Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 octobre 2016 6 01 /10 /octobre /2016 21:47

Comme chaque année, la journée des associations nous permet d'inscrire les futurs participants au week-end national spéléo.

Les initiations se déroulent sur la commune de Signes, non loin du Beausset.

Les deux groupes de cette année sont bien sympatiques.

 

GROUPE DU SAMEDI 1er OCTOBRE:

Arrivés sur les lieux, nous commençons par surplomber un aven, Herrick et Gérard donnent des explications aux 12 présents...

Stéphanie, Gérard, Herrick, Patrick et moi-même guident ce groupe.

AU DESSUS DU PUITS DE 10 METRES, ECOUTE ATTENTIVE !
AU DESSUS DU PUITS DE 10 METRES, ECOUTE ATTENTIVE !
AU DESSUS DU PUITS DE 10 METRES, ECOUTE ATTENTIVE !
AU DESSUS DU PUITS DE 10 METRES, ECOUTE ATTENTIVE !
AU DESSUS DU PUITS DE 10 METRES, ECOUTE ATTENTIVE !

AU DESSUS DU PUITS DE 10 METRES, ECOUTE ATTENTIVE !

Nous nous trouvons en fait sur le plafond de la grotte, un plan incliné nous donne accès à l'étage inférieur, nous sommes accueillis par un magnifique porche, l'épaisseur de calcaire semble tenir en suspension grâce à quelques gros lierres quasi millénaires!

SOUS LE PUITS DE 10 METRES  PETIT HISTORIQUE DE LA GROTTE, "DU NEOLITHIQUE A NOS JOURS", PAR MOI-MEME
SOUS LE PUITS DE 10 METRES  PETIT HISTORIQUE DE LA GROTTE, "DU NEOLITHIQUE A NOS JOURS", PAR MOI-MEME
SOUS LE PUITS DE 10 METRES  PETIT HISTORIQUE DE LA GROTTE, "DU NEOLITHIQUE A NOS JOURS", PAR MOI-MEME
SOUS LE PUITS DE 10 METRES  PETIT HISTORIQUE DE LA GROTTE, "DU NEOLITHIQUE A NOS JOURS", PAR MOI-MEME

SOUS LE PUITS DE 10 METRES PETIT HISTORIQUE DE LA GROTTE, "DU NEOLITHIQUE A NOS JOURS", PAR MOI-MEME

Ca y est, nous voilà partis pour l'exploration souterraine: Visages crispés, inquiétude pour certains, insouciance pour d'autres plus rares.

NOUS QUITTONS LA LUMIERE DU JOUR... DESCENTE DU PREMIER TOBOGGAN.
NOUS QUITTONS LA LUMIERE DU JOUR... DESCENTE DU PREMIER TOBOGGAN.
NOUS QUITTONS LA LUMIERE DU JOUR... DESCENTE DU PREMIER TOBOGGAN.
NOUS QUITTONS LA LUMIERE DU JOUR... DESCENTE DU PREMIER TOBOGGAN.
NOUS QUITTONS LA LUMIERE DU JOUR... DESCENTE DU PREMIER TOBOGGAN.
NOUS QUITTONS LA LUMIERE DU JOUR... DESCENTE DU PREMIER TOBOGGAN.
NOUS QUITTONS LA LUMIERE DU JOUR... DESCENTE DU PREMIER TOBOGGAN.
NOUS QUITTONS LA LUMIERE DU JOUR... DESCENTE DU PREMIER TOBOGGAN.
NOUS QUITTONS LA LUMIERE DU JOUR... DESCENTE DU PREMIER TOBOGGAN.
NOUS QUITTONS LA LUMIERE DU JOUR... DESCENTE DU PREMIER TOBOGGAN.
NOUS QUITTONS LA LUMIERE DU JOUR... DESCENTE DU PREMIER TOBOGGAN.
NOUS QUITTONS LA LUMIERE DU JOUR... DESCENTE DU PREMIER TOBOGGAN.
NOUS QUITTONS LA LUMIERE DU JOUR... DESCENTE DU PREMIER TOBOGGAN.
NOUS QUITTONS LA LUMIERE DU JOUR... DESCENTE DU PREMIER TOBOGGAN.

NOUS QUITTONS LA LUMIERE DU JOUR... DESCENTE DU PREMIER TOBOGGAN.

Nous visitons une première salle, salle test, qui nous permet d'estimer la forme de chacun des participants. En repartant, cette partie de la grotte n'a plus de secret pour les novices.

ECOUTE ATTENTIVE LORS DES EXPLICATIONS GEOLOGIQUES DE GERARD ET HERRICK
ECOUTE ATTENTIVE LORS DES EXPLICATIONS GEOLOGIQUES DE GERARD ET HERRICK

ECOUTE ATTENTIVE LORS DES EXPLICATIONS GEOLOGIQUES DE GERARD ET HERRICK

Grâce à un passage un peu spécial (...), nous arrivons au bout d'un certain temps dans un boyau qui nous permet de déboucher dans une seconde pièce bien concrétionnée.

GOURS
GOURS
GOURS
GOURS
GOURS
GOURS
GOURS
GOURS
GOURS
GOURS
GOURS
GOURS
GOURS
GOURS
GOURS
GOURS
GOURS
GOURS
GOURS
GOURS
GOURS
GOURS

GOURS

Après une bonne séance photos, nous continuons la visite et descendons par un dernier toboggan dans la salle du lac.

Salle cathédrale,  méduse magnifique au plafond, draperies innombrables, des "bijoux"de calcite qu'il faut chercher en fouinant un peu partout.

Nous sommes à 34 mètres de profondeur.

LA SALLE DU LAC  -34m
LA SALLE DU LAC  -34m
LA SALLE DU LAC  -34m
LA SALLE DU LAC  -34m
LA SALLE DU LAC  -34m
LA SALLE DU LAC  -34m
LA SALLE DU LAC  -34m
LA SALLE DU LAC  -34m
LA SALLE DU LAC  -34m

LA SALLE DU LAC -34m

La fraîcheur commence à nous gagner, il faut remonter vers la surface.

Sans palier de décompression, nous arrivons vite par un autre cheminement à la sortie par la fameuse chatière!

Privilège de l'âge sans doute? C'est toujours moi qui baptise les "novis".

Partie de fous rires, les masques de beautés sont étalés sur chaque participants! "Photos avant et après" ceux qui attendent leurs sorties se doutent d'un coup fourré...Mais tous se plient à ce rituel bien sympatique!

