Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 juin 2017 6 17 /06 /juin /2017 12:47

Il est 15h cet après-midi quand Cédric, Jérémy, Pascal et moi même nous équipons sous une chaleur accablante.

Cette sortie initiation a pour but de tester Cédric ainsi qu'un nouveau venu (Pascal) dans le franchissement des étroitures.

Pendant que j'équipe rapidement le Tépoé (entrée) et le Scribe (sortie) situés à 20 mètres l'un de l'autre,, Jérémy prend son rôle à coeur et explique avec détails la technique de descente dans un aven étroit.

Pascal, Jérémy et Cédric

Pascal, Jérémy et Cédric

C'est descendeur sur longe courte que je me laisse glisser dans le trou.

J'assure du bas tandis que Jérémy surveille d'en haut de ce petit P7.

Chacun arrive en bas du puits sans encombre en appréciant l'agréable fraîcheur...

C'EST UNE PREMIERE POUR PASCAL PLUTOT HABITUE AU VIDE...
C'EST UNE PREMIERE POUR PASCAL PLUTOT HABITUE AU VIDE...
C'EST UNE PREMIERE POUR PASCAL PLUTOT HABITUE AU VIDE...
C'EST UNE PREMIERE POUR PASCAL PLUTOT HABITUE AU VIDE...
C'EST UNE PREMIERE POUR PASCAL PLUTOT HABITUE AU VIDE...
C'EST UNE PREMIERE POUR PASCAL PLUTOT HABITUE AU VIDE...
C'EST UNE PREMIERE POUR PASCAL PLUTOT HABITUE AU VIDE...
C'EST UNE PREMIERE POUR PASCAL PLUTOT HABITUE AU VIDE...

C'EST UNE PREMIERE POUR PASCAL PLUTOT HABITUE AU VIDE...

La traversée souterraine que nous allons faire ne comporte aucune difficulté, nous descendons chemin faisant dans une diaclase principale spacieuse sentant bon la terre humide, agrémentée de quelques étroitures ça et là, aboutissant très souvent en cul de sac.

INITIATION DANS LA TRAVERSEE "TEPOE-SCRIBE", 15 juin 2017
INITIATION DANS LA TRAVERSEE "TEPOE-SCRIBE", 15 juin 2017
INITIATION DANS LA TRAVERSEE "TEPOE-SCRIBE", 15 juin 2017
INITIATION DANS LA TRAVERSEE "TEPOE-SCRIBE", 15 juin 2017
INITIATION DANS LA TRAVERSEE "TEPOE-SCRIBE", 15 juin 2017
INITIATION DANS LA TRAVERSEE "TEPOE-SCRIBE", 15 juin 2017
INITIATION DANS LA TRAVERSEE "TEPOE-SCRIBE", 15 juin 2017
INITIATION DANS LA TRAVERSEE "TEPOE-SCRIBE", 15 juin 2017

Une étroiture sévère s'annonce sur la gauche: Cédric et Pascal défont leurs équipements et ... en avant!!!

Nous les attendrons là, eux déambulent dans une galerie parallèle, appareil photo en main.

Leur retour dans la galerie principale se fait sans stress malgré l'étroitesse du lieu.

CEDRIC ET PATRICK: TROP COOL!
CEDRIC ET PATRICK: TROP COOL!
CEDRIC ET PATRICK: TROP COOL!
CEDRIC ET PATRICK: TROP COOL!
CEDRIC ET PATRICK: TROP COOL!
CEDRIC ET PATRICK: TROP COOL!
CEDRIC ET PATRICK: TROP COOL!
CEDRIC ET PATRICK: TROP COOL!

CEDRIC ET PATRICK: TROP COOL!

Nous escaladons le ressaut de 3 mètres et débouchons, dans le prolongement, sur une galerie haut perchée.

En passant sous une concrétion en forme de couronne renversée, une blancheur du sol au plafond.se dévoile à nos yeux.

Quelques coquilles d'escargots calcifiées occupent des petits gours.

Mais la dernière chatière est déjà en vue, elle va nous permettre d'arriver dans le réseau du Scribe.

ETROITURE EN VUE!
ETROITURE EN VUE!
ETROITURE EN VUE!
ETROITURE EN VUE!
ETROITURE EN VUE!
ETROITURE EN VUE!
ETROITURE EN VUE!

ETROITURE EN VUE!

Nous nous sommes tous déséquipés pour franchir l'obstacle.

