Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 juillet 2017 7 02 /07 /juillet /2017 17:28

Lors de nos prospections sur le plateau d'Agnis afin de recensement et topographies de cavités, Biel avait trouvé un début d'aven très intéressant.

Le plateau étant interdit d'accès durant tout l'été (Sécurité incendie), nous redémarrons l'exploration de ce trou en Septembre 2016...

 

 

                                      SEPTEMBRE -MI-NOVEMBRE 2016:

 

 

 

 

 

                                                  MI-NOVEMBRE-DECEMBRE 2016:

                                                        15 NOVEMBRE 2016:

 

Pour cette journée, sont présents: Herrick, Biel, Jérémy et Christian

Une fois le beau dernier puits descendu (P28), nous nous relayons pour travailler dans le départ du méandre à -70m. Un ruisselet circule, quelques minis fistuleuses se découvrent.Biel installe la ligne téléphone ;-) tandis que Herrick et Jérémy cassent les endroits déchiquetés qui accrochent la combi.

Les blocs sont sortis hors du méandre avec difficulté et s'entassent au bas du puits!

Nous ne savons pas où cela va nous mener, il faut avancer,suivre le cours de l'eau...

Les gros coups de masse pleuvent!

CHAMPIGNON SPHERIQUE (photo: Biel)
CHAMPIGNON SPHERIQUE (photo: Biel)
CHAMPIGNON SPHERIQUE (photo: Biel)
CHAMPIGNON SPHERIQUE (photo: Biel)
CHAMPIGNON SPHERIQUE (photo: Biel)
CHAMPIGNON SPHERIQUE (photo: Biel)
CHAMPIGNON SPHERIQUE (photo: Biel)
CHAMPIGNON SPHERIQUE (photo: Biel)
CHAMPIGNON SPHERIQUE (photo: Biel)
CHAMPIGNON SPHERIQUE (photo: Biel)
CHAMPIGNON SPHERIQUE (photo: Biel)
CHAMPIGNON SPHERIQUE (photo: Biel)
CHAMPIGNON SPHERIQUE (photo: Biel)
CHAMPIGNON SPHERIQUE (photo: Biel)

CHAMPIGNON SPHERIQUE (photo: Biel)

                                                      

 

                                                          19 NOVEMBRE 2016:

 

Stéphanie et Patrick se joignent à moi pour découvrir l'aven et bosser au fond.

Nous avons pu pénétrer grâce au boulot précédent dans le méandre qui débutait en 25cm de large, il tourne sur la droite au bout de 3 mètres et, après 2 mètres rectilignes, allongé tête en avant Patrick découvre la suite  et confirme ce que nous avions perçu Biel et moi: la suite fait un virage à gauche radical. Une petite vasque d'eau confirme le milieu humide de ce méandre étroit maintenant de quinze centimètres sur trois mètres qu'il faut élargir...

Stéphanie participe elle aussi aux gros coup de masse! ;-)

LA VASQUE D'EAU AVANT LE VIRAGE A GAUCHE
LA VASQUE D'EAU AVANT LE VIRAGE A GAUCHE
LA VASQUE D'EAU AVANT LE VIRAGE A GAUCHE
LA VASQUE D'EAU AVANT LE VIRAGE A GAUCHE
LA VASQUE D'EAU AVANT LE VIRAGE A GAUCHE
LA VASQUE D'EAU AVANT LE VIRAGE A GAUCHE
LA VASQUE D'EAU AVANT LE VIRAGE A GAUCHE
LA VASQUE D'EAU AVANT LE VIRAGE A GAUCHE

LA VASQUE D'EAU AVANT LE VIRAGE A GAUCHE

                                                        

                                           24 NOVEMBRE ET 5 DECEMBRE 2016:

 

Les forçats  sont Biel et Christian.

Les coups de masse agrandissent le méandre, le stockage des blocs prend de l'ampleur, la progression est lente, nous ne ressentons toujours pas de résonance, signal d'un vide proche... :(

L'ENTREE ISOLEE DE L'AVEN EST BIEN PROTEGEE PAR DES PLANCHES
L'ENTREE ISOLEE DE L'AVEN EST BIEN PROTEGEE PAR DES PLANCHES
L'ENTREE ISOLEE DE L'AVEN EST BIEN PROTEGEE PAR DES PLANCHES
L'ENTREE ISOLEE DE L'AVEN EST BIEN PROTEGEE PAR DES PLANCHES
L'ENTREE ISOLEE DE L'AVEN EST BIEN PROTEGEE PAR DES PLANCHES
L'ENTREE ISOLEE DE L'AVEN EST BIEN PROTEGEE PAR DES PLANCHES

L'ENTREE ISOLEE DE L'AVEN EST BIEN PROTEGEE PAR DES PLANCHES

                                                          4 JANVIER 2017:

 

Biel et Christian au taf !

Nous avançons bien cette fois-ci, le méandre récalcitrant, toujours aussi étroit s'ouvre en force!!!

Nous avons une vue directe sur une paroi éloignée tournant sur la gauche encore à 3 mètres de nous, un petit "plouf" en jetant un caillou nous encourage...

Nous envisageons pour cette reprise de début d'année de venir sur les lieux situés à une heure et demie de Toulon, deux fois par mois.

Une blessure m'empèchera d'être disponible (voir article Thipauganahé) et de respecter ce calendrier.:(

BIEL TOUJOURS LA JUSQU'A PRESENT
BIEL TOUJOURS LA JUSQU'A PRESENT
BIEL TOUJOURS LA JUSQU'A PRESENT
BIEL TOUJOURS LA JUSQU'A PRESENT
BIEL TOUJOURS LA JUSQU'A PRESENT
BIEL TOUJOURS LA JUSQU'A PRESENT
BIEL TOUJOURS LA JUSQU'A PRESENT
BIEL TOUJOURS LA JUSQU'A PRESENT

BIEL TOUJOURS LA JUSQU'A PRESENT

                                                         21 MAI 2017:

 

Présents: Patrice, Gérard, Christian et Maxime

Depuis ma déchirure musculaire au bras cela fait 3 mois que je n'ai plus fait de spéléo.

Un petit test récent et le feu orange du kiné me suffisent pour reprendre l'activité.

Malheureusement, il m'est encore interdit de porter du bloc...

Gérard, Patrice récemment inscrit au club avec son frère Maxime m'accompagnent, ces trois là forment une équipe de choc.

Les jeunes vont compenser largement mon manque de productivité temporaire, ils sont péchus et veulent vraiment manger du caillou! Leur formation gros coups de masse se fait tout de suite!

Cerise sur le gâteau: le courant d'air sera désormais aspirant!!

 

 

MAXIME PRET A EN DECOUDRE!
MAXIME PRET A EN DECOUDRE!
MAXIME PRET A EN DECOUDRE!
MAXIME PRET A EN DECOUDRE!
MAXIME PRET A EN DECOUDRE!
MAXIME PRET A EN DECOUDRE!
MAXIME PRET A EN DECOUDRE!
MAXIME PRET A EN DECOUDRE!
MAXIME PRET A EN DECOUDRE!
MAXIME PRET A EN DECOUDRE!
MAXIME PRET A EN DECOUDRE!
MAXIME PRET A EN DECOUDRE!
MAXIME PRET A EN DECOUDRE!
MAXIME PRET A EN DECOUDRE!
MAXIME PRET A EN DECOUDRE!
MAXIME PRET A EN DECOUDRE!
MAXIME PRET A EN DECOUDRE!
MAXIME PRET A EN DECOUDRE!
MAXIME PRET A EN DECOUDRE!

MAXIME PRET A EN DECOUDRE!

                                                                    28 MAI:2017:

 

 

Présents: Kiki, Patrice, Maxime et Jérémy. La jeunesse apporte du sang neuf et de l'optimisme.

Ils sont très vaillants mais ont juste besoin de rares fois d'être freinés! ;-)

Avec leur souplesse ils font fi du confort et désirent arriver coûte que coûte au but: LE PUITS!...

Je m'occupe perso des gros coups de masse de confort.

Ils progressent avec difficultés, perçant souvent perfo à bout de bras.

Malgré tout, dans la souffrance, Patrice allongé au sol arrive à voir la suite: Encore un virage à 90° à gauche avec 2,50 mètres en visuel toujours aussi étroit mais sur la fin cela semble s'ouvrir!...Les deux frères se "tirent la bourre" sympathiquement, et bien qu'ils aient appris récemment  la façon de donner les gros coups de masse, ils sont très efficaces! 

Quelque cailloux judicieusement lancés feront entendre un gros Plaouf résonnant, ça y est, un puits avec une belle vasque d'eau, pour tous les présents, l'imagination s'emballe. lol

Pour en savoir plus, il faut s'armer de patience, de courage et d'obstination: Le plaisir d'une première...

