Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 mai 2012 1 07 /05 /mai /2012 18:06

Nous voici de retour à l'aven Tepoe (première en janvier) pour fouiner dans un autre réseau découvert par Herrick et désober à deux endroits...

 

DSCN3010 DSCN3011

Deux équipes se forment: Michel et Christian s'occupent du passage bas, côté droit de la faille principale pendant qu'Herrick et Gérard se chargeront de la descente du puits et de la lucarne dans le nouveau réseau...

 

DSCN3014 DSCN3015

Au bout d'une demie heure de boulot en creusant dans la terre, Michel franchi l'obstacle, je le rejoins...

Nous ne débouchons que dans une petite pièce ronde de 1,50m de diamètre; le sol est recouvert d'ossements divers, au plafond, belle cheminée ... basta, pas de suite!

 

DSCN3030

Nous rejoignons donc Herrick et Gérard que nous entendons depuis  taper à la massette dans l'autre faille accessible par l'étroiture intime...

 

 

DSCN3057 DSCN3081

C'est en fait un réseau totalement différent, de failles étroites et parallèles où se côtoient restes de planchers stalagmitiques et quelques concrétionnements...

 

DSCN3064

 

                                                                                     Cratère lunaire ?

DSCN3116

 

Nous trouvons nos deux compères en plein effort: perfo, pointe, masse en action devant la lucarne...

 

RIMG2218   RIMG2220

et les dépassons (on s'est monté dessus... pas d'autres solution!!!)

afin de visiter le cheminement terreux qu'a ouvert Gégé sur une dizaine de mètres! Malheureusement, cela remonte vers la surface...

Nous faisons demi-tour (forcé...) et redescendons ce tobbogan...

 

Bientôt, il faut se rendre à l'évidence: la lucarne ne donne accès qu'à une petite faille qui pince rapidement!

 

RIMG2212   RIMG2216

 

  Michel et moi-même nous dirigeons vers le puits déjà équipé,  nous sommes prévenus: beau P6 mais ça "queute"!  

 

DSCN3103

  Effectivement, ça scintille de toutes parts!... arrivés au fond, c'est faillé et bouché!

 

 

DSCN3113   RIMG2226 

 

                  Nous remontons avec un seul regret: plus aucune suite possible!

DSCN3120Nous avons malgré tout passé tous les quatres une excellente après-midi à travailler comme des mineurs de fonds,

 

DSCN3107

                                              avec, com'd'hab, des moments de délire...

                             

                                              Kiki

 


Repost0
3 avril 2012 2 03 /04 /avril /2012 10:29

 

 

 

"Ad Augusta per Angusta"


Cette devise de Norbert CASTERET signifie:

                                Vers de grandes choses par des voies étroites...

 

 


début désob

Lors de mes prospections, je suis attiré par une mini faille d'un noir intense de 2 doigts de large sur une main de long... (sur la photo, un petit bloc a déjà été prélevé !) C'est en fait le bruit de la chute de quelques petits cailloux lancés qui m'a incité à en savoir plus!!!


RIMG1692 RIMG1694

Même sans gant, la désobstruction continue...

RIMG1696 RIMG1697

Ce qui peut être remonté à la surface l'est, le reste disparait avec fracas dans le vide puis stoppe sur un palier à environ 4 mètres plus bas ou bien continue 2à 3 mètres de plus !!

RIMG1698Mais un "gros coup de masse" à 1 mètre sous la surface sera nécessaire pour ouvrir à taille humaine!!!

Deux jours plus tard, le 18 février, après avoir exploré l'aven du Labyrinthe avec d'autres membres du club, (article précédant) c'est le jour de la première...

DSCN1927 DSCN1929

Après un passage étroit à -3m, nous débouchons Michel et moi dans une diaclase confortable mais la suite qui existe sur le côté est trop étroite pour nous... Nous appelons Bruno à l'aide, il est resté en haut avec Adèle et Denis.

A force de creuser au sol et avec moulte contorsions, Bruno passe!!!!!

Il revient 5 minutes après et nous décrit la suite: méandre, boyau en Z débouchant dans une belle salle tout cela très sobrement... Ca vaut le coup!