Bienvenus dans le Scribe!!

Cédric, fou de désobstruction se met à gratter du caillou à l'endroit même où quelques années auparavant Michel et moi-même avions tenté de trouver une suite... Un signe peut être?? En tous cas, une désob dans cette fraîcheur serait idéal. 

 FRANCHISSEMENTS EN SOURIANT
 FRANCHISSEMENTS EN SOURIANT
 FRANCHISSEMENTS EN SOURIANT
 FRANCHISSEMENTS EN SOURIANT

FRANCHISSEMENTS EN SOURIANT

17h30, la sortie rapide, se fait sans problème. La chaleur qui nous accueille est très supportable.

LA SORTIE.DU SCRIBE
LA SORTIE.DU SCRIBE
LA SORTIE.DU SCRIBE
LA SORTIE.DU SCRIBE
LA SORTIE.DU SCRIBE

LA SORTIE.DU SCRIBE

Cédric et Pascal ont passé le test "étroitures" avec succès, tous deux ayant déjà l'habitude du vide, nous allons pouvoir désormais nous occuper du maniement du matériel en progression spéléo sur cordes afin qu'ils puissent nous accompagner à la rentrée de septembre.

Ces petites heures passées sous terre, en semaine, permettent aussi de faire mieux connaissance entre nous et de vérifier que la spéléo est bien un sport d'équipe!

Kiki

PASCAL KIKi, JEREMY ET CEDRIC

PASCAL KIKi, JEREMY ET CEDRIC

Repost 0
Published by Lei Garri Grèu ( les loirs) - dans initiation Tépoé
commenter cet article
9 juin 2017 5 09 /06 /juin /2017 16:48

Kiki, Jérémy et Cédric se retrouvent en après-midi au Camp pour une aprèm improvisée.

Cédric va profiter d'une initiation personnalisée quant à Jérémy, il continue à se perfectionner.

Après avoir croisé Bruno lors de notre préparation, nous descendons à la fraîcheur de ce petit aven (-19m) bien sympathique..

 

LE TRIO COOL!

LE TRIO COOL!

Nous encadrons Cédric, il n'est pas stressé en déambulant dans ces trois puits successifs de 6m.

Jérémy et moi-même le conseillons, Cédric ne "subit" pas cette fois-ci comme dans les grands puits de Maramoye, cet après-midi, il apprend et enregistre!

"Nous sommes au frais, plutôt que d'aller faire un autre aven"... Nous sommes ok avec Jérémy et faisons des allers-retours toute l'aprèm: passages de fractios, têtes de puits et déviation. En fin d'après-midi, dernière remontée: Jérémy déséquipe tandis que Cédric remonte toute la hauteur sans notre aide. Les gestes et l'automatisme sont acquis. Bravo!

Bon boulot dans une ambiance décontractée mais studieuse!
Bon boulot dans une ambiance décontractée mais studieuse!
Bon boulot dans une ambiance décontractée mais studieuse!
Bon boulot dans une ambiance décontractée mais studieuse!
Bon boulot dans une ambiance décontractée mais studieuse!
Bon boulot dans une ambiance décontractée mais studieuse!
Bon boulot dans une ambiance décontractée mais studieuse!
Bon boulot dans une ambiance décontractée mais studieuse!
Bon boulot dans une ambiance décontractée mais studieuse!
Bon boulot dans une ambiance décontractée mais studieuse!
Bon boulot dans une ambiance décontractée mais studieuse!
Bon boulot dans une ambiance décontractée mais studieuse!
Bon boulot dans une ambiance décontractée mais studieuse!
Bon boulot dans une ambiance décontractée mais studieuse!
Bon boulot dans une ambiance décontractée mais studieuse!
Bon boulot dans une ambiance décontractée mais studieuse!

Bon boulot dans une ambiance décontractée mais studieuse!

Nous avons passé un bon après-midi sous terre, cette expérience très positive sera certainement renouvelée, hors week-end..

Kiki

TAPIS DE POIS DE SANTEUR AU PARKING
TAPIS DE POIS DE SANTEUR AU PARKING
TAPIS DE POIS DE SANTEUR AU PARKING

TAPIS DE POIS DE SANTEUR AU PARKING

Repost 0
Published by Lei Garri Grèu ( les loirs) - dans initiation Céros
commenter cet article
5 juin 2017 1 05 /06 /juin /2017 12:40

Ce samedi, Stéphanie, Gérard, Patrick et Kiki se retrouvent dans le secteur de l'If visité le week- end précédant.

