Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 octobre 2019 3 23 /10 /octobre /2019 08:23

Le stage d'initiation paléontologie en milieu souterrain était organisé par la commission scientifique du CSR PACA sous l'égide de Catherine Paul. Il s'est déroulé du 14 au 15 septembre 2019 dans le gîte de l'ASPA à St Christol, près de Sault ( vaucluse ).

Evelyne CREGUT, paléontologue en était l'animatrice.

Participants : J.Luc et Noé BUISSON, J.Philippe DEGLETAGNE, Isabelle et robert FREMINET ( LGG ), Gilles JOVET, J.Luc LAMOUROUX, Catherine et Marcel PAUL, Brigitte et Hervé TAINTON, Marjorie UGHETTO, Pierre WINDELS.

Deux  Garris au stage initiation paléontologie en milieu souterrain. Du 14 au 15 septembre 2019.
Deux  Garris au stage initiation paléontologie en milieu souterrain. Du 14 au 15 septembre 2019.

Petit rappel : 

La paléontologie est la discipline scientifique qui étudie les restes fossiles des êtres vivants du passé et les implications évolutives ressortant de l'étude des ces restes.

L'archéologie est la discipline scientifique qui étudie l'Homme depuis la préhistoire jusqu'à l'époque contemporaine à travers sa technique grâce à l'ensemble des vestiges matériels ayant subsisté.

Samedi 14 septembre, rendez-vous est donné à 9h30 à Sault pour le regroupement des stagiaires.

Départ sur le terrain vers les petites cavités archéologiques et/ou paléontologiques des avens des fourches 1 et de l'aven du quartier Ventoux 2, situées sur la commune de Sault, à environ 2 km au nord-ouest du village.

L'objectif de ces visites étant l'acquisition des bases à la reconnaissance de sites archéologiques ou paléontologiques; ainsi que les procédures à suivre dans le cas d'une découverte.

Deux  Garris au stage initiation paléontologie en milieu souterrain. Du 14 au 15 septembre 2019.

AVEN DES FOURCHES 1 :

Cet aven est fermé par une trappe métallique pour protéger les vestiges et limiter les risques de chute. Une désescalade acrobatique permet de descendre un puits de 3m pour arriver au niveau du sol de la grotte.

Le groupe progresse dans la cavité à la recherche et à l'identification d'ossements sous le contrôle d'Evelyne.

 

Deux  Garris au stage initiation paléontologie en milieu souterrain. Du 14 au 15 septembre 2019.
Deux  Garris au stage initiation paléontologie en milieu souterrain. Du 14 au 15 septembre 2019.
Deux  Garris au stage initiation paléontologie en milieu souterrain. Du 14 au 15 septembre 2019.
Deux  Garris au stage initiation paléontologie en milieu souterrain. Du 14 au 15 septembre 2019.
Deux  Garris au stage initiation paléontologie en milieu souterrain. Du 14 au 15 septembre 2019.
Deux  Garris au stage initiation paléontologie en milieu souterrain. Du 14 au 15 septembre 2019.
Deux  Garris au stage initiation paléontologie en milieu souterrain. Du 14 au 15 septembre 2019.

Nous ressortons de cette cavité pour explorer un petit aven voisin, l'aven du Quartier Ventoux 2.

L'entrée une fissure verticale assez étroite qui donne accès à un petit couloir. Recherche d'ossements dans tous les recoins de la galerie, étude de la cavité.

A la sortie, une surprise nous attend. En effet, le propriétaire du terrain, Monsieur LIARDET fils, vient à notre rencontre et nous narre l'histoire de la découverte archéologique de son père. IL nous décrit la première exploration faite avec son père en 1989 qui a permis la découverte de poteries pour la collecte d'eau dans la galerie principale du premier aven. Ils alerteront le service d'archéologie du Conseil Général du Vaucluse. Une campagne de fouilles sera organisée en 1990.

Nous n'oublierons jamais ce moment d'émotion et d'histoire, ainsi que le chaleureux accueil de Monsieur LIARDET.

Le retour se fait au gîte vers 14h00 et après le repas nous passons en salle pour la découverte des ossements et l'initiation à la reconnaissance des espèces.