LE BAPTEME A LA SORTIE: "AVANT...APRES"  ;-)
LE BAPTEME A LA SORTIE: "AVANT...APRES"  ;-)
LE BAPTEME A LA SORTIE: "AVANT...APRES"  ;-)
LE BAPTEME A LA SORTIE: "AVANT...APRES"  ;-)
LE BAPTEME A LA SORTIE: "AVANT...APRES"  ;-)
LE BAPTEME A LA SORTIE: "AVANT...APRES"  ;-)
LE BAPTEME A LA SORTIE: "AVANT...APRES"  ;-)
LE BAPTEME A LA SORTIE: "AVANT...APRES"  ;-)
LE BAPTEME A LA SORTIE: "AVANT...APRES"  ;-)
LE BAPTEME A LA SORTIE: "AVANT...APRES"  ;-)
LE BAPTEME A LA SORTIE: "AVANT...APRES"  ;-)
LE BAPTEME A LA SORTIE: "AVANT...APRES"  ;-)
LE BAPTEME A LA SORTIE: "AVANT...APRES"  ;-)
LE BAPTEME A LA SORTIE: "AVANT...APRES"  ;-)
LE BAPTEME A LA SORTIE: "AVANT...APRES"  ;-)
LE BAPTEME A LA SORTIE: "AVANT...APRES"  ;-)
LE BAPTEME A LA SORTIE: "AVANT...APRES"  ;-)
LE BAPTEME A LA SORTIE: "AVANT...APRES"  ;-)
LE BAPTEME A LA SORTIE: "AVANT...APRES"  ;-)
LE BAPTEME A LA SORTIE: "AVANT...APRES"  ;-)
LE BAPTEME A LA SORTIE: "AVANT...APRES"  ;-)

LE BAPTEME A LA SORTIE: "AVANT...APRES" ;-)

GROUPE DU DIMANCHE 2 OCTOBRE:

Le dimanche, Gérard, Patrick et Christian encadrent un nouveau groupe de 14 participants.

 

GERARD FACE A L'AUDITOIRE
GERARD FACE A L'AUDITOIRE
GERARD FACE A L'AUDITOIRE

GERARD FACE A L'AUDITOIRE

Le toboggan nous mène dans les entrailles de la terre, l'endroit semble déjà exiguë pour certains, ils n'auront que plus de mérite par rapport aux autres lors du passage de la chatière!...

SPELEOLOGUE A 3 ANS ET DEMI... MEME PAS PEUR!!!
SPELEOLOGUE A 3 ANS ET DEMI... MEME PAS PEUR!!!
SPELEOLOGUE A 3 ANS ET DEMI... MEME PAS PEUR!!!
SPELEOLOGUE A 3 ANS ET DEMI... MEME PAS PEUR!!!
SPELEOLOGUE A 3 ANS ET DEMI... MEME PAS PEUR!!!
SPELEOLOGUE A 3 ANS ET DEMI... MEME PAS PEUR!!!

SPELEOLOGUE A 3 ANS ET DEMI... MEME PAS PEUR!!!

Un deuxième toboggan précède le boyau et la salle intermédiaire.

PERE ET FILLE !
PERE ET FILLE !
PERE ET FILLE !
PERE ET FILLE !
PERE ET FILLE !
PERE ET FILLE !
PERE ET FILLE !
PERE ET FILLE !

PERE ET FILLE !

SACRES SOUVENIRS...
SACRES SOUVENIRS...
SACRES SOUVENIRS...
SACRES SOUVENIRS...
SACRES SOUVENIRS...
SACRES SOUVENIRS...

SACRES SOUVENIRS...

La salle du lac réserve à chaque fois le même étonnement, le même émerveillement: Comment imaginer qu'un tel volume se trouve 34 mètres sous le plancher des vaches?!

IVRESSE DES PROFONDEURS:  LES PARTICIPANTS SE LACHENT ! ...
IVRESSE DES PROFONDEURS:  LES PARTICIPANTS SE LACHENT ! ...
IVRESSE DES PROFONDEURS:  LES PARTICIPANTS SE LACHENT ! ...
IVRESSE DES PROFONDEURS:  LES PARTICIPANTS SE LACHENT ! ...
IVRESSE DES PROFONDEURS:  LES PARTICIPANTS SE LACHENT ! ...
IVRESSE DES PROFONDEURS:  LES PARTICIPANTS SE LACHENT ! ...
IVRESSE DES PROFONDEURS:  LES PARTICIPANTS SE LACHENT ! ...

IVRESSE DES PROFONDEURS: LES PARTICIPANTS SE LACHENT ! ...

De nombreux fous rires se déclenchent lors des prises photos: Le stress du début est maintenant bien oublié!!!...

FOU RIRE !  (...)
FOU RIRE !  (...)
FOU RIRE !  (...)
FOU RIRE !  (...)
FOU RIRE !  (...)
FOU RIRE !  (...)
FOU RIRE !  (...)

FOU RIRE ! (...)

Le retour, beaucoup plus physique qu'à l'aller, étroiture verticale suivie d'une escalade aérienne se passe à merveille, il n'a fallu que 2 heures sous terre pour faire de chacun de "vrais spéléos"...

Les sourires durant les passages délicats attestent de l'aisance de chacun.

REMONTEE PAR UN CHEMINEMENT PLUS LUDIQUE, MAIS SPORTIF...
REMONTEE PAR UN CHEMINEMENT PLUS LUDIQUE, MAIS SPORTIF...
REMONTEE PAR UN CHEMINEMENT PLUS LUDIQUE, MAIS SPORTIF...
REMONTEE PAR UN CHEMINEMENT PLUS LUDIQUE, MAIS SPORTIF...
REMONTEE PAR UN CHEMINEMENT PLUS LUDIQUE, MAIS SPORTIF...
REMONTEE PAR UN CHEMINEMENT PLUS LUDIQUE, MAIS SPORTIF...
REMONTEE PAR UN CHEMINEMENT PLUS LUDIQUE, MAIS SPORTIF...
REMONTEE PAR UN CHEMINEMENT PLUS LUDIQUE, MAIS SPORTIF...
REMONTEE PAR UN CHEMINEMENT PLUS LUDIQUE, MAIS SPORTIF...

REMONTEE PAR UN CHEMINEMENT PLUS LUDIQUE, MAIS SPORTIF...

La chatière est en vue, va falloir encore en mettre une couche!...  ;-)

Florian, qui n'apparaît pas sur les photos, fait aujourd'hui sa deuxième visite des lieux, c'est à juste titre qu'il clame: "J'ai déjà été baptisé l'autre fois"!

Je lui confie la mission de faire toutes les photos suivantes.

