Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 décembre 2012 2 11 /12 /décembre /2012 23:45

     Cette année les LGG étaient encore présents  pour le Téléthon 2012       à Carqueiranne.

 

la suite sur  http://cds83.over-blog.net

Repost0
11 décembre 2012 2 11 /12 /décembre /2012 23:39

Participation des LGG au week end d'échange sur les techniques de désobstruction en spéléologie

PB010004  PB020041   

PB020042    PB020143

 

lire l'article sur  http://cds83.over-blog.net/   

 

Repost0
29 novembre 2012 4 29 /11 /novembre /2012 22:34

Samedi 24 novembre 2012,

Ca y est, les géologues de l'association Périlithon débarquent aux Rampins. Il y a du monde pour cette sortie initiation pas comme les autres : 26 géologues, étudiants, doctorants et post-doctorants de l'université Aix-Marseille sont présents, encadrés par les LGG. L'objectif est simple, il s'agit de s'imprégner du karst, de vivre la pierre, et puis avouons-le c'est surtout un excellent prétexte pour passer une journée de détente très agréable. Deux groupes se sont formés : un le matin et l'autre l'après-midi, et tout le monde a partagé le pique-nique du midi. Voici ci-dessous quelques photos souvenirs :

IMGP2552.JPG

 

 

 

Arnaud explique la géologie du secteur. La grotte se développe dans le bathonien supérieur marno-calcaire

 

 

 

 

 

 

IMGP2559.JPG

L'équipe du matin avant l'entrée dans la Grotte

IMGP2575.JPG

Les mêmes dans la grotte, au retour après le passage de la boite aux lettres

IMGP2561.JPG IMGP2565.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMGP2585.JPG

Le groupe de l'après-midi

IMGP2604.JPG

Les mêmes trois heures plus tard, et un peu plus sales

IMGP2588.JPGIMGP2599.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une expérience probablement inoubliable pour certains!

Repost0
21 novembre 2012 3 21 /11 /novembre /2012 22:51

C'est encore en cherchant les champignons, en ce 12 nov, toujours accoutré de la même façon , en plein milieu de la forêt, hors sentiers, entre romarins, chênes et messugues (cistes en provençal) que je suis attiré par une faille légèrement descendante, remplie de cailloux...

Nonchalamment, sans aucune conviction, je commence à prélever quelques pierres, je me suis si souvent fait piéger avec ces failles appétissantes...Les pierres retirées laissent toujours place à un vide trompeur. Pfff allez, je pars ?!  Non, encore une ... Bon sang et si c'était le bon trou???!!!... J'y jète une pierre: aucun bruit durant 2 à 3 secondes puis "blam"!!!!  

 

RIMG0002

                                                                   trou à droite de ma botte gauche,40cm plus bas!

Ca a l'air bien intéressant, bingo!!  C'est vrai que c'est ma fête aujourd'hui:

St C..hristian !!!...

Dans la semaine, Michel vient me donner un coup de main; nous nous assurons, longés sur une corde tendue en travers de la faille! Tout le travail sera effectué avec de simples moyens: perfo, massette, pointerolle et gros pied de biche...le reste ne quitera pas le kit...

RIMG0013 RIMG0011

  L'épaisseur de cailloux avoisine le mètre, il faut faire du propre!!!

RIMG0019 RIMG0021

  Finalement, nous atteignons le dernier bloc, sa chute ouvrira le passage!... (vidéo)

.

 

Avec l'âge, on commence à radoter!!!
.
17 novembre, milieu d'après-midi: après avoir fait en matinée une première à l'aven "précaire", (article précédant) nous sommes sur place et commençons l'équipement du puits: main courante, tête de puits, 2 dév dont une à spiter ...
PA260082
Passés les 4 premiers mètres de verticale, je me retrouve plein pot dans un beau volume... C'est génial!!!!
RIMG0030
              Le puits doit faire pas loin de 25 mètres!...  (le point blanc au centre, c'est l'entrée)
DSCN4255
Michel et Herrick sont ravis ... Ce sont les seuls à ne pas sentir le Co2 présent !!!
RIMG0028 RIMG0027
Gérard et moi-même, nous avons comme une gène respiratoire...  ( 15 jours après nous y retournons avec Michel pour des tests, résultats maxis: O2=16.50% et CO2= 3.80% )
Nous nous contentons de visiter la première salle bien concrétionnée tandis que Herrick et Michel, imperturbables, continuent l'exploration...
DSCN4289 DSCN4285
Durant les dix premiers mètres de remontée, j'ai pompé l'air comme un asthmatique!
Nous sortons tous de nuit, et quittons l'endroit après avoir remis le grillage de protection. L'air frais et pur nous ravigote!
Nous y retournerons!...
Deux premières dans la journée... ça c'est bon pour le moral !!!
Kiki
ps: 18h30, nous passons à l'Avatar, en vain, l'initiation se terminera en fait 2h plus tard...