PATRICE: Y A UN PUITS AVEC VASQUE D'EAU !!!!    PREPAREZ LE CANNOT MDR
PATRICE: Y A UN PUITS AVEC VASQUE D'EAU !!!!    PREPAREZ LE CANNOT MDR
PATRICE: Y A UN PUITS AVEC VASQUE D'EAU !!!!    PREPAREZ LE CANNOT MDR
PATRICE: Y A UN PUITS AVEC VASQUE D'EAU !!!!    PREPAREZ LE CANNOT MDR
PATRICE: Y A UN PUITS AVEC VASQUE D'EAU !!!!    PREPAREZ LE CANNOT MDR
PATRICE: Y A UN PUITS AVEC VASQUE D'EAU !!!!    PREPAREZ LE CANNOT MDR
PATRICE: Y A UN PUITS AVEC VASQUE D'EAU !!!!    PREPAREZ LE CANNOT MDR
PATRICE: Y A UN PUITS AVEC VASQUE D'EAU !!!!    PREPAREZ LE CANNOT MDR
PATRICE: Y A UN PUITS AVEC VASQUE D'EAU !!!!    PREPAREZ LE CANNOT MDR
PATRICE: Y A UN PUITS AVEC VASQUE D'EAU !!!!    PREPAREZ LE CANNOT MDR
PATRICE: Y A UN PUITS AVEC VASQUE D'EAU !!!!    PREPAREZ LE CANNOT MDR
PATRICE: Y A UN PUITS AVEC VASQUE D'EAU !!!!    PREPAREZ LE CANNOT MDR
PATRICE: Y A UN PUITS AVEC VASQUE D'EAU !!!!    PREPAREZ LE CANNOT MDR

PATRICE: Y A UN PUITS AVEC VASQUE D'EAU !!!! PREPAREZ LE CANNOT MDR

                                                                 4 JUIN 2017:

 

Dans onze jours, le plateau sera fermé!!!...

Cette fois-ci, nous avons du renfort: Denis, Kiki, Jean-Marie, Maxime et Patrice sont présents.

Les nouveaux venus sont impressionnés de l'ampleur des travaux réalisés et participent activement, Denis aura droit à son baptême...

Depuis que nous venons, un coin bivouac s'est constitué: Couvertures, réchaud, jeu de cartes et surtout la fameuse "sanisette":  c'est une simple bouteille en plastique d'1litre et demi posée dans un coin, je la remonterai pleine à chaque sortie!! :)

Notre perfo devient maintenant très performant: les batteries d'origine sont surpassées par la Lipo car en plus de la durée d'utilisation largement accrue, la puissance est là!!! Merci aux jeunes recrues à l'origine de ces transformations... Leur système permet de se servir de la batterie Lipo déportée tout en gardant la possibilité d'utiliser les anciennes.

Nous nous rapprochons du puits.

 

 

UN CERTAIN CONFORT S'EST INSTALLE A LA BASE DU PUITS (SANISETTE AU FOND A GAUCHE!)
UN CERTAIN CONFORT S'EST INSTALLE A LA BASE DU PUITS (SANISETTE AU FOND A GAUCHE!)
UN CERTAIN CONFORT S'EST INSTALLE A LA BASE DU PUITS (SANISETTE AU FOND A GAUCHE!)
UN CERTAIN CONFORT S'EST INSTALLE A LA BASE DU PUITS (SANISETTE AU FOND A GAUCHE!)
UN CERTAIN CONFORT S'EST INSTALLE A LA BASE DU PUITS (SANISETTE AU FOND A GAUCHE!)
UN CERTAIN CONFORT S'EST INSTALLE A LA BASE DU PUITS (SANISETTE AU FOND A GAUCHE!)
UN CERTAIN CONFORT S'EST INSTALLE A LA BASE DU PUITS (SANISETTE AU FOND A GAUCHE!)
UN CERTAIN CONFORT S'EST INSTALLE A LA BASE DU PUITS (SANISETTE AU FOND A GAUCHE!)
UN CERTAIN CONFORT S'EST INSTALLE A LA BASE DU PUITS (SANISETTE AU FOND A GAUCHE!)
UN CERTAIN CONFORT S'EST INSTALLE A LA BASE DU PUITS (SANISETTE AU FOND A GAUCHE!)
UN CERTAIN CONFORT S'EST INSTALLE A LA BASE DU PUITS (SANISETTE AU FOND A GAUCHE!)
UN CERTAIN CONFORT S'EST INSTALLE A LA BASE DU PUITS (SANISETTE AU FOND A GAUCHE!)
UN CERTAIN CONFORT S'EST INSTALLE A LA BASE DU PUITS (SANISETTE AU FOND A GAUCHE!)
UN CERTAIN CONFORT S'EST INSTALLE A LA BASE DU PUITS (SANISETTE AU FOND A GAUCHE!)
UN CERTAIN CONFORT S'EST INSTALLE A LA BASE DU PUITS (SANISETTE AU FOND A GAUCHE!)
UN CERTAIN CONFORT S'EST INSTALLE A LA BASE DU PUITS (SANISETTE AU FOND A GAUCHE!)
UN CERTAIN CONFORT S'EST INSTALLE A LA BASE DU PUITS (SANISETTE AU FOND A GAUCHE!)
UN CERTAIN CONFORT S'EST INSTALLE A LA BASE DU PUITS (SANISETTE AU FOND A GAUCHE!)
UN CERTAIN CONFORT S'EST INSTALLE A LA BASE DU PUITS (SANISETTE AU FOND A GAUCHE!)

UN CERTAIN CONFORT S'EST INSTALLE A LA BASE DU PUITS (SANISETTE AU FOND A GAUCHE!)

                                                              10 JUIN 2017:

 

Christian, Gérard, Jérémy, Maxime et Patrice sont là pour déséquiper.

Dans le P28, Patrice pendule et arrive à franchir la grande lucarne du puits parallèle: RAS

Ambiance très cool. Pendant que deux bossent au fond, les autres font les fadas, en attendant un bruit sourd et l'arrivée massive de blocs. Une chaine humaine se met alors en branle dans le méandre; Jérémy stocke les blocs, l'édifice prend vraiment de la hauteur.

Nous progressons assez rapidement, l'équipe est maintenant rodée, mais nous sommes limités par le temps malheureusement aujourd'hui. A un moment donné une décision doit être prise: déséquiper si près du but sans avoir vu la suite ou bien revenir sur les lieux rapidement, passer l'obstacle et déséquiper enfin?

Après une discussion collégiale, nous décidons de ne pas déséquiper et de revenir rapidement!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LA SUITE TANT ATTENDUE!  (SI PRES DU BUT...)
LA SUITE TANT ATTENDUE!  (SI PRES DU BUT...)
LA SUITE TANT ATTENDUE!  (SI PRES DU BUT...)
LA SUITE TANT ATTENDUE!  (SI PRES DU BUT...)
LA SUITE TANT ATTENDUE!  (SI PRES DU BUT...)
LA SUITE TANT ATTENDUE!  (SI PRES DU BUT...)
LA SUITE TANT ATTENDUE!  (SI PRES DU BUT...)
LA SUITE TANT ATTENDUE!  (SI PRES DU BUT...)
LA SUITE TANT ATTENDUE!  (SI PRES DU BUT...)
LA SUITE TANT ATTENDUE!  (SI PRES DU BUT...)
LA SUITE TANT ATTENDUE!  (SI PRES DU BUT...)
LA SUITE TANT ATTENDUE!  (SI PRES DU BUT...)
LA SUITE TANT ATTENDUE!  (SI PRES DU BUT...)
LA SUITE TANT ATTENDUE!  (SI PRES DU BUT...)
LA SUITE TANT ATTENDUE!  (SI PRES DU BUT...)
LA SUITE TANT ATTENDUE!  (SI PRES DU BUT...)
LA SUITE TANT ATTENDUE!  (SI PRES DU BUT...)
LA SUITE TANT ATTENDUE!  (SI PRES DU BUT...)
LA SUITE TANT ATTENDUE!  (SI PRES DU BUT...)
LA SUITE TANT ATTENDUE!  (SI PRES DU BUT...)
LA SUITE TANT ATTENDUE!  (SI PRES DU BUT...)
LA SUITE TANT ATTENDUE!  (SI PRES DU BUT...)
LA SUITE TANT ATTENDUE!  (SI PRES DU BUT...)
LA SUITE TANT ATTENDUE!  (SI PRES DU BUT...)
LA SUITE TANT ATTENDUE!  (SI PRES DU BUT...)

LA SUITE TANT ATTENDUE! (SI PRES DU BUT...)

                                                                 11 JUIN 2017:

 

Dès le lendemain, branlement de combat!... Le massif ferme dans 4 jours!

En ce dimanche, nous nous retrouvons à trois.

Après avoir pique-niqué en surface, Patrice, Kiki et Maxime descendent rapidement faire le boulot final...

Trois coups de masse bien ciblés ouvrent le passage définitivement!

A partir de là, un état fébrile s'empare de nos deux frangins, dans le style "fièvre de l'or" qui me rappelle un ami, "furieux des premières", qui se reconnaitra sûrement! ;-).

Je les accompagne avec plus de retenue et les  regarde descendre ce petit P6, après que Patrice ait planté son spit (Merci Gé pour la formation) et installé une main courante.

Tout de suite la consigne du club est instaurée et respectée: les premiers descendus ne touchent à rien avant que le dernier ne soit descendu!...

Mon tour arrive, je descends ce petit puits avec émotion mais sans excitation.

Une salle en forme de L de 5m de long se dévoile à mes yeux:, un méandre peu creusé part de la vasque d'eau, du moins ce qu'il en reste, (...) et serpente sur le fond dans un calcaire blanc; le fond est bordé de sable et cailloutis, de boue très fine. 

