Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 janvier 2017 6 21 /01 /janvier /2017 20:25

Samedi 21 janvier 2017, nous sommes 8 (encadrants: Patrice et Bruno) pour aller jusqu’au siphon 1 du Régaïe de Néoules. Une équipe d’opportunité : il fallait du monde pour aller chercher les données du dispositif Eaux Souterraines au Régaïe de Néoules, alors 6 étudiants de Marseille (Master GERINAT – Gestion des Risques Naturels) sont venus découvrir l’activité spéléologique au cours d’une sortie initiation bien humide.

 

L'EQUIPE AU GRAND COMPLET

L'EQUIPE AU GRAND COMPLET

La météo est clémente, air froid mais pas de pluie en prévision. C’est un élément décisif pour aller dans cette grotte qui s’ennoie au siphon sur plus de 20 mètres de hauteur lors des pluies importantes. C’est donc dans la bonne humeur et chacun à sa façon que nous avons bravé les obstacles : en bateau, en combinaison néoprène, en maillot…

YESSS !
YESSS !
YESSS !
YESSS !

YESSS !

Les données sont là, disponibles pour le travail des élèves de collège qui vont maintenant pouvoir étudier comment les crues avancent dans la grotte, du siphon 1 jusqu’à l’entrée, et en particulier la crue du 22 novembre 2016.

Bruno

 

Lien vers le projet Eaux Souterraines :

http://www.karsteau.fr/karst/neoules.html

http://groundwaters.wikispaces.com/Home

Les partenaires coordinateurs du projet Eaux Souterraines : Académies Nice et Aix-MArseille, Comité Départemental de Spéléologie du Var, Association SpéléH20, Université Aix-Marseille.

Repost 0
Published by Lei Garri Grèu ( les loirs) - dans Sorties scientifiques
commenter cet article
21 janvier 2017 6 21 /01 /janvier /2017 16:04

Nous nous retrouvons à trois Garri ce samedi pour spéléoter dans divers avens du Broussan.

Une traversée sympa va occuper notre matinée: nous entrons par le Tépoé et sortirons par le Scribe...

Isabelle, descendeur en bout de longe, se laisse descendre dans la faille étroite du Tépoé, désobstruée par moi-même en 2012.

Robert l'assure d'en bas tandis que je la guide d'en haut...

Arrivés en bas, nous progressons très rapidement jusqu'au point bas de la faille, quelques dizaines de mètres plus loin.

Avant de rejoindre la galerie Patouch, nous nous enquillons dans la chatière du réseau Herrick

PASSAGE DE LA CHATIERE AVEC LE SOURIRE POUR ISABELLE
PASSAGE DE LA CHATIERE AVEC LE SOURIRE POUR ISABELLE
PASSAGE DE LA CHATIERE AVEC LE SOURIRE POUR ISABELLE
PASSAGE DE LA CHATIERE AVEC LE SOURIRE POUR ISABELLE

PASSAGE DE LA CHATIERE AVEC LE SOURIRE POUR ISABELLE

Nous nous retrouvons dans un réseau de failles parallèles, les concrétions sont grossières mais agréables à regarder. "Tout est intact, on se croirait en première" m'annonce Robert.

Des champignons, semblables a des patates nouvelles garnissent  une petite niche au sol.

Nous progressons entre deux parois, et sommes obligés d'escalader un mur qui entrave le passage pour voir plus loin le puits de 7 mètres...

 

BEAU P7 NON DESCENDU
BEAU P7 NON DESCENDU
BEAU P7 NON DESCENDU
BEAU P7 NON DESCENDU
BEAU P7 NON DESCENDU
BEAU P7 NON DESCENDU
BEAU P7 NON DESCENDU

BEAU P7 NON DESCENDU

Le cheminement au retour se fait sans encombre jusqu'à l'impressionnante chatière...

ANCIEN PLANCHE STALAGMITIQUE
ANCIEN PLANCHE STALAGMITIQUE
ANCIEN PLANCHE STALAGMITIQUE
ANCIEN PLANCHE STALAGMITIQUE

ANCIEN PLANCHE STALAGMITIQUE

Isa passe l'obstacle sans hésitation Robert et moi-même devons nous démener... avec succès!

CA PASSE !
CA PASSE !
CA PASSE !
CA PASSE !

CA PASSE !

Nous retrouvons la galerie principale, et nous hissons dans la galerie "Patouch"

PETITE POUSSETTE POUR PARVENIR A LA GALERIE "PATOUCH"
PETITE POUSSETTE POUR PARVENIR A LA GALERIE "PATOUCH"

PETITE POUSSETTE POUR PARVENIR A LA GALERIE "PATOUCH"

Le contraste est saisissant: tout est blanc ici!  Nous avançons à quatre pattes, avec délicatesse...

SOUS LE DISQUE...
SOUS LE DISQUE...
SOUS LE DISQUE...
SOUS LE DISQUE...
SOUS LE DISQUE...

SOUS LE DISQUE...

Quelques coquilles d'escargots calcifiées remplissent des minis gours,

COQUILLES D'ESCARGOTS CALCIFIEES
COQUILLES D'ESCARGOTS CALCIFIEES
COQUILLES D'ESCARGOTS CALCIFIEES
COQUILLES D'ESCARGOTS CALCIFIEES

COQUILLES D'ESCARGOTS CALCIFIEES

Nous nous dirigeons vers la chatière, désobstruée en solo le 4 septembre 2012. Celle-ci va nous faire déboucher dans le réseau Scribe...

CHATIERE EN VUE...
CHATIERE EN VUE...
CHATIERE EN VUE...
CHATIERE EN VUE...
CHATIERE EN VUE...
CHATIERE EN VUE...

CHATIERE EN VUE...

La chatière franchie, le décor change de nouveau, au revoir la blancheur, le marron domine...

UNE GALERIE REMONTANTE: LA SORTIE EST PROCHE
UNE GALERIE REMONTANTE: LA SORTIE EST PROCHE
UNE GALERIE REMONTANTE: LA SORTIE EST PROCHE

UNE GALERIE REMONTANTE: LA SORTIE EST PROCHE

Une corde providentielle ;-) pend dans le vide, les quatre mètres de puits sont vite franchis!

C'ETAIT SUPER! CETTE SORTIE DE PUITS SIGNIFIE REPAS!!! YESSS!
C'ETAIT SUPER! CETTE SORTIE DE PUITS SIGNIFIE REPAS!!! YESSS!
C'ETAIT SUPER! CETTE SORTIE DE PUITS SIGNIFIE REPAS!!! YESSS!
C'ETAIT SUPER! CETTE SORTIE DE PUITS SIGNIFIE REPAS!!! YESSS!