Afin de donner le change et permettre aux nouveaux baptisés de se rattraper, je tente le diable en leur disant: "hé, vous pouvez y aller vous aussi"! Résultat: masque de beauté immédiat pour moi  lol

 

 

PAS DE SPELEO SANS BOUE !  PARAIT IL?...
PAS DE SPELEO SANS BOUE !  PARAIT IL?...
PAS DE SPELEO SANS BOUE !  PARAIT IL?...
PAS DE SPELEO SANS BOUE !  PARAIT IL?...
PAS DE SPELEO SANS BOUE !  PARAIT IL?...
PAS DE SPELEO SANS BOUE !  PARAIT IL?...
PAS DE SPELEO SANS BOUE !  PARAIT IL?...
PAS DE SPELEO SANS BOUE !  PARAIT IL?...
PAS DE SPELEO SANS BOUE !  PARAIT IL?...
PAS DE SPELEO SANS BOUE !  PARAIT IL?...
PAS DE SPELEO SANS BOUE !  PARAIT IL?...
PAS DE SPELEO SANS BOUE !  PARAIT IL?...
PAS DE SPELEO SANS BOUE !  PARAIT IL?...
PAS DE SPELEO SANS BOUE !  PARAIT IL?...
PAS DE SPELEO SANS BOUE !  PARAIT IL?...
PAS DE SPELEO SANS BOUE !  PARAIT IL?...
PAS DE SPELEO SANS BOUE !  PARAIT IL?...
PAS DE SPELEO SANS BOUE !  PARAIT IL?...
PAS DE SPELEO SANS BOUE !  PARAIT IL?...
PAS DE SPELEO SANS BOUE !  PARAIT IL?...
PAS DE SPELEO SANS BOUE !  PARAIT IL?...
PAS DE SPELEO SANS BOUE !  PARAIT IL?...
PAS DE SPELEO SANS BOUE !  PARAIT IL?...
PAS DE SPELEO SANS BOUE !  PARAIT IL?...
PAS DE SPELEO SANS BOUE !  PARAIT IL?...
PAS DE SPELEO SANS BOUE !  PARAIT IL?...
PAS DE SPELEO SANS BOUE !  PARAIT IL?...
PAS DE SPELEO SANS BOUE !  PARAIT IL?...
PAS DE SPELEO SANS BOUE !  PARAIT IL?...
PAS DE SPELEO SANS BOUE !  PARAIT IL?...
PAS DE SPELEO SANS BOUE !  PARAIT IL?...
PAS DE SPELEO SANS BOUE !  PARAIT IL?...
PAS DE SPELEO SANS BOUE !  PARAIT IL?...

PAS DE SPELEO SANS BOUE ! PARAIT IL?...

En sortant de la grotte, nous croisons un gros groupe des Bouches du Rhône.

"Flo" continue ses photos en extérieur!

 

MERCI "FLO" POUR CES PHOTOS
MERCI "FLO" POUR CES PHOTOS
MERCI "FLO" POUR CES PHOTOS
MERCI "FLO" POUR CES PHOTOS
MERCI "FLO" POUR CES PHOTOS
MERCI "FLO" POUR CES PHOTOS
MERCI "FLO" POUR CES PHOTOS
MERCI "FLO" POUR CES PHOTOS
MERCI "FLO" POUR CES PHOTOS
MERCI "FLO" POUR CES PHOTOS
MERCI "FLO" POUR CES PHOTOS
MERCI "FLO" POUR CES PHOTOS
MERCI "FLO" POUR CES PHOTOS
MERCI "FLO" POUR CES PHOTOS
MERCI "FLO" POUR CES PHOTOS
MERCI "FLO" POUR CES PHOTOS
MERCI "FLO" POUR CES PHOTOS

MERCI "FLO" POUR CES PHOTOS

Cette belle journée se termine par un pique-nique convivial, nous sommes rejoints par Stéphanie.

Pour les membres du club présents, ce week-end est réussi; nous pensons qu'il en est de même pour tous les participants...

L'INCONTOURNABLE PIQUE NIQUE...
L'INCONTOURNABLE PIQUE NIQUE...

L'INCONTOURNABLE PIQUE NIQUE...

Félicitations à tous et toutes

Kiki

Repost0
11 septembre 2016 7 11 /09 /septembre /2016 12:03

Présents comme chaque année lors de cette manifestation, les Garri apprécient cette journée de nouveaux contacts avec des gens curieux, aventuriers dans l'âme, peut être deviendront ils spéléologues en herbe voire confirmés...

Beaucoup de contacts ont été pris avec cette année une nette majorité d'adultes.

Une quinzaine d'aventuriers s'essaieront à la spéléo lors du week end national de la spéléo du 1 et 2 octobre!

La convivialité habituelle de notre club est elle ressortie à chaque visite? En tout cas, nous avons eu plaisir à nous retrouver nous même autour d'un apéro "maison" dans un stand ombragé, mais dont l'emplacement est discutable (plan vigie pirate oblige, parait il). 

Nous remercions tous les visiteurs de notre stand,

ceux qui sont venus nous saluer, parler de leur initiation de l'année précédente, leurs yeux brillants accompagnaient le récit de leurs souvenirs,

tout ceux qui nous ont cherché longuement et trouvé au milieu d'autres stands eux aussi cachés du public...

A l'année prochaine

Kiki

ps: Nous avons eu le plaisir de retrouver Bernard S. Une majorité de Garri étaient bien présents, tous les autres étant excusés

APERO BIEN VENU!
APERO BIEN VENU!

APERO BIEN VENU!

Repost0
31 août 2016 3 31 /08 /août /2016 18:34

Après une petite initiation sur corde réussie en matinée, Caroline, Nicolas et les enfants vont en après-midi visiter une grotte dans la fraicheur...

Stéph et Patrick ont planifié cette sortie pour leurs amis de longue date (eux aussi font partie de l'Education Nationale), je les accompagne.

Après avoir progressé durant un bon moment à la queue leu leu, nous débouchons dans une belle salle.

La performence sur corde en matinée des deux Ch'tis m'a donné une idée: nous avons nos baudriers, grimpons plus haut!!! C'est ce qui s'appelle la cerise sur le gâteau! ;-)

 

 

L'ASCENCEUR EST EN PANNE, PATRICK M'ASSURE DANS MA PROGFRESSION AFIN D'EQUIPER.
L'ASCENCEUR EST EN PANNE, PATRICK M'ASSURE DANS MA PROGFRESSION AFIN D'EQUIPER.

L'ASCENCEUR EST EN PANNE, PATRICK M'ASSURE DANS MA PROGFRESSION AFIN D'EQUIPER.

Une fois la corde arrimée, nous sommes six à monter plus haut, les ados, à une exception près, restent en bas!

TOUJOURS + HAUT!!!...
TOUJOURS + HAUT!!!...
TOUJOURS + HAUT!!!...
TOUJOURS + HAUT!!!...
TOUJOURS + HAUT!!!...

TOUJOURS + HAUT!!!...