Au bout de 3 mètres de circulation, il semble entrer dans la paroi rocheuse mais dans un dernier effort, vire largement sur la gauche avant de déclarer forfait et  de se transformer en un passage bas de 60cm x 30cm, rectiligne et légèrement pentu sur 5 mètres, avec deux vasques d'eau en visuel. Ses côtés sont complètement déchiquetés, comme l'est une bonne partie des parois de la salle.

En levant la tête, on voit se dessiner à 7 mètres plus haut en plein plafond les traces du méandre originel.

Nous sommes très heureux d' être arrivé à ce stade de la cavité, sans doute à 75m de profondeur.

L'année prochaine risque de démarrer dans un milieu très humide, mais sans doute prometteur car le courant d'air est toujours présent!

Y aura t-il encore des Garri volontaires? Je n'en doute pas...

Remerciements unanimes à l'inventeur de l'aven (Biel) qui ne vient plus sur Agnis actuellement.

Kiki

PS: Nous nous sommes déplacés une quinzaine de fois cette saison sur le plateau!

 

 

LA SUITE...
LA SUITE...
LA SUITE...
LA SUITE...
LA SUITE...
LA SUITE...
LA SUITE...
LA SUITE...
LA SUITE...
LA SUITE...
LA SUITE...
LA SUITE...
LA SUITE...
LA SUITE...
LA SUITE...
LA SUITE...
LA SUITE...
LA SUITE...
LA SUITE...
LA SUITE...
LA SUITE...
LA SUITE...
LA SUITE...
LA SUITE...
LA SUITE...
LA SUITE...
LA SUITE...
LA SUITE...
LA SUITE...
LA SUITE...
LA SUITE...
LA SUITE...
LA SUITE...
LA SUITE...
LA SUITE...
LA SUITE...

LA SUITE...

En BONUS: 2 vidéos concernant chaque méandre

DESOBSTRUCTION TERMINEE DU PREMIER MEANDRE, ARRIVEE AU SOMMET DU P28

DESOBSTRUCTION TERMINEE DU 2EME MEANDRE (BAS DU P28), ARRIVEE AU SOMMET DU P6

Repost 0
Published by Lei Garri Grèu ( les loirs) - dans sorties désob Agnis
commenter cet article
25 juin 2017 7 25 /06 /juin /2017 10:59

Il est 15h30 quand nous nous retrouvons Cédric et moi-même devant l'aven du Cric (ou du Treuil) situé dans le Domaine D'Orves. Le chemin d'accès est relativement court et ombragé.

Cet aprèm, Cédric continue sa formation "passage de fractios".

A PROXIMITE DE L'AVEN

A PROXIMITE DE L'AVEN

Nous devions être trois au départ, mais Jérémy étant exceptionnellement indisponible , ce sera à deux que se fera la visite, rien de grave: nous sommes à proximité de la route forestière et de la maison du garde.

Cédric se laisse glisser dans l'ouverture étroite, je l'assure par le haut, corde du bas en mains.

Le P13 est vite descendu, nous nous retrouvons en bas et sommes accueillis par une petite grenouille tandis que deux papillons se font des papouilles...

Y A DE LA VIE SOUS TERRE...
Y A DE LA VIE SOUS TERRE...
Y A DE LA VIE SOUS TERRE...
Y A DE LA VIE SOUS TERRE...
Y A DE LA VIE SOUS TERRE...

Y A DE LA VIE SOUS TERRE...

Arrivés au bas d'un éboulis, par un méandre court et étroit, nous remontons un ressaut concrétionné pour nous présenter au sommet d'un P15.

BELLES CONCRETIONS
BELLES CONCRETIONS
BELLES CONCRETIONS
BELLES CONCRETIONS
BELLES CONCRETIONS
BELLES CONCRETIONS

BELLES CONCRETIONS

Cette fois, je passe devant,  Cédric a bien acquis le maniement du matos, on a rajouté dans la manip par sécurité, la grande longe mise sur la boucle de corde supérieure. Nickel !

Les deux fractios plus une dév se passent avec facilité.

La paroi du puits, lisse en bas, est incrustée de rudistes fossilisés en son milieu et plutôt déchiquetée. 

Il y a de nombreuses traces d'anciens colmatages à 8 mètres du fond, où est passée toute cette argile??!!

TRACE D' UN ANCIEN PLANCHER STALAGMITIQUE
TRACE D' UN ANCIEN PLANCHER STALAGMITIQUE
TRACE D' UN ANCIEN PLANCHER STALAGMITIQUE
TRACE D' UN ANCIEN PLANCHER STALAGMITIQUE
TRACE D' UN ANCIEN PLANCHER STALAGMITIQUE
TRACE D' UN ANCIEN PLANCHER STALAGMITIQUE

TRACE D' UN ANCIEN PLANCHER STALAGMITIQUE

Nous sommes à -33m, l'ancienne désob LGG entamée il y a une dizaine d'années n'a pas évoluée, lol,  à l'exception de la boue argileuse qui a disparue au sol, signe d'un bon écoulement d'eau...

Quelques galets de basaltes sont incrustés sur les côtés dans l'argile...

Chacun à notre tour, nous essayons de franchir l'étroiture, en vain (bon, on n'a pas voulu forcer non plus!...) Nous prenons quelques photos, APN en bout de bras, au hasard.

La suite, car il y en a une n'est pas bien large, mais la fumée du vapoteur est idéale pour nous signaler un léger courant d'air.

Nous convenons de revenir bientôt avec du matos de désob!

LA SUITE A DROITE APRES LA CHATIERE
LA SUITE A DROITE APRES LA CHATIERE
LA SUITE A DROITE APRES LA CHATIERE
LA SUITE A DROITE APRES LA CHATIERE
LA SUITE A DROITE APRES LA CHATIERE
LA SUITE A DROITE APRES LA CHATIERE
LA SUITE A DROITE APRES LA CHATIERE

LA SUITE A DROITE APRES LA CHATIERE

Nous prenons notre temps avec cette fraîcheur,  profitant au maximum du lieu, examinant des minis concrétions au sol ainsi que le plafond à une vingtaine de mètres de hauteur.

PUITS PARALLELE AVEC UNE EROSION PARTICULIERE SIGNE DE DIVERS NIVEAU D'EAU?
PUITS PARALLELE AVEC UNE EROSION PARTICULIERE SIGNE DE DIVERS NIVEAU D'EAU?
PUITS PARALLELE AVEC UNE EROSION PARTICULIERE SIGNE DE DIVERS NIVEAU D'EAU?
PUITS PARALLELE AVEC UNE EROSION PARTICULIERE SIGNE DE DIVERS NIVEAU D'EAU?
PUITS PARALLELE AVEC UNE EROSION PARTICULIERE SIGNE DE DIVERS NIVEAU D'EAU?

PUITS PARALLELE AVEC UNE EROSION PARTICULIERE SIGNE DE DIVERS NIVEAU D'EAU?

Nous remontons enfin,  Cédric déséquipe.

La chaleur extérieure se fait sentir à l'approche de la sortie étroite;  nous découvrons cette fois-ci, juste avant de sortir quelques beaux modèles d'araignées métas, paisibles mais impressionnantes.

APRES-MIDI INITIATION AU CRIC, samedi 24 juin 2017
APRES-MIDI INITIATION AU CRIC, samedi 24 juin 2017
APRES-MIDI INITIATION AU CRIC, samedi 24 juin 2017
APRES-MIDI INITIATION AU CRIC, samedi 24 juin 2017

Arrivés au 4x4, nous sommes surpris par l'heure: 20h !!!

Nous avons vraiment bien trainé à 33 mètres sous terre, le deuxième puits est bien sympa à observer.

Cédric est fin prêt pour nous accompagner à la rentrée prochaine!

Kiki

ps: Nous avons eu le plaisir de croiser Bruno et Adèle sur le parking du Broussan, ils revenaient du barrage de Dardennes qui est en partie vidangé (vidange décennale)

Repost 0
Published by Lei Garri Grèu ( les loirs) - dans initiation Cric
commenter cet article
18 juin 2017 7 18 /06 /juin /2017 17:26

Neuf personnes courageuses ont répondu à l'appel du 18 juin (facile...) ce dimanche matin afin de découvrir le milieu souterrain.

10 heures: Après s'être vêtus de circonstance, casque sur la tête nous cheminons vers la grotte, la température n'est pas encore à son maximum, mais agit déjà sur nous.

Le porche de la grotte nous abrite du soleil et après avoir récupéré à l'ombre, nous nous laissons glisser dans le toboggan d'entrée.

Nous apprécions la fraîcheur des lieux, le décor est planté: nombreuses concrétions au plafond...

1ERE SALLE TEST
1ERE SALLE TEST

1ERE SALLE TEST

Tout le monde s'étant bien acclimaté, sans aucune hésitation, le groupe remonte à quatre pattes pour la suite.

Passée la chatière sans encombre, nous cheminons en formant une équipe et passons le ressaut avec une entraide mutuelle..

INITIATION SPELEO AU CAMP: DIMANCHE 18 JUIN 2017
INITIATION SPELEO AU CAMP: DIMANCHE 18 JUIN 2017
INITIATION SPELEO AU CAMP: DIMANCHE 18 JUIN 2017
INITIATION SPELEO AU CAMP: DIMANCHE 18 JUIN 2017
INITIATION SPELEO AU CAMP: DIMANCHE 18 JUIN 2017

Après un deuxième toboggan, nous débouchons dans une seconde salle bien concrétionnée.