Repost0
21 novembre 2012 3 21 /11 /novembre /2012 20:16

En "chassant" les champignons avec panier, casque spéléo, pied de biche et grelot, sur le plateau du Camp, j'ai eu la chance en fin de journée de tomber sur un "trou de souris" souffleur... J'élargis au pied de biche, rien de phénoménal, mais le souffle léger est bien réel.  Michel vient m'aider dès le lendemain, nous dégageons des pierres et beaucoup de terre. Retour en solo le sur-lendemain où je tombe sur une belle dalle de bonne dimension, dessous, il y a enfin du vide!!  

 

RIMG2558DSC00004

 

La dalle que je n'arrive pas à sortir tombe et se coince en fond de puits (-8m), on la voit au fond sur la gauche.

Ayant fait moi même en coup de vent une partie de l'explo tandis que Michel veillait en surface, je ressorts enchanté, envoyant un mail brûlant aux autres Garri...

PA260007

Nous nous retrouvons Michel, Herrick, Gérard et moi-même pour la première intégrale.

Nous installons une barre et descendons dans ce puits étroit, terreux où les pierres parpignent... Arrivé au niveau de la roche coincée, je peux lui faire continuer sa course vers le fond 3 mètres plus bas... Assis sur un tas de terre fraîche, nous creusons et arrivons à passer sous un bloc. En fait, il s'agit d'une énorme dalle- plafond, annonçant une autre couche géologique.

 

PA260011 DSCN4330

Nous débouchons, en descendant un raide plan incliné, sur un beau départ de méandre...

Ce fameux méandre qui m'avait enflammé lors de ma visite rapide (...)

DSCN4298

En visuel, il continue sur une douzaine de mètres, profond de 5 à 10m et large de quelques 30cm...

Nous installons une vire et arrivons à un tournant, à ce niveau, changement de programme avec un "beau" laminoir...

PA260042 PA260040

                                                                                        Gérard au début du laminoir, vu du méandre.

Je m'immisce dans ce laminoir, et suis obligé, au bout de 10m de creuser comme une taupe pour continuer d'autant, sous le regard de Gégé, jusqu'à atteindre un départ de puits, profond et étroit, regard sur le méandre retrouvé...  

DSCN4307 DSCN4312

                                                                   Michel aller- retour dans le laminoir...

Nous retournons, déçus, au bas du plan incliné, faisons 8m de première de l'autre côté, stop!

Nous remontons à la surface où nous attendent Denis et Julien... 

PA260022 PA260052

La pause de midi est appréciée, Herrick nous ouvre une bouteille de new Beaujolais. Nous sommes rejoints par Adèle,Chantal, Bruno et deux de ses étudiants: une initiation est prévue cet après-midi pour eux à l'Avatar...  

Nous discutons sur l'extention irrémédiable de la Zone Industrielle: Il y a un an, nous nous trouvions au même endroit en pleine fôret (aven Disco 300m au nord) alors qu'aujourd'hui, le chemin fôrestier est désormais coupé par une voie rapide et le trou sera condamné à brèves  échéances, tout est viabilisé autour de nous!!!...

PA260057

 

Pour nous quatre, une autre première nous attend... (article suivant)

 

Kiki

Repost0
25 octobre 2012 4 25 /10 /octobre /2012 07:12

C'est ce mardi 23 octobre 2012 que............la suite en cliquant ici

DSC00897


Repost0
17 octobre 2012 3 17 /10 /octobre /2012 16:58

Comme chaque année, le LGG organise une journée initiation avec les étudiants de l'Association Oïkos de l'Université Aix-Marseille. L'an dernier nous étions sous une pluie battante au Vieux Monoï. Cette année, le temps était plus clément et nous avons pu aller aux Rampins et pique-niquer au soleil le midi, entre le groupe du matin et celui de l'après-midi.