Après être retournés sur les lieux  le lendemain avec Michel pour donner le gros coup de masse qui sera fatal à l'étroiture verticale, nous continuerons l'exploration de l'aven, suivis d'autres Garri dans la semaine...

RIMG1997    RIMG1996

Herrick et Gérard débouchent dans la diaclase...

RIMG1747

Passage de l'étroiture verticale... Feu vert pour tous!!

DSCN2099

Michel me suit...

RIMG1753 RIMG1756

Nous prenons pieds dans une diaclase descendante et caillouteuse, puis, comme nous avait décrit Bruno, nous progressons dans un méandre, le "fun méandre"

RIMG1759  RIMG1840

RIMG2032

avant de plonger à quatre pattes dans le boyau "Zorro"

RIMG1771  RIMG1770

Le sol est en dévers, une trace de petit ruisseau sec est visible...

RIMG1841  RIMG2028

Tout au long de la progression, des restes de remplissages argileux...


RIMG2000 RIMG1837

  Calcarénites  et à droite:"Resédimentation carbonatée du Crétacé supérieur (65 à 99 millions d'années) contenant divers débris de calcaires et rudistes" (Merci Bruno)


RIMG1769

 

  Enfin, on débouche, à la fin du Z dans la salle principale... 

               
Celle ci n'est pas avare en concrétions...
RIMG1783 (2)
A partir d'ici, nous sommes debout, mais il faut toujours veiller aux dessus de nos têtes....
DSCN2127                       Selon Michel, ça ressemble à une crèche...

DSCN2144
DSCN2170  RIMG1790
                                                       Le Poulpe (vision de Gégé)

RIMG2011   RIMG1829  
Nous pénétrons en jouant au serpent dans une seconde salle faillée...
RIMG1831  DSCN2197
RIMG1835  RIMG2012
La visite vaut largement le franchissement du passage un peu étroit...
DSCN2136
Nous sommes conquis et admiratifs... Bruno était resté discret... la surprise pour nous a été totale!!!
DSCN2151
Nous nous dirigeons maintenant vers une zone de concrétionnement fournie et blanche...
RIMG1820
P1040125
Ce n'est pas si courant dans notre région... Nous savourons!!!
DSCN2150  RIMG1817
RIMG1972
P1040183   RIMG1808
                                                                 Les "ravis" ... de la crèche !
DSCN2142
En laissant sur notre droite un ressaut d'un mètre cinquante, soutirage argileux,
                      
DSCN2173
nous progressons en hauteur dans un couloir de 8 mètres de long en chaussettes...
RIMG1966
En effet, le sol est tapissé de mini gours intacts!
RIMG1806   RIMG1818
RIMG1816  RIMG1822

 

DSCN2168  RIMG1961

 

 

 

Au bout du couloir, un passage infranchissable nous nargue!!

Allongé, bras tendu, je prends 2 photos de la suite appétissante!...

RIMG1810  RIMG1814

Revenu seul dans la semaine, je me mets au travail en creusant le sol sur 1m20 avec massette et arrache-clouts, au bout d'une bonne heure l'obstacle est franchi!!! 

 

RIMG1917   RIMG1919

 

RIMG1925  RIMG1935

          Malheureusement, la galerie ne fait que 15 mètres, j'espérais mieux!!...

RIMG1956

RIMG1928  RIMG1950

Le plafond est un peu moins concrétionné, mais cela demeure sympa...Blasé

RIMG1935  Le sol, couvert de mini gours, est par contre très fragile: la croûte de calcite

  s'effondre (vide de 20 cm) presque à chaque pas sur la terra rossa, on marche sur des oeufs!!  Il semble donc inutile de cheminer ainsi jusqu'au fond, la galerie se termine !!

Le passage pour le retour est en vue, c'est "l'adénome"...                     

 

RIMG1937

Un film plastique protège désormais les gours....

.

 

 

Le retour s'effectue sans trop de peine, l'extraction de l'étroiture verticale réchauffe un peu ....
RIMG1842  RIMG2036
                                                                       Mais la sortie est proche...
RIMG2039
DSCN2132

Nous avons vraiment savouré cette exploration !!!