ARRIVEE DANS LA 2EME PIECE
ARRIVEE DANS LA 2EME PIECE
ARRIVEE DANS LA 2EME PIECE
ARRIVEE DANS LA 2EME PIECE
ARRIVEE DANS LA 2EME PIECE
ARRIVEE DANS LA 2EME PIECE

ARRIVEE DANS LA 2EME PIECE

Deux groupes sont formés afin, par précaution, de ne pas casser accidentellement ces beautés qui se sont très lentement constituées en quelques dizaines de milliers d'années.

QUELLE BELLE JEUNESSE!
QUELLE BELLE JEUNESSE!
QUELLE BELLE JEUNESSE!
QUELLE BELLE JEUNESSE!
QUELLE BELLE JEUNESSE!
QUELLE BELLE JEUNESSE!

QUELLE BELLE JEUNESSE!

Enfin, Salomé connaissant les lieux, mène l'équipe: un dernier petit toboggan nous fait déboucher dans la salle du lac, salle cathédrale, nous sommes à une bonne trentaine de mètres sous terre!...

NOTRE GROUPE BIEN SYMPATHIQUE
NOTRE GROUPE BIEN SYMPATHIQUE
NOTRE GROUPE BIEN SYMPATHIQUE
NOTRE GROUPE BIEN SYMPATHIQUE
NOTRE GROUPE BIEN SYMPATHIQUE
NOTRE GROUPE BIEN SYMPATHIQUE

NOTRE GROUPE BIEN SYMPATHIQUE

Les heures défilent sans que nous le percevons...

Il est temps de remonter vers la surface, sans palier de décompression.

Sur le chemin du retour, là aussi l'entraide joue son rôle, et c'est assez rapidement que nous nous présentons devant la chatière initiale tant redoutée pour la sortie.

Le rituel du baptême de boue est effectué dans la bonne humeur!

Quoi? Il n'y a pas de spéléo sans boue hein? Alors! lol

PHOTOS AVANT / APRES BAPTEME
PHOTOS AVANT / APRES BAPTEME
PHOTOS AVANT / APRES BAPTEME
PHOTOS AVANT / APRES BAPTEME
PHOTOS AVANT / APRES BAPTEME
PHOTOS AVANT / APRES BAPTEME
PHOTOS AVANT / APRES BAPTEME
PHOTOS AVANT / APRES BAPTEME
PHOTOS AVANT / APRES BAPTEME
PHOTOS AVANT / APRES BAPTEME
PHOTOS AVANT / APRES BAPTEME

PHOTOS AVANT / APRES BAPTEME

Cette matinée a été très agréable pour moi notamment, le groupe volontaire et bien sympathique a permis le bon déroulement de cette sortie.

Mention spéciale à Josh! ;-)

Cette découverte de la spéléologie déclenchera peut être des vocations?

Pour notre jeunesse, une Ecole Départementale de Spéléologie du Var existe depuis un an; Une formation adaptée peut leur être donnée dans un cursus sérieux et divers.

Kiki

ps: Au fait, vous êtes passés chez Josh??!

UN GROUPE SOUDE

UN GROUPE SOUDE

Repost 0
Published by Lei Garri Grèu ( les loirs) - dans initiation
commenter cet article
17 juin 2017 6 17 /06 /juin /2017 11:47

Il est 15h cet après-midi quand Cédric, Jérémy, Pascal et moi même nous équipons sous une chaleur accablante.

Cette sortie initiation a pour but de tester Cédric ainsi qu'un nouveau venu (Pascal) dans le franchissement des étroitures.

Pendant que j'équipe rapidement le Tépoé (entrée) et le Scribe (sortie) situés à 20 mètres l'un de l'autre,, Jérémy prend son rôle à coeur et explique avec détails la technique de descente dans un aven étroit.

Pascal, Jérémy et Cédric

Pascal, Jérémy et Cédric

C'est descendeur sur longe courte que je me laisse glisser dans le trou.

J'assure du bas tandis que Jérémy surveille d'en haut de ce petit P7.

Chacun arrive en bas du puits sans encombre en appréciant l'agréable fraîcheur...

C'EST UNE PREMIERE POUR PASCAL PLUTOT HABITUE AU VIDE...
C'EST UNE PREMIERE POUR PASCAL PLUTOT HABITUE AU VIDE...
C'EST UNE PREMIERE POUR PASCAL PLUTOT HABITUE AU VIDE...
C'EST UNE PREMIERE POUR PASCAL PLUTOT HABITUE AU VIDE...
C'EST UNE PREMIERE POUR PASCAL PLUTOT HABITUE AU VIDE...
C'EST UNE PREMIERE POUR PASCAL PLUTOT HABITUE AU VIDE...
C'EST UNE PREMIERE POUR PASCAL PLUTOT HABITUE AU VIDE...
C'EST UNE PREMIERE POUR PASCAL PLUTOT HABITUE AU VIDE...

C'EST UNE PREMIERE POUR PASCAL PLUTOT HABITUE AU VIDE...

La traversée souterraine que nous allons faire ne comporte aucune difficulté, nous descendons chemin faisant dans une diaclase principale spacieuse sentant bon la terre humide, agrémentée de quelques étroitures ça et là, aboutissant très souvent en cul de sac.

INITIATION DANS LA TRAVERSEE "TEPOE-SCRIBE", 15 juin 2017
INITIATION DANS LA TRAVERSEE "TEPOE-SCRIBE", 15 juin 2017
INITIATION DANS LA TRAVERSEE "TEPOE-SCRIBE", 15 juin 2017
INITIATION DANS LA TRAVERSEE "TEPOE-SCRIBE", 15 juin 2017
INITIATION DANS LA TRAVERSEE "TEPOE-SCRIBE", 15 juin 2017
INITIATION DANS LA TRAVERSEE "TEPOE-SCRIBE", 15 juin 2017
INITIATION DANS LA TRAVERSEE "TEPOE-SCRIBE", 15 juin 2017
INITIATION DANS LA TRAVERSEE "TEPOE-SCRIBE", 15 juin 2017

Une étroiture sévère s'annonce sur la gauche: Cédric et Pascal défont leurs équipements et ... en avant!!!

Nous les attendrons là, eux déambulent dans une galerie parallèle, appareil photo en main.

Leur retour dans la galerie principale se fait sans stress malgré l'étroitesse du lieu.

CEDRIC ET PATRICK: TROP COOL!
CEDRIC ET PATRICK: TROP COOL!
CEDRIC ET PATRICK: TROP COOL!
CEDRIC ET PATRICK: TROP COOL!
CEDRIC ET PATRICK: TROP COOL!
CEDRIC ET PATRICK: TROP COOL!
CEDRIC ET PATRICK: TROP COOL!
CEDRIC ET PATRICK: TROP COOL!

CEDRIC ET PATRICK: TROP COOL!

Nous escaladons le ressaut de 3 mètres et débouchons, dans le prolongement, sur une galerie haut perchée.

En passant sous une concrétion en forme de couronne renversée, une blancheur du sol au plafond.se dévoile à nos yeux.

Quelques coquilles d'escargots calcifiées occupent des petits gours.

Mais la dernière chatière est déjà en vue, elle va nous permettre d'arriver dans le réseau du Scribe.

ETROITURE EN VUE!
ETROITURE EN VUE!
ETROITURE EN VUE!
ETROITURE EN VUE!
ETROITURE EN VUE!
ETROITURE EN VUE!
ETROITURE EN VUE!

ETROITURE EN VUE!

Nous nous sommes tous déséquipés pour franchir l'obstacle.

Bienvenus dans le Scribe!!

Cédric, fou de désobstruction se met à gratter du caillou à l'endroit même où quelques années auparavant Michel et moi-même avions tenté de trouver une suite... Un signe peut être?? En tous cas, une désob dans cette fraîcheur serait idéal. 

 FRANCHISSEMENTS EN SOURIANT
 FRANCHISSEMENTS EN SOURIANT
 FRANCHISSEMENTS EN SOURIANT
 FRANCHISSEMENTS EN SOURIANT

FRANCHISSEMENTS EN SOURIANT

17h30, la sortie rapide, se fait sans problème. La chaleur qui nous accueille est très supportable.

LA SORTIE.DU SCRIBE
LA SORTIE.DU SCRIBE
LA SORTIE.DU SCRIBE
LA SORTIE.DU SCRIBE
LA SORTIE.DU SCRIBE

LA SORTIE.DU SCRIBE

Cédric et Pascal ont passé le test "étroitures" avec succès, tous deux ayant déjà l'habitude du vide, nous allons pouvoir désormais nous occuper du maniement du matériel en progression spéléo sur cordes afin qu'ils puissent nous accompagner à la rentrée de septembre.

Ces petites heures passées sous terre, en semaine, permettent aussi de faire mieux connaissance entre nous et de vérifier que la spéléo est bien un sport d'équipe!

Kiki

PASCAL KIKi, JEREMY ET CEDRIC

PASCAL KIKi, JEREMY ET CEDRIC

Repost 0
Published by Lei Garri Grèu ( les loirs) - dans initiation Tépoé
commenter cet article
9 juin 2017 5 09 /06 /juin /2017 15:48

Kiki, Jérémy et Cédric se retrouvent en après-midi au Camp pour une aprèm improvisée.