C'ETAIT SUPER! CETTE SORTIE DE PUITS SIGNIFIE REPAS!!! YESSS!

Ce midi, après le vin de nèfles, ce sera grillades!

Nous nous gâtons: Isabelle a porté des bugnes pour le dessert après un bon café brûlant !!!

DES BUGNES!!!    . LE TOP...
DES BUGNES!!!    . LE TOP...

DES BUGNES!!! . LE TOP...

Le froid reprend peu à peu le dessus, il est temps d'aller s'abriter sous terre!

Nous descendons sous un bloc désobstrué par moi-même il y a cinq ans .

Il s'agit de l'aven Pantagruel, retrouvé en 2012, et très mal localisé sur une topo ancienne!

Cet aven est souvent gazé par du CO2, mais bien concrétionné.

LA CHALEUR RELATIVE DU TROU EST TRES APPRECIEE
LA CHALEUR RELATIVE DU TROU EST TRES APPRECIEE
LA CHALEUR RELATIVE DU TROU EST TRES APPRECIEE
LA CHALEUR RELATIVE DU TROU EST TRES APPRECIEE

LA CHALEUR RELATIVE DU TROU EST TRES APPRECIEE

Après un plan incliné, un P8 nous dépose dans une salle, suivie d'une belle galerie descendante.

AGREABLE MOMENT, LE CO2 NE SE FAIT PAS TOUT DE SUITE SENTIR...
AGREABLE MOMENT, LE CO2 NE SE FAIT PAS TOUT DE SUITE SENTIR...
AGREABLE MOMENT, LE CO2 NE SE FAIT PAS TOUT DE SUITE SENTIR...
AGREABLE MOMENT, LE CO2 NE SE FAIT PAS TOUT DE SUITE SENTIR...
AGREABLE MOMENT, LE CO2 NE SE FAIT PAS TOUT DE SUITE SENTIR...

AGREABLE MOMENT, LE CO2 NE SE FAIT PAS TOUT DE SUITE SENTIR...

Nous déambulons un bon moment en toute liberté dans cette galerie très concrétionnée, c'est vraiment beau!

Mais le gaz commence à peser sur notre organisme, il est temps de remonter!!

IL FAUT... REMONTER!!
IL FAUT... REMONTER!!
IL FAUT... REMONTER!!
IL FAUT... REMONTER!!
IL FAUT... REMONTER!!
IL FAUT... REMONTER!!
IL FAUT... REMONTER!!
IL FAUT... REMONTER!!
IL FAUT... REMONTER!!
IL FAUT... REMONTER!!
IL FAUT... REMONTER!!
IL FAUT... REMONTER!!
IL FAUT... REMONTER!!

IL FAUT... REMONTER!!

Est ce la fatigue ou bien plutôt le CO2, nous avons quelques difficultés à nous extirper de cette chatière!...

RENAISSANCE DANS LA DOULEUR  (...)
RENAISSANCE DANS LA DOULEUR  (...)
RENAISSANCE DANS LA DOULEUR  (...)
RENAISSANCE DANS LA DOULEUR  (...)
RENAISSANCE DANS LA DOULEUR  (...)
RENAISSANCE DANS LA DOULEUR  (...)

RENAISSANCE DANS LA DOULEUR (...)

Beaucoup de Garri (excusés) sont occupés ce mois de Janvier, gageons que nous nous retrouverons plus nombreux lors des sorties de février...

En tout cas, comme on dit: les absents ont toujours tort... ;-)  car nous nous sommes vraiment régalés!!!

Kiki

ps: La bienvenue chez les Garri à Isabelle et Robert

Repost 0
Published by Lei Garri Grèu ( les loirs)
commenter cet article
15 janvier 2017 7 15 /01 /janvier /2017 11:25

Pour ce samedi, on prend (presque) les mêmes et on recommence dans le même secteur que la sortie précédente.

Isabelle, Gérard, Robert et moi-même sont de la partie pour "spéléoter" au Broussan!

Un bon mistral nous transperce le corps ce matin: il gèle! .

Nous allons faire l'aven du Toboggan (* le nom de l'aven est changé intentionnellement pour sa protection)!

J'équipe la cavité, les spits sont tous corrodés... Robert, Isabelle et Gégé suivent.

 

LE PLAISIR  DE SE RETROUVER SOUS TERRE ENTRE AMIS ET AU CHAUD!...
LE PLAISIR  DE SE RETROUVER SOUS TERRE ENTRE AMIS ET AU CHAUD!...
LE PLAISIR  DE SE RETROUVER SOUS TERRE ENTRE AMIS ET AU CHAUD!...
LE PLAISIR  DE SE RETROUVER SOUS TERRE ENTRE AMIS ET AU CHAUD!...

LE PLAISIR DE SE RETROUVER SOUS TERRE ENTRE AMIS ET AU CHAUD!...

Un puits en colimaçon, un tube bien érodé, bien lisse, nous fait déboucher au sommet d'une galerie 20 mètres plus bas. 

Robert prend le relai, il équipe le P10 suivant tandis que je pars préparer l'équipement du plan incliné du côté opposé de la galerie.

DANS LE P10: OUPS !  PETIT CLIN D'OEIL A ISABELLE...
DANS LE P10: OUPS !  PETIT CLIN D'OEIL A ISABELLE...
DANS LE P10: OUPS !  PETIT CLIN D'OEIL A ISABELLE...
DANS LE P10: OUPS !  PETIT CLIN D'OEIL A ISABELLE...
DANS LE P10: OUPS !  PETIT CLIN D'OEIL A ISABELLE...
DANS LE P10: OUPS !  PETIT CLIN D'OEIL A ISABELLE...
DANS LE P10: OUPS !  PETIT CLIN D'OEIL A ISABELLE...
DANS LE P10: OUPS !  PETIT CLIN D'OEIL A ISABELLE...
DANS LE P10: OUPS !  PETIT CLIN D'OEIL A ISABELLE...

DANS LE P10: OUPS ! PETIT CLIN D'OEIL A ISABELLE...

Nous nous retrouvons tous au sommet du plan incliné qui annonce un petit puits, amarrages en nat...   Dans un premier temps, nous visitons un étage intermédiaire, petite galerie remontante où foisonnent de grosses concrétions excentriques!

