Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 novembre 2016 4 17 /11 /novembre /2016 12:01

La journée initiation verticale de ce jour ayant été annulée la veille (après cinq jours d'incertitude), nous nous devions de réagir afin de ne pas rester oisif...

Patrick m'appelle, nous convenons de sortir en après-midi,  un petit trou sympa et pas très loin du Beausset: l' "Ile au trésor".

Il s'agit d'un beau puits d'une vingtaine de mètres perdu en pleine garrigue, nous baignons dans les paysages de "la gloire de mon père" avec vue sur la mer au loin!.

Nous avions amélioré à minima l'équipement de ce puits il y a quelques années Gérard et moi même: 1 spit d'entrée + une dév à -10m

Il en demeure pas moins, que Patrick qui équipe à l'air perplexe à la tête de puits et il n'a pas tort: un second spit serait le bienvenu d'entrée!

Nous équipons avec une sangle longue qui sert de double amarrage, elle même rattachée au spit de tête de main courante...

HAAA LA TECHNIQUE D'EQUIPEMENT DANS LES VIEUX PUITS PEU FREQUENTES!!!

HAAA LA TECHNIQUE D'EQUIPEMENT DANS LES VIEUX PUITS PEU FREQUENTES!!!

La descente se fait assez rapidement, Stéph a suivi son homme;  je suis encore pendu sur corde, Patrick me demande s'il n'y a rien de particulier pour la suite? Bein Nannn!

Arrivé en bas, mes prédécesseurs se sont déjà envolés, Stéphanie en tête!

Patrick m'attend à mi-parcours, je le rejoins lorsque nous entendons un appel de détresse venant de Stéphanie!...

BEAU PUITS
BEAU PUITS

BEAU PUITS

Arrivés rapidement sur place, dix mètres plus bas, nous trouvons Stéphanie coincée dans un dernier ressaut de plus de 2 mètres... Après être descendue, elle a essayé de remonter toute seule, mais s'est épuisée, coincée dans l'étroiture, elle ne peut ni monter ni... descendre!

Une corde, une poignée, une bonne traction d'en haut de notre part, accompagné d'un beau déhanchement du bassin de la "victime", la Stéph est sauvée... ;-)

SOS STEPH !
SOS STEPH !
SOS STEPH !

SOS STEPH !

Patrick prend la place de Stéph, descend en s'aidant les mains sur la corde, il se laisse glisser.

Deux mètres plus bas, il prend la photo d'une suite éventuelle, un départ à creuser?!

MAINTENANT, IL FAUT REMONTER!
MAINTENANT, IL FAUT REMONTER!
MAINTENANT, IL FAUT REMONTER!
MAINTENANT, IL FAUT REMONTER!

MAINTENANT, IL FAUT REMONTER!

Le retour vers la surface se fera groupé et sans encombre !

BASE DU PUITS
BASE DU PUITS

BASE DU PUITS

Nous ressortons de l'aven chacun à notre tour dans la nuit naissante, l'air est vif.

PATRICK DESEQUIPE
PATRICK DESEQUIPE

PATRICK DESEQUIPE

Encore une sortie improvisée en 1/2 journée.

Le beau puits, malgré une profondeur moyenne , a permis à Patrick de travailler encore l'équipement.

Nous aurons très bientôt l'occasion de renouer avec des sorties plus conséquentes...

Kiki

 

SORTIE AUX AURORES, IL FAIT FROID

SORTIE AUX AURORES, IL FAIT FROID

Published by Lei Garri Grèu ( les loirs) - dans sorties club
commenter cet article
14 novembre 2016 1 14 /11 /novembre /2016 07:46

Nous nous retrouvons Biel, Hervé et moi sur Siou Blanc en semaine pour terminer une désobstruction.

Cela fait quelques années que Biel avait déjà repéré ce trou d'où soufflait un bon courant d'air...Une désob avait été entreprise il y a un an, puis délaissée; Je me joins aujourd'hui à mes deux compères qui ont recommencé le travail hier.

Après avoir cassé du caillou à grands coups de masse, il faut aujourd'hui continuer le boulot tout en descendant progressivement, l'aven demeure quand même bien étroit, nous butons à -5m .

PREMIERE AU CREEK 10 novembre 2016
PREMIERE AU CREEK 10 novembre 2016
PREMIERE AU CREEK 10 novembre 2016
PREMIERE AU CREEK 10 novembre 2016
PREMIERE AU CREEK 10 novembre 2016
PREMIERE AU CREEK 10 novembre 2016

Les blocs sont remontés laborieusement dans la bonne humeur, chacun ayant un poste actif.

GROS COUPS DE MASSE, HISSAGES DE BLOCS, LE PASSAGE S'OUVRE ENFIN!
GROS COUPS DE MASSE, HISSAGES DE BLOCS, LE PASSAGE S'OUVRE ENFIN!
GROS COUPS DE MASSE, HISSAGES DE BLOCS, LE PASSAGE S'OUVRE ENFIN!

GROS COUPS DE MASSE, HISSAGES DE BLOCS, LE PASSAGE S'OUVRE ENFIN!

Enfin, après avoir levé une petite dalle horizontale qui fait bouchon, le puits se révèle  débouchant sur une salle de dimension modeste.

Biel équipe et descend suivi du regard par Hervé.

Au fond, la salle se transforme en diaclase, quelques blocs suite à notre travail de brise roches jonchent le sol. Aucune suite n'est apparente, le souffle d'air ressenti en haut doit provenir d'un courant d'air provenant d'un autre trou de surface. :(

TOPO DE HERVE
TOPO DE HERVE
TOPO DE HERVE
TOPO DE HERVE
TOPO DE HERVE
TOPO DE HERVE

TOPO DE HERVE

Nous rentrons de nuit, un peu déçus, mais certain d'avoir fait du bon boulot, on ne peut pas gagner à tous les coups!

kIKI

BIEL ET HERVE FAISANT LEURS COURSES  EN NOCTURNE?!

BIEL ET HERVE FAISANT LEURS COURSES EN NOCTURNE?!