Cédric va profiter d'une initiation personnalisée quant à Jérémy, il continue à se perfectionner.

Après avoir croisé Bruno lors de notre préparation, nous descendons à la fraîcheur de ce petit aven (-19m) bien sympathique..

 

LE TRIO COOL!

LE TRIO COOL!

Nous encadrons Cédric, il n'est pas stressé en déambulant dans ces trois puits successifs de 6m.

Jérémy et moi-même le conseillons, Cédric ne "subit" pas cette fois-ci comme dans les grands puits de Maramoye, cet après-midi, il apprend et enregistre!

"Nous sommes au frais, plutôt que d'aller faire un autre aven"... Nous sommes ok avec Jérémy et faisons des allers-retours toute l'aprèm: passages de fractios, têtes de puits et déviation. En fin d'après-midi, dernière remontée: Jérémy déséquipe tandis que Cédric remonte toute la hauteur sans notre aide. Les gestes et l'automatisme sont acquis. Bravo!

Bon boulot dans une ambiance décontractée mais studieuse!
Bon boulot dans une ambiance décontractée mais studieuse!
Bon boulot dans une ambiance décontractée mais studieuse!
Bon boulot dans une ambiance décontractée mais studieuse!
Bon boulot dans une ambiance décontractée mais studieuse!
Bon boulot dans une ambiance décontractée mais studieuse!
Bon boulot dans une ambiance décontractée mais studieuse!
Bon boulot dans une ambiance décontractée mais studieuse!
Bon boulot dans une ambiance décontractée mais studieuse!
Bon boulot dans une ambiance décontractée mais studieuse!
Bon boulot dans une ambiance décontractée mais studieuse!
Bon boulot dans une ambiance décontractée mais studieuse!
Bon boulot dans une ambiance décontractée mais studieuse!
Bon boulot dans une ambiance décontractée mais studieuse!
Bon boulot dans une ambiance décontractée mais studieuse!
Bon boulot dans une ambiance décontractée mais studieuse!

Bon boulot dans une ambiance décontractée mais studieuse!

Nous avons passé un bon après-midi sous terre, cette expérience très positive sera certainement renouvelée, hors week-end..

Kiki

TAPIS DE POIS DE SANTEUR AU PARKING
TAPIS DE POIS DE SANTEUR AU PARKING
TAPIS DE POIS DE SANTEUR AU PARKING

TAPIS DE POIS DE SANTEUR AU PARKING

Repost 0
Published by Lei Garri Grèu ( les loirs) - dans initiation Céros
commenter cet article
5 juin 2017 1 05 /06 /juin /2017 11:40

Ce samedi, Stéphanie, Gérard, Patrick et Kiki se retrouvent dans le secteur de l'If visité le week- end précédant.

Malgré l'heure tardive, le pique-nique de midi  terminé, nous débouchons sur la crête après un long passage en sous-bois tempéré.

Nous arrivons aux abords de l'aven sans avoir trop souffert de la cagnasse...

ARRIVEE SUR LA CRETE, L'AVEN N'EST PAS LOIN!

ARRIVEE SUR LA CRETE, L'AVEN N'EST PAS LOIN!

Gérard qui n'a pas visité cet aven depuis longtemps se met à l'équipement de la cavité.

La lucarne située à -4m a la réputation de se franchir difficilement, Gégé va le réapprendre à ses dépends...Malgré tout, avec courage et persévérance, faisant fi des quolibets de Kiki, il franchit l'obstacle avec bravoure...

La voie est équipée, le reste de la bande suit.

 

 

LA LUCARNE
LA LUCARNE
LA LUCARNE
LA LUCARNE

LA LUCARNE

Le reste de la descente, un puits de 58m, se fait allègrement, entrecoupé de fractios sympas.

JE REJOINS STEPHANIE EN BAS AU FRACTIO
JE REJOINS STEPHANIE EN BAS AU FRACTIO
JE REJOINS STEPHANIE EN BAS AU FRACTIO
JE REJOINS STEPHANIE EN BAS AU FRACTIO

JE REJOINS STEPHANIE EN BAS AU FRACTIO

Une galerie en plein puits nous permet d'aller visiter le P16 et sa belle salle

GERARD EQUIPE LE P16
GERARD EQUIPE LE P16
GERARD EQUIPE LE P16
GERARD EQUIPE LE P16
GERARD EQUIPE LE P16
GERARD EQUIPE LE P16
GERARD EQUIPE LE P16
GERARD EQUIPE LE P16

GERARD EQUIPE LE P16

Après quelques photos, nous remontons pour redescendre dans une autre salle.

LE P16

LE P16

Après un ressaut étroit et bien ventilé que nous équipons, nous arrivons dans une pièce richement concrétionnée, cette pièce nous paraît sensiblement  plus fraîche, un courant d'air la parcourt...

AVEN DES PERDUS  3 juin 2017
AVEN DES PERDUS  3 juin 2017
AVEN DES PERDUS  3 juin 2017
AVEN DES PERDUS  3 juin 2017
AVEN DES PERDUS  3 juin 2017
AVEN DES PERDUS  3 juin 2017
AVEN DES PERDUS  3 juin 2017
AVEN DES PERDUS  3 juin 2017

Enfin, après une multitude de selfies ratés et de fous rires,

LA FINE EQUIPE
LA FINE EQUIPE
LA FINE EQUIPE
LA FINE EQUIPE
LA FINE EQUIPE

LA FINE EQUIPE

Nous remontons, c'est Patrick qui déséquipe.

STEPH A LA REMONTEE SOUS LES YEUX DE PATRICK
STEPH A LA REMONTEE SOUS LES YEUX DE PATRICK

STEPH A LA REMONTEE SOUS LES YEUX DE PATRICK

Nous redescendons aux voitures sans encombre et dégustons avec grand plaisir le cidre bien frais que Gégé avait apporté.

Encore une bonne journée entre amis

Kiki

AVEN DES PERDUS  3 juin 2017
Repost 0
Published by Lei Garri Grèu ( les loirs) - dans sorties club
commenter cet article
14 mai 2017 7 14 /05 /mai /2017 08:53

Stéphanie, Patrick, Gérard et moi-même nous retrouvons face au parking de la "Solo" aux bas du mamelon où se trouve l'aven de l'If, succession de puits jusqu'à -60m.

Nous grimpons au sommet du mamelon au milieu d'une végétation dense et quelques petites barres rocheuses; il est 11h, il fait déjà chaud, bienvenu à Siou Blanc.

 

 

PROGRESSION SUR LE PLATEAU DE SIOU bLANC...

PROGRESSION SUR LE PLATEAU DE SIOU bLANC...

Nous sommes heureux de retrouver la doline de l'If, la fraîcheur est bien présente...

Gégé nous propose de profiter de cet aven de taille modeste pour faire "un passage de noeud"

Aïe, c'est fini le "club Méd" alors??  lol

Formation express pour Stéph et Patrick, perso cela fait un bail que je n'ai pas pratiqué, mais j'appréhende pour mon genoux et mon épaule... Je verrai bien in situ.  .

Nous grignotons avant la descente car nous ne mangerons vraiment qu'au retour...

PATRICK SE LANCE DANS L'EQUIPEMENT DE LA CAVITE
PATRICK SE LANCE DANS L'EQUIPEMENT DE LA CAVITE

PATRICK SE LANCE DANS L'EQUIPEMENT DE LA CAVITE

Les puits d'une quinzaine de mètres s'enchainent, Patrick est juste sous moi.

Il passe le noeud assez confortablement, quant à moi bein, c'est galère galère!!! Assez rapidement, je n'ai plus de jus et je veux surtout protéger mon épaule encore blessée; de plus, même si la théorie est encore présente, la pratique se révèle brouillonne. Je peste (dans ma tête), et fini enfin par réussir à passer cet obstacle un peu meurtri et épuisé.

Stéph se débrouille bien, une formalité pour Gérard.

STEPH ARRIVE AU NOEUD, PATRICK OBSERVE
STEPH ARRIVE AU NOEUD, PATRICK OBSERVE

STEPH ARRIVE AU NOEUD, PATRICK OBSERVE

Passé une goulotte verticale, nous débouchons sur le dernier puits de 20m. Les parois luisantes rappellent les avens vauclusiens.

 

GOULOTTE LISSE ET BRILLANTE

GOULOTTE LISSE ET BRILLANTE

POUR SA REPRISE, GEGE CHOISIT L'IF  Samedi 13 mai 2017
POUR SA REPRISE, GEGE CHOISIT L'IF  Samedi 13 mai 2017
POUR SA REPRISE, GEGE CHOISIT L'IF  Samedi 13 mai 2017

Réunis au fond, nous discutons longuement, il faudra travailler ça en falaise.

Nous remontons tranquillement, mon épaule tient bon.

POUR SA REPRISE, GEGE CHOISIT L'IF  Samedi 13 mai 2017
POUR SA REPRISE, GEGE CHOISIT L'IF  Samedi 13 mai 2017
POUR SA REPRISE, GEGE CHOISIT L'IF  Samedi 13 mai 2017

Gégé s'est chargé du déséquipement de la cavité.

UN EQUIPE, L'AUTRE DESEQUIPE...
UN EQUIPE, L'AUTRE DESEQUIPE...

UN EQUIPE, L'AUTRE DESEQUIPE...