Que de souvenirs pour ceux qui n'avaient jamais exploré le monde souterrain! Car même si la grotte des Rampins est une cavité bien adaptée pour l'initiation, elle n'en reste pas moins impressionnante, avec ses galeries, ses ressauts à escalader, sa boite aux lettres, son boyau, et pour les plus téméraires lorsque le niveau d'eau le permet il est possible de passer la voûte mouillante.

matinée (4)

En avant pour le groupe du matin.

matinée (14) matinée (23)

RIMG2563

Départ du groupe de l'après-midi

RIMG2598

 

RIMG2630

 

RIMG2683RIMG2689RIMG2692RIMG2696

A chacun son style dans la voûte mouillante

RIMG2662

Une coupole de dissolution formée lors des mises en charge du réseau en amont de la voûte mouillante.

 

Et pour finir, 2 vidéos: le passage de la voûte mouillante et le "maquillage" à la boue...

 

.
ps: voir les autres photos dans l'album

Repost0
7 octobre 2012 7 07 /10 /octobre /2012 20:09

Comme chaque année, le Spéléo-club du Beausset (Lei Garri Grèu) profite de cette occasion pour participer à cette action nationale d'initiations spéléos... (week-end JNS)

Il s'agit surtout de sorties familiales où parents et enfants gouttent pour la première fois à l'aventure souterraine...

A la suite des nombreuses inscriptions enregistrées lors du forum des associations du Beausset, nous décidons de scinder les Garri en deux équipes et faire nos baptêmes, ce samedi, en deux lieux différents:   Méounes et Signes.


Dans cet article, nous nous trouvons sur Signes, dans la garrigue...



Encadrants du matin: Gérard et Christian

Pour l'instant, Daylimotion ne répond pas... désolé pour la pub sur Wat...

 

 

 

 

Encadrants de l'après-midi: Gérard, Michel et Christian 

 

 

Que ce soit en matinée ou en après-midi, nous avons eu affaire à des familles fort sympathiques, très curieuses de notre monde souterrain, avec du courage à revendre... pour les parents surtout !!   Bonne humeur assurée...

Les gamins quant à eux ont profité au maximum de l'aventure faisant fi des difficultés du parcours de la grotte du Vieux Mounoï...

Le premier groupe est resté avec nous à midi, partageant un bon pique-nique bien mérité avec apéro, rosé et café "maison" Merci!! Moment bien agréable...

Une anecdote savoureuse de l'après-midi:

Nous nous trouvons dans la première salle et marchons sur une dalle effondrée du plafond où a "poussé" une stalagmite d'un mètre de haut , diamètre 15cm...Nous expliquons que la concrétion doit avoir bien plus de cent mille ans puis je pose la question habituelle aux enfants: "Est ce que le bloc de pierre sur lequel nous marchons est tombé il y a  longtemps du plafond"??  Et comment peut on le savoir??? Réponse du petit Raphaël 6ans1/2: "Bein, puisque tu le dis"!!  Moi: "Non, mais c'est une question, pas une affirmation"!!  Lui:"Bein puisque t'es vieux, c'est sûr, tu devais être là quand  tu l'as vu tomber"!!!!... Sacré coup de vieux!!!

Notre plus grand plaisir lors de ces sorties familles, c'est de voir les enfants aux yeux écarquillés, émerveillés par tant de beauté et les parents qui surmontent leurs appréhensions avec beaucoup de courage  et pour certains qui se reconnaîtront ... de prouesses physiques!!! Chapeau bas!...

Une bonne approche de la spéléologie... Entraide et respect des lieux.

Les enfants ont d'ailleurs reçu leurs diplômes... Fierté méritée!!!

Bravo à tous!!!!


Gégé, Michel et Kiki

 

ps: ce même jour, Herrick, membre du club et Président du Comité Départemental de Spéléologie du Var ainsi que Michel GUIS (spéléonaute reconnu) se trouvaient à Tourves   à l'occasion de la manifestation "Faîtes... le parc naturel de la Ste Baume"

DSC00007-copie-1

                                  Stand du CDS 13 et 83     (    Photo: Fred PORTALIER  )

 


 

 


 


 

 

 

 

 


 

 

Repost0
30 septembre 2012 7 30 /09 /septembre /2012 15:33

IMGP1887Rendez-vous à 9h sur la route des Crètes de La Ciotat, ce 29 septembre 2012. Tout le monde est à l'heure. Nous retrouvons tout d'abord Alex, que j'ai sollicité quelques semaines auparavant pour qu'il nous guide dans le Grand Draïoun. Nous avons une excellente surprise, ce n'est pas seulement Alex, mais aussi Christophe et Claud

e-Pascale qui sont là, ainsi que Pascal avec qui nous faisons connaissance, et Jean-Claude l'inventeur en personne de cette grotte fantastique. Les deux collègues du club des Tritons, Laurent et Ludo, ont également fait le déplacement depuis la région lyonnaise. Ils ne seront pas déçus.


