Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 mars 2015 6 07 /03 /mars /2015 15:16

Biel et Christian sont de retour au Diablo ce vendredi 6 mars en après-midi.

La désob avait été initiée par Hervé et Biel mi-février...

15  223

Nous sommes revenus cinq fois sur les lieux Biel, Hervé et moi...

308  302 (2)

Un courant d'air omniprésent nous encourage, malgré la lourde tâche:

Les seaux remplis remontent à la surface, défiant les obstacles rocheux au sol grâce à un mouvement synchro du tireur et du lanceur de seaux resté (à ses risques et périls)en bas!...

301   305

Les gros coups de masse sont suivis de déblaiements de blocs et de terre. En effet, nous suivons la roche qui ne cesse de descendre (sic), mais elle a la forme d'une lame large de 15cm au départ, il faut donc lever la terre sous nos fesses afin d'en faciliter l'accès, et ne pas travailler tête en bas...

302 306

La lame s'épaissie à mesure que l'on gagne en profondeur tandis que la faille d'où sort  le souffle frais se dessine mieux sous nos yeux. Les quelques blocs qui nous échappent nous font présager, en dégringolant dans la faille, une suite intéressante...(?) Nous sommes alors figés, concentrés sur les sons qui nous parvienent des profondeurs!

Emotions!...

 

 Ci dessous, quelques photos de la désobstruction en cours:                           

unnamed

                              Début des hostilités souterraines: la faille cachée se devine.

 

303

                         Nous sommes descendus d'un bon mètre, et avons pour le confort élargie le passage sur notre droite et à gauche.

 

301 (2)

                        Ce vendredi, nous avons "enlevé" le bloc coincé  et grâce à 4 bons coups de masse avons encore bien progréssé... Nous ne sommes pas essoufflés(...)malgré nos efforts.

 

300                                                                        Biel en pleine contemplation...

Biel et moi-même quittons les lieux à regrets car nous découvrons enfin la suite: la faille s'élargie plus bas et après un genre de balcon sommaire situé un mètre en dessous de nos bottes, un départ de puits apparaît!!!

Encore deux ou trois après-midi de boulot, puis viendra la "Première"

 

Kiki

ps: Nous sommes descendus de 2 mètres.

 

 

Repost0
23 février 2015 1 23 /02 /février /2015 16:01

Mardi (Biel et Hervé):

Nous filons directement à l'aven "Diablo" qui se situe non loin de la route.  Nous l'avions ouvert avec Biel en début de mois...

15 223  

           C'est comme ça qu'on chatouille le caillou!

La semaine dernière, Biel et Kiki avaient donné deux gros coups de masse et déblayé 30cm de terre...

Ce mardi nous faisons de même Biel et moi, deux bons perçages et quelques seaux de terre nous perrmettent de nous rapprocher du courant d'air persistant, ça descend bien!...

14  unnamed

 

 

Mercredi (Hervé et Kiki).

Nous avons prévu de démarrer la désob cet après-midi dans l'aven "Diaboline"

222                                                                                Diaboline encore vierge

 

unnamed

 

 

 

 

 

En descendant de la voiture, je suis accueilli

par une belle bête!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je commence le travail d'élargissement à Diaboline.

Après le troisième gros coup de masse, Christian arrive et nous hissons quelques beaux blocs du trou.

Jusqu'à la nuit, nous casserons puis sortirons du rocher sans répit ... J'essaie de franchir l'étroiture à -3m sans succès!

Vivement notre retour demain sur les lieux... Biel assistera à la première! 

 

Jeudi (Biel,Hervé, Kiki):

Ce jeudi, nous nous retrouvons tous les trois au sommet de l'aven "Diaboline", un dernier perçage suffira à nous faire franchir l'étroiture. Il aura fallu dix perçages pour élargir et gagner trois mètres dans cette faille de 20 cm de large!

Je me laisse glisser verticalement et m'enfile dans le passage étroit qui me fait découvrir un beau puits, P12 bien recouvert de concrétions marrons.

205 201

 

204Arrivés au fond, aucune suite en vue! Tout est bouché, Kiki et moi-même déclarons l"arrêt des hostilités.

203 207

Tant pis, statistiquement, un jour, ça va payer!!!... Le moral reste au beau fixe!