 

Kiki

ps: Vous pouvez consulter l'album concernant la salle principale (salle des ravis)

 

 



Repost0
25 mars 2012 7 25 /03 /mars /2012 21:06

Après la visite du "labyrinthe", et un repas frugal style LGG (...), nous nous trouvons Gérard, Michel et moi devant un trou bien frais qui a attiré mon attention il y a une semaine... 

 

RIMG2063

L'endroit d'un abord sympa est bien étroit...mais entre hier et aujourd'hui, quelques gros coups de masse  en ont eu raison... 

 

RIMG2071

 

  Nous descendons Michel et moi  l'un après l'autre sous l'oeil attentif de Gérard...

RIMG2082  DSCN2651

 

 

RIMG2085    DSCN2658

 

  Le puits que nous descendons demeure étroit, le contact avec la roche est très intime... 

DSCN2662

  Ce n'est qu'à 3 mètres du fond que cela s'ouvre, le fond du puits est là -10m, mais basta: aucune suite en vue!...

DSCN2086

  Les parroies de la salle sont couvertes d'araignées troglophiles, des Métas qui bien que de dimensions impressionnantes sont inoffensives pour l'homme... (source internet ) on les rencontre souvent  jusqu'à -30, -40m, ce sont des dévoreuses de moustiques.

La visite est rapide, il faut remonter... un vrai accouchement dans la douleur!!! 

.
.
Au final, beaucoup de travail, d'efforts pour une petite première...
.Amis des étroitures bonjour!  On ne peut pas être gagnant à chaque fois!!
RIMG2089  RIMG2091
Sur le chemin du retour, dans une coupe de bois, un effondrement nous attire l'oeil...
Là aussi, c'est très appétissant et nous avons du mal à freiner Michel qui fera un aller retour rapide: R A S
Notre journée se termine: fatigue saine, mission accomplie!
Kiki

Repost0
18 mars 2012 7 18 /03 /mars /2012 23:49

Dans un cul de sac de chemin forêstier, à 1m du bord du chemin, Herrick et moi-même

continuons le travail de désob que j'avais débuté précédemment...

RIMG1498

Après 4 "gros coups de masse" de la semaine dernière, Herrick préfère continuer en mode manuel...

.

.
Rapidement, le trou est ouvert, et je peux tenter la première...
RIMG1499  RIMG1500
Mais 2m plus bas, alors dans un départ de puits confortable, la suite verticale se révèle plutôt étroite!...                    Je refais surface!
RIMG1502
.Herrick tente à son tour sa chance, mais s'arrête lui aussi au même niveau...
A l'évidence, il faut remonter, et revenir avec Bruno, le "furet" des Garri quand il sera dispo...
Nous quittons les lieux un peu déçus, et prenons soins de couvrir le trou d'une palette .
De plus, nous déplaçons des blocs sur le chemin même car le vide du départ de puits se déplace vite sous la route fotestière... Danger invisible!!
D'autres trouvailles se réaliseront bientôt...
Kiki

Repost0
1 novembre 2011 2 01 /11 /novembre /2011 20:01

Depuis le début de l'année 2011, nous sommes retournés dans cet aven plus d'une dizaine de fois afin de chercher la suite de l'étroiture verticale, grâce au léger courant d'air qui nous sert de guide... 

DSCN0213   DSCN0253

Parmi les garri désobeurs, on notera Michel, Gérard, Herrick, Christian

P

RIMG0471   RIMG0536

sans compter André , des Aragnous, qui a lui aussi volontiers contribué une journée à l'avancée des travaux!... Il adore désober!!!

 

RIMG1028

 

 

Après avoir descendu le premier puits, et passé le boyau...

 

RIMG0428

 

Nous arrivons au terme des explos précédantes c'est à dire  sur ce trou vertical souffleur...

RIMG0086

  où nous avions tenté avec acharnement une première désob...

arbre-mort-3 1454

qui nous autorisait ainsi de pénétrer, de toucher le sol avec les pieds puis, coincés, de se faire hisser comme une masse inerte par les potes!...


 

  Nous sommes ces derniers temps revenus pour franchir l'obstacle!!!



Michel s'y met à la massette, souvent tête en bas...

 

 

 

 

Ceci nous permet d'évoluer plus aisément...On peut faire demi-tour sur place, et découvrir enfin une partie de la suite...  bof!! Mais le souffle est là!!...