Arrivés au sommet du mamelon, le plateau de Siou Blanc se livre à nos yeux.

Notre descente vers les voitures est hasardeuse,  pas trop de sentiers, des cairns de tous côtés, la direction est incompréhensible...

Enfin les trois voitures sont là, vite l'apéro!!!

MOMENTS PRIVILEGIES EN FORET ENTOURES DE THYM EN FLEUR
MOMENTS PRIVILEGIES EN FORET ENTOURES DE THYM EN FLEUR
MOMENTS PRIVILEGIES EN FORET ENTOURES DE THYM EN FLEUR
MOMENTS PRIVILEGIES EN FORET ENTOURES DE THYM EN FLEUR

MOMENTS PRIVILEGIES EN FORET ENTOURES DE THYM EN FLEUR

Il est 15h30 quand nous commençons le pique-nique.

L'horaire, le cadre, et les diverses boissons qui se suivent ...(punch des iles et liqueur de violette en digestif) me feront abandonner l'idée d'aller assister à la réunion scientifique à Méounes avec la participation du CDS 83 et la conférence de Bruno.

L'après-midi, pleine d'oisiveté , défilera lentement dans une ambiance de farniente, ponctuée de rires, n'oublions pas qu'ici le bureau des LGG est réuni!

 

Kiki

Repost 0
Published by Lei Garri Grèu ( les loirs) - dans sorties club
commenter cet article
9 mai 2017 2 09 /05 /mai /2017 05:03

Le samedi étant pluvieux, c'est dimanche après-midi à 14h que nous nous retrouvons aux abords du gouffre. Le but est de faire découvrir la spéléo à Cédric en visitant le réseau de la vire.

Stéphanie Patrick Cédric et moi-même sommes rejoints par des invités: Angie et Hervé du SBAPS (01) ainsi que "Monseigneur" du BCT.

Quatre d'entre nous vont découvrir pour la première fois les sous-sols de cet abîme.

Après diverses vannes sur les Chnordistes et les Chudistes, nous sommes fin prêts, et nous dirigeons vers l'entrée récemment grillagée, sécurisée par le propriétaire, avec l'aide du CDS.

PREPARATIFS

PREPARATIFS

Je me charge d'équiper la voie principale (potence) abandonnant ainsi mes amis qui me rejoindront, synchro au moment où je termine l'équipement de la vire à -50m..

Monseigneur décide d'équiper une seconde voie qui servira à sortir plus rapidement du puits au retour, tandis que Cédric est briffé sur le maniement du matos...

EQUIPEMENT DE LA SECONDE VOIE...
EQUIPEMENT DE LA SECONDE VOIE...

EQUIPEMENT DE LA SECONDE VOIE...

Le passage de la potence quoique impressionnant est en fait très facile, mais gare au vertige...L'un après l'autre tous descendent ce puits volumineux de 25 m de profondeur et autant de diamètre; baptême du feu réussi pour Cédric qui sera encadré par Stéphanie et Patrick durant toute la sortie.

LA PRESSION AVANT LE PREMIER "SAUT" DANS LE VIDE
LA PRESSION AVANT LE PREMIER "SAUT" DANS LE VIDE
LA PRESSION AVANT LE PREMIER "SAUT" DANS LE VIDE
LA PRESSION AVANT LE PREMIER "SAUT" DANS LE VIDE
LA PRESSION AVANT LE PREMIER "SAUT" DANS LE VIDE
LA PRESSION AVANT LE PREMIER "SAUT" DANS LE VIDE
LA PRESSION AVANT LE PREMIER "SAUT" DANS LE VIDE

LA PRESSION AVANT LE PREMIER "SAUT" DANS LE VIDE

Le passage de la "boite aux lettres" est un peu ventilé, il n'y aura donc pas de CO2 cette fois-ci!!

Le CDS mène actuellement une campagne intéressante de mesure de gaz et il est arrivé que juste après cet accès au réseau, la galerie soit déjà bien gazée...

De la vire où je me trouve, j'aperçois plus haut les lumières qui se rapprochent. Cédric progresse, plutôt silencieux et concentré, devancé par Patrick. Le sol à ma grande surprise. est très glissant, cela n'a pas dû être une partie de plaisir pour lui...

Le passage de la vire est toujours impressionnant, le puits de 18m dans le dos. Pour l'équiper à l'époque, il n'y avait que quelques spits que l'on atteignait difficilement quand on est pas grand et un vieux piton rouillé; Aujourd'hui, l'équipement est facilité par des broches et une vire pré-équipée...

Une fois réunis, nous montons en direction de la galerie.

 

JE L'AI FAIT !!!
JE L'AI FAIT !!!
JE L'AI FAIT !!!
JE L'AI FAIT !!!
JE L'AI FAIT !!!
JE L'AI FAIT !!!
JE L'AI FAIT !!!
JE L'AI FAIT !!!
JE L'AI FAIT !!!

JE L'AI FAIT !!!

Nous évoluons dans une galerie spacieuse très concrétionnée.

Séances de photos obligatoires!

SEANCES PHOTOS
SEANCES PHOTOS
SEANCES PHOTOS
SEANCES PHOTOS
SEANCES PHOTOS
SEANCES PHOTOS
SEANCES PHOTOS
SEANCES PHOTOS
SEANCES PHOTOS
SEANCES PHOTOS

SEANCES PHOTOS

Monseigneur devance le groupe dont les deux photographes ralentissent la progression, on s'en fout, chacun va à son rythme et observe les diverses concrétions.

MONSEIGNEUR SUR LES HAUTEURS
MONSEIGNEUR SUR LES HAUTEURS
MONSEIGNEUR SUR LES HAUTEURS
MONSEIGNEUR SUR LES HAUTEURS
MONSEIGNEUR SUR LES HAUTEURS
MONSEIGNEUR SUR LES HAUTEURS

MONSEIGNEUR SUR LES HAUTEURS

Après divers passages bas, un mini lac aux bords argileux, puis nous arrivons à la fin du parcours, une galerie au sol tapissé de minis gours puis un boyau désobstrué. A ce niveau, nous sentons un courant d'air venant du plafond, peut être vient il d'une cheminée remontante?

STEPH DANS LA GALERIE  ARGILEUSE
STEPH DANS LA GALERIE  ARGILEUSE
STEPH DANS LA GALERIE  ARGILEUSE
STEPH DANS LA GALERIE  ARGILEUSE
STEPH DANS LA GALERIE  ARGILEUSE
STEPH DANS LA GALERIE  ARGILEUSE
STEPH DANS LA GALERIE  ARGILEUSE

STEPH DANS LA GALERIE ARGILEUSE

Demi-tour, nous retournons en direction de la vire dans la franche rigolade, les divers passages bas donne lieux à des éclats de rires...

NOUS HESITONS, CEDRIC TROUVE LE PASSAGE
NOUS HESITONS, CEDRIC TROUVE LE PASSAGE
NOUS HESITONS, CEDRIC TROUVE LE PASSAGE
NOUS HESITONS, CEDRIC TROUVE LE PASSAGE
NOUS HESITONS, CEDRIC TROUVE LE PASSAGE
NOUS HESITONS, CEDRIC TROUVE LE PASSAGE
NOUS HESITONS, CEDRIC TROUVE LE PASSAGE

NOUS HESITONS, CEDRIC TROUVE LE PASSAGE

Jusqu'à une petite escalade où, malgré l' aide d'une corde à noeuds, nous glissons énormément et arrivons péniblement, avec de gros efforts au sommet de l'obstacle. Perso, après de nombreux essais... je trouve ma technique idéale!!! lol  Merci Hervé!

LA BONNE SOLUTION! LOL
LA BONNE SOLUTION! LOL
LA BONNE SOLUTION! LOL
LA BONNE SOLUTION! LOL
LA BONNE SOLUTION! LOL
LA BONNE SOLUTION! LOL

LA BONNE SOLUTION! LOL

Mon épaule est ainsi épargnée!

Les filles s'entraident et Hervé pousse encore aux fesses..

ENTR'AIDE FEMININE
ENTR'AIDE FEMININE
ENTR'AIDE FEMININE

ENTR'AIDE FEMININE

Pour le retour, photos de concrétions fines et blanches...

EXCENTRIQUES
EXCENTRIQUES
EXCENTRIQUES
EXCENTRIQUES
EXCENTRIQUES
EXCENTRIQUES
EXCENTRIQUES

EXCENTRIQUES

Cédric a un peu de mal à décoller de la vire, la remontée se passe bien par la suite pour lui bien qu'il sue à grosses gouttes! C'est donc pour ça que le sol est si glissant?! lol

Nous retrouvons la base du puits initial, dernière ascension avec le choix des deux voies.

LES 2 VOIES SONT UTILISEES A LA REMONTEE
LES 2 VOIES SONT UTILISEES A LA REMONTEE
LES 2 VOIES SONT UTILISEES A LA REMONTEE
LES 2 VOIES SONT UTILISEES A LA REMONTEE
LES 2 VOIES SONT UTILISEES A LA REMONTEE

LES 2 VOIES SONT UTILISEES A LA REMONTEE

Cette sortie a été bénéfique pour tous, en rappelant de nombreux souvenirs à certains, ou en étant une belle découverte pour d'autres!

Bienvenu à Cédric qui après cette ballade souterraine a décidé de s'inscrire à notre club!