209

220

 

 

 

 

 

 

 

Nous quittons en fin d'après-midi Diaboline

pour revoir le départ de l'aven "Hermione"

Kiki doit nous laisser .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous retrouvons l'Hermione avec son entrée impressionnante, Biel m'y avait mené rapidement, juste le temps pour moi de découvrir sous une trémie suspendue et inquiétante un trou terreux.(Je n'avais pas osé y descendre!... Kiki)

 202 213

Après deux tentatives hésitantes, précautioneusement, je me glisse sous cette épée de Damoclès, Biel d'en haut, veille à ce que la corde ne touche jamais l'ombre d'un bloc...  Je descends ce beau P17 qui s'élargi en bas. Un ressaut supplémentaire de 4 mètres me fait parvenir sur un fond bouché!    Décidément, c'est dur le sud!!!

215    221

 

Hervé

Repost0
15 février 2015 7 15 /02 /février /2015 16:56

  Ce lundi, Biel a deux nouveaux objectifs à montrer:à Angie et Hervé.: 

En premier, le "Philae", cavité déjà descendue par Biel et Kiki il y a un mois. Nous sommes là aujourd'hui après avoir éliminé la semaine dernière un bloc assez dangereux à grand coup de massette virtuelle...

7 131115

Ce P8 est un puits de dissolution; l' absence de cuvette ou doline d'effondrement, nous fait penser qu'il s'agit d'une diaclase qui s'est élargie petit à petit depuis la surface.

8

Le fond est sondé, un comblement de blocs sur 1,50m d'épaisseur est avéré!... L'absence de courant d'air de surcroit, malgré le froid extérieur nous incite à abandonner ce joli petit puits..

 

 

Le second non loin, le "Tchouri", est un beau P8, établi dans une belle faille principale se développant de chaque côté un peu plus étroite.L'érosion a façonné quelques lames dignes des karsts tropicaux, les yeux apprécient... Biel et Kiki s'étaient arrétés juste à -9m,

13119    PB130109

                                                                                                -9m

 

19   9-copie-1.jpg

à cet endroit, la faille devient, comment dire... très intime!...

11   18

Aujourd'hui, Angie, notre mini gabari est avec nous, elle se met d'elle même au boulot: elle s'enfile dans la faille sur un ressaut de 4 mètres , de là, elle aperçoit la suite sondée à 14m, avec de l'eau au fond! Mais cette suite ne dépasse pas 20 cm de large, un caillou lancé ricoche jusqu'en bas nous confirmant la permanence du fait. Le manque de courant d'air nous décourage...

13117 13112

                               P8                                                                                   Clin d'oeil de Tchouri

 

 

En fin de journée, Biel nous mène dans le secteur Nord Ouest de la bergerie de Siou Blanc, mais son GPS farceur nous obligera à bartasser pour enfin retrouver l'aven Gertrud...La nuit arrive, mon GPS à qui j'interdis toute sorte d'humeur nous aidera pour le retour ... Le "Gertrud" est un très beau puits, P21, établi sur une faille visible en surface, il s'est construit de bas en haut..

2

Une dév, et ça descend tout droit jusqu'en bas, un restant de voute au plafond, des concrétions, Angie descend la première et se régale dans cet aven de 3 à 5 mètres de diamètre.

4Arrivés en bas, des éboulis et un cairn qui nous nargue, pas de suite! Ce puits, non marqué à l'entrée a donc été déjà visité, mais par qui??!

5

Nous remontons en observant de nouveau les belles concrétions, Biel, n'a qu'une envie, descendre la prochaine fois!...

 

 

Mercredi, Hervé seul sur le plateau:

Je monte sur le plateau de Siou Blanc dans le secteur où j'ai trouvé fièrement mon premier trou intéressant: le "Diaboline"

Il sagit d'une faille à désobstruer où le caillou tombe au bout de 15m environ dans une salle  (à voir!)... J'entâme mon bartas lorsque mon GPS tombe en panne de piles. Qu'à cela ne tienne, je me paie un aller retour au Beausset, je m'interdis de bartasser dans cette jungle sans cet instrument salvateur... De retour sur le plateau, il pleut, mais c'est pas bien grave: plusieurs couches sur moi et c'est parti!!! Mais au bout d'une demi heure de bartas, je confirme définitivement que ma veste imper-respirante est beaucoup plus respirante qu'imperméable...Trempé, non pas jusqu'aux os, mais jusqu'aux fesses, après un petit détour au "Diablo", départ trouvé par Biel, je retourne au chaud tôt dans l'après-midi!...