IMGP1891Nous sommes rapidement au pied de la falaise. Un peu d'appréhension vite oubliée devant la beauté du site, et nous voilà à l'entrée de la grotte après avoir parcouru une vire bien équipée. Le panorama est fantastique. Il est environ 10h40, nous entrons dans la grotte. Nous irons jusqu'au sommet du puits "oh!". Demi-tour à 15h40. Sortie à 18h30. Alex et Jean-claude nous guide, heureusement, dans les entrailles des méandres. C'est une grotte surprenante : peu de puits, mais on monte, on descend sans cesse, soit sur le fond des galeries, soit au cœur d'un haut méandre qu'il faut escalader puis désescalader… Le clou du spectacle se sont les concrétions : magiques, magnifiques, blanches, de toutes formes, un peu partout sur les parois.

 

IMGP1915Géologiquement parlant, la cavité est extrêmement intéressante. Tout d'abord elle s'ouvre en falaise, au cœur des formations du turonien  des falaises Soubeyranes, dans l'ancien bassin sédimentaire sud-provençal (environ 90 millions d'années). La falaise donne une coupe géologique grandeur-nature. On peut voir les imbrications de niveaux colorés contrastés : des niveaux calcaires blancs et gris, et des niveaux roux ou bruns conglomératiques. Les niveaux conglomératiques (poudingues) sont les vestiges d'un ancien fleuve qui se déversait en delta, s'écoulant du sud vers le nord, lorsque le massif méridional émergeait là où aujourd'hui se trouve la mer. Les niveaux calcaires à rudistes correspondent à des blocs immenses effondrés de l'ancienne plateforme carbonatée qui se trouvait au nord (le plateau du Camp aujourd'hui). Ces olistolithes (ou olistostromes) ont glissé sur la pente du bassin en direction du sud et se retrouvent ainsi intercalés dans les conglomérats.


IMGP1942

Ci-dessous : coupole de dissolution lors de la mise en charge du réseau au temps où la galerie se trouvait au niveau de la zone épinoyée

 

IMGP1924

La cavité s'ouvre juste au dessus d'un niveau calcaire. Elle se développe au sein de ces calcaires. Quelquefois on rencontre des niveaux conglomératiques au grès de la progression, mais toujours très calcaires. La cavité regorge de formes caractéristiques de karstologie : lapiaz de voûte, coupoles, conduites forcées, méandres, remplissages ; ainsi de que merveilleuses concrétions : draperies, coulées stalagmitiques, chou-fleur, cristaux de calcite de formes diverses, fleurs, excentriques…

IMGP1949

 

IMGP1911De point de vue de l'histoire de cette cavité, il apparait évident qu'elle a subit un polyphasage (comprenez une histoire en plusieurs étapes), avec trois principaux indices karstiques : 1) des galeries au creusement en zone noyée ou épinoyée (=zone de battement de la nappe), 2) des remplissages évacués, marqués par des banquettes limites, 3) un méandre de plusieurs dizaines de mètres de profondeur qui s'enfonce à la base de la galerie.DraiounARFIBfailleArgile290912 Une large partie de la progression dans les galeries recouvertes de concrétions se fait dans une galerie au profil en "montagnes russes", avec des coupoles de dissolution au plafond, typique de la zone de creusement épinoyée. Amateurs de karstologie, cette grotte est à visiter. Nous avons également observé une trace spectaculaire de tectonique active : une fracture injectée d'argile ayant bougée récemment, éclatant ainsi une partie du concrétionnement pariétal et, plus original encore, expulsant une partie de l'argile préalablement contenue dans la fracture. De nombreuses observations restent à faire. Nous reviendrons.

Bruno A.