Malgré l'heure tardive, le pique-nique de midi  terminé, nous débouchons sur la crête après un long passage en sous-bois tempéré.

Nous arrivons aux abords de l'aven sans avoir trop souffert de la cagnasse...

ARRIVEE SUR LA CRETE, L'AVEN N'EST PAS LOIN!

ARRIVEE SUR LA CRETE, L'AVEN N'EST PAS LOIN!

Gérard qui n'a pas visité cet aven depuis longtemps se met à l'équipement de la cavité.

La lucarne située à -4m a la réputation de se franchir difficilement, Gégé va le réapprendre à ses dépends...Malgré tout, avec courage et persévérance, faisant fi des quolibets de Kiki, il franchit l'obstacle avec bravoure...

La voie est équipée, le reste de la bande suit.

 

 

LA LUCARNE
LA LUCARNE
LA LUCARNE
LA LUCARNE

LA LUCARNE

Le reste de la descente, un puits de 58m, se fait allègrement, entrecoupé de fractios sympas.

JE REJOINS STEPHANIE EN BAS AU FRACTIO
JE REJOINS STEPHANIE EN BAS AU FRACTIO
JE REJOINS STEPHANIE EN BAS AU FRACTIO
JE REJOINS STEPHANIE EN BAS AU FRACTIO

JE REJOINS STEPHANIE EN BAS AU FRACTIO

Une galerie en plein puits nous permet d'aller visiter le P16 et sa belle salle

GERARD EQUIPE LE P16
GERARD EQUIPE LE P16
GERARD EQUIPE LE P16
GERARD EQUIPE LE P16
GERARD EQUIPE LE P16
GERARD EQUIPE LE P16
GERARD EQUIPE LE P16
GERARD EQUIPE LE P16

GERARD EQUIPE LE P16

Après quelques photos, nous remontons pour redescendre dans une autre salle.

LE P16

LE P16

Après un ressaut étroit et bien ventilé que nous équipons, nous arrivons dans une pièce richement concrétionnée, cette pièce nous paraît sensiblement  plus fraîche, un courant d'air la parcourt...

AVEN DES PERDUS  3 juin 2017
AVEN DES PERDUS  3 juin 2017
AVEN DES PERDUS  3 juin 2017
AVEN DES PERDUS  3 juin 2017
AVEN DES PERDUS  3 juin 2017
AVEN DES PERDUS  3 juin 2017
AVEN DES PERDUS  3 juin 2017
AVEN DES PERDUS  3 juin 2017

Enfin, après une multitude de selfies ratés et de fous rires,

LA FINE EQUIPE
LA FINE EQUIPE
LA FINE EQUIPE
LA FINE EQUIPE
LA FINE EQUIPE

LA FINE EQUIPE

Nous remontons, c'est Patrick qui déséquipe.

STEPH A LA REMONTEE SOUS LES YEUX DE PATRICK
STEPH A LA REMONTEE SOUS LES YEUX DE PATRICK

STEPH A LA REMONTEE SOUS LES YEUX DE PATRICK

Nous redescendons aux voitures sans encombre et dégustons avec grand plaisir le cidre bien frais que Gégé avait apporté.

Encore une bonne journée entre amis

Kiki

AVEN DES PERDUS  3 juin 2017
Repost 0
Published by Lei Garri Grèu ( les loirs) - dans sorties club
commenter cet article
14 mai 2017 7 14 /05 /mai /2017 09:53

Stéphanie, Patrick, Gérard et moi-même nous retrouvons face au parking de la "Solo" aux bas du mamelon où se trouve l'aven de l'If, succession de puits jusqu'à -60m.

Nous grimpons au sommet du mamelon au milieu d'une végétation dense et quelques petites barres rocheuses; il est 11h, il fait déjà chaud, bienvenu à Siou Blanc.

 

 

PROGRESSION SUR LE PLATEAU DE SIOU bLANC...

PROGRESSION SUR LE PLATEAU DE SIOU bLANC...

Nous sommes heureux de retrouver la doline de l'If, la fraîcheur est bien présente...

Gégé nous propose de profiter de cet aven de taille modeste pour faire "un passage de noeud"

Aïe, c'est fini le "club Méd" alors??  lol

Formation express pour Stéph et Patrick, perso cela fait un bail que je n'ai pas pratiqué, mais j'appréhende pour mon genoux et mon épaule... Je verrai bien in situ.  .