GROSSES EXCENTRIQUES
GROSSES EXCENTRIQUES
GROSSES EXCENTRIQUES
GROSSES EXCENTRIQUES
GROSSES EXCENTRIQUES
GROSSES EXCENTRIQUES
GROSSES EXCENTRIQUES
GROSSES EXCENTRIQUES
GROSSES EXCENTRIQUES
GROSSES EXCENTRIQUES
GROSSES EXCENTRIQUES
GROSSES EXCENTRIQUES
GROSSES EXCENTRIQUES
GROSSES EXCENTRIQUES

GROSSES EXCENTRIQUES

Nous passons à l'étage inférieur: la corde de 60 mètres s'arrête pile au bon moment.

Nous nous trouvons dans une galerie au sol glaiseux. Les parois et quelques plafonds secrets sont recouverts de superbes excentriques. Un pont concrétionné surplombe un plan incliné au sol collant et sans issue. Séance photos obligatoire...

Les buissons d'excentriques sont rares dans le Var, nous profitons, privilégiés, de ce spectacle...

 

QUE DU BEAU, QUE DU BONHEUR!!!
QUE DU BEAU, QUE DU BONHEUR!!!
QUE DU BEAU, QUE DU BONHEUR!!!
QUE DU BEAU, QUE DU BONHEUR!!!
QUE DU BEAU, QUE DU BONHEUR!!!
QUE DU BEAU, QUE DU BONHEUR!!!
QUE DU BEAU, QUE DU BONHEUR!!!
QUE DU BEAU, QUE DU BONHEUR!!!
QUE DU BEAU, QUE DU BONHEUR!!!
QUE DU BEAU, QUE DU BONHEUR!!!
QUE DU BEAU, QUE DU BONHEUR!!!
QUE DU BEAU, QUE DU BONHEUR!!!
QUE DU BEAU, QUE DU BONHEUR!!!
QUE DU BEAU, QUE DU BONHEUR!!!

QUE DU BEAU, QUE DU BONHEUR!!!

Malgré tout, il faut remonter...

Tout se passe "plan plan", Isabelle coaché par Gégé et moi-même; Robert déséquipe.

La fraicheur extérieure se fait sentir à 10 mètres de la surface, nous n'attendons pas Gérard et Robert: nous descendons  nous couvrir de vêtements chauds.

 

YESSSS!!!...
YESSSS!!!...
YESSSS!!!...
YESSSS!!!...
YESSSS!!!...
YESSSS!!!...

YESSSS!!!...

Un coin sympathique, abrité du vent et ensoleillé nous accueille pour le pique-nique.

  Nous en avons encore plein les yeux quand nous dégustons les vins d'orange (Gé et Robert).

Malin, Gérard a prévu de la soupe chaude, il faut que je l'imite la prochaine fois!

J'ai porté à mon tour une galette des Rois faite maison (MDR), le cidre est évidemment naturellement à température idéale!...

Bizarre, bizarre, le hasard faisant bien les choses, LOL, c'est Isa qui tombe sur le santon, drôle de forme pour un santon!

Une excentrique peut être??!  ;-)

ISA PAS FIERE DE NOUS MONTRER SON SANTON: HO, UNE EXCENTRIQUE!!...
ISA PAS FIERE DE NOUS MONTRER SON SANTON: HO, UNE EXCENTRIQUE!!...

ISA PAS FIERE DE NOUS MONTRER SON SANTON: HO, UNE EXCENTRIQUE!!...

Nous quittons le Domaine D'Orves vers 16h, L'aven du jour est beau, ludique, un tantinet technique, mais les spits sont en mauvais état.

Comme nous apprécions ces journées spéléos au coeur de la nature qui rythment avec convivialité, humour et sérénité...

Kiki

Repost 0
Published by Lei Garri Grèu ( les loirs) - dans sorties club
commenter cet article
8 janvier 2017 7 08 /01 /janvier /2017 12:18

Suite aux festivités de fin d'année 2016, cette première sortie de l'année est une sortie "plan plan", de décrassage. Sont présents aujourd'hui: Bruno, Gérard en aprèm et moi-même (Garri) puis Isabelle et Robert (Invités).

Au programme, il est prévu que nous fassions deux avens: Les Inconnus le matin et l'Athos  en après-midi. Ce ne sont pas de grosses cavités, mais elles sont ludiques et jolies.

Ces deux avens se trouvent dans le Domaine D'Orves.

Après les retrouvailles au parking du Broussan à 9h30, un petit bonjour au Garde et nous montons en 4x4 un peu plus haut que le secteur des Ajoncs.

La cavité du matin débute par un beau P12 bien sympathique, suivi d' une salle où normalement, un passage nous mène huit mètres plus bas dans une belle diaclase...

Personnellement, j'ai un souvenir lointain (une 15aine d'années) de la topo, que j'ai donc visionné la veille, mais cette topo manque de précision!

J'équipe ce petit puits, suivi de mes équipiers; Une superbe chouette s'envole sous moi, nous l'avons dérangée. Isabelle a déjà l'air de se régaler à la descente, Robert et Bruno profitent, c'est la première fois qu'ils viennent en ces lieux.

Arrivés au fond, quelques os de cheval encombrent le sol, chacun tourne, vire, cherche la suite en vain!! :(  Nous remontons un peu brimés...

 

 

LICHENS DORES AU PLAFOND
LICHENS DORES AU PLAFOND
LICHENS DORES AU PLAFOND
LICHENS DORES AU PLAFOND
LICHENS DORES AU PLAFOND
LICHENS DORES AU PLAFOND
LICHENS DORES AU PLAFOND
LICHENS DORES AU PLAFOND

LICHENS DORES AU PLAFOND

Nous retournons à l'entrée du Domaine et retrouvons Gégé pour le pique-nique.

Le repas se déroule à la fraîche, dans la bonne humeur, Robert sors son vin de myrte (un régal d'apéro) quant à Isabelle, elle dévoile en fin de repas une galette des Rois faite maison qui sera accompagnée d'un bon cidre!

C'est moi qui ai eu le "santon", pur hasard bien sûr LOL: le santon, en fait un spit, a été introduit au dernier moment!! Chouette idée!

 

EN GUISE DE SANTON: UN SPIT !!!  SUPER L'IDEE.          LE GARDIEN SYMPA DERRIERE!
EN GUISE DE SANTON: UN SPIT !!!  SUPER L'IDEE.          LE GARDIEN SYMPA DERRIERE!

EN GUISE DE SANTON: UN SPIT !!! SUPER L'IDEE. LE GARDIEN SYMPA DERRIERE!