Deux  Garris au stage initiation paléontologie en milieu souterrain. Du 14 au 15 septembre 2019.
Deux  Garris au stage initiation paléontologie en milieu souterrain. Du 14 au 15 septembre 2019.
Deux  Garris au stage initiation paléontologie en milieu souterrain. Du 14 au 15 septembre 2019.
Deux  Garris au stage initiation paléontologie en milieu souterrain. Du 14 au 15 septembre 2019.
Deux  Garris au stage initiation paléontologie en milieu souterrain. Du 14 au 15 septembre 2019.
Deux  Garris au stage initiation paléontologie en milieu souterrain. Du 14 au 15 septembre 2019.
Deux  Garris au stage initiation paléontologie en milieu souterrain. Du 14 au 15 septembre 2019.
Deux  Garris au stage initiation paléontologie en milieu souterrain. Du 14 au 15 septembre 2019.
Deux  Garris au stage initiation paléontologie en milieu souterrain. Du 14 au 15 septembre 2019.
Deux  Garris au stage initiation paléontologie en milieu souterrain. Du 14 au 15 septembre 2019.

Un grand bravo à Evelyne pour sa mise à disposition de matériel actuel et fossile ( crânes, dents, ossements, bois, etc ... ). L'objectif de cette formation étant de distinguer les carnivores des herbivores, de reconnaître les grands groupes zoologiques et dans la mesure de nos acquis l'animal en question.

La distribution de planches A4 avec crânes et ossements servent de support et permettent le débat autour des découvertes  de matériel faunique et de leurs intérêts scientifiques.

Le soir, Cathy et Marcel nous concoctent une énorme soupe au pistou bien savoureuse. Repas très convivial entre les stagiaires avec en particulier l'animation de notre G.O, Hervé !

 

Deux  Garris au stage initiation paléontologie en milieu souterrain. Du 14 au 15 septembre 2019.

Dimanche 15 septembre :

Départ à 9h00 de St Christol en direction de la cavité l'aven des Planes 1, site en cours d'exploration scientifique ( fouilles programmées ). L' accès du réseau se fait par un puits étroit plein vide de 14 m cela nous contraint à visiter le gisement par équipe de 4.

A l'origine l'aven était complètement bouché et les spéléologues avaient entamé une désobstruction dans l'espoir d’accéder à des galeries. C'est au cours de ces travaux qu'ils trouvèrent des vestiges et alertèrent les services archéologiques. Beaucoup d'ossements furent trouvés car cet aven faisait office de piège lors des hivers car l'entrée était cachée par un pont de neige qui ne résistait pas au poids des chevaux.

Arrivé au fond du puits nous sommes accueillis par Evelyne qui nous commente les découvertes faites.

Mais comme la plupart des cavités fouillées il n'y a très peu de vestiges à voir.C'est bien dommage.

Deux  Garris au stage initiation paléontologie en milieu souterrain. Du 14 au 15 septembre 2019.
Deux  Garris au stage initiation paléontologie en milieu souterrain. Du 14 au 15 septembre 2019.
Deux  Garris au stage initiation paléontologie en milieu souterrain. Du 14 au 15 septembre 2019.
Deux  Garris au stage initiation paléontologie en milieu souterrain. Du 14 au 15 septembre 2019.
Deux  Garris au stage initiation paléontologie en milieu souterrain. Du 14 au 15 septembre 2019.
Deux  Garris au stage initiation paléontologie en milieu souterrain. Du 14 au 15 septembre 2019.
Deux  Garris au stage initiation paléontologie en milieu souterrain. Du 14 au 15 septembre 2019.
Deux  Garris au stage initiation paléontologie en milieu souterrain. Du 14 au 15 septembre 2019.

Retour au gîte pour le repas de midi puis direction la salle de formation.

Au menu, formation sur les chevaux et visionnage d'un excellent diaporama sur la paléontologie.