Le spectacle à l'étage est magnifique!

Le balcon est rempli de concrétions très diverses: contemplation!!!

BOUQUETS D'EXENTRIQUES
BOUQUETS D'EXENTRIQUES
BOUQUETS D'EXENTRIQUES
BOUQUETS D'EXENTRIQUES
BOUQUETS D'EXENTRIQUES
BOUQUETS D'EXENTRIQUES
BOUQUETS D'EXENTRIQUES
BOUQUETS D'EXENTRIQUES
BOUQUETS D'EXENTRIQUES
BOUQUETS D'EXENTRIQUES
BOUQUETS D'EXENTRIQUES
BOUQUETS D'EXENTRIQUES
BOUQUETS D'EXENTRIQUES
BOUQUETS D'EXENTRIQUES
BOUQUETS D'EXENTRIQUES
BOUQUETS D'EXENTRIQUES

BOUQUETS D'EXENTRIQUES

Je ne suivrai pas avec mon genou, mais je les invite tous à passer l'étroiture verticale: les efforts seront récompensés!...

Je ne me souviens plus de ce qu'il y a derrière, mais je me rappelle que c'est intéressant...

En effet, en s'entraidant, chacun arrive tant bien que mal à déboucher au sommet du plan incliné étroit et découvre la salle.

Au sol se trouvent quelques statuettes en argile bien sympathiques, quel beau spectacle!

RETROUVAILLES
RETROUVAILLES
RETROUVAILLES
RETROUVAILLES
RETROUVAILLES
RETROUVAILLES
RETROUVAILLES
RETROUVAILLES
RETROUVAILLES
RETROUVAILLES
RETROUVAILLES
RETROUVAILLES
RETROUVAILLES
RETROUVAILLES
RETROUVAILLES

RETROUVAILLES

Après ce long moment de partage (on ne voit pas le temps passer), nous redescendons à la rencontre des ados impatients...

Le déséquipement est particulier, mais réalisé rapidement.

Nous nous retrouvons tous en extérieur bien contents de l'expérience.

Ca, c'est de la spéléo ludique!!!

Kiki

SELFIE DE FOLIE SOUS LA SALLE AUX SANTONS...

SELFIE DE FOLIE SOUS LA SALLE AUX SANTONS...

Repost0
31 août 2016 3 31 /08 /août /2016 10:51

Ce lundi 15 août 2016, c'est une équipe motivée (Stéphanie, Bruno, Denis et Patrick) qui s'engage dans le Régaïe de Néoules. Nous venons visiter l'intégralité du Régaïe dans le cadre du projet Eaux Souterraines, en partenariat entre le CDS83 et ses clubs, les collèges du Var et l'Université Aix-Marseille.

En effet, depuis 2014, des élèves de collège étudient le cycle de l'eau en terrain carbonaté (calcaires et dolomies) sur le terrain en surface, dans la grotte, et en classe.

Pour ce projet, les élèves étudient les crues du Régaïe de Néoules et d'autres grottes de la région à l'aide de l'enregistrement automatique de données de niveau d'eau. Ils peuvent ainsi corréler la pluie avec les périodes où la grotte s'ennoie.

Bruno

:

AMBIANCE AQUATIQUE !
AMBIANCE AQUATIQUE !
AMBIANCE AQUATIQUE !
AMBIANCE AQUATIQUE !

AMBIANCE AQUATIQUE !

Repost0
31 août 2016 3 31 /08 /août /2016 10:29

Le club "LGG" s'adonne à toutes les activités de pleine nature qui rassemblent petits et grands. Cet été, nous étions 10 (dont Adèle, Stéphanie, Bruno et Patrick) pour une journée canoë dans les basses gorges du Verdon.

Départ de Montmeyan plage sur le lac de Quinson. Descente dans les gorges jusqu'au lac d'Esparron de Verdon, dans une eau turquoise, bien fraîche au départ puis très agréable à la baignade au fur et à mesure que l'on se rapproche du lac d'Esparron.

Retour l'après-midi dans la même ambiance conviviale, entre jets d'eau, courses de rame, baignade au coeur des gorges

Bruno

photo tirée du blog "camping Gréoux"

photo tirée du blog "camping Gréoux"

Invitation à la fraîcheur !
Invitation à la fraîcheur !

Invitation à la fraîcheur !

Repost0
11 août 2016 4 11 /08 /août /2016 15:41

En été, fais ce qu'il te plait!

Début août, certains Garri ont pû se retrouver une journée à Lus la Croix Haute dans le but de faire une via ferrata...

LES DOUZES PARTICIPANTS DONT BRUNO, ADELE, CHRISTIAN, STEPHANIE ET PATRICK

LES DOUZES PARTICIPANTS DONT BRUNO, ADELE, CHRISTIAN, STEPHANIE ET PATRICK

Nous sommes donc une douzaine à grimper le long de cette barre rocheuse, la verticalité, le vide s'impose à nous dès le début!

LE CADRE EST MERVEILLEUX !
LE CADRE EST MERVEILLEUX !
LE CADRE EST MERVEILLEUX !
LE CADRE EST MERVEILLEUX !
LE CADRE EST MERVEILLEUX !
LE CADRE EST MERVEILLEUX !
LE CADRE EST MERVEILLEUX !
LE CADRE EST MERVEILLEUX !
LE CADRE EST MERVEILLEUX !
LE CADRE EST MERVEILLEUX !
LE CADRE EST MERVEILLEUX !

LE CADRE EST MERVEILLEUX !

La partie la plus périeuse et physique se franchit avec une certaine appréhension par la majorité d'entre nous,  Lucas en tête, Florian, et les Garri encadrent et aident les jeunes novices par leurs conseils et leurs présences proches....

STEPH TOUT SOURIRE, LE PLUS DIFFICILE EST DERRIERE !
STEPH TOUT SOURIRE, LE PLUS DIFFICILE EST DERRIERE !
STEPH TOUT SOURIRE, LE PLUS DIFFICILE EST DERRIERE !
STEPH TOUT SOURIRE, LE PLUS DIFFICILE EST DERRIERE !
STEPH TOUT SOURIRE, LE PLUS DIFFICILE EST DERRIERE !
STEPH TOUT SOURIRE, LE PLUS DIFFICILE EST DERRIERE !
STEPH TOUT SOURIRE, LE PLUS DIFFICILE EST DERRIERE !
STEPH TOUT SOURIRE, LE PLUS DIFFICILE EST DERRIERE !
STEPH TOUT SOURIRE, LE PLUS DIFFICILE EST DERRIERE !

STEPH TOUT SOURIRE, LE PLUS DIFFICILE EST DERRIERE !

Regroupés au sommet, après une collation, nous repartons;  la suite et cette fois-ci ludique et facile malgré le vide impressionnant.