Published by Lei Garri Grèu ( les loirs) - dans sorties désob
commenter cet article
30 octobre 2016 7 30 /10 /octobre /2016 18:57

Biel nous avait invités Herrick et moi même sur le terrain afin de visiter une "magnifique découverte". L'entrée de la grotte était très appétissante, mais l'intérieur étant comblé de blocs presque jusqu'au plafond, nous avions préféré déclarer forfait vu l'ampleur de la tâche!...

Quelques mois plus tard, je suis de retour sur les lieux avec Biel et Lucien son ami:

Biel toujours persuadé d'avoir trouvé la cavité du siècle a travaillé des mois durant comme un forcené accompagné de Lucien et a senti un léger courant d'air venant d'une petite faille.

En grimpant le raidillon terminal d'accès à la grotte, cette fois-ci, un énorme éboulis de blocs divers nous accueille!  "Quel travail de forçats"!...

GROTTE DE BRAMAPAN  Août, Septembre, Octobre 2016
GROTTE DE BRAMAPAN  Août, Septembre, Octobre 2016
GROTTE DE BRAMAPAN  Août, Septembre, Octobre 2016
GROTTE DE BRAMAPAN  Août, Septembre, Octobre 2016

Lucien a pris goût lui aussi à la désobstruction, il nous observe à chaque grand coup de masse!

En fin d'après-midi, ça passe! Biel s'enquille dans la lucarne artificielle et touche le sol 3 mètres plus bas sous les yeux admiratifs et curieux de Lulu...

Ce dernier, confectionne plus tard une échelle sur place pour avoir accès à cette salle et nous éviter de nous mettre le baudrier!

L'ECHELLE DE LUCIEN TRES PRATIQUE !!
L'ECHELLE DE LUCIEN TRES PRATIQUE !!
L'ECHELLE DE LUCIEN TRES PRATIQUE !!
L'ECHELLE DE LUCIEN TRES PRATIQUE !!
L'ECHELLE DE LUCIEN TRES PRATIQUE !!
L'ECHELLE DE LUCIEN TRES PRATIQUE !!
L'ECHELLE DE LUCIEN TRES PRATIQUE !!

L'ECHELLE DE LUCIEN TRES PRATIQUE !!

Personnellement, je me dirige d'instinct et avec conviction vers le bas de la pièce, la suite éventuelle pourrait se trouver là en déblayant une demi-journée?!

SUITE POSSIBLE?
SUITE POSSIBLE?
SUITE POSSIBLE?

SUITE POSSIBLE?

Biel quant à lui, ayant senti un courant d'air venant du plafond, bien en hauteur, projette de commencer un travail ... sous une trémie!...

SOUS LA TREMIE!!!...VERS LA SURFACE !!
SOUS LA TREMIE!!!...VERS LA SURFACE !!
SOUS LA TREMIE!!!...VERS LA SURFACE !!

SOUS LA TREMIE!!!...VERS LA SURFACE !!

  Biel décide alors d'attaquer cette trémie ,par dessous, cela se fera SANS MOI (question de principe, de sécurité et la surface n'est pas loin) , il étaie pour éviter la chute des blocs et avec de longues barres à mine et perceuse...fait sauter le bouchon avec l'aide de Lucien, après beaucoup d'heures d'effort. 

Biel monte voir ,mais vu l'instabilité qui demeure, ne prospecte pas à fond cette nouvelle petite salle. Il attend à ce jour des volontaires pour une purge plus systématique du passage...

A suivre!

Kiki

Published by Lei Garri Grèu ( les loirs) - dans sorties désob
commenter cet article
23 octobre 2016 7 23 /10 /octobre /2016 20:12

Après une longue période d'absence, le plateau étant fermé de mi-juin à mi-septembre, (risques incendie), l'activité recommence dans l'aven trouvé par Biel.

Ci-joint article précédent:

Nous continuons le travail dans le méandre de 15 cm de largeur légèrement ventilé.

Au début, la tâche nous a semblé énorme, mais l'attrait de l'inconnu, la passion de l'exploration nous incite à aller de l'avant....

Durant plusieurs sorties, Biel et moi-même avançons à grands coups de masse dans ce méandre horizontal droit sur 4 m de long (visuel).

Le boulot est laborieux: il faut casser la roche et ressortir du méandre les blocs coincés au sol que nous entassons en restanque à la base du puits précédent.

BIEL SE DESALTERE A LA PAILLE!  LOL
BIEL SE DESALTERE A LA PAILLE!  LOL
BIEL SE DESALTERE A LA PAILLE!  LOL
BIEL SE DESALTERE A LA PAILLE!  LOL
BIEL SE DESALTERE A LA PAILLE!  LOL

BIEL SE DESALTERE A LA PAILLE! LOL

Les micros gours et les petites flaques d'eau au fond du méandre sont malheureusement cachés à jamais, recouverts de pierraille, des sacrifices sont à faire pour avancer!

Les coups de masse pleuvent afin de supprimer les aspérités.

Au bout des 4 mètres de progression, le méandre tourne à angle droit vers la droite;

Dans la paroi, face à moi, une mini lucarne me permet d'envoyer mon APN à bout de bras et de faire une photo à la volée: Bingo! La photo révèle que le méandre après avoir fait un demi tour revient devant nous... Il faut donc continuer devant nous et délaisser le bras du méandre qui part à droite.

Deux derniers gros coups de masse sont donnés de la surface, nous ne redescendons pas voir le résultat...

 

LA RESTANQUE GAGNE DE LA HAUTEUR...
LA RESTANQUE GAGNE DE LA HAUTEUR...
LA RESTANQUE GAGNE DE LA HAUTEUR...
LA RESTANQUE GAGNE DE LA HAUTEUR...
LA RESTANQUE GAGNE DE LA HAUTEUR...
LA RESTANQUE GAGNE DE LA HAUTEUR...
LA RESTANQUE GAGNE DE LA HAUTEUR...
LA RESTANQUE GAGNE DE LA HAUTEUR...
LA RESTANQUE GAGNE DE LA HAUTEUR...
LA RESTANQUE GAGNE DE LA HAUTEUR...
LA RESTANQUE GAGNE DE LA HAUTEUR...
LA RESTANQUE GAGNE DE LA HAUTEUR...
LA RESTANQUE GAGNE DE LA HAUTEUR...