 

Deux  Garris au stage initiation paléontologie en milieu souterrain. Du 14 au 15 septembre 2019.
Deux  Garris au stage initiation paléontologie en milieu souterrain. Du 14 au 15 septembre 2019.
Deux  Garris au stage initiation paléontologie en milieu souterrain. Du 14 au 15 septembre 2019.
Deux  Garris au stage initiation paléontologie en milieu souterrain. Du 14 au 15 septembre 2019.
Deux  Garris au stage initiation paléontologie en milieu souterrain. Du 14 au 15 septembre 2019.
Deux  Garris au stage initiation paléontologie en milieu souterrain. Du 14 au 15 septembre 2019.
Deux  Garris au stage initiation paléontologie en milieu souterrain. Du 14 au 15 septembre 2019.
Deux  Garris au stage initiation paléontologie en milieu souterrain. Du 14 au 15 septembre 2019.
Deux  Garris au stage initiation paléontologie en milieu souterrain. Du 14 au 15 septembre 2019.

La fin de la session approche, Cathy fait le bilan de ces 2 journées de formation. Une ovation est faite à Evelyne pour sa disponibilité et son plaisir de former.

Retour au gîte pour le grand nettoyage des diverses salles.

C'est la fin du stage avec plein de souvenirs et aussi la satisfaction d'avoir acquis des connaissances scientifiques qu'ils ne restent plus qu'à mettre en oeuvre.

Un grand merci à tous les participants pour leurs apports et la bonne camaraderie au sein du groupe.

Isabelle & Robert

Repost0
21 janvier 2017 6 21 /01 /janvier /2017 20:25

Samedi 21 janvier 2017, nous sommes 8 (encadrants: Patrice et Bruno) pour aller jusqu’au siphon 1 du Régaïe de Néoules. Une équipe d’opportunité : il fallait du monde pour aller chercher les données du dispositif Eaux Souterraines au Régaïe de Néoules, alors 6 étudiants de Marseille (Master GERINAT – Gestion des Risques Naturels) sont venus découvrir l’activité spéléologique au cours d’une sortie initiation bien humide.

 

L'EQUIPE AU GRAND COMPLET

L'EQUIPE AU GRAND COMPLET

La météo est clémente, air froid mais pas de pluie en prévision. C’est un élément décisif pour aller dans cette grotte qui s’ennoie au siphon sur plus de 20 mètres de hauteur lors des pluies importantes. C’est donc dans la bonne humeur et chacun à sa façon que nous avons bravé les obstacles : en bateau, en combinaison néoprène, en maillot…

YESSS !
YESSS !
YESSS !
YESSS !

YESSS !

Les données sont là, disponibles pour le travail des élèves de collège qui vont maintenant pouvoir étudier comment les crues avancent dans la grotte, du siphon 1 jusqu’à l’entrée, et en particulier la crue du 22 novembre 2016.

Bruno

 

Lien vers le projet Eaux Souterraines :

http://www.karsteau.fr/karst/neoules.html

http://groundwaters.wikispaces.com/Home

Les partenaires coordinateurs du projet Eaux Souterraines : Académies Nice et Aix-MArseille, Comité Départemental de Spéléologie du Var, Association SpéléH20, Université Aix-Marseille.

Repost0
31 août 2016 3 31 /08 /août /2016 10:51

Ce lundi 15 août 2016, c'est une équipe motivée (Stéphanie, Bruno, Denis et Patrick) qui s'engage dans le Régaïe de Néoules. Nous venons visiter l'intégralité du Régaïe dans le cadre du projet Eaux Souterraines, en partenariat entre le CDS83 et ses clubs, les collèges du Var et l'Université Aix-Marseille.

En effet, depuis 2014, des élèves de collège étudient le cycle de l'eau en terrain carbonaté (calcaires et dolomies) sur le terrain en surface, dans la grotte, et en classe.

Pour ce projet, les élèves étudient les crues du Régaïe de Néoules et d'autres grottes de la région à l'aide de l'enregistrement automatique de données de niveau d'eau. Ils peuvent ainsi corréler la pluie avec les périodes où la grotte s'ennoie.

Bruno

:

AMBIANCE AQUATIQUE !
AMBIANCE AQUATIQUE !
AMBIANCE AQUATIQUE !
AMBIANCE AQUATIQUE !

AMBIANCE AQUATIQUE !