Il est temps de remonter dans le même secteur que ce matin pour faire l'Athos en aprèm !

Nous passons devant l'aven du Cric puis arrivons rapidement sur les lieux, Gégé équipe.

C'est de bon coeur que nous nous laissons glisser dans ce vaste P20, Robert et Isabelle découvrent!

 

DEPART DU P20
DEPART DU P20
DEPART DU P20
DEPART DU P20
DEPART DU P20
DEPART DU P20

DEPART DU P20

Au bas de ce puits volumineux, nous découvrons dans l'obscurité quelques plantes de type prêle et une araignée méta.

Nous allons visiter en premier, par un passage étroit, la diaclase bien concrétionée qui est obstruée au fond par des blocs de lave!

BLOC VOLCANIQUE RECOUVERT DE CALCITE
BLOC VOLCANIQUE RECOUVERT DE CALCITE
BLOC VOLCANIQUE RECOUVERT DE CALCITE
BLOC VOLCANIQUE RECOUVERT DE CALCITE
BLOC VOLCANIQUE RECOUVERT DE CALCITE
BLOC VOLCANIQUE RECOUVERT DE CALCITE
BLOC VOLCANIQUE RECOUVERT DE CALCITE
BLOC VOLCANIQUE RECOUVERT DE CALCITE
BLOC VOLCANIQUE RECOUVERT DE CALCITE
BLOC VOLCANIQUE RECOUVERT DE CALCITE
BLOC VOLCANIQUE RECOUVERT DE CALCITE
BLOC VOLCANIQUE RECOUVERT DE CALCITE

BLOC VOLCANIQUE RECOUVERT DE CALCITE

Mais il y a aussi des concrétions plus fines!

QUELQUES MINI CONCRETIONS
QUELQUES MINI CONCRETIONS
QUELQUES MINI CONCRETIONS
QUELQUES MINI CONCRETIONS
QUELQUES MINI CONCRETIONS

QUELQUES MINI CONCRETIONS

Nous quittons cet endroit très intéressant pour déambuler maintenant dans deux galeries bien fournies elles aussi : Concrétions d'une blancheur intense...

QUE DU BEAU !!!
QUE DU BEAU !!!
QUE DU BEAU !!!
QUE DU BEAU !!!
QUE DU BEAU !!!
QUE DU BEAU !!!
QUE DU BEAU !!!
QUE DU BEAU !!!

QUE DU BEAU !!!

Chenal de voute, éponges calcifiées (Chaetetidé), fossiles de rudistes etc...

RUDISTE (VACCINITES GIGANTEUS DU CONIACIEN:= 87 million d'années)
RUDISTE (VACCINITES GIGANTEUS DU CONIACIEN:= 87 million d'années)
RUDISTE (VACCINITES GIGANTEUS DU CONIACIEN:= 87 million d'années)
RUDISTE (VACCINITES GIGANTEUS DU CONIACIEN:= 87 million d'années)
RUDISTE (VACCINITES GIGANTEUS DU CONIACIEN:= 87 million d'années)
RUDISTE (VACCINITES GIGANTEUS DU CONIACIEN:= 87 million d'années)
RUDISTE (VACCINITES GIGANTEUS DU CONIACIEN:= 87 million d'années)

RUDISTE (VACCINITES GIGANTEUS DU CONIACIEN:= 87 million d'années)

La ballade a été très agréable avec des curiosités diverses...

Nous pensons à remonter.

 AVEN DES INCONNUS ET L'ATHOS  7 janvier 2017
 AVEN DES INCONNUS ET L'ATHOS  7 janvier 2017
 AVEN DES INCONNUS ET L'ATHOS  7 janvier 2017
 AVEN DES INCONNUS ET L'ATHOS  7 janvier 2017
 AVEN DES INCONNUS ET L'ATHOS  7 janvier 2017
 AVEN DES INCONNUS ET L'ATHOS  7 janvier 2017

Nous remontons en ayant beaucoup de belles choses en tête!

Bruno s'occupe du démarrage d'Isabelle...

RETOUR VERS LA SURFACE !
RETOUR VERS LA SURFACE !
RETOUR VERS LA SURFACE !

RETOUR VERS LA SURFACE !

Cette journée a été très agréable pour tous, autant au niveau spéléo qu'au niveau pique-nique avec toujours une ambiance "bon enfant"... L'année 2017 débute bien chez les Garri!

Merci à Robert et Isabelle pour avoir pensé à la galette!! ;-)

Kiki

ps: qu'importe la taille du flacon pourvu qu'on ait l'ivresse!... lol

Repost 0
Published by Lei Garri Grèu ( les loirs)
commenter cet article
28 décembre 2016 3 28 /12 /décembre /2016 20:10
MEILLEURS VOEUX POUR LA NOUVELLE ANNEE !
Repost 0
Published by Lei Garri Grèu ( les loirs)
commenter cet article
19 décembre 2016 1 19 /12 /décembre /2016 16:40

Après plusieurs reports dus à la météo, nous avons pu enfin ce dimanche nous retrouver à Siou Blanc pour une journée initiation à la spéléo verticale.

La matinée se déroulera très technique en falaise puis l'après-midi très ludique à l'aven du Dragon.

Sont présents chez les Garri: Stéphanie, Patrick, Gérard, Denis et moi même.

Robert et Isabelle du SC Sanary et "Monseigneur" du Bat Club

Salomé, Leïa, Chrystelle et Simon sont là pour découvrir l'activité et "apprendre"...

9 heures du mat, il gèle sur le plateau, le givre est omniprésent.

CA CAILLE CE MATIN

CA CAILLE CE MATIN

Les rayons du soleil nous aident à supporter le froid, la matinée débute par la découverte du matériel spéléo puis, tandis que Gérard et Stéphanie expliquent l'utilisation des agrées sur un "rataillon" de corde, nous nous dirigeons, Patrick, Robert et moi vers la falaise où nous équipons trois voies.

DECOUVERTE DU MATERIEL SPELEO
DECOUVERTE DU MATERIEL SPELEO

DECOUVERTE DU MATERIEL SPELEO

Nous sommes synchros, le groupe des débutants très attentifs d'après Gérard, arrive en bas de la falaise au moment où les voies sont équipées.

Au sommet de la falaise, le soleil nous arrose de ses rayons, la température devient agréable, le panorama est superbe: nous découvrons au lointain les sommets enneigés des Alpes du sud.

Après la théorie, place à la pratique!