LA RESTANQUE GAGNE DE LA HAUTEUR...

Fin octobre, nous avons du renfort: Hervé vient découvrir l'aven et nous donne un bon coup de main...

Nous retrouvons les lieux  et après nos deux derniers coups de masse de la dernière fois, voyons la suite: le méandre continue sur 3 mètres et descend de 2 mètres, au fond une grosse flaque d'eau est en visuel...

A partir de là, une résonance, un écho se fait ressentir, ce qui nous motive bien plus! La présence prochaine d'un vide, d'une salle ou d'un puits devient réalité!

 

 

LE TRIO DE CHOC: KIKI, BIEL ET HERVE
LE TRIO DE CHOC: KIKI, BIEL ET HERVE
LE TRIO DE CHOC: KIKI, BIEL ET HERVE
LE TRIO DE CHOC: KIKI, BIEL ET HERVE
LE TRIO DE CHOC: KIKI, BIEL ET HERVE
LE TRIO DE CHOC: KIKI, BIEL ET HERVE
LE TRIO DE CHOC: KIKI, BIEL ET HERVE
LE TRIO DE CHOC: KIKI, BIEL ET HERVE
LE TRIO DE CHOC: KIKI, BIEL ET HERVE
LE TRIO DE CHOC: KIKI, BIEL ET HERVE

LE TRIO DE CHOC: KIKI, BIEL ET HERVE

LE MEANDRE ETROIT FACE A NOUS SE MET A DESCENDRE
LE MEANDRE ETROIT FACE A NOUS SE MET A DESCENDRE

LE MEANDRE ETROIT FACE A NOUS SE MET A DESCENDRE

Une petite vidéo sur la descente étroite... Avant travaux!

Le même endroit après nos coups de masse...

NOUS NOUS APPROCHONS DU BUT...
NOUS NOUS APPROCHONS DU BUT...
NOUS NOUS APPROCHONS DU BUT...

NOUS NOUS APPROCHONS DU BUT...

Hervé revient nous aider un autre jour, Angie l'accompagne.

Arrivé en bas du méandre, Hervé se sent pousser des ailes: malgré l'étroitesse des lieux, il arrive à se faufiler entre les lames du méandre. Ce dernier tourne à droite, puis à gauche. Ca s'ouvre nous dit il...Le puits est lààààà!!!

LE DEPART DU P28: ENCORE UN PETIT NETTOYAGE ET ON Y VA !
LE DEPART DU P28: ENCORE UN PETIT NETTOYAGE ET ON Y VA !
LE DEPART DU P28: ENCORE UN PETIT NETTOYAGE ET ON Y VA !
LE DEPART DU P28: ENCORE UN PETIT NETTOYAGE ET ON Y VA !
LE DEPART DU P28: ENCORE UN PETIT NETTOYAGE ET ON Y VA !
LE DEPART DU P28: ENCORE UN PETIT NETTOYAGE ET ON Y VA !
LE DEPART DU P28: ENCORE UN PETIT NETTOYAGE ET ON Y VA !

LE DEPART DU P28: ENCORE UN PETIT NETTOYAGE ET ON Y VA !

8 novembre 2016,  chacun à notre tour, nous nous laissons glisser, le puits nous absorbe, nos éclairages fouillent l'obscurité. c'est énorme!!!

C'EST NETTOYE ET EQUIPE...TOUT LE MONDE DESCEND !!!
C'EST NETTOYE ET EQUIPE...TOUT LE MONDE DESCEND !!!
C'EST NETTOYE ET EQUIPE...TOUT LE MONDE DESCEND !!!
C'EST NETTOYE ET EQUIPE...TOUT LE MONDE DESCEND !!!

C'EST NETTOYE ET EQUIPE...TOUT LE MONDE DESCEND !!!

La base du puits est bien horizontale, très spacieuse et bien humide.

D'un côté, une pièce avec un sol recouvert de blocs arrondis et calcifiés; nous nous trouvons sous un puits parallèle très concrétionné.

Au côté opposé, un méandre aquatique large de 25cm en visuel sur 4 mètres...

BIEL EST HEUREUX, IL CONTEMPLE SON PUITS !
BIEL EST HEUREUX, IL CONTEMPLE SON PUITS !
BIEL EST HEUREUX, IL CONTEMPLE SON PUITS !
BIEL EST HEUREUX, IL CONTEMPLE SON PUITS !
BIEL EST HEUREUX, IL CONTEMPLE SON PUITS !

BIEL EST HEUREUX, IL CONTEMPLE SON PUITS !

 LES 2 PUITS PARALLELES!  L'ACCES SE FAIT PAR CELUI DE DROITE

LES 2 PUITS PARALLELES! L'ACCES SE FAIT PAR CELUI DE DROITE

Au côté opposé, un méandre aquatique démarre, étroit de 25 cm, il part tout droit sur 4 mètres.

Encore du taf en perspective, mais quelle aventure!!!

ENCORE UN MEANDRE A PASSER... SUITE DE L'AVENTURE!
ENCORE UN MEANDRE A PASSER... SUITE DE L'AVENTURE!
ENCORE UN MEANDRE A PASSER... SUITE DE L'AVENTURE!

ENCORE UN MEANDRE A PASSER... SUITE DE L'AVENTURE!

NOUS REMONTONS.
NOUS REMONTONS.

NOUS REMONTONS.

La remontée se fait sans encombre, chacun de nous est ravi de cette aventure, nous en avons plein les yeux!!!

A ce jour, le travail dans le méandre prometteur a déjà commencé,  d'autres Garri sont venus mettre la main à la pâte, utilisant massette et perfo, mais ça, c'est une autre histoire!...

Kiki

A FORCE DE JOUER DE LA MASSETTE, BIEL NE SENT PLUS SA FORCE!! LOL

A FORCE DE JOUER DE LA MASSETTE, BIEL NE SENT PLUS SA FORCE!! LOL

Published by Lei Garri Grèu ( les loirs) - dans sorties désob
commenter cet article
23 octobre 2016 7 23 /10 /octobre /2016 19:29

Cela fait déjà deux mois de grosses chaleurs et d'interdiction d'accès (risques incendies) que je ne suis pas retourné dans cette petite grotte.