Repost0
2 avril 2016 6 02 /04 /avril /2016 18:57

Ce samedi, nous voici quatre Garri réunis (Bruno, Denis, Patrick et Stéphanie) pour une visite géologique à l'Eaurélie.

Nous nous retrouvons à huit pour cette sortie dans la partie "facile" de l'aven, jusqu'au départ de "l'intestin grêle".

La visite a lieu dans une ambiance très conviviale, il faut dire qu'à huit, il y a une bonne réserve de bonne humeur!

Un des objectifs de cette sortie est de regarder en détail la nature lithologique des terrains traversés.

Dès l'entrée, le décor est planté: les amarrages sont implantés dans les calcaires à rudistes du Coniacien.(86,3 à 89,8 Million d'années).

Arrivés au pied du "puits du Menhir", la "galerie des grisemarnes" qui se développe dans un niveau marneux nous amène jusqu'au "puits de la goulotte". On s'enfonce ainsi vers les terrains les plus anciens!

Entre le "puits de la goulotte" et le "puits du miroir", une faille décale d'environ 4 mètres les terrains, le puits du miroir en est une illustration parfaite.

Puis, tout change en bas de ce dernier puits, en effet, c'est la première fois que nous traversons la couche de bauxite déposée à la fin du crétacé inférieur.

Le "boyau de la Bauxitose" nous permet d'arriver dans la "salle rouge"; Passé cette salle, une nouvelle faille décale de près de 90 mètres les terrains et la succession de ressauts jusqu'à l' "intestin grêle" se développent dans les calcaires à rudistes du Coniacien .

Cherchez bien, vous en verrez sûrement par ci, par là...

LAPIAZ DE SURFACE         ENTREE DE L'EAURELIE      BOYAU DE LA BAUXITOSE     PUITS DE LA GOULOTTE
LAPIAZ DE SURFACE         ENTREE DE L'EAURELIE      BOYAU DE LA BAUXITOSE     PUITS DE LA GOULOTTE
LAPIAZ DE SURFACE         ENTREE DE L'EAURELIE      BOYAU DE LA BAUXITOSE     PUITS DE LA GOULOTTE
LAPIAZ DE SURFACE         ENTREE DE L'EAURELIE      BOYAU DE LA BAUXITOSE     PUITS DE LA GOULOTTE

LAPIAZ DE SURFACE ENTREE DE L'EAURELIE BOYAU DE LA BAUXITOSE PUITS DE LA GOULOTTE

Ce fut une excellante sortie avec quelques photos illustrant le travail de Simon, étudiant en stage qui utilise cette cavité comme cas d'étude sur la géologie  du nord de la Sainte Baume.

Bruno

 

PS: D'autres photos de cette belle cavité sont dispos dans l'article du 15 avril 2012, déjà 4 ans, presque jour pour jour!

 

 

Repost0
7 septembre 2014 7 07 /09 /septembre /2014 21:56

Le Grand Draïoun, c'est plus qu'une grotte. Tout d'abord il y a l'accès : dans les falaises soubeyranes, en face des calanques de Marseille à Cassis, vertigineux.

P1010759.JPG

 

P1010756.JPG

 

Une fois à l'intérieur, les méandres se succèdent, une fois en haut, une fois en bas, une fois au milieu, une fois allongé, une fois debout, il y en a pour tous les goûts. Les concrétions sont également fantastiques.

 

P1010736   P1010741

 

La visite avait aussi pour but de mesurer la concentration en oxygène et en CO2 dans la cavité, et de faire un prélèvement de gaz dans le secteur du camp. Le transport des bouteilles de prélèvement en verre nécessita beaucoup de précaution. Opération réussie.

P1010730.JPG   P1010751.JPG

Repost0
7 septembre 2014 7 07 /09 /septembre /2014 21:31

Le gouffre des Encanaux fait l'objet d'un suivi hydrologique par la commission scientifique du CDS13. La limite entre le 13 et le 83 et le reste du monde est très perméable, et nos échanges multiples. C'est donc à 4, en interclub, interdépartements, interuniversités... mais tous spéléos que nous sommes allés faire des observations de niveaux d'eau le 29 mai 2014.