J'AI PU A CETTE OCCASION TESTER MON GENOU QUI A TENU!
J'AI PU A CETTE OCCASION TESTER MON GENOU QUI A TENU!
J'AI PU A CETTE OCCASION TESTER MON GENOU QUI A TENU!
J'AI PU A CETTE OCCASION TESTER MON GENOU QUI A TENU!

J'AI PU A CETTE OCCASION TESTER MON GENOU QUI A TENU!

Après une marche de 5 minutes, nous passons la fameuse tyrolienne aux cables détendus: moments de franche rigolade à une exception prêt...

VIA FERRATA DE LA BERCHE, 7 août 2016
VIA FERRATA DE LA BERCHE, 7 août 2016
VIA FERRATA DE LA BERCHE, 7 août 2016
VIA FERRATA DE LA BERCHE, 7 août 2016

En fin d'après-midi, nous nous retrouvons chez Kiki, l'apéro à la bière de Lus bien fraîche est très apprécié. La convivialité est présente,

Mention spéciale à Patrick qui pousse même le vice (lol) à casser l'accoudoir d'un vieux siège pliant: premiers éclats de rires!... Ni une ni deux, je brise net d'un coup de poing l'autre accoudoir qui a pour effet instantané de voir Patrick tomber assis au sol, coincé entre les éléments du fauteuil désarticulé. Les absents ont toujours tort, c'était vraiment à voir!!! :)

APRES L'EFFORT, LE RECONFORT!  ON SE RESSOURCE DANS CES MOMENTS LA !
APRES L'EFFORT, LE RECONFORT!  ON SE RESSOURCE DANS CES MOMENTS LA !

APRES L'EFFORT, LE RECONFORT! ON SE RESSOURCE DANS CES MOMENTS LA !

Cette sortie via ferrata est une réussite: elle a permis aux jeunes et moins jeunes de goûter aux joies d'un sport ludique et aérien dans un cadre 5 étoiles!

Kiki

Repost0
16 juillet 2016 6 16 /07 /juillet /2016 14:21

L'initiation prévue au Vieux Mounoï pour sept personnes se résume en fait, suite à des désistements de dernière minute, à trois participants. Malgré tout, Herrick et moi-même maintenons et encadrons cette sortie car si nous n'avons pas la quantité, la qualité d'esprit et de curiosité de cette jeunesse (Salomé, Marlène et Sam) va nous consoler!

Arrivés sous le porche, nous descendons le petit toboggan en direction de la première salle. Quelques explications scientifiques, conseils et consignes pour la suite du cheminement, Marlène sans être trop à l'aise au début, assure!...

 

 

MARLENE ASSURE !!!...
MARLENE ASSURE !!!...
MARLENE ASSURE !!!...
MARLENE ASSURE !!!...
MARLENE ASSURE !!!...
MARLENE ASSURE !!!...

MARLENE ASSURE !!!...

La chatière crée toujours la même émotion!..

Peu après, nous débouchons à quatre pattes dans la deuxième salle, les concrétions sont belles et intactes 

SAM, LA FORCE TRANQUILLE!
SAM, LA FORCE TRANQUILLE!
SAM, LA FORCE TRANQUILLE!
SAM, LA FORCE TRANQUILLE!
SAM, LA FORCE TRANQUILLE!
SAM, LA FORCE TRANQUILLE!
SAM, LA FORCE TRANQUILLE!
SAM, LA FORCE TRANQUILLE!

SAM, LA FORCE TRANQUILLE!

Nous franchissons la zone des minis gours et grâce à un toboggan bien lisse, débouchons dans la salle cathédrale dite"du lac" ou salle "de la méduse"... (-34m)

Les concrétions foisonnent, les flashes crépitent!

BAPTEME SPELEO DANS LA GARRIGUE: 16 juillet 2016
BAPTEME SPELEO DANS LA GARRIGUE: 16 juillet 2016
BAPTEME SPELEO DANS LA GARRIGUE: 16 juillet 2016
BAPTEME SPELEO DANS LA GARRIGUE: 16 juillet 2016
BAPTEME SPELEO DANS LA GARRIGUE: 16 juillet 2016
BAPTEME SPELEO DANS LA GARRIGUE: 16 juillet 2016
BAPTEME SPELEO DANS LA GARRIGUE: 16 juillet 2016
BAPTEME SPELEO DANS LA GARRIGUE: 16 juillet 2016
BAPTEME SPELEO DANS LA GARRIGUE: 16 juillet 2016
BAPTEME SPELEO DANS LA GARRIGUE: 16 juillet 2016
BAPTEME SPELEO DANS LA GARRIGUE: 16 juillet 2016
BAPTEME SPELEO DANS LA GARRIGUE: 16 juillet 2016
BAPTEME SPELEO DANS LA GARRIGUE: 16 juillet 2016
BAPTEME SPELEO DANS LA GARRIGUE: 16 juillet 2016
BAPTEME SPELEO DANS LA GARRIGUE: 16 juillet 2016
BAPTEME SPELEO DANS LA GARRIGUE: 16 juillet 2016
BAPTEME SPELEO DANS LA GARRIGUE: 16 juillet 2016
BAPTEME SPELEO DANS LA GARRIGUE: 16 juillet 2016

La remontée vers la surface se fait rapidement, si certains obstacles naturels n'étaient pas sur le parcours, les jeunes nous sèmeraient...lol

Arrivés à la chatière de sortie, baptêmes à volonté!!!

Salomé a encore envie de ramper, elle s'engage dans un passage haut et étroit sans problème avant de sortir... Une future vraie spéléo?

ALORS HEUREUSE SALOME?! MDR   SPELEO SANS BOUE N'EST PAS SPELEO HEIN ????!
ALORS HEUREUSE SALOME?! MDR   SPELEO SANS BOUE N'EST PAS SPELEO HEIN ????!
ALORS HEUREUSE SALOME?! MDR   SPELEO SANS BOUE N'EST PAS SPELEO HEIN ????!
ALORS HEUREUSE SALOME?! MDR   SPELEO SANS BOUE N'EST PAS SPELEO HEIN ????!
ALORS HEUREUSE SALOME?! MDR   SPELEO SANS BOUE N'EST PAS SPELEO HEIN ????!
ALORS HEUREUSE SALOME?! MDR   SPELEO SANS BOUE N'EST PAS SPELEO HEIN ????!
ALORS HEUREUSE SALOME?! MDR   SPELEO SANS BOUE N'EST PAS SPELEO HEIN ????!
ALORS HEUREUSE SALOME?! MDR   SPELEO SANS BOUE N'EST PAS SPELEO HEIN ????!
ALORS HEUREUSE SALOME?! MDR   SPELEO SANS BOUE N'EST PAS SPELEO HEIN ????!