 

 

Le lendemain, je me retrouve avec Biel devant le "Diablo" afin d'ouvrir ce départ à la mode savoyarde...

15  14

Il pleut puis très vite, la neige est présente...Il fait froid, pas grand monde dans les parages, Biel m'informe que génétralement, dans le sud par ce temps là, C'est tous aux abris!..(Biel est un peu de Marseille..Quoique...signé:Kiki). Quelle idée, comment ferions nous dans le Bugey, on ne sortirait jamais!...Grâce au perfo, nous agrandissons l'entrée, descendons de 3 mètres puis commençons à monter les seaux remplis de terre et de pierraille jusqu'à découvrir une faille étroite d'où sort un courant d'air faible mais réel... Il faudra continuer afin d'arriver juste au dessus de cette faille et découvrir si la suite est appétissante..

 

Hervé

 

 

Repost0
21 décembre 2014 7 21 /12 /décembre /2014 18:49

Ce samedi, nous nous retrouvons à trois: Gérard, Michel et moi-même...

La matinée se passe au fond de la "Cerise"où depuis quelques mois, nous travaillons à -22m en élargissant un puits étroit de 20cm à grands coups de masse... Depuis peu, le Co2 n'est plus présent... On travaille avec plus de confort!

 

PC130314 (1024x768) PC130317 (1024x768)

 

A l'heure du pique-nique, nous retrouvons le cadre étonnant de la carrière D'Orves...

 

PC130318 (1024x768) PC130320

 

En après-midi, nous voilà au bord de quelques départs d'avens que j'avais repérés suite à de courts bartas précédents; géologiquement c'est un bon secteur...

PC130321   PC130322 (768x1024)

Le départ d'un P4 moussu est visité par Michel, au fond: des pots de graisse divers...

Nous sommes très surpris car nous sommes en pleine forêt!...

L'aven n'a pas de suite!

Puis, encore un autre P4;  avec Gégé, nous l'avions ouvert il y a 15 jours grâce à un gros coup de masse... En descendant, je me trouve dans un joli puits éliptique avec

une faille étroite de chaque côté. Le fond est recouvert de terre noire, sans doute les traces du passage de charboniers qui au début du siècle dernier fabriquaient du charbon de bois? Aucune suite évidente!...

unnamed PC130324 (1024x768)

Enfin, c'est au tour de Gérard de toucher le fond d'un modeste P 2,5 ...

Des cailloux jonchent le sol, il est propre et sans doute inviolé!...

Gégé se met à gratouiller contre une paroie où un départ semble réél... Bingo! nous clame t-il!!!...

PC130326  PC130328 (768x1024)

  Une noria de seaux pierreux sortis du trou s'organise et va dégager un passage avec vue sur un puits de taille modeste; Michel prend le relai une demie-heure puis, la nuit arrivant, nous devons rentrer.

PC130336 (1024x768) PC130330

D'après Miche, une paire d'heures de désob supplémentaires suffiraient pour accéder au second puits...

Vivement la prochaine visite!!!

PC130333 (1024x768)                                                                     Vue sur le départ en fond de puits

 

Kiki

 

 

 

 

Repost0
1 septembre 2014 1 01 /09 /septembre /2014 13:46

Ce samedi matin, nous sommes allés, Herrick et moi, faire un peu de propre au fond de l'aven  de la "Cerise", à -18m... 

 

P8190476 (768x1024)  f (598x797)

Le puits faillé et étroit va t-il nous livrer son secret?

 

a (797x598) P8300007 (1024x768)

Après trois heures passées sous terre, nous sortons et rejoignons Michel à l' aven Paul Ricard...


Le vaste P25 de l'aven est vite équipé, le but de cet après-midi et de décider de l'utilité de la poursuite de la désobstruction à -40m, dans une argile pâteuse...

DSCN8715 (1024x768)

  Nous nous organisons sur trois paliers, Herrick au fond, commence à remplir les seaux, Kiki à l'intermédiaire remonte ceux-ci avec une corde qui deviendra vite glaiseuse, aidé de Michel en haut qui terminera par vider les seaux (nous changerons de poste durant l'aprèm).

DSCN8736 (768x1024)   DSCN8720 (1024x768)

      Coulée type dans le P25                                                  Vue sur le palier intermédiaire

 

Herrick descend dans le conduit étroit par lequel, grâce à la lucarne, il va découvrir le puits parallèle P4, fond actuel...