RiviereAmontP1010782.JPG

Le siphon amont de la rivière : température de l'eau 13,0°C, conductivité électrique : 533µS/cm (tiens, c'est la même que celle de la source supérieure des Encanaux mesurée en montant à la grotte à 525µS/cm).

 

SeuilHautP1010777.JPG

Le seuil qui permet d'accéder à la rivière, et par où s'écoule l'eau en crue pour aller cascader en bas du puits d'entrée.

 

VouteMouillanteP1010790.JPG

La voute mouillante : sacré Alex, il ne nous avait pas prévenu qu'on aurait à s'y mettre à plat ventre pour aller visiter la suite du réseau. Un bain rafraichissant à 13,8°C.

 

SiphonNoirP1010795.JPG

Le siphon noir, superbe.

Repost0
23 octobre 2013 3 23 /10 /octobre /2013 16:13

  Grâce à l'invitation de Bruno, nous avons pu participer ce samedi 19 octobre au "week-end scientifique régional " regroupant les spéléos du 04, 05, 13, 84 organisé par Laure S. de la commision féminine de la LIPAM...

Une douzaine de spéléos sont donc présents ce matin au bord de l'Abîme de Maramoye, dont Bruno, Christian, Gérard et Michel des "Garri Grèu"...

 

PA190011

Johan J. spéléologue et géologue en thèse à Marseille explique avant la descente le programme de la journée, il nous servira de guide... 

 

DSCN6859 DSCN6867

  Chez les Garri, nous décidons d'équiper en sus la voie se trouvant face à la potence afin  que le groupe puisse sortir plus rapidement et pour que Michel s"améliore dans le passage des fractios...

PA190015

Ce dernier ne se sera pas déplacé pour rien! (...)

Après avoir franchi la "boîte aux lettres", nous descendons le plan incliné ...

Nous sommes surpris par le sol hyper glissant! Dans nos souvenirs, cela n'a jamais glissé comme ça!... Bizarre... ( y a t-il tant de passage que ça?!)

PA190021   PA190023

 

                                          Bruno aux abords du puits de 18m 

PA190025

 

                                                             Michel dans le P18...

PA190028

 

                                     Nous enchaînons l'énorme plan incliné

PA190030

                          et arrivons  en bas de celui-ci, au croisement des galeries...

PA190037

 

Coup d'oeil rapide à la trémie (vue d'en haut) ... La Tête de Cade, c'est par là!!

PA190038 PA190039

 

Nous rejoignons le groupe dans la galerie des chatières... 

PA190040  PA190043

 

 

                          Bruno et Johan  expliquent la géologie de la galerie...

"Le but de ce stage de 2 jours est de regarder les grottes autrement de manière à déceler les indices karstiques montrant comment la cavité s'est creusée, ou comment elle a pu évoluer au cours du temps, avec des phases de remplissage puis de débourrage ou d'écoulement en surface libre ou en charge". Bruno

PA190044

 

                    La galerie nous mène à la première chatière 

PA190041 PA190046

 

Gérard et Michel la franchissent, mais reviennent sans tarder: il y a du Co2 derrière !!! 

PA190047 DSCN6924

 

  Après un pique-nique agréable, et un regard rapide dans l'autre galerie, 

PA190048   PA190050

 

  Nous remontons!

PA190051

 

  Retour à la "boîte aux lettres" et à la lumière du jour!...

PA190057 PA190059

  Chacun de nous choisira sa voie pour rejoindre la surface...

 

DSCN6974 PA190060

 

                                                       Dans ce puits de 25m grandiose... 

 

PA190065

Nous quittons ce groupe bien sympatique; ce n'est pas terminé pour eux...

 


Bruno dirige l'équipe à la grotte de La Foux: ils ont pu aller jusqu'au siphon!

"C'était génial, on a pu observer la géologie en détail, on s'est imaginé à l'époque du Turonien (il y a 90 millions d'années), en train de suivre les dépôts des calcarénites, des calcaires à rudistes et des resédimentations carbonatées..." Bruno 

 

RIMG0775

                                                                      Le lac en 2010

"Puis on a discuté du lac et de l'exploration post-siphons suite aux pompages de juin 2007..."