ALORS HEUREUSE SALOME?! MDR SPELEO SANS BOUE N'EST PAS SPELEO HEIN ????!

Cette sortie a été très agréable, nous espérons ne pas avoir été trop scolaire,  bain de jouvence pour Herrick et moi même!

Bravo les jeunes!

Kiki

Repost0
14 juillet 2016 4 14 /07 /juillet /2016 21:55

Coup de fil de Partrick et Stéphanie en matinée: nous décidons d'aller nous raffraichir en après-midi dans le sous-sol de la Reppe!

Il est 15h quand nous descendons dans le "trou de bombe", Patrick assure Stéphanie dans le passage délicat final...

Puis nous nous dirigeons vers l'amont, le syphon est bien rempli d'eau fraîche transparente,le niveau d'eau monte très vite. Demi-tour, l'eau cette fois est toute marron, troublée par nos pas!

LE SYPHON AMONT
LE SYPHON AMONT
LE SYPHON AMONT
LE SYPHON AMONT

LE SYPHON AMONT

Nous franchissons à tour de rôle l'étroiture caillouiteuse qui nous mène vers l'aval, un tuyau est toujours présent, cela fait 4 ans que je ne suis pas venu sur les lieux, c'est une première pour Stéphanie et Patrick!

La galerie un peu exiguë prend un bon volume, des traces de marches d'escalier taillées dans la roche, la sortie est condamnée.

Nous patogeons dans le ruisseau, le niveau d'eau est très bas!!

Enfin, nous arrivons au premier niveau d'accès à l'extérieur avec un maginfique escalier en pierres  protégé par une porte grillagée.

L'ACCES AU CANAL DES MOULINS VU DU BAS
L'ACCES AU CANAL DES MOULINS VU DU BAS
L'ACCES AU CANAL DES MOULINS VU DU BAS
L'ACCES AU CANAL DES MOULINS VU DU BAS

L'ACCES AU CANAL DES MOULINS VU DU BAS

La fraîcheur, les pierres des murs, les signes encore très présents du travail humain lors du creusement de la galerie (vers 1860)  et l'ambiance aquatique nous grise, nous sommes heureux d'être là, trop cool!!

La balade continue...

Le conduit est assez réctiligne, presque monotone, puis nous arrivons à un site de géocaching;

Stéph se prend au jeu et se met à chercher le "trésor" qu'elle trouve sans trop de mal. Tous deux sont ravis, nous laissons un petit mot sur le carnet, signe de notre passage. Mis à part les derniers visiteurs  (Gégé, Herrick et moi-même, visiteurs de 2012)...Cela fait 5 ans d'après le carnet, qu'aucun chasseur de trésor n'a trainé ses basques ici!

Plus loin, alors que nous patogeons depuis un bon moment, la température des lieux se réchauffe, c'est le signe que nous sommes proches du Labus, source d'eau chaude saline(24°).

Un couloir sur la gauche nous y mène, le syphon d'eau transparente a été plongé sur une centaine de mètres. Je raconte à mes deux amis l'anecdote truculante de ces femmes "de petite vertue" du bordel de l'époque situé à une cinquantaine de mètres en haut du tournant (jusqu'au milieu du xxème siècle) qui descendaient l'escalier d'accès à l'aide d'une rembarde aujourd'hui vermoulue...

Nous immaginons les rires, les conversations, les clameurs de ces filles (venus se faire une toilette intime) résonnant sur les parois ...  Respect!!

 

ESCALIER D'ACCES AU LABUS, STEPHANIE N'AYANT NI VOULU PRENDRE LA POSE, NI CHANGER D'HABITS (LOL), C'EST PATRICK QUI S'Y COLLE! MDR
ESCALIER D'ACCES AU LABUS, STEPHANIE N'AYANT NI VOULU PRENDRE LA POSE, NI CHANGER D'HABITS (LOL), C'EST PATRICK QUI S'Y COLLE! MDR
ESCALIER D'ACCES AU LABUS, STEPHANIE N'AYANT NI VOULU PRENDRE LA POSE, NI CHANGER D'HABITS (LOL), C'EST PATRICK QUI S'Y COLLE! MDR
ESCALIER D'ACCES AU LABUS, STEPHANIE N'AYANT NI VOULU PRENDRE LA POSE, NI CHANGER D'HABITS (LOL), C'EST PATRICK QUI S'Y COLLE! MDR
ESCALIER D'ACCES AU LABUS, STEPHANIE N'AYANT NI VOULU PRENDRE LA POSE, NI CHANGER D'HABITS (LOL), C'EST PATRICK QUI S'Y COLLE! MDR

ESCALIER D'ACCES AU LABUS, STEPHANIE N'AYANT NI VOULU PRENDRE LA POSE, NI CHANGER D'HABITS (LOL), C'EST PATRICK QUI S'Y COLLE! MDR

La visite continue, nous franchissons un chambranle rouillé, la porte n'est plus là. Quelques racines assez longues occupent le plafond ça et là et sur la droite, au sol, une multitude de petits bassins de rétention dont nous ne trouvons pas l'utilité d'origine...(?)

RACINES BIZARRES...
RACINES BIZARRES...
RACINES BIZARRES...
RACINES BIZARRES...
RACINES BIZARRES...

RACINES BIZARRES...

Puis, un petit passage bas nous mène sur la gauche à la source "Allemand", le syphon est bas, l'eau ne coule pas dans la galerie, un escalier bétonné monte vers l'extérieur, le portillon est bloqué par la végétation...

Nous ressortons et retrouvons la galerie principale; peu après, nous franchissons le fantôme d'une barrière faite de gros barreaux rouillés.

Ensuite, après être passés sous un accès vertical vers l'extérieur condamné, nous croisons deux gros tuyaux...

Il s'agit des conduits partant de "Mère des Fontaines" et alimentant toutes les fontaines d'Ollioules!

Il y a 4 ans cet endroit était nauséabon, une pollution s'écoulait du plafond et stagnait en surface par tâches blanches voire marrons! :(   Nous sommes sous le quartier Trianon, le tout à l'égout a dû être réparé?!

Enfin, nous arrivons au niveau de l'accès extérieur horizontal débouchant dans le jardin d'un particulier...

 

SORTIE DANS LE JARDIN D'UN PARTICULIER!...
SORTIE DANS LE JARDIN D'UN PARTICULIER!...
SORTIE DANS LE JARDIN D'UN PARTICULIER!...
SORTIE DANS LE JARDIN D'UN PARTICULIER!...
SORTIE DANS LE JARDIN D'UN PARTICULIER!...
SORTIE DANS LE JARDIN D'UN PARTICULIER!...
SORTIE DANS LE JARDIN D'UN PARTICULIER!...
SORTIE DANS LE JARDIN D'UN PARTICULIER!...
SORTIE DANS LE JARDIN D'UN PARTICULIER!...