Les fractios, obstacles placés spécialement ici pour "compliquer" la progression ne font peur à personne, seul le fait de se placer dans le vide à la descente impressionne...(tout à fait normal)

Isabelle profite de cette journée pour se perfectionner en mode Garri... ;-)

Les encadrants n'ont pratiquement pas à intervenir.

CHRYSTELLE EST AU TOP, SOUS LE CONTROLE DE STEPHANIE BIEN PLACEE POUR SURVEILLER...
CHRYSTELLE EST AU TOP, SOUS LE CONTROLE DE STEPHANIE BIEN PLACEE POUR SURVEILLER...
CHRYSTELLE EST AU TOP, SOUS LE CONTROLE DE STEPHANIE BIEN PLACEE POUR SURVEILLER...
CHRYSTELLE EST AU TOP, SOUS LE CONTROLE DE STEPHANIE BIEN PLACEE POUR SURVEILLER...
CHRYSTELLE EST AU TOP, SOUS LE CONTROLE DE STEPHANIE BIEN PLACEE POUR SURVEILLER...
CHRYSTELLE EST AU TOP, SOUS LE CONTROLE DE STEPHANIE BIEN PLACEE POUR SURVEILLER...
CHRYSTELLE EST AU TOP, SOUS LE CONTROLE DE STEPHANIE BIEN PLACEE POUR SURVEILLER...
CHRYSTELLE EST AU TOP, SOUS LE CONTROLE DE STEPHANIE BIEN PLACEE POUR SURVEILLER...
CHRYSTELLE EST AU TOP, SOUS LE CONTROLE DE STEPHANIE BIEN PLACEE POUR SURVEILLER...
CHRYSTELLE EST AU TOP, SOUS LE CONTROLE DE STEPHANIE BIEN PLACEE POUR SURVEILLER...
CHRYSTELLE EST AU TOP, SOUS LE CONTROLE DE STEPHANIE BIEN PLACEE POUR SURVEILLER...
CHRYSTELLE EST AU TOP, SOUS LE CONTROLE DE STEPHANIE BIEN PLACEE POUR SURVEILLER...

CHRYSTELLE EST AU TOP, SOUS LE CONTROLE DE STEPHANIE BIEN PLACEE POUR SURVEILLER...

ROBERT EST EN LEVITATION !

ROBERT EST EN LEVITATION !

Tous les participants ayant pratiqué les trois voies en aller-retour, il est l'heure du pique-nique!

"Monseigneur", afin de nous faire gagner un peu de temps se propose de rester déséquiper la dernière voie, sympa il mangera plus tard!!!

Nous redescendons au parking et avec grand appétit nous retrouvons pour les agapes.

MERCI MONSEIGNEUR !
MERCI MONSEIGNEUR !
MERCI MONSEIGNEUR !
MERCI MONSEIGNEUR !

MERCI MONSEIGNEUR !

Nous voici au Dragon en aprèm, c'est un aven volumineux, assez impressionnant, mais sans aucune difficulté!

Après une matinée très studieuse, voici la récompense, une descente ludique, où tout le monde aura sa petite dose d'adrénaline en toute sécurité...

La surprise pour les néophytes, c'est de déboucher après 8 mètres de descente, (pendus plein vide sur corde à 20 mètres de hauteur), au plafond d'une salle de 50 mètres de diamètre...

CHRYSTELLE ET SIMON SOUS LE PUITS, AU SOMMET DU CONE D'EBOULIS
CHRYSTELLE ET SIMON SOUS LE PUITS, AU SOMMET DU CONE D'EBOULIS
CHRYSTELLE ET SIMON SOUS LE PUITS, AU SOMMET DU CONE D'EBOULIS
CHRYSTELLE ET SIMON SOUS LE PUITS, AU SOMMET DU CONE D'EBOULIS
CHRYSTELLE ET SIMON SOUS LE PUITS, AU SOMMET DU CONE D'EBOULIS
CHRYSTELLE ET SIMON SOUS LE PUITS, AU SOMMET DU CONE D'EBOULIS

CHRYSTELLE ET SIMON SOUS LE PUITS, AU SOMMET DU CONE D'EBOULIS

Au fond, chacun déambule à son grès dans l'immense salle parsemée de blocs.

Salomé et Leïa partent à l'aventure de leur côté, après avoir fait trois tours de la salle, elles s'assoient sur un promontoire et contemplent longuement ce lieu irréel.

(photos Salomé)                UNE LONGUE PAUSE CONTEMPLATIVE...
(photos Salomé)                UNE LONGUE PAUSE CONTEMPLATIVE...
(photos Salomé)                UNE LONGUE PAUSE CONTEMPLATIVE...
(photos Salomé)                UNE LONGUE PAUSE CONTEMPLATIVE...
(photos Salomé)                UNE LONGUE PAUSE CONTEMPLATIVE...

(photos Salomé) UNE LONGUE PAUSE CONTEMPLATIVE...

Enfin, nous décidons de remonter; ayant équipé en double, l'attente en bas est moindre et donne lieu, au démarrage, à des moments cocasses ...

A la réception au sommet, Denis et Stéphanie assurent.

LEIA A SALOME 3 METRES SOUS ELLE:  "QU'EST CE QU'ON FAIT LA?!  C'EST TROP COOL!"!!
LEIA A SALOME 3 METRES SOUS ELLE:  "QU'EST CE QU'ON FAIT LA?!  C'EST TROP COOL!"!!
LEIA A SALOME 3 METRES SOUS ELLE:  "QU'EST CE QU'ON FAIT LA?!  C'EST TROP COOL!"!!
LEIA A SALOME 3 METRES SOUS ELLE:  "QU'EST CE QU'ON FAIT LA?!  C'EST TROP COOL!"!!
LEIA A SALOME 3 METRES SOUS ELLE:  "QU'EST CE QU'ON FAIT LA?!  C'EST TROP COOL!"!!
LEIA A SALOME 3 METRES SOUS ELLE:  "QU'EST CE QU'ON FAIT LA?!  C'EST TROP COOL!"!!
LEIA A SALOME 3 METRES SOUS ELLE:  "QU'EST CE QU'ON FAIT LA?!  C'EST TROP COOL!"!!
LEIA A SALOME 3 METRES SOUS ELLE:  "QU'EST CE QU'ON FAIT LA?!  C'EST TROP COOL!"!!

LEIA A SALOME 3 METRES SOUS ELLE: "QU'EST CE QU'ON FAIT LA?! C'EST TROP COOL!"!!