Kiki

ps: arrivés au sommet (à 21h),nous revenons à la vie réelle: nous apprenons le nom de notre nouveau Président de la République...

Repost 0
Published by Lei Garri Grèu ( les loirs) - dans initiation inter club Maramoye
commenter cet article
1 mai 2017 1 01 /05 /mai /2017 13:10

Ce week-end, Stéphanie, Patrick et Christian ont répondu présents.

Depuis que Patrick désirait découvrir le "B 2000", je jour J est enfin arrivé.

Cet aven bien concrétionné est souvent gazé par le CO2, ce qui m'a toujours fait retarder la visite...

Depuis quelques jours, un bon mistral souffle et la température s'est exceptionnellement rafraîchie, le bon moment pour tenter une incursion dans l'aven?!.

 

SUR LE PARKING: "TAGADA" ET "BLUFONT VERT" SE PREPARENT

SUR LE PARKING: "TAGADA" ET "BLUFONT VERT" SE PREPARENT

Je commence l'équipement de la cavité que j'ai déjà visitée plusieurs fois... le CO2 sera t il présent en bas du premier puits? Il nous était arrivé avec Herrick, lors de mesures de gazs, d'avoir déjà un taux très élevé de CO2 juste après l'étroiture verticale à -3m!

PASSAGE DE L'ETROITURE VERTICALE SOUS LE REGARD DE STEPH
PASSAGE DE L'ETROITURE VERTICALE SOUS LE REGARD DE STEPH
PASSAGE DE L'ETROITURE VERTICALE SOUS LE REGARD DE STEPH

PASSAGE DE L'ETROITURE VERTICALE SOUS LE REGARD DE STEPH

Le goujon de la tête de puits n'a ni rondelle ni écrou, il faut trouver un amarrage naturel. Enfin arrivé au bas du puits, bonne nouvelle: pas de gène respiratoire, nous pouvons continuer... Stéphanie puis Patrick me rejoignent.

BAS DU PREMIER PUITS
BAS DU PREMIER PUITS

BAS DU PREMIER PUITS

Le plafond de la salle est couvert de concrétions tortueuses marrons, c'est déjà bien joli!

Je propose à Patrick d'équiper la suite, toute en plans inclinés à l'exception du dernier puits.

Il est déjà à l'oeuvre dans la lucarne supérieure donnant accès à la suite de toute beauté.

PATRICK ABORDE LA LUCARNE...
PATRICK ABORDE LA LUCARNE...
PATRICK ABORDE LA LUCARNE...
PATRICK ABORDE LA LUCARNE...
PATRICK ABORDE LA LUCARNE...
PATRICK ABORDE LA LUCARNE...

PATRICK ABORDE LA LUCARNE...

Tout en le suivant, je le guide et le conseille lors de rares sollicitations de sa part.

FRANCHISSEMENT DE LA LUCARNE PAR STEPH
FRANCHISSEMENT DE LA LUCARNE PAR STEPH

FRANCHISSEMENT DE LA LUCARNE PAR STEPH

Un concrétionnement de toute beauté nous entourera jusqu'au bout.

CA GAZE AU "B 2000"   Samedi 29 avril 2017
CA GAZE AU "B 2000"   Samedi 29 avril 2017
CA GAZE AU "B 2000"   Samedi 29 avril 2017
CA GAZE AU "B 2000"   Samedi 29 avril 2017

La bonne humeur étant présente, notre trio franchit les divers obstacles en toute quiétude, déambulant dans une galerie spacieuse, nous sommes ravis du spectacle qui nous entoure et en prenant notre temps, profitons des nombreuses belles surprises...

DANS LE GRAND PLAN INCLINE
DANS LE GRAND PLAN INCLINE
DANS LE GRAND PLAN INCLINE
DANS LE GRAND PLAN INCLINE
DANS LE GRAND PLAN INCLINE
DANS LE GRAND PLAN INCLINE
DANS LE GRAND PLAN INCLINE
DANS LE GRAND PLAN INCLINE
DANS LE GRAND PLAN INCLINE
DANS LE GRAND PLAN INCLINE
DANS LE GRAND PLAN INCLINE

DANS LE GRAND PLAN INCLINE

ARRIVEE EN BAS DU PLAN INCLINE
ARRIVEE EN BAS DU PLAN INCLINE
ARRIVEE EN BAS DU PLAN INCLINE
ARRIVEE EN BAS DU PLAN INCLINE
ARRIVEE EN BAS DU PLAN INCLINE
ARRIVEE EN BAS DU PLAN INCLINE
ARRIVEE EN BAS DU PLAN INCLINE
ARRIVEE EN BAS DU PLAN INCLINE
ARRIVEE EN BAS DU PLAN INCLINE

ARRIVEE EN BAS DU PLAN INCLINE

Bientôt, nous progressons horizontalement, une main courante est installée par sécurité, nous ne voulons pas glisser dans le fond étroit du conduit!

Le CO2 se fait sentir depuis peu, allons nous arriver au fond?!...

LA MAIN COURANTE RASSURE...
LA MAIN COURANTE RASSURE...
LA MAIN COURANTE RASSURE...
LA MAIN COURANTE RASSURE...
LA MAIN COURANTE RASSURE...
LA MAIN COURANTE RASSURE...

LA MAIN COURANTE RASSURE...

Nous arrivons au dernier plan incliné, raide, il annonce le dernier puits.

Le CO2 est cette fois bien présent!...

VISION SUR LE DERNIER PUITS...
VISION SUR LE DERNIER PUITS...
VISION SUR LE DERNIER PUITS...
VISION SUR LE DERNIER PUITS...
VISION SUR LE DERNIER PUITS...

VISION SUR LE DERNIER PUITS...

Nous nous retrouvons au fond, d'abord dans une galerie bien décorée...

CA GAZE AU "B 2000"   Samedi 29 avril 2017
CA GAZE AU "B 2000"   Samedi 29 avril 2017
CA GAZE AU "B 2000"   Samedi 29 avril 2017
CA GAZE AU "B 2000"   Samedi 29 avril 2017
CA GAZE AU "B 2000"   Samedi 29 avril 2017
CA GAZE AU "B 2000"   Samedi 29 avril 2017

Puis dans une dernière salle au sol argileux collant mais au plafond couvert de fistuleuses!

Nous ne nous attardons pas, à regrets, en ces lieux gazés ...

UNE SUITE POSSIBLE??
UNE SUITE POSSIBLE??
UNE SUITE POSSIBLE??
UNE SUITE POSSIBLE??
UNE SUITE POSSIBLE??
UNE SUITE POSSIBLE??
UNE SUITE POSSIBLE??
UNE SUITE POSSIBLE??

UNE SUITE POSSIBLE??

Nous remontons tranquillement, passablement essoufflés au début, mais avec une amélioration respiratoire à mesure que nous progressons vers la hauteur...

Enfin arrivés au bas du premier puits, nous avons réalisé en franchissant la lucarne et en respirant surpris de l'air sain, que la présence du CO2 ce jour commençait en fait "post lucarne"

L'étroiture verticale du début se franchit sans problème.

PASSAGE DU KIT AVANT L'ETROITURE...
PASSAGE DU KIT AVANT L'ETROITURE...
PASSAGE DU KIT AVANT L'ETROITURE...
PASSAGE DU KIT AVANT L'ETROITURE...

PASSAGE DU KIT AVANT L'ETROITURE...

Nous sommes ravis de cette belle visite qui malgré tout se mérite....

A refaire par temps froid et venteux de préférence!

Kiki

 

ps: beaucoup d'amarrages naturels, C40 C100 Mousquifs:20 Sangles:15

 

Repost 0
Published by Lei Garri Grèu ( les loirs) - dans sorties club
commenter cet article
15 avril 2017 6 15 /04 /avril /2017 15:17

Après deux mois sans spéléo (déchirure à l'épaule), je me lance ce vendredi, répondant à l'appel téléphonique d'Isabelle et Robert.

Nous nous retrouvons au Domaine d'Orves pour faire 2 trous bien sympas.

Une fois équipés, en pleine forêt, nous croisons un sympathique groupe de vacanciers en randonnée; entre amoureux de la nature, le courant passe tout de suite et nous discutons volontiers...

RENCONTRE INATTENDUE ENTRE AMOUREUX DE LA NATURE

RENCONTRE INATTENDUE ENTRE AMOUREUX DE LA NATURE

AVEN DU FOUR A CHAUX:

Ce matin, nous allons visiter l'aven du Four à chaux: un trou à l'origine de 10 cm x 3cm que j'ai désobstrué en solo en 2012 .

Cet aven n'est pas très profond, mais joli pour la région.

Il débute par un puits étroit de 6m, lui même entrecoupé d'une étroiture verticale.

Robert par précaution, se déleste avant la descente du maximum de matos non nécessaire et s'habille en light. (string obligatoire) mdr.

Chacun passera l'obstacle à -3m avec succès, descendeur sur longe courte.

 

 

 

DESCENTE DANS LES ENTRAILLES DE LA TERRE
DESCENTE DANS LES ENTRAILLES DE LA TERRE
DESCENTE DANS LES ENTRAILLES DE LA TERRE
DESCENTE DANS LES ENTRAILLES DE LA TERRE

DESCENTE DANS LES ENTRAILLES DE LA TERRE

La descente se poursuit par un puits étroit de 3 mètres.