 

DSCN0227  DSCN0232

 

Gérard de son côté installe la ligne de téléphone...

DSCN0251

 

Afin de poursuivre la progression, il faut user du perfo et de la "grosse masse" dans des conditions dingues au départ...Ca s'améliore après quand on peut enfin s'asseoir  et en avançant, éliminer dans cette faille étroite la strate de droite.

 

 

Premier gros coup de masse! Il y en aura d'autres... On peut poser nos fesses!!!

 

RIMG0383 RIMG0401

 

Le sol est complètement recouvert de 20cm de terre venue d'en haut, en effet, le seau que nous avons mis au milieu du trou n'a pas reccueilli toute la terra rossa de la désob précédante...

 

RIMG0364

 

Herrick  en pleine action... chacun à notre tour, nous descendons pour récolter quelques seaux et nettoyer le fond afin de s'approcher correctement d'une petite lucarne... 

 

RIMG0403

La fatigue et la faim se faisant sentir, nous remontons en surface,

 

DSCN0239 DSCN0187

 

                              nous apprécions ces moments conviviaux !!!

RIMG0396

 

 

                                                          Retour sous terre après un bon café...

 

RIMG0429 RIMG0422

Nous évoluons maintenant sur une "autoroute" propre, et allons enfin être un peu récompensés de notre travail de forçat...  En se rapprochant de la lucarne, les cailloux lancés ne tombent que d'un mètre! Pfff... Vu la configuration, il y a peut être encore un étage en dessous??

RIMG0431

Effectivement, en creusant, et se relayant, 1 puis 2 orifices s'ouvrent sous nos yeux !!!

 

RIMG0436

                                            Super, la suite existe!!!

RIMG0438


                                 Pour mieux situer: avant/après vu d'en haut...

RIMG0346 RIMG0443

 

Je m'engage à quatre pattes dans ce couloir sur 2 mètres sous les yeux curieux d'Herrick!...

RIMG0448

                                                                                  Il me suit...

RIMG0451

Etant donné le léger pendage contraire, on arrive dans une petite pièce de 2m50 légèrement concrétionnée au plafond de plus en plus bas ....

RIMG0453 RIMG0458

Au détour d'un bloc, en rampant, sur la droite un départ de puits apparaît, mais il nous est impossible d'y accéder du moins par là!!!

 

RIMG0452

                                                                          Un nouveau puits!!!...

 

RIMG0519

Michel lève un bloc, il nous faut revenir en arrière et attaquer le puits à cet endroit, il se cache derrière!!!

RIMG0463

                                 Il faudra 4 gros coups de masse pour le dénicher!!!...

 

RIMG0526

Pas bien large, assez corosif, on voit bien du sommet le travail de l'eau...

RIMG0551

                                 Gégé et Kiki: "Veni, vidi...c'est petit"!!!...  P3

RIMG0538 RIMG0552

 

 

  La suite vue du fond:      C'est bien rond, mais pas grand... La pente légère est réelle!

 

RIMG0539

                                60 cm de large, mais juste de quoi enfiler les jambes!!!

Décidémment, chaque mètre gagné se paie cher!!!!  P'tain de courant d'air!!!......

RIMG1029

                        Dédé remonte quelques cailloux du fond...

 

 

 Tout ceci ne s'est pas fait en une sortie bien sûr!!!

De plus , preuve de motivation (avant d'arriver au P3...) un second chantier s'est créé en même temps, à la base du premier puits!!...


 

Cela consiste à chercher une suite éventuelle à -7m à deux endroits précis bien érodés...

 

PA120019 RIMG1618

Creuser dans la terre... ça vous tente??!... Des seaux remplis remontés à la main?!...

Que nenni, vous êtes  aux Garri!!!

RIMG1068

Michel en grand bricoleur nous prête son palan qu'il a confectionné Sspécialement pour nous!!!!!

RIMG1071

                                                    Que du plaisir!!!!!

RIMG1072

 

 Les seaux se succèdent...Nous profiterons nous aussi de ce moyen pour retrouver la surface!!!...