 

DSC00483.JPG

                                                    Herrick au niveau de la pompe juin 2007

DSC00490.JPG

                                                             Galerie post-siphon  juin 2007

 


Enfin, le dimanche , ce stage scientifique s'est terminé à Cassis...

"Nous avons pu aller à la rencontre des eaux souterraines de la calanque de Port-Miou

avec des échanges soutenus entre Johan, Bruno et les participants... au sujet de l'origine de la salinité des sources saumâtres, de la température de l'eau et des méthodes de mesures in-situ..." Bruno   RIVIERE DE PORT MIOU (BIS)

 

 

  Rkiki10024.jpg

                                                              Crue au barrage de Port-Miou Décembre 2008

 

 

Devant l'engouement des participants, d'autres journées spéléo-scientifiques seront programées en 2014 ...

 

Les Garri Grèu


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost0
20 février 2012 1 20 /02 /février /2012 14:11

link 

Cliquer sur le lien!

Repost0
23 décembre 2011 5 23 /12 /décembre /2011 16:14

  J'ai eu l'occasion, la chance de pouvoir accompagner "Honoré" (Thierry LAMARQUE) lors d'une de ses  "journées ordinaires" de recueil de données scientifiques sur le terrain suite aux 3 traçages effectués en début d'année 2011... (voir article sur traçage du 13022011). Honoré (Assoc SpéléoH2O) est Chargé de Mission par l'Université de Provence dans le cadre du projet "KarstEAU"dont le Responsable Scientifique est Bruno ARFIB des spéléos "Garri Grèu" du Beausset...


PhotoAer3Tracages180311 100dpi-leveled


RIMG1365

Ce projet a pour but d'améliorer les connaissances hydrogéologiques de l'unité du Beausset...

 

 

 

 

  Nous commençons en milieu de matinée par la source de Bonnefont (Ollioules) puis la Foux de Ste Anne d'Evenos, où nous prélevons un échantillon d'eau et analysons la minéralisation de l'eau...

RIMG1379

 

Le 3ème lieu de suivi des points de sortie de l'eau infiltrée avec traceur se trouve à Signes

RIMG1361

Nous franchissons le portail d'une maison ancienne et débouchons dans un parc arboré

de taille moyenne mais magnifique; un petit ruisseau coule en son milieu: c'est la source du Gapeau !!!...

 

Le fluorimètre est un appareil servant à détecter d'éventuelles traces de fluorescéine
contenues dans l'eau... Il a besoin d'un entretien-nettoyage fréquent!
Les hôtes de ces lieux sont de sympatiques hommes d'un certain âge, 2 frères ...
Ils attirent notre attention sur un arbre du parc qui sort du lot: un liquidambar.
.
Cet arbre, majestueux en automne, a été importé en Europe en 1681.
Pour la petite histoire, l'ambre liquide que dégage le tronc sert en parfumerie et a permis par le biai de la chimie d'inventer le polystyrène !!!...
.
RIMG1364
                                                Feuillage cuivre et pourpre...

Il est 13h40... J'ai beaucoup parlé avec ces 2 personnages  bien du midi !!! Un régal
Nous nous dirigeons maintenant vers Riboux, c'est la "pause sandwich"...
Arrivés sur les lieux, Honoré part relever les résultats d'un pluviomètre ...
Ne pas déranger pendant le contrôle, c'est du sérieux!!! ...
.
Nous quittons Riboux, prochaine destination: La Ciotat.
Il nous faut boucler la boucle, retour plein sud-est: après quelques bons kilomètres, nous arrivons au Broussan au Domaine d'Orves!!
Confirmation: il a beaucoup, beaucoup plu ces derniers jours!!!...
.
La tournée du jour se termine dans les gorges d'Ollioules!!
Nous avons beaucoup de mal à traverser la Reppe gonflée par les dernières pluies...
.
Nous franchissons et arrivons à "Mère des Fontaines"...
.
Les surverses sont actives!
P1050877
Cette source alimente toutes les fontaines d'Ollioules!.
.