Fifi une amie spéléo était venue m'aider en juin dernier une demi-journée à gratter et vider du caillou!

http://www.lggspeleo.fr/2016/06/fifi-en-visite-a-toulon-debut-juin-2016.html

Le point bas de la grotte s'arrêtait ainsi.

TERMINAL DE LA GROTTE FIN JUIN

TERMINAL DE LA GROTTE FIN JUIN

Herrick et moi même avons repris le travail de déblaiement un après-midi début septembre, quelques seaux de cailloux retirés du sol...

LA VOLONTE EST BIEN LA, MAIS LE BOULOT A VENIR DECOURAGE UN PEU!
LA VOLONTE EST BIEN LA, MAIS LE BOULOT A VENIR DECOURAGE UN PEU!
LA VOLONTE EST BIEN LA, MAIS LE BOULOT A VENIR DECOURAGE UN PEU!

LA VOLONTE EST BIEN LA, MAIS LE BOULOT A VENIR DECOURAGE UN PEU!

Dès le 15 septembre, je viens en solo 2 à 3 jours par semaine bosser en fin de journée.

J'avance lentement car la roche est vraiment mauvaise, ce qui m'impose de ne  travailler qu'au perfo, masse, et pointerolle! Des seaux d'écailles de roche seront laborieusement sortis du trou...

RECUPERATION DES PETITS BLOCS, ECAILLES ETC
RECUPERATION DES PETITS BLOCS, ECAILLES ETC

RECUPERATION DES PETITS BLOCS, ECAILLES ETC

La fraicheur ambiante au point bas m'encourage, je n'abandonne pas et début octobre, en m'arqueboutant vers le sol je découvre cachée en hauteur une petite faille sombre, ce vide indique t-il enfin...une suite?!

On distingue sur les photos, les perçages nombreux qui aident à l'éclatement de la roche!

PREMIERE PHOTO DE LA FAILLE PRISE A BOUT DE BRAS SANS VISEE...
PREMIERE PHOTO DE LA FAILLE PRISE A BOUT DE BRAS SANS VISEE...
PREMIERE PHOTO DE LA FAILLE PRISE A BOUT DE BRAS SANS VISEE...
PREMIERE PHOTO DE LA FAILLE PRISE A BOUT DE BRAS SANS VISEE...
PREMIERE PHOTO DE LA FAILLE PRISE A BOUT DE BRAS SANS VISEE...
PREMIERE PHOTO DE LA FAILLE PRISE A BOUT DE BRAS SANS VISEE...
PREMIERE PHOTO DE LA FAILLE PRISE A BOUT DE BRAS SANS VISEE...

PREMIERE PHOTO DE LA FAILLE PRISE A BOUT DE BRAS SANS VISEE...

En arrivant chaque fois sur les lieux, le trou noir en visuel m'encourage à la tâche, surtout que depuis peu j'ai confirmation de l'existence d'un courant d'air entrant...

 

LA FAILLE CHANGE DE PROFIL
LA FAILLE CHANGE DE PROFIL
LA FAILLE CHANGE DE PROFIL
LA FAILLE CHANGE DE PROFIL
LA FAILLE CHANGE DE PROFIL

LA FAILLE CHANGE DE PROFIL

Mi-octobre enfin, ça doit passer, une petite pièce se dévoile après l'étroiture... Pour la première, j'invite Herrick.

A tour de rôle, nous nous laissons glisser pieds en bas dans l'ouverture, mais, arrivés au même stade, nous bloquons, il nous est impossible de nous déhancher et continuer!

Herrick tente, tête en bas, une descente partielle en douceur afin  de bien observer la suite: confirmation, il faut encore élargir à certains endroits...

HERRICK EN ECLAIREUR TETE EN BAS...
HERRICK EN ECLAIREUR TETE EN BAS...
HERRICK EN ECLAIREUR TETE EN BAS...
HERRICK EN ECLAIREUR TETE EN BAS...

HERRICK EN ECLAIREUR TETE EN BAS...

Après deux sorties supplémentaires en solo à casser encore du caillou, je me retrouve seul, face au passage. Cette fois-ci, la tentation est trop grande pour moi, je décide de tenter le coup!

La descente se fait encore avec quelques frottements, mais avec plus d'amplitude, je peux passer mes bras, me plier en avant et me retrouver assis sur un cône d'éboulis (travail de Kiki).

Impossible de faire grand chose, je suis bien passé, la première est là, le casque frotte au plafond mais après???

D'une main, le corps immobile, je soustrais sous mes fesses tous les gravas, poignées après poignées et arrive à descendre ainsi de 30cm!!!!

Je me trouve donc dans une petite pièce au sol assez plat et au pourtour concrétionné (2mx1m) le plafond est bas; la suite se trouve là, indiquée par une petite goulotte se dirigeant en pente douce vers la faille suivante...

Etant seul, ne voulant pas rester bloqué plus bas, je décide par sécurité de remonter, le reste de la visite se fera en binôme... 

Le travail de progression n'est pas terminé, la suite est en visuel cette fois-ci, mais son observation et son accès vraimant pas aisés!

Au prochain épisode...

Kiki

GOULOTTE DONNANT SUR UNE FAILLE...
GOULOTTE DONNANT SUR UNE FAILLE...
GOULOTTE DONNANT SUR UNE FAILLE...
GOULOTTE DONNANT SUR UNE FAILLE...
GOULOTTE DONNANT SUR UNE FAILLE...

GOULOTTE DONNANT SUR UNE FAILLE...

Published by Lei Garri Grèu ( les loirs) - dans sorties désob
commenter cet article
1 octobre 2016 6 01 /10 /octobre /2016 20:47

Comme chaque année, la journée des associations nous permet d'inscrire les futurs participants au week-end national spéléo.

Les initiations se déroulent sur la commune de Signes, non loin du Beausset.

Les deux groupes de cette année sont bien sympatiques.

 

GROUPE DU SAMEDI 1er OCTOBRE:

Arrivés sur les lieux, nous commençons par surplomber un aven, Herrick et Gérard donnent des explications aux 12 présents...

Stéphanie, Gérard, Herrick, Patrick et moi-même guident ce groupe.