Actuellement cette désob est un peu en sommeil... On attend que l'envie nous reprenne... On ne s'est jamais pris la tête et malgré la tâche ardue, la bonne ambiance a toujours été au rendez-vous!!!... 
RIMG0406 (2)
RIMG0371   DSCN0252
RIMG0400 (2)  RIMG1032
Quant à Dédé, ne lui dites pas que la désob c'est pas la spéléo...
RIMG1033

 

                                                                   Ca l'irrite !!!!!!.....

      Kiki     

 

 


 


 

 


 

 


 

 


Repost0
30 avril 2011 6 30 /04 /avril /2011 21:24

 

Départ à 10h00 de chez Christian, ce jeudi 28/04/11, initialement c'était parti pour une monstrueuse journée de désob, mais hélas, aujourd’hui nous ne serons que deux, Michel n’a pas pu se libérer, la journée prévue est donc reportée, et nous revoyons nos plans pour adapter l’objectif en conséquence. Car à deux que ce soit à l’arbre mort ou bien ailleurs, les chantiers en cours requièrent plus de bras; nous ne pourrons pas faire grand-chose d’efficace. Après un rapide arrêt à notre boulangerie préférée pour l’achat des traditionnelles parts de pizzas pour le repas du midi, l’objectif est ciblé, ce sera un petit aven très sympathique dans lequel le regard de Christian avait croisé il y déjà bien longtemps de ça une prometeuse future désob. C’est sur cet ancien repérage laissé en attente depuis plus de dix ans que nous jetons notre dévolu. Nous sommes rapidement au bord d’un joli petit puits entièrement tapissé de mousse bien verte. Nous équipons et descendons redécouvrir  les lieux. Deux autres petits puits nous emmènent à environ 20 mètres de la surface Après la visite de ces parties connues nous remontons pour régler le sort des pizzas restées seules à l’extérieur et retrouver le matériel de désobstruction. Un petit café quelques biscuits, le ciel s’obscurci, l’orage gronde trois kilomètres plus au nord, déjà le vent forci. Il est temps de se mettre à l’abri et de commencer ce nouveau chantier, dont la première partie ne devrait  pas durer trop longtemps. La pluie nous rattrape au bas du premier puits… ouf !!! on a quand même pu profiter des derniers instants de soleil de la matinée pour manger. Nous déplacerons de la terre et des cailloux tout l’après-midi pour enfin ouvrir un passage qui laisse voir une suite intéressante. Malheureusement la fin de journée est là, et il nous faut partir. Ce n'est pas aujourd'hui que nous passerons pour explorer cette toute nouvelle profondeur inconnue qui nous appelle telle les sirènes de l'Odyssée. Nous reviendrons très prochainement pour explorer ces nouveaux espaces et ajouter cette suite à la topographie existante. 

 

 

 

 

 

Repost0
29 avril 2011 5 29 /04 /avril /2011 22:18

Nous avons passé, Gérard, Herrick, Michel et moi quelques courtes après-midi à explorer ce trou à l'entrée étroite bien sympathique situé dans le Domaine Paul Ricard.

Un resseau de 3 mètres nous fait aboutir dans une diaclase confortable avec strates.

 

 

                                        L'amont remonte sur 3 voire 4 mètres ...

RIMG0507

Côté aval, après avoir cassé du bloc, une descente raide nous fait arriver sur le fond de la faille de plus en plus étroite... Cela pourrait être un ancien ruisseau ?
Nous avons fait quelques séances de désobstruction dans des conditions difficiles, ce qui nous fait hésiter à continuer... est ce bien utile?!...
Je pense à revenir avec Lucas, 12 ans, un peu plus mince que son père afin de franchir les étroitures...  

RIMG0476
                                                             Vraiment pas large... Je culpabilise un très court instant et me promets de faire un petit régime

Lucas franchi 2 étroitures à sa taille puis chemine debout dans la diaclase sur une quin-
-zaine de mètres avant d'arriver au terminus
  
RIMG0485
                 Il fait quelques photos témoins puis fait demi-tour...                                        
     
RIMG0489RIMG0490
Nous avons tous décidé suite à cette "première" d'arrêter tous travaux de désobstruction, ayant d'autres chantiers prioritaires!...
Kiki

Repost0
14 février 2011 1 14 /02 /février /2011 14:24

Fin décembre 2010 et début 2011, l'aventure continue ...