ABSORBE PAR LE PUITS DE 3 METRES
ABSORBE PAR LE PUITS DE 3 METRES
ABSORBE PAR LE PUITS DE 3 METRES

ABSORBE PAR LE PUITS DE 3 METRES

Arrivés en bas, le décor change radicalement: après un plan incliné, un méandre court mais sportif nous ralentit.

DIVERS DEPOTS ARGILEUX TEMOINS DE DIFFERENTS NIVEAU D'EAU
DIVERS DEPOTS ARGILEUX TEMOINS DE DIFFERENTS NIVEAU D'EAU
DIVERS DEPOTS ARGILEUX TEMOINS DE DIFFERENTS NIVEAU D'EAU
DIVERS DEPOTS ARGILEUX TEMOINS DE DIFFERENTS NIVEAU D'EAU

DIVERS DEPOTS ARGILEUX TEMOINS DE DIFFERENTS NIVEAU D'EAU

Puis, nous nous laissons glisser et déambulons à quatre pattes durant une vingtaine de mètres, avant de déboucher dans la salle des ravis.

ARRIVEE A LA SALLE DES RAVIS
ARRIVEE A LA SALLE DES RAVIS

ARRIVEE A LA SALLE DES RAVIS

A ce stade, une profusion de concrétions nous entourent, nous faisons très attention à ce qui se trouve juste au dessus de nos casques, gaffe à la casse!....

TOUJOURS AVEC LE SOURIRE!!!
TOUJOURS AVEC LE SOURIRE!!!
TOUJOURS AVEC LE SOURIRE!!!
TOUJOURS AVEC LE SOURIRE!!!
TOUJOURS AVEC LE SOURIRE!!!

TOUJOURS AVEC LE SOURIRE!!!

Nous quittons la salle et nous dirigeons  vers la chatière de l'adénome

CHACUN PASSE LA CHATIERE A SA FACON
CHACUN PASSE LA CHATIERE A SA FACON
CHACUN PASSE LA CHATIERE A SA FACON

CHACUN PASSE LA CHATIERE A SA FACON

Après une progression têtes baissées, nous retournons à la salle

ISA TOUT SOURIRE EMMERGE DE LA CHATIERE
ISA TOUT SOURIRE EMMERGE DE LA CHATIERE
ISA TOUT SOURIRE EMMERGE DE LA CHATIERE
ISA TOUT SOURIRE EMMERGE DE LA CHATIERE

ISA TOUT SOURIRE EMMERGE DE LA CHATIERE

Nous retraversons la salle et pénétrons dans la galerie de la lame

DECOUVERTES SUR LE RETOUR
DECOUVERTES SUR LE RETOUR
DECOUVERTES SUR LE RETOUR
DECOUVERTES SUR LE RETOUR

DECOUVERTES SUR LE RETOUR

Chacun pénètre dans cette galerie en faisant une sacrée gymnastique...

D'autres concrétions nous accueillent, la progression est délicate entre les stalactites.

Un boyau à moitié rempli de terre nous incite à une future désobstruction, peut être une suite providentielle? Mais avec un sacré boulot!!!

HEUREUX LE KIKI
HEUREUX LE KIKI
HEUREUX LE KIKI
HEUREUX LE KIKI
HEUREUX LE KIKI
HEUREUX LE KIKI
HEUREUX LE KIKI
HEUREUX LE KIKI
HEUREUX LE KIKI

HEUREUX LE KIKI

Nous ne nous sommes pas pressé et avons bien profité du décor.

Il est temps de remonter vers la surface, le méandre nous stoppe un moment, mais nous pensons surtout au passage de l'étroiture verticale, Isabelle passera la première,("on a le son, mais pas l'image"...Z'aviez qu'à être là! ) mdr , suivie de Robert, je fermerai la marche, connaissant bien le passage.

En grimpant, je me fais avoir comme un bleu: dans l'étroiture, la corde sort du pantin et ma pédale quitte la botte, je ne l'avais pas sécurisée (comme avant) avec un bout de chambre à air !!

Oups!!! Je ne peux plus pousser des jambes et mon bras blessé n'a pas de force... Robert m'envoie une cordelette salvatrice, il m'aide dans mes efforts en me hissant durant 40cm

UN SIMPLE ANNEAU DE CHAMBRE A AIR PEUT TOUT CHANGER DANS UN PASSAGE D'ETROITURE VERTICALE
UN SIMPLE ANNEAU DE CHAMBRE A AIR PEUT TOUT CHANGER DANS UN PASSAGE D'ETROITURE VERTICALE
UN SIMPLE ANNEAU DE CHAMBRE A AIR PEUT TOUT CHANGER DANS UN PASSAGE D'ETROITURE VERTICALE
UN SIMPLE ANNEAU DE CHAMBRE A AIR PEUT TOUT CHANGER DANS UN PASSAGE D'ETROITURE VERTICALE

UN SIMPLE ANNEAU DE CHAMBRE A AIR PEUT TOUT CHANGER DANS UN PASSAGE D'ETROITURE VERTICALE

C'est l'heure du ventre, nous nous installons, agréables moments, un vin de myrte entame le pique nique, une liqueur de ... myrte clôturera les agapes.

APRES L'EFFORT, LE RECONFORT!!!

APRES L'EFFORT, LE RECONFORT!!!

GROTTE DU SAINT TROU:

 

 

Il est 15h30, l'épaule me tirant un peu du fait des efforts précédents, je propose d'aller faire un tour dans la grotte du St Trou du Broussan.

Il s'agit d'une grande salle remplie de concrétions grises, il y a de la casse car les visiteurs du XVIIIème jusqu'au début du XXème siècle (voir lien plus bas) ont été nombreux et sans doute négligents.

LE GRIS DOMINE, FUMEE DE TORCHES OU AUTRE CHOSE? NOUS ALLONS AVOIR LA REPONSE!
LE GRIS DOMINE, FUMEE DE TORCHES OU AUTRE CHOSE? NOUS ALLONS AVOIR LA REPONSE!
LE GRIS DOMINE, FUMEE DE TORCHES OU AUTRE CHOSE? NOUS ALLONS AVOIR LA REPONSE!
LE GRIS DOMINE, FUMEE DE TORCHES OU AUTRE CHOSE? NOUS ALLONS AVOIR LA REPONSE!

LE GRIS DOMINE, FUMEE DE TORCHES OU AUTRE CHOSE? NOUS ALLONS AVOIR LA REPONSE!

A force de fouiner dans tous les recoins, Isabelle déniche quelques petites merveilles: à quatre pattes, elle trouve des excentriques noires dans une niche.

Il semble donc que la couleur sombre dominante de la grotte soit due à de l'oxyde de manganèse!

CONCRETIONS EXCENTRIQUES NOIRES
CONCRETIONS EXCENTRIQUES NOIRES
CONCRETIONS EXCENTRIQUES NOIRES
CONCRETIONS EXCENTRIQUES NOIRES

CONCRETIONS EXCENTRIQUES NOIRES

Robert me signale une calcification rougeâtre au sol: en levant les yeux, nous observons des stalactites d'un rouge cramoisi au plafond!

IL N'Y A PAS QUE DU GRIS FINALEMENT DANS CETTE GROTTE
IL N'Y A PAS QUE DU GRIS FINALEMENT DANS CETTE GROTTE

IL N'Y A PAS QUE DU GRIS FINALEMENT DANS CETTE GROTTE

Quelques rares minis gours d'une blancheur immaculée tapissent le sol

AVEN DU FOUR A CHAUX ET GROTTE DU SAINT TROU: Vendredi 14 avril 2017

Un lichen couleur or dore la roche vers la sortie

BEIN NAN! CE N'EST PAS DE L'OR !!!
BEIN NAN! CE N'EST PAS DE L'OR !!!

BEIN NAN! CE N'EST PAS DE L'OR !!!

De nombreux graffitis ornent les parois, (voir détails dans lien plus bas)

1725 ?  1795 ??!!!
1725 ?  1795 ??!!!
1725 ?  1795 ??!!!
1725 ?  1795 ??!!!
1725 ?  1795 ??!!!

1725 ? 1795 ??!!!

Nous nous rapprochons de la sortie, Robert avait envie de visiter cette grotte depuis très longtemps, le voilà comblé!

Nous sortons, refermant le portail sur le passé...

NE PAS NOURRIR LES FAUVES SVP  LOL
NE PAS NOURRIR LES FAUVES SVP  LOL

NE PAS NOURRIR LES FAUVES SVP LOL

Voilà encore une belle journée passée entre amis!

Ma reprise au bout de 2 mois d'abstinence (lol) aurait pu être plus cool pour mon épaule, mais ça va mieux aujourd'hui.

Repost 0
Published by Lei Garri Grèu ( les loirs) - dans sorties club Four à chaux Saint Trou
commenter cet article

Présentation

  • : SPELEO CLUB DU BEAUSSET Lei Gari Grèu
  • SPELEO CLUB DU BEAUSSET  Lei Gari Grèu
  • : Activités, explorations du Spéléo Club du Beausset (var)
  • Contact

contact

fessardherrick@free.fr

Lei Garri Greu - Spéléo-Club du Beausset

Adresse postale :

Chez Mr Christian LIGUORI
397 chemin des bonnes herbes
83200 TOULON


 

Rechercher