P8300019 (768x1024)

 

                                   La lucarne                                                                         Le P4

DSCN8757 (1024x768) DSCN8759 (1024x768)

 

Nous sommes, depuis la découverte de ce dernier puits, descendu d"un mètre, sortant de la glaise entrecoupée de couches de calcite épaisses d'un centimètre.

P8300021 (1024x768)

Le boulot s'est toujours effectué sans problème de CO2, un petit courant d'air descendant de la lucarne...

P8300023 (1024x768)

Mais la trace de ce courant d'air disparaît au fond... Remonte t-il la cheminée qui surplombe le P4 ?

P8300022 (1024x768)

Lors des nombreux allers-retours de chargements pateux, Herrick nous annonce en creusant une trouvaille: le crâne d'un chien ou d'un loup (?) enchassé dans un bloc de calcite depuis certainement des millénaires!...

DSCN8752 (1024x768) DSCN8739 (1024x768)

 

                                                  Détail de la ratoune, qui a percé la calcite...

DSCN8741 (1024x768)

 

Nous sortons de l'aven vers 18h30, et, arrivé à l'air libre, la beauté de la forêt contraste avec le vacarme des F1 tournant sur le circuit proche ...

 

 

 

  Pour terminer,  nous avons laissé du matos au fond car finalement, malgré la glaise, malgré les difficultés diverses, le fait que le fond du puits terminal semble s'ouvrir sur les côtés nous laisse une lueur d'espoir!  A voir, sans se prendre la tête!...

 

Kiki


ps: photos Michel et Kiki

pps: Aïe mon genou!!! 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost0
23 avril 2014 3 23 /04 /avril /2014 21:42

 

Ce samedi, seuls Michel et Christian sont dispos... Faute de participants supplémentaires, nous allons le matin à l'aven du Cabanon, (marqué en rouge, non au fichier...) faille étroite soufflante désobstruée à plusieurs endroits par le club il y a une dizaine d'années...

Michel n'y est jamais allé, c'est l'occasion de lui faire découvrir le trou ...  

 

P4190029 DSCN8003

Dès les premiers mètres, le décor est planté: C'est très étroit!!!...  

DSCN8009    DSCN8010

    Combien de jours avons nous bossé au perfo dans cette faille infâme!...D'inombrables bons souvenirs me viennent en tête...

P4190009

  Le courant d'air est omniprésent, mais il fonctionne comme pour une entrée basse...

P4190021   P4190022

Ca passe tout juste, mais ça passe!!!!... 

DSCN8023   DSCN8028

  Nous arrivons au bout de 20 minutes au terme actuel du trou!...

P4190018   P4190011

    Le souffle frais est engageant... Une reprise des travaux serait envisageable pour Michel, juste pour se retrouver à la verticale d'un trou plus confort qui descend dans la faille à un mètre...Et après, on verra!... 

DSCN8031 P4190023

    Nous retournons vers la surface dans les mêmes conditions... 

P4190026

 

 

Après le pique-nique, nous voilà pour l'après-midi à l'aven Ricard, encore un trou LGG marqué en rouge, mais pas encore au fichier topo car nous comptons bosser encore un peu au fond cet été... 

P4190030 P4190031

  Michel passe à l'équipement... y a encor'du taf!... 

DSCN8128 DSCN8125

  La descente du vaste P23 se fait rapidement... 

DSCN8105  DSCN8099

  Après l'observation de diverses concrétions, 

 

DSCN8115  DSCN8062

Nous continuons la descente vers -40m où une suite à désober se dévoile... 

DSCN8053 DSCN8060

 

DSCN8057 DSCN8096

 

DSCN8074  DSCN8076

  Nous nous rapprochons du fond: trémie consolidée, ressaut étroit,  

DSCN8080  DSCN8087

Le passage de la lucarne (pas d'origine...) nous amène au fond actuel dans un P4 parallèle...

Nous remontons chacun une douzaine de seaux de terre pateuse, mais à deux on ne peut pas soulever des montagnes!... La faille face à nous s'interromp, faut juste creuser pour passer dessous, ça s'élargie après... (désolé, la photo n'est pas révélatrice...) 

DSCN8089 DSCN8091

 

  Bien que nous nous soyons retrouvés à deux, nous nous sommes régalés (com' d'hab)

il est vrai qu'il nous en faut peu pour s'éclater!... 

DSCN8050

  Ainsi va la vie...