 

 

PA120016

 

Le courant d'air , omniprésent, diminue avec l'agrandissement du passage ...

 

 

RIMG1871RIMG1870

 

Mais où va t on comme ça ?!!  Nous profitons de quelques mètres de visuel pour accrocher une caméra à l'extrémité d'un long manche 

 

 

Ouf, il semble que cela s'élargit 2 à 3 mètres plus loin!!!!  ça vaut le coup d'essayer!!!....
RIMG1895
Nous commençons par déblayer la terra rossa...
Puis, testons un perfo extra light seulement 17kgs !!
Il devient vite évident que dans ces conditions, et à l'horizontale, ce burineur travaille nos bras mais pas la roche!!!
L' option perfo, pointe et massette  qui a déja fait ses preuves, devient donc obligatoire !!!...
RIMG1882
                        Plusieurs séances sont  nécessaires
...
RIMG0026
                         à la force des bras!...
RIMG0035
                          Rien n'est facile, mais nous avons le moral car nous apercevons une salle...
RIMG0037
                           Tout en muscles... costauds les Garri !!!
                         
RIMG0046
                        
                         Bon ça va, ça va, on va vous la raconter la suite!!!
RIMG0051
                         Nous débouchons dans une pièce  de modeste ampleur: sans doute 2x5...
P1020017
                             Chacun avec sa technique...
RIMG0091
                          Sur le dos pour Michel ou sur le ventre pour Bruno...
RIMG0092
                           Cette salle est confortable, sans plus!!
aven-arbre-mort-2 1456
                          La suite est évidente: un ressaut de 2,50m, contre paroie se descend en oppo
RIMG0089
                           Nous arrivons dans une diaclase large de 1m  , longue de 8m
RIMG0086
                          Pfff!!  Le courant d'air que nous retrouvons avec un certain plaisir sort d'un trou vertical
RIMG0110
                           Après une désob acharnée effectuée par Herrick et Bruno
RIMG0334
                                                un puits de 3m, étroit et plutôt terreux se dessine...
RIMG0108
                          Michel puis moi même essayons de voir plus bas, en vain.( -12m)
aven-arbre-mort-2 1453
                          Nous sommes simplement attachés à la corde et arrivés au fond: " pas glop", nous ne pouvons plus bouger!!           Nous quittons l'étroiture verticale et le courant d'air grâce à Gérard qui nous tracte...
aven-arbre-mort-2 1471
Nous retournons vers la surface à la fois heureux de la découverte, mais déçus car le travail de ces derniers mois n'a pas beaucoup payé pour l'instant !!!!  
Nous reviendrons dans un futur plus ou moins proche,  P... de courant d'air!!... Le boulot n'est pas fini !
D'autres découvertes, plus accessibles pour l'instant, sont prioritaires  !!!
kiki

Repost0
30 janvier 2011 7 30 /01 /janvier /2011 21:15

23 mars 2010, à la suite de la découverte en prospection d'un petit départ aux paroies bien érodées rempli de cailloutis, les amateurs de désob décident de passer à l'action!...


desob 23 03 10032

 

Ils sont fous ces Garri !... l'aventure dont le résultat est plus qu'incertain  commence

 

 

desob 23 03 10035

 

                                                 Le travail de puisatier ne fait que démarrer ...

 

 

270610

 

                                                                   David, super terrassier...

 

RIMG1589

 

                         Bernard a été recruté, c'est un bulldozer qui a du mal à se mettre en route mais que l'on ne peut plus arrêter après...

 

 

RIMG1584

 

          Nous avons pu constater, de haut en bas, qu'il n'y a aucune pollution dans le puits

 

PA120005

 

                                              Herrick en a motivé plus d'un lorsque le moral était au plus bas!!!


RIMG1194

 

                             Bein oui, on creuse, on creuse dans cette cheminée,

 

PA120004

 

                          sans savoir quand cela va s'arrêter; le doute, inévitable, s'installe !!!...


RIMG1876

 

         Gérard, est même venu par grand froid: sacrées séries de seaux à deux...