Nous grignotons avant la descente car nous ne mangerons vraiment qu'au retour...

PATRICK SE LANCE DANS L'EQUIPEMENT DE LA CAVITE
PATRICK SE LANCE DANS L'EQUIPEMENT DE LA CAVITE

PATRICK SE LANCE DANS L'EQUIPEMENT DE LA CAVITE

Les puits d'une quinzaine de mètres s'enchainent, Patrick est juste sous moi.

Il passe le noeud assez confortablement, quant à moi bein, c'est galère galère!!! Assez rapidement, je n'ai plus de jus et je veux surtout protéger mon épaule encore blessée; de plus, même si la théorie est encore présente, la pratique se révèle brouillonne. Je peste (dans ma tête), et fini enfin par réussir à passer cet obstacle un peu meurtri et épuisé.

Stéph se débrouille bien, une formalité pour Gérard.

STEPH ARRIVE AU NOEUD, PATRICK OBSERVE
STEPH ARRIVE AU NOEUD, PATRICK OBSERVE

STEPH ARRIVE AU NOEUD, PATRICK OBSERVE

Passé une goulotte verticale, nous débouchons sur le dernier puits de 20m. Les parois luisantes rappellent les avens vauclusiens.

 

GOULOTTE LISSE ET BRILLANTE

GOULOTTE LISSE ET BRILLANTE

POUR SA REPRISE, GEGE CHOISIT L'IF  Samedi 13 mai 2017
POUR SA REPRISE, GEGE CHOISIT L'IF  Samedi 13 mai 2017
POUR SA REPRISE, GEGE CHOISIT L'IF  Samedi 13 mai 2017

Réunis au fond, nous discutons longuement, il faudra travailler ça en falaise.

Nous remontons tranquillement, mon épaule tient bon.

POUR SA REPRISE, GEGE CHOISIT L'IF  Samedi 13 mai 2017
POUR SA REPRISE, GEGE CHOISIT L'IF  Samedi 13 mai 2017
POUR SA REPRISE, GEGE CHOISIT L'IF  Samedi 13 mai 2017

Gégé s'est chargé du déséquipement de la cavité.

UN EQUIPE, L'AUTRE DESEQUIPE...
UN EQUIPE, L'AUTRE DESEQUIPE...

UN EQUIPE, L'AUTRE DESEQUIPE...

Arrivés au sommet du mamelon, le plateau de Siou Blanc se livre à nos yeux.

Notre descente vers les voitures est hasardeuse,  pas trop de sentiers, des cairns de tous côtés, la direction est incompréhensible...

Enfin les trois voitures sont là, vite l'apéro!!!

MOMENTS PRIVILEGIES EN FORET ENTOURES DE THYM EN FLEUR
MOMENTS PRIVILEGIES EN FORET ENTOURES DE THYM EN FLEUR
MOMENTS PRIVILEGIES EN FORET ENTOURES DE THYM EN FLEUR
MOMENTS PRIVILEGIES EN FORET ENTOURES DE THYM EN FLEUR

MOMENTS PRIVILEGIES EN FORET ENTOURES DE THYM EN FLEUR

Il est 15h30 quand nous commençons le pique-nique.

L'horaire, le cadre, et les diverses boissons qui se suivent ...(punch des iles et liqueur de violette en digestif) me feront abandonner l'idée d'aller assister à la réunion scientifique à Méounes avec la participation du CDS 83 et la conférence de Bruno.

L'après-midi, pleine d'oisiveté , défilera lentement dans une ambiance de farniente, ponctuée de rires, n'oublions pas qu'ici le bureau des LGG est réuni!

 

Kiki

Repost 0
Published by Lei Garri Grèu ( les loirs) - dans sorties club
commenter cet article
9 mai 2017 2 09 /05 /mai /2017 06:03

Le samedi étant pluvieux, c'est dimanche après-midi à 14h que nous nous retrouvons aux abords du gouffre. Le but est de faire découvrir la spéléo à Cédric en visitant le réseau de la vire.

Stéphanie Patrick Cédric et moi-même sommes rejoints par des invités: Angie et Hervé du SBAPS (01) ainsi que "Monseigneur" du BCT.

Quatre d'entre nous vont découvrir pour la première fois les sous-sols de cet abîme.