 

 

Présents :

- Alexandre Z., Jean-Claude (inventeur de la Grotte), Christophe et Claude-Pascale D., Pascal : MJC Aubagne

- Laurent C., Ludovic : Les Tritons (région de Lyon)

- Bruno A. (LGG Le Beausset)

IMGP1960

Repost0
27 septembre 2012 4 27 /09 /septembre /2012 12:49

Après avoir visité et ré-équipé l'aven de l'île au trésor, nous nous retrouvons assis sur un banc sous les platanes, à casser la croûte aux abords du terrain de boules d'un hameau du Castellet...

Les Garri ont Rendez-vous avec Daniel qui nous a rendu visite lors du dernier forum des associations.

En effet, dans sa cave, un bloc du mur s'est écroulé, dévoilant ainsi une galerie bâtie où circule un ruisseau...Sa curiosité l'a fait descendre dans le conduit, mais son éclairage étant insuffisant, il a préféré nous rencontrer...

DSCN4022

  Nous ne nous sommes pas fait prier... La cave doit être pleine de bonnes bouteilles de Bandol !... (les vignobles nous entourent!)

Après avoir bien plaisanté en arrivant dans la cave ...vide, nous nous immisçons dans un passage restreint donnant accès à la galerie... 

 

RIMG2569

 

  Cette dernière n'est pas bien vaste, nous obligeant à rester courbés de longue...

RIMG2570

Des racines aux contours inquiétants nous accueillent au départ...Les platanes ne manquent pas d'eau!!!!

 

DSCN4029

  L'eau limpide devient rapidement troublée après notre passage... Une ancienne conduite en terre cuite nous accompagne un bon moment tandis que nous percevons le chocs des boules sur le sol en surface... Les boulistes ne se doutent pas que trois Garri se baladent sous leurs pieds!.... 

RIMG2574

  Une conduite en parfait état traverse la galerie puis, quelques mètres plus loin, il faut avancer à quatre pattes...

DSCN4020

  Nous n'envisageons pas de continuer dans ce boyau très étroit et sec... Il se dirige  vers un ancien lavoir à 10 mètres de là.

RIMG2581

Heureusement, c'est juste à cet endroit qu'apparaît une plaque en fonte au plafond...

Aussitôt poussée, un léger courant d'air se fait sentir...

DSCN4023

Quelle drôle de sensation d'émerger là, à six mètres d'une fontaine où un couple de retraités médusés fait le plein d'eau... 

RIMG2583

  Le temps de discuter, d'expliquer notre petit périple aux amis, il est l'heure de réaliser une topographie complète en remontant vers l'amont...

RIMG2584

  Galerie assez rectiligne...

RIMG2576

  Une soixantaine de mètres plus loin, nous arrivons, après avoir dépassé l'accès à la cave, devant un petit barrage ...

Le niveau d'eau avoisine cette fois les 70 cm.

 

DSCN4039

  En face de nous la galerie fait un T. (puits juste derrière moi )

DSCN4033

                                 Devant Michel, pile à l'intersection, une source semble sortir 

 

DSCN4043

 

              d'un puits (sous l'eau) rectangulaire bâti, la profondeur à ce niveau est de 1m70

RIMG2547

 

  Après avoir enjambé ce puits, on distingue à droite, la galerie qui se termine rapidement, bouchée par un éboulement

RIMG2555

 

tandis qu' à gauche, en symétrie, le tunnel bute contre un mur...Cette tuyauterie en terre cuite ne sert pas ici, elle est cassée à son extrémité, et la pente semble plutôt indiquer qu'elle a servi à une époque de canalisation d'égout (?)...

DSCN4042

  Nous redébouchons dans la cave, et sortons à l'air libre...

DSCN4044

Cette journée se termine dans la convivialité chez Daniel et Florence autour d'un bon apéro!!!

Kiki

ps: Voici la topographie de plus de 80 mètres de galerie, effectuée par les Garri

 

numérisation0001

 


pps: une analyse sommaire de l'eau a démontré un taux de cuivre très élevé...(traitement des vignes ?)

Repost0

Présentation

  • : SPELEO CLUB DU BEAUSSET Lei Garri Grèu
  • SPELEO CLUB DU BEAUSSET  Lei Garri Grèu
  • : spéléologie, activités d'exploration, de découverte du monde souterrain et des merveilles de la nature.
  • Contact

contact

fessardherrick@free.fr

Lei Garri Greu - Spéléo-Club du Beausset

Adresse postale :

Chez Mr Christian LIGUORI
397 chemin des bonnes herbes
83200 TOULON


 

Rechercher