon moment pendu et piégé, comme dans une énorme toile d'araignée. Heureusement qu'une araignée bienfaitrice (Gégé) le rejoint sur la même corde et le délivre de ses liens... ;)

CES DEUX LA FONT LA PAIRE!  ;)
CES DEUX LA FONT LA PAIRE!  ;)
CES DEUX LA FONT LA PAIRE!  ;)
CES DEUX LA FONT LA PAIRE!  ;)
CES DEUX LA FONT LA PAIRE!  ;)
CES DEUX LA FONT LA PAIRE!  ;)
CES DEUX LA FONT LA PAIRE!  ;)
CES DEUX LA FONT LA PAIRE!  ;)
CES DEUX LA FONT LA PAIRE!  ;)
CES DEUX LA FONT LA PAIRE!  ;)

CES DEUX LA FONT LA PAIRE! ;)

Nous nous retrouvons tous à la sortie.

L'aven n'est pas déséquipé: un prochain groupe de Garri est prévu en semaine!

Après un bon pique-nique, seule Aurélia est partante pour descendre dans un autre aven!

Il n'est que 15h30, Gérard et moi-même l'accompagnons.

 

LE PAS DE LA MASQUE
LE PAS DE LA MASQUE
LE PAS DE LA MASQUE
LE PAS DE LA MASQUE
LE PAS DE LA MASQUE
LE PAS DE LA MASQUE

LE PAS DE LA MASQUE

Nous sommes donc trois en aprèm aux abords de l'Athos.

Gérard a la volonté de descendre dans cet aven que nous avons déjà si souvent visité.  Aurélia le suivra, impressionnée dans la descente du majestueux P23 tandis que je reste faire une petite sieste en surface... ;)

Au fond, deux galeries sympas et une diaclase obstruée de blocs magmatiques valent le coup d'oeil.

SOUS UN BLOC VOLCANIQUE...
SOUS UN BLOC VOLCANIQUE...
SOUS UN BLOC VOLCANIQUE...
SOUS UN BLOC VOLCANIQUE...
SOUS UN BLOC VOLCANIQUE...
SOUS UN BLOC VOLCANIQUE...
SOUS UN BLOC VOLCANIQUE...
SOUS UN BLOC VOLCANIQUE...
SOUS UN BLOC VOLCANIQUE...
SOUS UN BLOC VOLCANIQUE...

SOUS UN BLOC VOLCANIQUE...

A la remontée, j'accueille Aurélia qui semble un peu perturbée par le yoyo de la corde en plein vide... Gégé nous rejoint: mission accomplie! ;)

Une journée bien remplie se termine,

Merci à "Aury" pour ses nombreuses photos de la journée  prises d'un téléphone portable.

Bienvenue au club des Garri

Kiki

L'AVEN DU TOBOGGAN, samedi 13 et vendredi 19 avril 2019
L'AVEN DU TOBOGGAN, samedi 13 et vendredi 19 avril 2019
L'AVEN DU TOBOGGAN, samedi 13 et vendredi 19 avril 2019

 

Vendredi:

C'est reparti ce matin au Toboggan: Nicolas est revenu avec Cyril pour refaire des photos et, s'améliorer dans le franchissement d'un amarrage plein pot...

Surprise supplémentaire, Arnaud à ma plus grande joie, participe à cette sortie, 15 ans qu'il n'a plus fait de spéléo!...

ARNAUD, CYRIL, NICOLAS, CHRISTIAN ET EMMANUEL D.

ARNAUD, CYRIL, NICOLAS, CHRISTIAN ET EMMANUEL D.

Tout se déroule à merveille, pour Arnaud, la spéléo, c'est comme le vélo: cela ne s'oublie pas!

Manu se régale devant les excentriques...

Quant à la remontée, Nicolas franchit tous les fractios sans aucun problème... Bravo, la persévérance paie!!

 

L'AVEN DU TOBOGGAN, samedi 13 et vendredi 19 avril 2019
L'AVEN DU TOBOGGAN, samedi 13 et vendredi 19 avril 2019
L'AVEN DU TOBOGGAN, samedi 13 et vendredi 19 avril 2019
L'AVEN DU TOBOGGAN, samedi 13 et vendredi 19 avril 2019
L'AVEN DU TOBOGGAN, samedi 13 et vendredi 19 avril 2019
L'AVEN DU TOBOGGAN, samedi 13 et vendredi 19 avril 2019
L'AVEN DU TOBOGGAN, samedi 13 et vendredi 19 avril 2019
L'AVEN DU TOBOGGAN, samedi 13 et vendredi 19 avril 2019

Je déséquipe l'aven et retrouve en surface les Garri ravis.

Un pique-nique frugal mais sympa terminera cette belle demi-journée.

Kiki

PS: cavité à re-spiter de haut en bas!!!...

 

Repost0

Présentation

  • : SPELEO CLUB DU BEAUSSET Lei Garri Grèu
  • SPELEO CLUB DU BEAUSSET  Lei Garri Grèu
  • : spéléologie, activités d'exploration, de découverte du monde souterrain et des merveilles de la nature.
  • Contact

contact

fessardherrick@free.fr

Lei Garri Greu - Spéléo-Club du Beausset

Adresse postale :

Chez Mr Christian LIGUORI
397 chemin des bonnes herbes
83200 TOULON


 

Rechercher