AU DESSUS DU PUITS DE 10 METRES, ECOUTE ATTENTIVE !
AU DESSUS DU PUITS DE 10 METRES, ECOUTE ATTENTIVE !
AU DESSUS DU PUITS DE 10 METRES, ECOUTE ATTENTIVE !
AU DESSUS DU PUITS DE 10 METRES, ECOUTE ATTENTIVE !
AU DESSUS DU PUITS DE 10 METRES, ECOUTE ATTENTIVE !

AU DESSUS DU PUITS DE 10 METRES, ECOUTE ATTENTIVE !

Nous nous trouvons en fait sur le plafond de la grotte, un plan incliné nous donne accès à l'étage inférieur, nous sommes accueillis par un magnifique porche, l'épaisseur de calcaire semble tenir en suspension grâce à quelques gros lierres quasi millénaires!

SOUS LE PUITS DE 10 METRES  PETIT HISTORIQUE DE LA GROTTE, "DU NEOLITHIQUE A NOS JOURS", PAR MOI-MEME
SOUS LE PUITS DE 10 METRES  PETIT HISTORIQUE DE LA GROTTE, "DU NEOLITHIQUE A NOS JOURS", PAR MOI-MEME
SOUS LE PUITS DE 10 METRES  PETIT HISTORIQUE DE LA GROTTE, "DU NEOLITHIQUE A NOS JOURS", PAR MOI-MEME
SOUS LE PUITS DE 10 METRES  PETIT HISTORIQUE DE LA GROTTE, "DU NEOLITHIQUE A NOS JOURS", PAR MOI-MEME

SOUS LE PUITS DE 10 METRES PETIT HISTORIQUE DE LA GROTTE, "DU NEOLITHIQUE A NOS JOURS", PAR MOI-MEME

Ca y est, nous voilà partis pour l'exploration souterraine: Visages crispés, inquiétude pour certains, insouciance pour d'autres plus rares.

NOUS QUITTONS LA LUMIERE DU JOUR... DESCENTE DU PREMIER TOBOGGAN.
NOUS QUITTONS LA LUMIERE DU JOUR... DESCENTE DU PREMIER TOBOGGAN.
NOUS QUITTONS LA LUMIERE DU JOUR... DESCENTE DU PREMIER TOBOGGAN.
NOUS QUITTONS LA LUMIERE DU JOUR... DESCENTE DU PREMIER TOBOGGAN.
NOUS QUITTONS LA LUMIERE DU JOUR... DESCENTE DU PREMIER TOBOGGAN.
NOUS QUITTONS LA LUMIERE DU JOUR... DESCENTE DU PREMIER TOBOGGAN.
NOUS QUITTONS LA LUMIERE DU JOUR... DESCENTE DU PREMIER TOBOGGAN.
NOUS QUITTONS LA LUMIERE DU JOUR... DESCENTE DU PREMIER TOBOGGAN.
NOUS QUITTONS LA LUMIERE DU JOUR... DESCENTE DU PREMIER TOBOGGAN.
NOUS QUITTONS LA LUMIERE DU JOUR... DESCENTE DU PREMIER TOBOGGAN.
NOUS QUITTONS LA LUMIERE DU JOUR... DESCENTE DU PREMIER TOBOGGAN.
NOUS QUITTONS LA LUMIERE DU JOUR... DESCENTE DU PREMIER TOBOGGAN.
NOUS QUITTONS LA LUMIERE DU JOUR... DESCENTE DU PREMIER TOBOGGAN.
NOUS QUITTONS LA LUMIERE DU JOUR... DESCENTE DU PREMIER TOBOGGAN.

NOUS QUITTONS LA LUMIERE DU JOUR... DESCENTE DU PREMIER TOBOGGAN.

Nous visitons une première salle, salle test, qui nous permet d'estimer la forme de chacun des participants. En repartant, cette partie de la grotte n'a plus de secret pour les novices.

ECOUTE ATTENTIVE LORS DES EXPLICATIONS GEOLOGIQUES DE GERARD ET HERRICK
ECOUTE ATTENTIVE LORS DES EXPLICATIONS GEOLOGIQUES DE GERARD ET HERRICK

ECOUTE ATTENTIVE LORS DES EXPLICATIONS GEOLOGIQUES DE GERARD ET HERRICK

Grâce à un passage un peu spécial (...), nous arrivons au bout d'un certain temps dans un boyau qui nous permet de déboucher dans une seconde pièce bien concrétionnée.

GOURS
GOURS
GOURS
GOURS
GOURS
GOURS
GOURS
GOURS
GOURS
GOURS
GOURS
GOURS
GOURS
GOURS
GOURS
GOURS
GOURS
GOURS
GOURS
GOURS
GOURS
GOURS

GOURS

Après une bonne séance photos, nous continuons la visite et descendons par un dernier toboggan dans la salle du lac.

Salle cathédrale,  méduse magnifique au plafond, draperies innombrables, des "bijoux"de calcite qu'il faut chercher en fouinant un peu partout.

Nous sommes à 34 mètres de profondeur.

LA SALLE DU LAC  -34m
LA SALLE DU LAC  -34m
LA SALLE DU LAC  -34m
LA SALLE DU LAC  -34m
LA SALLE DU LAC  -34m
LA SALLE DU LAC  -34m
LA SALLE DU LAC  -34m
LA SALLE DU LAC  -34m
LA SALLE DU LAC  -34m

LA SALLE DU LAC -34m

La fraîcheur commence à nous gagner, il faut remonter vers la surface.

Sans palier de décompression, nous arrivons vite par un autre cheminement à la sortie par la fameuse chatière!

Privilège de l'âge sans doute? C'est toujours moi qui baptise les "novis".

Partie de fous rires, les masques de beautés sont étalés sur chaque participants! "Photos avant et après" ceux qui attendent leurs sorties se doutent d'un coup fourré...Mais tous se plient à ce rituel bien sympatique!