 

 

RIMG1643

 

                          Nous avons creusé à 6m de profondeur assez facilement, mais toujours aucun signe encourageant excepté la belle érosion de ce puits... l'eau est bien passée par là, même si ça date pas d'hier!!!

 

                                             

RIMG1877 (2)

 

                                              Michel, nouveau au club,  ne se fait pas prier...

 

RIMG1619

 

                            Une bonne protection est nécessaire: grillage + palette .

 

RIMG1796

 

                        Courageux mais pas téméraires!!!  27 novembre, une journée pour rien... mais le paysage est magnifique: il est tombé 5cm de neige en 20 minutes

 

RIMG1798RIMG1799

 

 

 

RIMG1800

 

 

         Ce n'est que vers -7m que la morphologie du puits change!...

 

PA120009

 

                            En effet, le puits s'évase enfin; sommes nous au sommet d'une salle??!

                            en creusant encore, nous découvrons une niche de bonne dimension aux paroies très lisses  ainsi qu'un départ à l'opposé

 

RIMG1618PA120019

 

 

                            Nous continuons quand même méthodiquement à creuser tout autour contre les paroies, sans idée préconçue... Plus de cailloutis, mais quelques gros blocs de pierre que nous hissons à l'aide du 4x4 et beaucoup de terre.

 

RIMG1641

 

                         Enfin, après une dizaine de sorties à bosser, un léger courant d'air se fait sentir, je rêve? Non, c'est bien réel,

c'est par ce trou en forme de mini boite aux lettres de 2cm x 10cm à droite sur la photo que circule de l'air frais !!! Génial !!!!!!!!

 

RIMG1653

 

 

        Notre travail va enfin payer! Du moins, nous l'espérons!!! Nous sommes en fin d'année 2010.

     Que va t-on trouver derrière?? Cela parait bien étroit!!!

     Seul le courant d'air porteur d'espoir, promesse d'aventures futures nous guidera !!!

     Kiki

Repost0
19 décembre 2009 6 19 /12 /décembre /2009 21:30

DSC03706
Lorsque nous avions "bartassé" il y a un mois, Gérard, Lucas et christian, au dessus de Maramoye, Gégé était tombé sur cet aven grillagé. Nous avions tous été surpris par la résonnance de nos voix aux abords de ce puits...Impressionnant!!!!

DSC03708
Le week-end dernier nous étions revenus pour descendre dans l'aven ... déception: ce magnifique puits ne doit pas faire plus de 15m, mais le fond, en goutte d'eau semble appétissant pour une désob!!

 RIMG0762

C' est donc, par un doux après-midi du 19/12/09... que nous nous retrouvons Gérard et moi, courageusement à braver le gel et le mistral... Frilleux s'abstenir !!!

RIMG0764

                       Pelle, pic et fourche précèdent Gégé dans un vol plané rapide...il gèle, le puits est vite équipé,

RIMG0768 
                                   vite descendu... à 5m du fond, nous observons une couche de calcaire à rudistes

RIMG0772RIMG0769


Il fait presque chaud au fond...on apprecie
Après 3 h de travail, en se relayant, nous progressons et descendons d'1m !!
Le sol est composé de terre uniquement ce qui facilite le boulot.


RIMG0775

Nous ressortons de nuit, la bouteille d'eau restée dehors est en partie gelée !!
Nous sommes rapidement rendus au 4x4... brrrr!
Le nom de cet aven nous est encore inconnu, ce n'est pas "les chasseurs"(-28m), peut être le "rocaille" (aucune topo)
il faudra le pointer au GPS pour vérif. Nous avons convenu d'y retourner un jour plus clément , nous ferons des brochettes, cela attire souvent plus de personnes!!!!
ps: un très léger courant d'air vient de la faille de gauche, au fond .

Repost0

Présentation

  • : SPELEO CLUB DU BEAUSSET Lei Garri Grèu
  • SPELEO CLUB DU BEAUSSET  Lei Garri Grèu
  • : spéléologie, activités d'exploration, de découverte du monde souterrain et des merveilles de la nature.
  • Contact

contact

fessardherrick@free.fr

Lei Garri Greu - Spéléo-Club du Beausset

Adresse postale :

Chez Mr Christian LIGUORI
397 chemin des bonnes herbes
83200 TOULON


 

Rechercher