17h30, nous rejoignons les voitures où cette belle journée se termine à la nuit tombée par un bon vin chaud à base de jus de pommes, mais non alcoolisé au grand dam de tous mes amis...lol

Tout le monde a bien profité de cette journée, le groupe était très sympa, peut être d'autres Garri se joindront bientôt à nous?!...

Kiki 

GARRI EN PAUSE!!!
GARRI EN PAUSE!!!

GARRI EN PAUSE!!!

Repost 0
Published by Lei Garri Grèu ( les loirs) - dans initiation
commenter cet article
17 novembre 2016 4 17 /11 /novembre /2016 13:01

La journée initiation verticale de ce jour ayant été annulée la veille (après cinq jours d'incertitude), nous nous devions de réagir afin de ne pas rester oisif...

Patrick m'appelle, nous convenons de sortir en après-midi,  un petit trou sympa et pas très loin du Beausset: l' "Ile au trésor".

Il s'agit d'un beau puits d'une vingtaine de mètres perdu en pleine garrigue, nous baignons dans les paysages de "la gloire de mon père" avec vue sur la mer au loin!.

Nous avions amélioré à minima l'équipement de ce puits il y a quelques années Gérard et moi même: 1 spit d'entrée + une dév à -10m

Il en demeure pas moins, que Patrick qui équipe à l'air perplexe à la tête de puits et il n'a pas tort: un second spit serait le bienvenu d'entrée!

Nous équipons avec une sangle longue qui sert de double amarrage, elle même rattachée au spit de tête de main courante...

HAAA LA TECHNIQUE D'EQUIPEMENT DANS LES VIEUX PUITS PEU FREQUENTES!!!

HAAA LA TECHNIQUE D'EQUIPEMENT DANS LES VIEUX PUITS PEU FREQUENTES!!!

La descente se fait assez rapidement, Stéph a suivi son homme;  je suis encore pendu sur corde, Patrick me demande s'il n'y a rien de particulier pour la suite? Bein Nannn!

Arrivé en bas, mes prédécesseurs se sont déjà envolés, Stéphanie en tête!

Patrick m'attend à mi-parcours, je le rejoins lorsque nous entendons un appel de détresse venant de Stéphanie!...

BEAU PUITS
BEAU PUITS

BEAU PUITS

Arrivés rapidement sur place, dix mètres plus bas, nous trouvons Stéphanie coincée dans un dernier ressaut de plus de 2 mètres... Après être descendue, elle a essayé de remonter toute seule, mais s'est épuisée, coincée dans l'étroiture, elle ne peut ni monter ni... descendre!

Une corde, une poignée, une bonne traction d'en haut de notre part, accompagné d'un beau déhanchement du bassin de la "victime", la Stéph est sauvée... ;-)

SOS STEPH !
SOS STEPH !
SOS STEPH !

SOS STEPH !

Patrick prend la place de Stéph, descend en s'aidant les mains sur la corde, il se laisse glisser.

Deux mètres plus bas, il prend la photo d'une suite éventuelle, un départ à creuser?!

MAINTENANT, IL FAUT REMONTER!
MAINTENANT, IL FAUT REMONTER!
MAINTENANT, IL FAUT REMONTER!
MAINTENANT, IL FAUT REMONTER!

MAINTENANT, IL FAUT REMONTER!

Le retour vers la surface se fera groupé et sans encombre !

BASE DU PUITS
BASE DU PUITS

BASE DU PUITS

Nous ressortons de l'aven chacun à notre tour dans la nuit naissante, l'air est vif.

PATRICK DESEQUIPE
PATRICK DESEQUIPE

PATRICK DESEQUIPE

Encore une sortie improvisée en 1/2 journée.

Le beau puits, malgré une profondeur moyenne , a permis à Patrick de travailler encore l'équipement.

Nous aurons très bientôt l'occasion de renouer avec des sorties plus conséquentes...

Kiki

 

SORTIE AUX AURORES, IL FAIT FROID

SORTIE AUX AURORES, IL FAIT FROID

Repost 0
Published by Lei Garri Grèu ( les loirs) - dans sorties club
commenter cet article
14 novembre 2016 1 14 /11 /novembre /2016 08:46

Nous nous retrouvons Biel, Hervé et moi sur Siou Blanc en semaine pour terminer une désobstruction.

Cela fait quelques années que Biel avait déjà repéré ce trou d'où soufflait un bon courant d'air...Une désob avait été entreprise il y a un an, puis délaissée; Je me joins aujourd'hui à mes deux compères qui ont recommencé le travail hier.

Après avoir cassé du caillou à grands coups de masse, il faut aujourd'hui continuer le boulot tout en descendant progressivement, l'aven demeure quand même bien étroit, nous butons à -5m .

PREMIERE AU CREEK 10 novembre 2016
PREMIERE AU CREEK 10 novembre 2016
PREMIERE AU CREEK 10 novembre 2016
PREMIERE AU CREEK 10 novembre 2016
PREMIERE AU CREEK 10 novembre 2016
PREMIERE AU CREEK 10 novembre 2016

Les blocs sont remontés laborieusement dans la bonne humeur, chacun ayant un poste actif.

GROS COUPS DE MASSE, HISSAGES DE BLOCS, LE PASSAGE S'OUVRE ENFIN!
GROS COUPS DE MASSE, HISSAGES DE BLOCS, LE PASSAGE S'OUVRE ENFIN!
GROS COUPS DE MASSE, HISSAGES DE BLOCS, LE PASSAGE S'OUVRE ENFIN!

GROS COUPS DE MASSE, HISSAGES DE BLOCS, LE PASSAGE S'OUVRE ENFIN!

Enfin, après avoir levé une petite dalle horizontale qui fait bouchon, le puits se révèle  débouchant sur une salle de dimension modeste.

Biel équipe et descend suivi du regard par Hervé.

Au fond, la salle se transforme en diaclase, quelques blocs suite à notre travail de brise roches jonchent le sol. Aucune suite n'est apparente, le souffle d'air ressenti en haut doit provenir d'un courant d'air provenant d'un autre trou de surface. :(

TOPO DE HERVE
TOPO DE HERVE
TOPO DE HERVE
TOPO DE HERVE
TOPO DE HERVE
TOPO DE HERVE

TOPO DE HERVE

Nous rentrons de nuit, un peu déçus, mais certain d'avoir fait du bon boulot, on ne peut pas gagner à tous les coups!

kIKI

BIEL ET HERVE FAISANT LEURS COURSES  EN NOCTURNE?!