LE BAPTEME A LA SORTIE: "AVANT...APRES"  ;-)
LE BAPTEME A LA SORTIE: "AVANT...APRES"  ;-)
LE BAPTEME A LA SORTIE: "AVANT...APRES"  ;-)
LE BAPTEME A LA SORTIE: "AVANT...APRES"  ;-)
LE BAPTEME A LA SORTIE: "AVANT...APRES"  ;-)
LE BAPTEME A LA SORTIE: "AVANT...APRES"  ;-)
LE BAPTEME A LA SORTIE: "AVANT...APRES"  ;-)
LE BAPTEME A LA SORTIE: "AVANT...APRES"  ;-)
LE BAPTEME A LA SORTIE: "AVANT...APRES"  ;-)
LE BAPTEME A LA SORTIE: "AVANT...APRES"  ;-)
LE BAPTEME A LA SORTIE: "AVANT...APRES"  ;-)
LE BAPTEME A LA SORTIE: "AVANT...APRES"  ;-)
LE BAPTEME A LA SORTIE: "AVANT...APRES"  ;-)
LE BAPTEME A LA SORTIE: "AVANT...APRES"  ;-)
LE BAPTEME A LA SORTIE: "AVANT...APRES"  ;-)
LE BAPTEME A LA SORTIE: "AVANT...APRES"  ;-)
LE BAPTEME A LA SORTIE: "AVANT...APRES"  ;-)
LE BAPTEME A LA SORTIE: "AVANT...APRES"  ;-)
LE BAPTEME A LA SORTIE: "AVANT...APRES"  ;-)
LE BAPTEME A LA SORTIE: "AVANT...APRES"  ;-)
LE BAPTEME A LA SORTIE: "AVANT...APRES"  ;-)

LE BAPTEME A LA SORTIE: "AVANT...APRES" ;-)

GROUPE DU DIMANCHE 2 OCTOBRE:

Le dimanche, Gérard, Patrick et Christian encadrent un nouveau groupe de 14 participants.

 

GERARD FACE A L'AUDITOIRE
GERARD FACE A L'AUDITOIRE
GERARD FACE A L'AUDITOIRE

GERARD FACE A L'AUDITOIRE

Le toboggan nous mène dans les entrailles de la terre, l'endroit semble déjà exiguë pour certains, ils n'auront que plus de mérite par rapport aux autres lors du passage de la chatière!...

SPELEOLOGUE A 3 ANS ET DEMI... MEME PAS PEUR!!!
SPELEOLOGUE A 3 ANS ET DEMI... MEME PAS PEUR!!!
SPELEOLOGUE A 3 ANS ET DEMI... MEME PAS PEUR!!!
SPELEOLOGUE A 3 ANS ET DEMI... MEME PAS PEUR!!!
SPELEOLOGUE A 3 ANS ET DEMI... MEME PAS PEUR!!!
SPELEOLOGUE A 3 ANS ET DEMI... MEME PAS PEUR!!!

SPELEOLOGUE A 3 ANS ET DEMI... MEME PAS PEUR!!!

Un deuxième toboggan précède le boyau et la salle intermédiaire.

PERE ET FILLE !
PERE ET FILLE !
PERE ET FILLE !
PERE ET FILLE !
PERE ET FILLE !
PERE ET FILLE !
PERE ET FILLE !
PERE ET FILLE !

PERE ET FILLE !

SACRES SOUVENIRS...
SACRES SOUVENIRS...
SACRES SOUVENIRS...
SACRES SOUVENIRS...
SACRES SOUVENIRS...
SACRES SOUVENIRS...

SACRES SOUVENIRS...

La salle du lac réserve à chaque fois le même étonnement, le même émerveillement: Comment imaginer qu'un tel volume se trouve 34 mètres sous le plancher des vaches?!

IVRESSE DES PROFONDEURS:  LES PARTICIPANTS SE LACHENT ! ...
IVRESSE DES PROFONDEURS:  LES PARTICIPANTS SE LACHENT ! ...
IVRESSE DES PROFONDEURS:  LES PARTICIPANTS SE LACHENT ! ...
IVRESSE DES PROFONDEURS:  LES PARTICIPANTS SE LACHENT ! ...
IVRESSE DES PROFONDEURS:  LES PARTICIPANTS SE LACHENT ! ...
IVRESSE DES PROFONDEURS:  LES PARTICIPANTS SE LACHENT ! ...
IVRESSE DES PROFONDEURS:  LES PARTICIPANTS SE LACHENT ! ...

IVRESSE DES PROFONDEURS: LES PARTICIPANTS SE LACHENT ! ...

De nombreux fous rires se déclenchent lors des prises photos: Le stress du début est maintenant bien oublié!!!...

FOU RIRE !  (...)
FOU RIRE !  (...)
FOU RIRE !  (...)
FOU RIRE !  (...)
FOU RIRE !  (...)
FOU RIRE !  (...)
FOU RIRE !  (...)

FOU RIRE ! (...)

Le retour, beaucoup plus physique qu'à l'aller, étroiture verticale suivie d'une escalade aérienne se passe à merveille, il n'a fallu que 2 heures sous terre pour faire de chacun de "vrais spéléos"...

Les sourires durant les passages délicats attestent de l'aisance de chacun.

REMONTEE PAR UN CHEMINEMENT PLUS LUDIQUE, MAIS SPORTIF...
REMONTEE PAR UN CHEMINEMENT PLUS LUDIQUE, MAIS SPORTIF...
REMONTEE PAR UN CHEMINEMENT PLUS LUDIQUE, MAIS SPORTIF...
REMONTEE PAR UN CHEMINEMENT PLUS LUDIQUE, MAIS SPORTIF...
REMONTEE PAR UN CHEMINEMENT PLUS LUDIQUE, MAIS SPORTIF...
REMONTEE PAR UN CHEMINEMENT PLUS LUDIQUE, MAIS SPORTIF...
REMONTEE PAR UN CHEMINEMENT PLUS LUDIQUE, MAIS SPORTIF...
REMONTEE PAR UN CHEMINEMENT PLUS LUDIQUE, MAIS SPORTIF...
REMONTEE PAR UN CHEMINEMENT PLUS LUDIQUE, MAIS SPORTIF...

REMONTEE PAR UN CHEMINEMENT PLUS LUDIQUE, MAIS SPORTIF...

La chatière est en vue, va falloir encore en mettre une couche!...  ;-)

Florian, qui n'apparaît pas sur les photos, fait aujourd'hui sa deuxième visite des lieux, c'est à juste titre qu'il clame: "J'ai déjà été baptisé l'autre fois"!