 

P'tain de stylo !!!.
.RIMG1396 RIMG1392
.Relevés d'échantillon, de minéralisation, fluorimètre...
.RIMG1393 RIMG1398
Nous retraversons et allons à la source du Mascaron: le Labus
.
RIMG1400
L'endroit est surprenant: vielles marches d'escalier et rambarde mangée par la rouille!!!
La température de l'eau à la sortie de la source est généralement de 23 degrés!...
Le Mascaron a été plongé jusqu'à -34m pour 104m de développement.
L'ambiance est très aquatique!!!...............
Ouf!! C'est un PC étanche!!!....P1050885
.RIMG1403 (2) P1050881
Nous décidons de visiter les lieux ( première pour moi).
Le mascaron rejoint la Reppe souterraine!... Au dessus de nos têtes coule la rivière en crue!!!.
.
.P1050896   P1050897
Enfin, au bout de 250m, des escaliers sur la droite me permettent de rejoindre la 
surface...(Honoré a fait 1/2 tour) il fait nuit!!!... Je le rejoins en traversant vers l'autre
rive, pas de passage à gué... de l'eau jusqu'à la ceinture... je dérive sur 4 mètres!!! Dans ces moments là, on ne sent pas le froid!!! Heureux d'avoir de bonnes leds !!!
.P1050898  P1050899
Super journée!!! Belles balades, visites de sites particulièrement intéressants et diversifiés (8)!!! Timming bien ajusté malgré les kilomètres parcourus, très instructif... Merci Honoré!
En attendant les résultats complets...
Kiki
ps: lien vers KarstEAU   link
.
.
Repost0
13 février 2011 7 13 /02 /février /2011 20:41

link

 

Dans le cadre du projet KarstEAU, unissant l'Université de Provence et l'Association Spélé-H2O, une étude hydrogéologique a été effectuée durant Janvier Février 2011 grâce à trois traçages artificiels.

De nombreux spéléologues bénévoles avaient répondu présents pour aider les scientifiques à la réalisation de leur projet lors du 3eme traçage sur la commune de Signes.

Les premiers arrivés discutent et repèrent les lieux...

 

 

 

 

 

Une vingtaine de spéléologues sont maintenant sur place...

Une équipe se forme librement, et décide de s'occuper de creuser une tranchée afin d'alimenter la perte en eau de pluie supplémentaire; la pluie du lendemain prouvera à juste titre l'utilité de ce ruisseau...

 

 

 

 

 

 

Avant de faire passer les tuyaux, les lieux sont rapidement visités et la perte topographiée...

 

 

 

 

 

C'est l'heure du pique-nique... 

Les nombreux participants représentent beaucoup de clubs varois: CDS 83, Spélé-H2O Aragnous de Toulon, GAS de Carquierane, LGG du Beausset et individuel , y compris quelques membres du club de Cuges... 

 

 

 

 

 

Il est temps de reprendre les activités:

Couper et installer les tuyaux, sans les faire trop courts...

Trouver un entonnoir, un bon... qui aidera au versement du traceur...

Injecter 1 M3 d'eau puis la fluoréscéine liquide pour 150 kgs avant l'arrivée des 12 M3 d'eau des pompiers...  

 

Les Pompiers sont là avec leurs 12000 litres, pas facile de garder leur tuyau et le notre connectés étant donné la pression de l'eau ... Il faudra se relayer durant 20 bonnes minutes afin qu'ils restent liés!!!

Le site d'injection ainsi que les bidons de traceur ont été lavés à grandes eaux afin de ne rien perdre du colorant vert, et laisser propre en surface.
Le Président du CDS 83 qui a participé de prêt à l'injection a même eu droit au lavage de ses "pompes"
Une bonne journée, bien organisée, dans la bonne humeur ....
Il ne reste plus qu'a attendre les résultats scientifiques!
Kiki


 

 

 

 


 

 

 

 


Repost0

Présentation

  • : SPELEO CLUB DU BEAUSSET Lei Garri Grèu
  • SPELEO CLUB DU BEAUSSET  Lei Garri Grèu
  • : spéléologie, activités d'exploration, de découverte du monde souterrain et des merveilles de la nature.
  • Contact

contact

fessardherrick@free.fr

Lei Garri Greu - Spéléo-Club du Beausset

Adresse postale :

Chez Mr Christian LIGUORI
397 chemin des bonnes herbes
83200 TOULON


 

Rechercher