BIEL ET HERVE FAISANT LEURS COURSES EN NOCTURNE?!

Repost 0
Published by Lei Garri Grèu ( les loirs) - dans sorties désob
commenter cet article
30 octobre 2016 7 30 /10 /octobre /2016 19:57

Biel nous avait invités Herrick et moi même sur le terrain afin de visiter une "magnifique découverte". L'entrée de la grotte était très appétissante, mais l'intérieur étant comblé de blocs presque jusqu'au plafond, nous avions préféré déclarer forfait vu l'ampleur de la tâche!...

Quelques mois plus tard, je suis de retour sur les lieux avec Biel et Lucien son ami:

Biel toujours persuadé d'avoir trouvé la cavité du siècle a travaillé des mois durant comme un forcené accompagné de Lucien et a senti un léger courant d'air venant d'une petite faille.

En grimpant le raidillon terminal d'accès à la grotte, cette fois-ci, un énorme éboulis de blocs divers nous accueille!  "Quel travail de forçats"!...

GROTTE DE BRAMAPAN  Août, Septembre, Octobre 2016
GROTTE DE BRAMAPAN  Août, Septembre, Octobre 2016
GROTTE DE BRAMAPAN  Août, Septembre, Octobre 2016
GROTTE DE BRAMAPAN  Août, Septembre, Octobre 2016

Lucien a pris goût lui aussi à la désobstruction, il nous observe à chaque grand coup de masse!

En fin d'après-midi, ça passe! Biel s'enquille dans la lucarne artificielle et touche le sol 3 mètres plus bas sous les yeux admiratifs et curieux de Lulu...

Ce dernier, confectionne plus tard une échelle sur place pour avoir accès à cette salle et nous éviter de nous mettre le baudrier!

L'ECHELLE DE LUCIEN TRES PRATIQUE !!
L'ECHELLE DE LUCIEN TRES PRATIQUE !!
L'ECHELLE DE LUCIEN TRES PRATIQUE !!
L'ECHELLE DE LUCIEN TRES PRATIQUE !!
L'ECHELLE DE LUCIEN TRES PRATIQUE !!
L'ECHELLE DE LUCIEN TRES PRATIQUE !!
L'ECHELLE DE LUCIEN TRES PRATIQUE !!

L'ECHELLE DE LUCIEN TRES PRATIQUE !!

Personnellement, je me dirige d'instinct et avec conviction vers le bas de la pièce, la suite éventuelle pourrait se trouver là en déblayant une demi-journée?!

SUITE POSSIBLE?
SUITE POSSIBLE?
SUITE POSSIBLE?

SUITE POSSIBLE?

Biel quant à lui, ayant senti un courant d'air venant du plafond, bien en hauteur, projette de commencer un travail ... sous une trémie!...

SOUS LA TREMIE!!!...VERS LA SURFACE !!
SOUS LA TREMIE!!!...VERS LA SURFACE !!
SOUS LA TREMIE!!!...VERS LA SURFACE !!

SOUS LA TREMIE!!!...VERS LA SURFACE !!

  Biel décide alors d'attaquer cette trémie ,par dessous, cela se fera SANS MOI (question de principe, de sécurité et la surface n'est pas loin) , il étaie pour éviter la chute des blocs et avec de longues barres à mine et perceuse...fait sauter le bouchon avec l'aide de Lucien, après beaucoup d'heures d'effort. 

Biel monte voir ,mais vu l'instabilité qui demeure, ne prospecte pas à fond cette nouvelle petite salle. Il attend à ce jour des volontaires pour une purge plus systématique du passage...

A suivre!

Kiki

Repost 0
Published by Lei Garri Grèu ( les loirs) - dans sorties désob
commenter cet article
23 octobre 2016 7 23 /10 /octobre /2016 21:12

Après une longue période d'absence, le plateau étant fermé de mi-juin à mi-septembre, (risques incendie), l'activité recommence dans l'aven trouvé par Biel.

Ci-joint article précédent:

Nous continuons le travail dans le méandre de 15 cm de largeur légèrement ventilé.

Au début, la tâche nous a semblé énorme, mais l'attrait de l'inconnu, la passion de l'exploration nous incite à aller de l'avant....

Durant plusieurs sorties, Biel et moi-même avançons à grands coups de masse dans ce méandre horizontal droit sur 4 m de long (visuel).

Le boulot est laborieux: il faut casser la roche et ressortir du méandre les blocs coincés au sol que nous entassons en restanque à la base du puits précédent.

BIEL SE DESALTERE A LA PAILLE!  LOL
BIEL SE DESALTERE A LA PAILLE!  LOL
BIEL SE DESALTERE A LA PAILLE!  LOL
BIEL SE DESALTERE A LA PAILLE!  LOL
BIEL SE DESALTERE A LA PAILLE!  LOL

BIEL SE DESALTERE A LA PAILLE! LOL

Les micros gours et les petites flaques d'eau au fond du méandre sont malheureusement cachés à jamais, recouverts de pierraille, des sacrifices sont à faire pour avancer!

Les coups de masse pleuvent afin de supprimer les aspérités.

Au bout des 4 mètres de progression, le méandre tourne à angle droit vers la droite;

Dans la paroi, face à moi, une mini lucarne me permet d'envoyer mon APN à bout de bras et de faire une photo à la volée: Bingo! La photo révèle que le méandre après avoir fait un demi tour revient devant nous... Il faut donc continuer devant nous et délaisser le bras du méandre qui part à droite.

Deux derniers gros coups de masse sont donnés de la surface, nous ne redescendons pas voir le résultat...

 

LA RESTANQUE GAGNE DE LA HAUTEUR...
LA RESTANQUE GAGNE DE LA HAUTEUR...
LA RESTANQUE GAGNE DE LA HAUTEUR...
LA RESTANQUE GAGNE DE LA HAUTEUR...
LA RESTANQUE GAGNE DE LA HAUTEUR...
LA RESTANQUE GAGNE DE LA HAUTEUR...
LA RESTANQUE GAGNE DE LA HAUTEUR...
LA RESTANQUE GAGNE DE LA HAUTEUR...
LA RESTANQUE GAGNE DE LA HAUTEUR...
LA RESTANQUE GAGNE DE LA HAUTEUR...
LA RESTANQUE GAGNE DE LA HAUTEUR...
LA RESTANQUE GAGNE DE LA HAUTEUR...
LA RESTANQUE GAGNE DE LA HAUTEUR...