 

Kiki

 

 

 

 

 

Repost0
27 mars 2014 4 27 /03 /mars /2014 15:21

A la suite d'un bartas improvisé à trois, Biel (LGG), David (ex Cuges, GSO) et moi-même nous retrouvons en pleine forêt à l'ouest de la bergerie de Siou Blanc...

Nous trouvons de nombreux départs, dont un beau, mais court P5: le Séraphin

séraphin 034 (8) (1024x768)Sur le retour, nous tombons sur un trou souffleur!...

P3200018

  Aussitôt, encouragés par le souffle glacé, nous nous affairons à tour de rôle avec pied de biche, piochon et massette...  

P3200019 P3200020

Après avoir bien ouvert l'orifice durant une bonne heure, il faut bien se rendre à l'évidence que nous ne passerons pas ce jour là!!... 

P3200021

  Je reviens en solo un après-midi dans la semaine; pas d'autre façon de casser la roche pourrie qu'avec la massette et le pied de biche... L'ouverture s'agrandit, la descente commence! 

P3250287 P3250289

  Les blocs retirés de la terre sont hissés lentement mais sûrement du fond...

 

P3250297 P3250298

Un bon coup de masse apportera plus de confort, et on pourra désormais passer le corps sous une dalle corodée... 

P3250301 P3250296

  Après une visite de Biel sur les lieux, je constate accompagné de Herrick qu'il a fait du bon boulot, mais la morphologie du trou nous inquiète: "et si ce n'était qu'une faille"??!... 

P3310333  P3310335

    Nous continuons à remonter terre et blocs divers... 

P3310338

  Jusqu'en fin d'après-midi...

 

P3310342  27 mars 029

  Enfin, de retour sur site avec Biel, après 3h de labeur acharné, la suite verticale tant espérée n'apparaît toujours pas!...Nous sommes dans une faille, -3m, aucun départ de puits ne semble s'ouvrir...

Nous décidons de stopper le chantier, 50cm d'épaisseur restent à creuser, avis aux amateurs un peu fadas, un peu "bourrins" grâce à qui de temps en temps de belles explos sont possibles!... 

P3310344

                                                Fin de chantier après cinq demi-journées d'espoir...

 

PS: A 60m de là, à 500m de la bergerie, j'ai découvert un autre trou souffleur....

 

 

Après l'avoir testé cette fois à l'aide d'un détecteur de gazs, j'ai pensé qu'il ne fallait pas s'y intéresser!...

 

Kiki

 


 

Repost0
15 mars 2014 6 15 /03 /mars /2014 17:10

  Nous nous retrouvons Biel et moi à 14 h, au parking de la carrière du Revest.

Avant de monter sur le plateau, nous rayonons sommairement dans les environs ... 

 

P3140239 saucisse 072

 

   Quelques érosions remarquables et départs de puits peu profonds se dévoilent...

P3140237

 

Sans oublier des fleurs particulières... 

P3140235   saucisse 039

               une asphodèle                                                    une ophrys

 

Notre but cet après-midi est de retourner sur le plateau désobstruer l'aven qu'avait découvert Biel ! (voir le lien suivant) 

BARTAS A L'OUEST DE LA PYRAMIDE DE CASSINI 12 fév 2014

 

Nous avions déjà levé du sol quelques blocs, cailloutis et pas mal de terre...

Ce matin, nous allons donner un "bon coup de masse" sur un bloc coincé à -2m!

 

P2120132 20140220 153000

 

  Le passage étant fait, je descends 4m plus bas avant de buter sur un autre bloc  couvert de gravas...

 

P3140242 P3140246

 

Quelle surprise! Le nettoyage du bloc révèle une plaquette plantée!!!... 

P3140247

  Notre déception est mélée de curiosité; ce trou est donc déjà connu d'un spéléo et a dû être rebouché complètement par un chasseur (poste non loin)...

Nous donnons deux "bons coups de masse" sur ce rocher après avoir récupéré cette vieille plaquette . Le trou doit respirer... et il nous faut chercher des indices, s'ils existent... en surface!

 

P3140251                                                                          la suite étroite

  Après un long moment d'investigations, euréka! tout est retrouvé au ras du sol, caché par la brousaille.  Nous remarquons tout ça à un endroit bien visible. 

P3140252 P3140253

  Nous avons donc grâce au marquage originel le nom de l'aven, mais quid de "CDD"?