SORTIE DANS LE JARDIN D'UN PARTICULIER!...

A partir de cet endroit, je laisse à mes deux compagnons le choix:

- Rebrousser chemin et resortir au Labus

- Continuer sur la droite par un passage bas, et courbés en deux, quasiment à quatre pattes sur une bonne centaine de mètres sortir à la fin de la Reppe souterraine, voie normale mais à éviter à mon avis...

Ne l'ayant jamais "pratiquée", ils préfèrent unanimement (je le comprends) continuer par la sortie normale!... ;-)

Patrick nous rejoint, franchit le passage bas;  la moitié du corps trempée nous nous suivons à la queue leu leu, les lieux deviennent assez inhospitaliers: rideaux de racines, plafond de plus en plus bas, tapis de racines au sol d'où emmergent à chaque pas une bouillasse marron à l'odeur désagrable, et pour moi qui suis passé le premier, toiles d'arraignées innombrables (voir photo de mon casque) que j'essais à chaque fois d'éviter avec mon trépied photo!...

Sur la fin, nous entendons les véhicules qui roulent au dessus de nous sur la route, je suis rassuré, nous allons bientôt sortir de cet égout (mot sorti de la bouche de Stéph).

Un dernier bain des pectoraux, et c'est en grimaçant ou souriant que nous retrouvons l'air libre, chaud ... et sain! lol

Stéph et Patrick ont la surprise de ressortir ici, en bord de route...  Moments féériques, passagers éberlués dans leur voiture!...

A COTE DE LA FONTAINE DU MASCARON, DERNIERE SORTIE, IREELLE EN BORD DE ROUTE!
A COTE DE LA FONTAINE DU MASCARON, DERNIERE SORTIE, IREELLE EN BORD DE ROUTE!
A COTE DE LA FONTAINE DU MASCARON, DERNIERE SORTIE, IREELLE EN BORD DE ROUTE!
A COTE DE LA FONTAINE DU MASCARON, DERNIERE SORTIE, IREELLE EN BORD DE ROUTE!
A COTE DE LA FONTAINE DU MASCARON, DERNIERE SORTIE, IREELLE EN BORD DE ROUTE!
A COTE DE LA FONTAINE DU MASCARON, DERNIERE SORTIE, IREELLE EN BORD DE ROUTE!
A COTE DE LA FONTAINE DU MASCARON, DERNIERE SORTIE, IREELLE EN BORD DE ROUTE!
A COTE DE LA FONTAINE DU MASCARON, DERNIERE SORTIE, IREELLE EN BORD DE ROUTE!
A COTE DE LA FONTAINE DU MASCARON, DERNIERE SORTIE, IREELLE EN BORD DE ROUTE!
A COTE DE LA FONTAINE DU MASCARON, DERNIERE SORTIE, IREELLE EN BORD DE ROUTE!

A COTE DE LA FONTAINE DU MASCARON, DERNIERE SORTIE, IREELLE EN BORD DE ROUTE!

Malgré les 140 derniers mètres, nous ne regrettons pas cette visite originale, nous aimerions en savoir plus sur l'histoire de cette galerie longue de 800 mètres et ses sources!

Il faudrait curer la fin du parcours (hygiène et sécurité) en déviant momentanément le ruisseau dans l'avant dernière sortie horizontale (voui: antépénutième, je sais!)

Nous languissons un boin bain à la maison!...

En résumé, la visite est très agréable à l'exception des 140 derniers mètres à éviter.!...

Ne pas faire par temps pluvieux

Kiki

ps: le soir même, l'actualité nous annonce un attentat sur Nice: Triste réalité, nous vivons dans un monde qui n'est pas le notre! :(  84 morts et 202 bléssés dénombrés exactement le lendemain...

Repost0
7 juillet 2016 4 07 /07 /juillet /2016 16:16

Par une journée brulante, (35° à l'ombre) nous nous retrouvons Jérémy et moi en milieu de matinée au Domaine D'Orves.

Nous avons en effet décidé d'aller nous rafraîchir sous terre...

Le matin, en nous habillant en mode spéléo, nous crevons de chaud, mais une fois le trou rapidement équipé, nous retrouvons la fraîcheur tant espérée au sein de l'aven Tépoé. La traversée jolie et ludique nous fera ressortir par l'aven du Scribe après le franchissement d'une belle étroiture.

MOUSTIQUE ENTOURE DE MOISISSURE
MOUSTIQUE ENTOURE DE MOISISSURE
MOUSTIQUE ENTOURE DE MOISISSURE
MOUSTIQUE ENTOURE DE MOISISSURE

MOUSTIQUE ENTOURE DE MOISISSURE

L'après-midi nous nous régalons à revisiter l'aven du Four à Chaux.

Les concrétions sont omniprésentes, mais l'étroiture verticale du puits d'entrée demeure une épreuve que nous avons franchie avec succès!

JEREMY EN APNEE SOUS LE NIVEAU D' EAU D' ORIGINE
JEREMY EN APNEE SOUS LE NIVEAU D' EAU D' ORIGINE
JEREMY EN APNEE SOUS LE NIVEAU D' EAU D' ORIGINE

JEREMY EN APNEE SOUS LE NIVEAU D' EAU D' ORIGINE

Cela  a été une agréable journée test en étroitures, Jérémy a réalisé un sans faute!

Nous avons convenu de nous revoir bientôt pour nous rafraîchir de nouveau, sans oublier la carte photo! lol...

Kiki

Repost0
5 juillet 2016 2 05 /07 /juillet /2016 13:14

Comme chaque année à cette époque-ci, les Garri s'affèrent à l'entretien et la comptabilisation du matériel spéléo. Les absents excusés sont: Gabrielle, Bernard et Michel.

Nous nous retrouvons à 25 chez Kiki, enfants compris.

Pour nous donner du courage,lol, nous commençons toujours cette journée de rassemblement par un bon repas... Cette fois-ci, nous avons prévu de faire une bouillabaisse!

Certains ont pu se libérer plus tôt dans la matinée pour la corvée de pluche (5 kgs de patates, 8 ognons , 6 tomates et 3 têtes d'ail), tout se passe dans la bonne humeur!

Les légumes et les 10kgs de poissons sont installés dans la "marmitasse" (amenée par Gérard) et agrémentés de 16 dosettes de vrai safran, du paquet d'herbes de Provence, du verre de Pastis et d'un verre et demi d'huile d'olive; le tout massèrera 3 bonnes heures.

Le fond de poisson est versé à la fin de cette macération au moment de la cuisson...