Après diverses vannes sur les Chnordistes et les Chudistes, nous sommes fin prêts, et nous dirigeons vers l'entrée récemment grillagée, sécurisée par le propriétaire, avec l'aide du CDS.

PREPARATIFS

PREPARATIFS

Je me charge d'équiper la voie principale (potence) abandonnant ainsi mes amis qui me rejoindront, synchro au moment où je termine l'équipement de la vire à -50m..

Monseigneur décide d'équiper une seconde voie qui servira à sortir plus rapidement du puits au retour, tandis que Cédric est briffé sur le maniement du matos...

EQUIPEMENT DE LA SECONDE VOIE...
EQUIPEMENT DE LA SECONDE VOIE...

EQUIPEMENT DE LA SECONDE VOIE...

Le passage de la potence quoique impressionnant est en fait très facile, mais gare au vertige...L'un après l'autre tous descendent ce puits volumineux de 25 m de profondeur et autant de diamètre; baptême du feu réussi pour Cédric qui sera encadré par Stéphanie et Patrick durant toute la sortie.

LA PRESSION AVANT LE PREMIER "SAUT" DANS LE VIDE
LA PRESSION AVANT LE PREMIER "SAUT" DANS LE VIDE
LA PRESSION AVANT LE PREMIER "SAUT" DANS LE VIDE
LA PRESSION AVANT LE PREMIER "SAUT" DANS LE VIDE
LA PRESSION AVANT LE PREMIER "SAUT" DANS LE VIDE
LA PRESSION AVANT LE PREMIER "SAUT" DANS LE VIDE
LA PRESSION AVANT LE PREMIER "SAUT" DANS LE VIDE

LA PRESSION AVANT LE PREMIER "SAUT" DANS LE VIDE

Le passage de la "boite aux lettres" est un peu ventilé, il n'y aura donc pas de CO2 cette fois-ci!!

Le CDS mène actuellement une campagne intéressante de mesure de gaz et il est arrivé que juste après cet accès au réseau, la galerie soit déjà bien gazée...

De la vire où je me trouve, j'aperçois plus haut les lumières qui se rapprochent. Cédric progresse, plutôt silencieux et concentré, devancé par Patrick. Le sol à ma grande surprise. est très glissant, cela n'a pas dû être une partie de plaisir pour lui...

Le passage de la vire est toujours impressionnant, le puits de 18m dans le dos. Pour l'équiper à l'époque, il n'y avait que quelques spits que l'on atteignait difficilement quand on est pas grand et un vieux piton rouillé; Aujourd'hui, l'équipement est facilité par des broches et une vire pré-équipée...

Une fois réunis, nous montons en direction de la galerie.

 

JE L'AI FAIT !!!
JE L'AI FAIT !!!
JE L'AI FAIT !!!
JE L'AI FAIT !!!
JE L'AI FAIT !!!
JE L'AI FAIT !!!
JE L'AI FAIT !!!
JE L'AI FAIT !!!
JE L'AI FAIT !!!

JE L'AI FAIT !!!

Nous évoluons dans une galerie spacieuse très concrétionnée.

Séances de photos obligatoires!

SEANCES PHOTOS
SEANCES PHOTOS
SEANCES PHOTOS
SEANCES PHOTOS
SEANCES PHOTOS
SEANCES PHOTOS
SEANCES PHOTOS
SEANCES PHOTOS
SEANCES PHOTOS
SEANCES PHOTOS

SEANCES PHOTOS

Monseigneur devance le groupe dont les deux photographes ralentissent la progression, on s'en fout, chacun va à son rythme et observe les diverses concrétions.

MONSEIGNEUR SUR LES HAUTEURS
MONSEIGNEUR SUR LES HAUTEURS
MONSEIGNEUR SUR LES HAUTEURS
MONSEIGNEUR SUR LES HAUTEURS
MONSEIGNEUR SUR LES HAUTEURS
MONSEIGNEUR SUR LES HAUTEURS

MONSEIGNEUR SUR LES HAUTEURS

Après divers passages bas, un mini lac aux bords argileux, puis nous arrivons à la fin du parcours, une galerie au sol tapissé de minis gours puis un boyau désobstrué. A ce niveau, nous sentons un courant d'air venant du plafond, peut être vient il d'une cheminée remontante?