LA RESTANQUE GAGNE DE LA HAUTEUR...

Fin octobre, nous avons du renfort: Hervé vient découvrir l'aven et nous donne un bon coup de main...

Nous retrouvons les lieux  et après nos deux derniers coups de masse de la dernière fois, voyons la suite: le méandre continue sur 3 mètres et descend de 2 mètres, au fond une grosse flaque d'eau est en visuel...

A partir de là, une résonance, un écho se fait ressentir, ce qui nous motive bien plus! La présence prochaine d'un vide, d'une salle ou d'un puits devient réalité!

 

 

LE TRIO DE CHOC: KIKI, BIEL ET HERVE
LE TRIO DE CHOC: KIKI, BIEL ET HERVE
LE TRIO DE CHOC: KIKI, BIEL ET HERVE
LE TRIO DE CHOC: KIKI, BIEL ET HERVE
LE TRIO DE CHOC: KIKI, BIEL ET HERVE
LE TRIO DE CHOC: KIKI, BIEL ET HERVE
LE TRIO DE CHOC: KIKI, BIEL ET HERVE
LE TRIO DE CHOC: KIKI, BIEL ET HERVE
LE TRIO DE CHOC: KIKI, BIEL ET HERVE
LE TRIO DE CHOC: KIKI, BIEL ET HERVE

LE TRIO DE CHOC: KIKI, BIEL ET HERVE

LE MEANDRE ETROIT FACE A NOUS SE MET A DESCENDRE
LE MEANDRE ETROIT FACE A NOUS SE MET A DESCENDRE

LE MEANDRE ETROIT FACE A NOUS SE MET A DESCENDRE

Une petite vidéo sur la descente étroite... Avant travaux!

Le même endroit après nos coups de masse...

NOUS NOUS APPROCHONS DU BUT...
NOUS NOUS APPROCHONS DU BUT...
NOUS NOUS APPROCHONS DU BUT...

NOUS NOUS APPROCHONS DU BUT...

Hervé revient nous aider un autre jour, Angie l'accompagne.

Arrivé en bas du méandre, Hervé se sent pousser des ailes: malgré l'étroitesse des lieux, il arrive à se faufiler entre les lames du méandre. Ce dernier tourne à droite, puis à gauche. Ca s'ouvre nous dit il...Le puits est lààààà!!!

LE DEPART DU P28: ENCORE UN PETIT NETTOYAGE ET ON Y VA !
LE DEPART DU P28: ENCORE UN PETIT NETTOYAGE ET ON Y VA !
LE DEPART DU P28: ENCORE UN PETIT NETTOYAGE ET ON Y VA !
LE DEPART DU P28: ENCORE UN PETIT NETTOYAGE ET ON Y VA !
LE DEPART DU P28: ENCORE UN PETIT NETTOYAGE ET ON Y VA !
LE DEPART DU P28: ENCORE UN PETIT NETTOYAGE ET ON Y VA !
LE DEPART DU P28: ENCORE UN PETIT NETTOYAGE ET ON Y VA !

LE DEPART DU P28: ENCORE UN PETIT NETTOYAGE ET ON Y VA !

8 novembre 2016,  chacun à notre tour, nous nous laissons glisser, le puits nous absorbe, nos éclairages fouillent l'obscurité. c'est énorme!!!

C'EST NETTOYE ET EQUIPE...TOUT LE MONDE DESCEND !!!
C'EST NETTOYE ET EQUIPE...TOUT LE MONDE DESCEND !!!
C'EST NETTOYE ET EQUIPE...TOUT LE MONDE DESCEND !!!
C'EST NETTOYE ET EQUIPE...TOUT LE MONDE DESCEND !!!

C'EST NETTOYE ET EQUIPE...TOUT LE MONDE DESCEND !!!

La base du puits est bien horizontale, très spacieuse et bien humide.

D'un côté, une pièce avec un sol recouvert de blocs arrondis et calcifiés; nous nous trouvons sous un puits parallèle très concrétionné.

Au côté opposé, un méandre aquatique large de 25cm en visuel sur 4 mètres...

BIEL EST HEUREUX, IL CONTEMPLE SON PUITS !
BIEL EST HEUREUX, IL CONTEMPLE SON PUITS !
BIEL EST HEUREUX, IL CONTEMPLE SON PUITS !
BIEL EST HEUREUX, IL CONTEMPLE SON PUITS !
BIEL EST HEUREUX, IL CONTEMPLE SON PUITS !

BIEL EST HEUREUX, IL CONTEMPLE SON PUITS !

 LES 2 PUITS PARALLELES!  L'ACCES SE FAIT PAR CELUI DE DROITE

LES 2 PUITS PARALLELES! L'ACCES SE FAIT PAR CELUI DE DROITE

Au côté opposé, un méandre aquatique démarre, étroit de 25 cm, il part tout droit sur 4 mètres.

Encore du taf en perspective, mais quelle aventure!!!

ENCORE UN MEANDRE A PASSER... SUITE DE L'AVENTURE!
ENCORE UN MEANDRE A PASSER... SUITE DE L'AVENTURE!
ENCORE UN MEANDRE A PASSER... SUITE DE L'AVENTURE!

ENCORE UN MEANDRE A PASSER... SUITE DE L'AVENTURE!

NOUS REMONTONS.
NOUS REMONTONS.

NOUS REMONTONS.

La remontée se fait sans encombre, chacun de nous est ravi de cette aventure, nous en avons plein les yeux!!!

A ce jour, le travail dans le méandre prometteur a déjà commencé,  d'autres Garri sont venus mettre la main à la pâte, utilisant massette et perfo, mais ça, c'est une autre histoire!...

Kiki

A FORCE DE JOUER DE LA MASSETTE, BIEL NE SENT PLUS SA FORCE!! LOL

A FORCE DE JOUER DE LA MASSETTE, BIEL NE SENT PLUS SA FORCE!! LOL

Repost 0
Published by Lei Garri Grèu ( les loirs) - dans sorties désob
commenter cet article

Présentation

  • : SPELEO CLUB DU BEAUSSET Lei Garri Grèu
  • SPELEO CLUB DU BEAUSSET  Lei Garri Grèu
  • : spéléologie, activités sportives, explorations du Spéléo Club du Beausset (var)
  • Contact

contact

fessardherrick@free.fr

Lei Garri Greu - Spéléo-Club du Beausset

Adresse postale :

Chez Mr Christian LIGUORI
397 chemin des bonnes herbes
83200 TOULON


 

Rechercher