P3150256

                                                    "C DD" plaquette en main et son fils Antony

Et bien, c'est évident, c'est écrit devant nos yeux!!!...

Les choses se goupillent bien des fois... Je n'avais pas croisé "Dédé les olives", depuis quelques mois; je rencontre ce bartasseur invétéré dès le lendemain sur le même parking que la veille!!!

Il connaît la garrigue du Revest comme sa poche... En lui posant la question avec un brin d'humour,  sur un aven, avec plaquette sur un bloc coincé etc, il me répond : aven Saucisse: C'est DéDé... c'est moi qui l'ai trouvé il y a 5 ou 6 ans , il doit faire 15 m de profondeur, pas de courant d'air, mais si vous voulez vérifier, n'hésitez pas!!!

Heureux d'avoir retrouvé l'"inventeur" de l'aven Saucisse, j'avais encore la plaquette récupérée du bloc dans le 4x4 ,  je lui ai rendue en souvenir!!! Elle a une belle histoire cette fameuse plaquette!!!...

 

Kiki

 

PS: l'aven a désormais sa protection grillagée...

 

saucisse 026

                                                            Ophrys; orchidée sauvage très particulière!... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost0
29 septembre 2013 7 29 /09 /septembre /2013 21:02

Cet après-midi, Adèle, Bruno et Christian sont sur le terrain ...

Je laisse Toulon derrière moi et grimpe sur le plateau pour arriver au Broussan.

 

P6040001

Tandis qu'Adèle a de la lecture en surface, Bruno et moi-même descendons au fond de l'aven "Rudiste".  Bruno ne connait pas encore ce trou, je lui ai demandé de venir car en attendant le "coup de masse" salvateur, personne n'a encore pu passer l'étroiture verticale du fond!...

Après avoir progressé dans l'ex puits méandriforme infranchissable, ouvert à grands coups de masse (il ne dépassait pas 20cm de largeur!...) nous nous trouvons sur les lieux  de l'étroiture...

 

P7130030

 

Bruno, fin et agile, s'enquille malgré le frottement assez facilement dans le passage...

Je ne le vois plus, il découvre la suite: un plan incliné et une petit salle...

En longeant la paroie de cette dernière, il tombe nez à nez sur des inscriptions!!!...

P7130041

Je suis abasourdi!!!... C'est un canular??!... Mais c'est impossible!!!!

P7130036

 

Des Spéléos de l'Associations "Excursionistes Toulonnais" sont réellement descendus ici avant nous, le 2 décembre 1961 !...

Après la surprise, la stupeur, la déception... une analyse, et des observations supplémentaires s'imposent...  

 

.
Ils n'ont pu arriver ici que par un cheminement totalement différent du notre!!!...
P7130046   P7130051
Etroiture donnant accès au plan incliné, vu d'en bas.
P7130042 P7130044
                                        Peut être sont ils venus par ce passage?...
J'ai depuis réussi à contacter le responsable des archives des "E.T." qui après de longues recherches a trouvé un compte rendu d'activité sommaire... Il y est mentionné une sortie de deux spéléos début décembre 1961, avec une descente de faille, "première" jusqu'à -40m, dans le même secteur...
Cela pourrait correspondre...

28 septembre 2013,
Gérard, Herrick et moi-même nous retrouvons au "Rudiste"...
Notre but est de repérer un départ en surface, aux alentours de cet aven...
P9210474.JPG P9210475
Après une bonne partie de la matinée à bartasser en vain, nous abandonons!...

 Changement de secteur, nous passons l'après-midi à ouvrir un aven faillé et comme par hasard... étroit!  Le forestier m'avait indiqué l'endroit il y a peu de temps, je l'avais sondé à -13m.
P9280507
P9280508 P9280510
Trois coups de masse bien placés nous donne accès aux profondeurs...
P9280512La bonne motivation de Herrick sera stoppée nette à quelques mètres du fond, en effet, debout sur une margelle, il aperçoit la faille qui continue cette fois-ci beaucoup plus étroite...

L'enigme du Rudiste n'est pas résolue pour l'instant. La solution devrait venir du fond!!
Nous y retournerons, passerons l'étroiture sévère et prendrons le temps dans nos investigations!
Après la surprise et déception du début, il me plait de penser à ces 2 spéléos (Marius CIPRIEN et Jean LE GALL) qui étaient arrivés par un cheminement différent, il y a 52 ans... au même endroit!