LE FOND DE POISSONS EST VERSE AVANT ALLUMAGE DU FEU
LE FOND DE POISSONS EST VERSE AVANT ALLUMAGE DU FEU
LE FOND DE POISSONS EST VERSE AVANT ALLUMAGE DU FEU
LE FOND DE POISSONS EST VERSE AVANT ALLUMAGE DU FEU
LE FOND DE POISSONS EST VERSE AVANT ALLUMAGE DU FEU

LE FOND DE POISSONS EST VERSE AVANT ALLUMAGE DU FEU

Après avoir savouré en dilétente divers apéritifs maisons (vin d'oranges, de nèfles, de qumkuats, de noix ou tout simplement du pastis), il est temps d'allumer le barbecue pour les grillades des enfants puis la bouillabaisse.Mais il faut jouer avec les rafales de vents!...Un seul retour de flamme me grillera des cils et une poignée de cheveux! lol

LE ROSE COMMENCE A FAIRE DE L'EFFET...
LE ROSE COMMENCE A FAIRE DE L'EFFET...
LE ROSE COMMENCE A FAIRE DE L'EFFET...
LE ROSE COMMENCE A FAIRE DE L'EFFET...
LE ROSE COMMENCE A FAIRE DE L'EFFET...

LE ROSE COMMENCE A FAIRE DE L'EFFET...

Après 10 minutes de chauffe, Gégé et moi même répartissons les poissons dans une "faouque" puis 10 minutes plus tard, c'est au tour des patates..

10' DE + POUR LES PATATES

JOURNEE CONTROLE ET COMPTAGE DU MATOS:  BOUILLABAISSE DES GARRI: 2 juillet 2016
JOURNEE CONTROLE ET COMPTAGE DU MATOS:  BOUILLABAISSE DES GARRI: 2 juillet 2016
JOURNEE CONTROLE ET COMPTAGE DU MATOS:  BOUILLABAISSE DES GARRI: 2 juillet 2016
JOURNEE CONTROLE ET COMPTAGE DU MATOS:  BOUILLABAISSE DES GARRI: 2 juillet 2016
JOURNEE CONTROLE ET COMPTAGE DU MATOS:  BOUILLABAISSE DES GARRI: 2 juillet 2016
JOURNEE CONTROLE ET COMPTAGE DU MATOS:  BOUILLABAISSE DES GARRI: 2 juillet 2016

Chacun se régale avec le bouillon et les croutons frottés à l'ail et la rouille de Vivi!

Les 2 faouques sont disposées à table et le service peut commencer!!!

Photos de quelques Garri devant leur "bouille"... Un régal avec le rosé frais offert par le club!

MONSIEUR BRUN...lol          PREMIERE "BOUILLE" POUR CHANTAL!...
MONSIEUR BRUN...lol          PREMIERE "BOUILLE" POUR CHANTAL!...
MONSIEUR BRUN...lol          PREMIERE "BOUILLE" POUR CHANTAL!...
MONSIEUR BRUN...lol          PREMIERE "BOUILLE" POUR CHANTAL!...
MONSIEUR BRUN...lol          PREMIERE "BOUILLE" POUR CHANTAL!...
MONSIEUR BRUN...lol          PREMIERE "BOUILLE" POUR CHANTAL!...
MONSIEUR BRUN...lol          PREMIERE "BOUILLE" POUR CHANTAL!...
MONSIEUR BRUN...lol          PREMIERE "BOUILLE" POUR CHANTAL!...
MONSIEUR BRUN...lol          PREMIERE "BOUILLE" POUR CHANTAL!...
MONSIEUR BRUN...lol          PREMIERE "BOUILLE" POUR CHANTAL!...
MONSIEUR BRUN...lol          PREMIERE "BOUILLE" POUR CHANTAL!...
MONSIEUR BRUN...lol          PREMIERE "BOUILLE" POUR CHANTAL!...
MONSIEUR BRUN...lol          PREMIERE "BOUILLE" POUR CHANTAL!...
MONSIEUR BRUN...lol          PREMIERE "BOUILLE" POUR CHANTAL!...
MONSIEUR BRUN...lol          PREMIERE "BOUILLE" POUR CHANTAL!...
MONSIEUR BRUN...lol          PREMIERE "BOUILLE" POUR CHANTAL!...
MONSIEUR BRUN...lol          PREMIERE "BOUILLE" POUR CHANTAL!...

MONSIEUR BRUN...lol PREMIERE "BOUILLE" POUR CHANTAL!...

Enfin, nous passons au champagne (merci Gé et Bravo!) et à la ronde des desserts!... Grand moment pour les gourmands!!!

ON AIME AUSSI LES GATEAUX CHEZ LES GARRI
ON AIME AUSSI LES GATEAUX CHEZ LES GARRI
ON AIME AUSSI LES GATEAUX CHEZ LES GARRI
ON AIME AUSSI LES GATEAUX CHEZ LES GARRI
ON AIME AUSSI LES GATEAUX CHEZ LES GARRI
ON AIME AUSSI LES GATEAUX CHEZ LES GARRI
ON AIME AUSSI LES GATEAUX CHEZ LES GARRI
ON AIME AUSSI LES GATEAUX CHEZ LES GARRI

ON AIME AUSSI LES GATEAUX CHEZ LES GARRI

En fin d'après-midi, il faut se rendre à l'évidence: le plus dur reste à faire!...

C'est avec sérieux que nous contrôlons et référençons tout le matos pendant que les plus jeunes jouent aux échecs, aux cartes ou bien se baignent.

LA SECRETAIRE ET LE TRESORIER A L'ENREGISTREMENT
LA SECRETAIRE ET LE TRESORIER A L'ENREGISTREMENT
LA SECRETAIRE ET LE TRESORIER A L'ENREGISTREMENT
LA SECRETAIRE ET LE TRESORIER A L'ENREGISTREMENT

LA SECRETAIRE ET LE TRESORIER A L'ENREGISTREMENT

Nous avons passé une très bonne journée, rendez-vous l'an prochain!

Nous sommes d'accord pour faire à l'avenir le gros repas le soir car, la digestion et le rosé ne facilite en rien le comptage! mdr

Kiki

Repost0

Présentation

  • : SPELEO CLUB DU BEAUSSET Lei Garri Grèu
  • SPELEO CLUB DU BEAUSSET  Lei Garri Grèu
  • : spéléologie, activités d'exploration, de découverte du monde souterrain et des merveilles de la nature.
  • Contact

contact

fessardherrick@free.fr

Lei Garri Greu - Spéléo-Club du Beausset

Adresse postale :

Chez Mr Christian LIGUORI
397 chemin des bonnes herbes
83200 TOULON


 

Rechercher