Je lui confie la mission de faire toutes les photos suivantes.

Afin de donner le change et permettre aux nouveaux baptisés de se rattraper, je tente le diable en leur disant: "hé, vous pouvez y aller vous aussi"! Résultat: masque de beauté immédiat pour moi  lol

 

 

PAS DE SPELEO SANS BOUE !  PARAIT IL?...
PAS DE SPELEO SANS BOUE !  PARAIT IL?...
PAS DE SPELEO SANS BOUE !  PARAIT IL?...
PAS DE SPELEO SANS BOUE !  PARAIT IL?...
PAS DE SPELEO SANS BOUE !  PARAIT IL?...
PAS DE SPELEO SANS BOUE !  PARAIT IL?...
PAS DE SPELEO SANS BOUE !  PARAIT IL?...
PAS DE SPELEO SANS BOUE !  PARAIT IL?...
PAS DE SPELEO SANS BOUE !  PARAIT IL?...
PAS DE SPELEO SANS BOUE !  PARAIT IL?...
PAS DE SPELEO SANS BOUE !  PARAIT IL?...
PAS DE SPELEO SANS BOUE !  PARAIT IL?...
PAS DE SPELEO SANS BOUE !  PARAIT IL?...
PAS DE SPELEO SANS BOUE !  PARAIT IL?...
PAS DE SPELEO SANS BOUE !  PARAIT IL?...
PAS DE SPELEO SANS BOUE !  PARAIT IL?...
PAS DE SPELEO SANS BOUE !  PARAIT IL?...
PAS DE SPELEO SANS BOUE !  PARAIT IL?...
PAS DE SPELEO SANS BOUE !  PARAIT IL?...
PAS DE SPELEO SANS BOUE !  PARAIT IL?...
PAS DE SPELEO SANS BOUE !  PARAIT IL?...
PAS DE SPELEO SANS BOUE !  PARAIT IL?...
PAS DE SPELEO SANS BOUE !  PARAIT IL?...
PAS DE SPELEO SANS BOUE !  PARAIT IL?...
PAS DE SPELEO SANS BOUE !  PARAIT IL?...
PAS DE SPELEO SANS BOUE !  PARAIT IL?...
PAS DE SPELEO SANS BOUE !  PARAIT IL?...
PAS DE SPELEO SANS BOUE !  PARAIT IL?...
PAS DE SPELEO SANS BOUE !  PARAIT IL?...
PAS DE SPELEO SANS BOUE !  PARAIT IL?...
PAS DE SPELEO SANS BOUE !  PARAIT IL?...
PAS DE SPELEO SANS BOUE !  PARAIT IL?...
PAS DE SPELEO SANS BOUE !  PARAIT IL?...

PAS DE SPELEO SANS BOUE ! PARAIT IL?...

En sortant de la grotte, nous croisons un gros groupe des Bouches du Rhône.

"Flo" continue ses photos en extérieur!

 

MERCI "FLO" POUR CES PHOTOS
MERCI "FLO" POUR CES PHOTOS
MERCI "FLO" POUR CES PHOTOS
MERCI "FLO" POUR CES PHOTOS
MERCI "FLO" POUR CES PHOTOS
MERCI "FLO" POUR CES PHOTOS
MERCI "FLO" POUR CES PHOTOS
MERCI "FLO" POUR CES PHOTOS
MERCI "FLO" POUR CES PHOTOS
MERCI "FLO" POUR CES PHOTOS
MERCI "FLO" POUR CES PHOTOS
MERCI "FLO" POUR CES PHOTOS
MERCI "FLO" POUR CES PHOTOS
MERCI "FLO" POUR CES PHOTOS
MERCI "FLO" POUR CES PHOTOS
MERCI "FLO" POUR CES PHOTOS
MERCI "FLO" POUR CES PHOTOS

MERCI "FLO" POUR CES PHOTOS

Cette belle journée se termine par un pique-nique convivial, nous sommes rejoints par Stéphanie.

Pour les membres du club présents, ce week-end est réussi; nous pensons qu'il en est de même pour tous les participants...

L'INCONTOURNABLE PIQUE NIQUE...
L'INCONTOURNABLE PIQUE NIQUE...

L'INCONTOURNABLE PIQUE NIQUE...

Félicitations à tous et toutes

Kiki

Published by Lei Garri Grèu ( les loirs) - dans initiation
commenter cet article
11 septembre 2016 7 11 /09 /septembre /2016 11:03

Présents comme chaque année lors de cette manifestation, les Garri apprécient cette journée de nouveaux contacts avec des gens curieux, aventuriers dans l'âme, peut être deviendront ils spéléologues en herbe voire confirmés...

Beaucoup de contacts ont été pris avec cette année une nette majorité d'adultes.

Une quinzaine d'aventuriers s'essaieront à la spéléo lors du week end national de la spéléo du 1 et 2 octobre!

La convivialité habituelle de notre club est elle ressortie à chaque visite? En tout cas, nous avons eu plaisir à nous retrouver nous même autour d'un apéro "maison" dans un stand ombragé, mais dont l'emplacement est discutable (plan vigie pirate oblige, parait il). 

Nous remercions tous les visiteurs de notre stand,

ceux qui sont venus nous saluer, parler de leur initiation de l'année précédente, leurs yeux brillants accompagnaient le récit de leurs souvenirs,

tout ceux qui nous ont cherché longuement et trouvé au milieu d'autres stands eux aussi cachés du public...

A l'année prochaine

Kiki

ps: Nous avons eu le plaisir de retrouver Bernard S. Une majorité de Garri étaient bien présents, tous les autres étant excusés

APERO BIEN VENU!
APERO BIEN VENU!

APERO BIEN VENU!

Published by Lei Garri Grèu ( les loirs) - dans infos
commenter cet article
31 août 2016 3 31 /08 /août /2016 17:34

Après une petite initiation sur corde réussie en matinée, Caroline, Nicolas et les enfants vont en après-midi visiter une grotte dans la fraicheur...

Stéph et Patrick ont planifié cette sortie pour leurs amis de longue date (eux aussi font partie de l'Education Nationale), je les accompagne.