Kiki



Repost0
7 juillet 2013 7 07 /07 /juillet /2013 21:58

 

Depuis notre dernière visite à l'aven Rudiste fin mai, nous avions décidé, encouragés par le fracas prometteur d'un bloc nous laissant présager d'une suite, d'entamer

une longue désobstruction...

P5110153 (768x1024)Gros boulot en perspective, mais la décision est prise!... Durant tout le mois de juin, nous serons présents, les samedis après-midi et en semaine pour certains...

 

P6010276 (1024x768) P6010307 (1024x768)

Chacun à notre tour, nous descendons dans le puits étroit donner nos gros coups de masse!...

 

P6010294 (768x1024)  P6010291 (1024x768)

 

En semaine, j'ai moi-même l'occasion de faire avancer le Smilblick: à chaque fois 2 coups de masse et il faut quitter les lieux: à 16h, la chasse à l'arc reprend en surface!... 

 

 

P6190448 (768x1024)

Après quelques mètres gagnés dans un ressaut, nous arrivons au sommet d'un méandre étroit, c'est un P10...

Encore 3 mètres de gagnés, nous avons enfin le sol en visuel; ça s'élargit vers le bas et ça semble bien continuer après!...

 

P6190443

Un samedi, Herrick en tête, se sent de passer la dernière étroiture...

DSCN6125 (768x1024)

Dès lors, chacun s'insinue dans la verticalité du méandre sans trop d'appréhension!

 

DSCN6133 (1024x768) P6290470

Mais il faudra aussi remonter par là!

P6290472

A 4 mètres du fond, le méandre s'ouvre enfin dans une petite salle. DSCN6141 (1024x768)

Nous arrivons en plafond et côtoyons une trémie très impressionnante...

DSCN6142 (1024x768)  DSCN6158 (1024x768)

La joie est au rendez-vous...

DSCN6214 (1024x768) (1024x768)

Car, en plus de la première, la suite évidente se trouve devant nous!...

DSCN6162 (1024x768)

C'est Michel qui fera avec difficulté la première... Les autres Garri ne passent pas (pour l'instant) dans cette étroiture verticale débouchant dans un beau P11

DSCN6153 (1024x768)

La désob continue: 5 gros coups de masse!...

DSCN6250 (1024x768) (1024x768) DSCN6261 (1024x768)

                                 (planté de spit...            surtout, bien souffler pour nettoyer le trou...)

Nous bossons synchro tous les trois ce jour là: Herrick, dans la salle du haut, prépare le matos, Kiki, dans le ressaut étroit, perce et Michel, déjà dans le puits, est à la bourre!...

DSCN6140 (1024x768)  DSCN6218 (1024x768) (1024x768)

Ce samedi 6 juillet, Gérard est présent, le passage est ouvert pour tout le monde... 

 

P7060022 (768x1024)

                                                   Vue sur le P11

DSCN6236 (1024x768) (1024x768)

Gérard, qui a trouvé l'aven, est cette fois le premier arrivé au fond du puits!...

P7060010 (768x1024)

 

P7060017 (768x1024)  Le fond laisse entrevoir la suite: un passage bas entre une dalle verticale et P7060019 (1024x768)

la paroie gauche. Nous sommes dans une diaclase descendante, visuel sur 4m seulement et plus...

  P7060013 (768x1024)    P7060008 (768x1024)

si possible!... Nous le découvrirons la prochaine fois après boulot!...

 

P7090029 (768x1024)

P6220462  P6290473

Nous remontons sans problème, bon enchaînement dans les étroitures, Herrick nous attend au frais sous l'entrée avant de sortiron est trop bien à 12 degrés de fraîcheur alors qu'en surface (2,50m plus haut), il fait 33 degrès à l'ombre... "et y a pas d'ombre"!!!

P7060028 (1024x768) P7060027 (1024x768)

A suivre... 

Kiki

(Photos: Michel et Kiki)

Repost0

Présentation

  • : SPELEO CLUB DU BEAUSSET Lei Garri Grèu
  • SPELEO CLUB DU BEAUSSET  Lei Garri Grèu
  • : spéléologie, activités d'exploration, de découverte du monde souterrain et des merveilles de la nature.
  • Contact

contact

fessardherrick@free.fr

Lei Garri Greu - Spéléo-Club du Beausset

Adresse postale :

Chez Mr Christian LIGUORI
397 chemin des bonnes herbes
83200 TOULON


 

Rechercher