Après avoir progressé durant un bon moment à la queue leu leu, nous débouchons dans une belle salle.

La performence sur corde en matinée des deux Ch'tis m'a donné une idée: nous avons nos baudriers, grimpons plus haut!!! C'est ce qui s'appelle la cerise sur le gâteau! ;-)

 

 

L'ASCENCEUR EST EN PANNE, PATRICK M'ASSURE DANS MA PROGFRESSION AFIN D'EQUIPER.
L'ASCENCEUR EST EN PANNE, PATRICK M'ASSURE DANS MA PROGFRESSION AFIN D'EQUIPER.

L'ASCENCEUR EST EN PANNE, PATRICK M'ASSURE DANS MA PROGFRESSION AFIN D'EQUIPER.

Une fois la corde arrimée, nous sommes six à monter plus haut, les ados, à une exception près, restent en bas!

TOUJOURS + HAUT!!!...
TOUJOURS + HAUT!!!...
TOUJOURS + HAUT!!!...
TOUJOURS + HAUT!!!...
TOUJOURS + HAUT!!!...

TOUJOURS + HAUT!!!...

Le spectacle à l'étage est magnifique!

Le balcon est rempli de concrétions très diverses: contemplation!!!

BOUQUETS D'EXENTRIQUES
BOUQUETS D'EXENTRIQUES
BOUQUETS D'EXENTRIQUES
BOUQUETS D'EXENTRIQUES
BOUQUETS D'EXENTRIQUES
BOUQUETS D'EXENTRIQUES
BOUQUETS D'EXENTRIQUES
BOUQUETS D'EXENTRIQUES
BOUQUETS D'EXENTRIQUES
BOUQUETS D'EXENTRIQUES
BOUQUETS D'EXENTRIQUES
BOUQUETS D'EXENTRIQUES
BOUQUETS D'EXENTRIQUES
BOUQUETS D'EXENTRIQUES
BOUQUETS D'EXENTRIQUES
BOUQUETS D'EXENTRIQUES

BOUQUETS D'EXENTRIQUES

Je ne suivrai pas avec mon genou, mais je les invite tous à passer l'étroiture verticale: les efforts seront récompensés!...

Je ne me souviens plus de ce qu'il y a derrière, mais je me rappelle que c'est intéressant...

En effet, en s'entraidant, chacun arrive tant bien que mal à déboucher au sommet du plan incliné étroit et découvre la salle.

Au sol se trouvent quelques statuettes en argile bien sympathiques, quel beau spectacle!

RETROUVAILLES
RETROUVAILLES
RETROUVAILLES
RETROUVAILLES
RETROUVAILLES
RETROUVAILLES
RETROUVAILLES
RETROUVAILLES
RETROUVAILLES
RETROUVAILLES
RETROUVAILLES
RETROUVAILLES
RETROUVAILLES
RETROUVAILLES
RETROUVAILLES

RETROUVAILLES

Après ce long moment de partage (on ne voit pas le temps passer), nous redescendons à la rencontre des ados impatients...

Le déséquipement est particulier, mais réalisé rapidement.

Nous nous retrouvons tous en extérieur bien contents de l'expérience.

Ca, c'est de la spéléo ludique!!!

Kiki

SELFIE DE FOLIE SOUS LA SALLE AUX SANTONS...

SELFIE DE FOLIE SOUS LA SALLE AUX SANTONS...

Published by Lei Garri Grèu ( les loirs) - dans initiations
commenter cet article
31 août 2016 3 31 /08 /août /2016 09:51

Ce lundi 15 août 2016, c'est une équipe motivée (Stéphanie, Bruno, Denis et Patrick) qui s'engage dans le Régaïe de Néoules. Nous venons visiter l'intégralité du Régaïe dans le cadre du projet Eaux Souterraines, en partenariat entre le CDS83 et ses clubs, les collèges du Var et l'Université Aix-Marseille.

En effet, depuis 2014, des élèves de collège étudient le cycle de l'eau en terrain carbonaté (calcaires et dolomies) sur le terrain en surface, dans la grotte, et en classe.

Pour ce projet, les élèves étudient les crues du Régaïe de Néoules et d'autres grottes de la région à l'aide de l'enregistrement automatique de données de niveau d'eau. Ils peuvent ainsi corréler la pluie avec les périodes où la grotte s'ennoie.

Bruno

:

AMBIANCE AQUATIQUE !
AMBIANCE AQUATIQUE !
AMBIANCE AQUATIQUE !
AMBIANCE AQUATIQUE !

AMBIANCE AQUATIQUE !

Published by Lei Garri Grèu ( les loirs) - dans Sorties scientifiques
commenter cet article
31 août 2016 3 31 /08 /août /2016 09:29

Le club "LGG" s'adonne à toutes les activités de pleine nature qui rassemblent petits et grands. Cet été, nous étions 10 (dont Adèle, Stéphanie, Bruno et Patrick) pour une journée canoë dans les basses gorges du Verdon.

Départ de Montmeyan plage sur le lac de Quinson. Descente dans les gorges jusqu'au lac d'Esparron de Verdon, dans une eau turquoise, bien fraîche au départ puis très agréable à la baignade au fur et à mesure que l'on se rapproche du lac d'Esparron.

Retour l'après-midi dans la même ambiance conviviale, entre jets d'eau, courses de rame, baignade au coeur des gorges

Bruno

photo tirée du blog "camping Gréoux"

photo tirée du blog "camping Gréoux"

Invitation à la fraîcheur !
Invitation à la fraîcheur !

Invitation à la fraîcheur !

Published by Lei Garri Grèu ( les loirs) - dans Voile canoë
commenter cet article

Présentation

  • : SPELEO CLUB DU BEAUSSET Lei Gari Grèu
  • SPELEO CLUB DU BEAUSSET  Lei Gari Grèu
  • : Activités, explorations du Spéléo Club du Beausset (var)
  • Contact

contact

fessardherrick@free.fr

Lei Garri Greu - Spéléo-Club du Beausset

Adresse postale :

Chez Mr Christian LIGUORI
397 chemin des bonnes herbes
83200 TOULON


 

Rechercher