STEPH DANS LA GALERIE  ARGILEUSE
STEPH DANS LA GALERIE  ARGILEUSE
STEPH DANS LA GALERIE  ARGILEUSE
STEPH DANS LA GALERIE  ARGILEUSE
STEPH DANS LA GALERIE  ARGILEUSE
STEPH DANS LA GALERIE  ARGILEUSE
STEPH DANS LA GALERIE  ARGILEUSE

STEPH DANS LA GALERIE ARGILEUSE

Demi-tour, nous retournons en direction de la vire dans la franche rigolade, les divers passages bas donne lieux à des éclats de rires...

NOUS HESITONS, CEDRIC TROUVE LE PASSAGE
NOUS HESITONS, CEDRIC TROUVE LE PASSAGE
NOUS HESITONS, CEDRIC TROUVE LE PASSAGE
NOUS HESITONS, CEDRIC TROUVE LE PASSAGE
NOUS HESITONS, CEDRIC TROUVE LE PASSAGE
NOUS HESITONS, CEDRIC TROUVE LE PASSAGE
NOUS HESITONS, CEDRIC TROUVE LE PASSAGE

NOUS HESITONS, CEDRIC TROUVE LE PASSAGE

Jusqu'à une petite escalade où, malgré l' aide d'une corde à noeuds, nous glissons énormément et arrivons péniblement, avec de gros efforts au sommet de l'obstacle. Perso, après de nombreux essais... je trouve ma technique idéale!!! lol  Merci Hervé!

LA BONNE SOLUTION! LOL
LA BONNE SOLUTION! LOL
LA BONNE SOLUTION! LOL
LA BONNE SOLUTION! LOL
LA BONNE SOLUTION! LOL
LA BONNE SOLUTION! LOL

LA BONNE SOLUTION! LOL

Mon épaule est ainsi épargnée!

Les filles s'entraident et Hervé pousse encore aux fesses..

ENTR'AIDE FEMININE
ENTR'AIDE FEMININE
ENTR'AIDE FEMININE

ENTR'AIDE FEMININE

Pour le retour, photos de concrétions fines et blanches...

EXCENTRIQUES
EXCENTRIQUES
EXCENTRIQUES
EXCENTRIQUES
EXCENTRIQUES
EXCENTRIQUES
EXCENTRIQUES

EXCENTRIQUES

Cédric a un peu de mal à décoller de la vire, la remontée se passe bien par la suite pour lui bien qu'il sue à grosses gouttes! C'est donc pour ça que le sol est si glissant?! lol

Nous retrouvons la base du puits initial, dernière ascension avec le choix des deux voies.

LES 2 VOIES SONT UTILISEES A LA REMONTEE
LES 2 VOIES SONT UTILISEES A LA REMONTEE
LES 2 VOIES SONT UTILISEES A LA REMONTEE
LES 2 VOIES SONT UTILISEES A LA REMONTEE
LES 2 VOIES SONT UTILISEES A LA REMONTEE

LES 2 VOIES SONT UTILISEES A LA REMONTEE

Cette sortie a été bénéfique pour tous, en rappelant de nombreux souvenirs à certains, ou en étant une belle découverte pour d'autres!

Bienvenu à Cédric qui après cette ballade souterraine a décidé de s'inscrire à notre club!

Kiki

ps: arrivés au sommet (à 21h),nous revenons à la vie réelle: nous apprenons le nom de notre nouveau Président de la République...

Repost 0
Published by Lei Garri Grèu ( les loirs) - dans initiation inter club Maramoye
commenter cet article
1 mai 2017 1 01 /05 /mai /2017 14:10

Ce week-end, Stéphanie, Patrick et Christian ont répondu présents.

Depuis que Patrick désirait découvrir le "B 2000", je jour J est enfin arrivé.

Cet aven bien concrétionné est souvent gazé par le CO2, ce qui m'a toujours fait retarder la visite...

Depuis quelques jours, un bon mistral souffle et la température s'est exceptionnellement rafraîchie, le bon moment pour tenter une incursion dans l'aven?!.

 

SUR LE PARKING: "TAGADA" ET "BLUFONT VERT" SE PREPARENT

SUR LE PARKING: "TAGADA" ET "BLUFONT VERT" SE PREPARENT

Je commence l'équipement de la cavité que j'ai déjà visitée plusieurs fois... le CO2 sera t il présent en bas du premier puits? Il nous était arrivé avec Herrick, lors de mesures de gazs, d'avoir déjà un taux très élevé de CO2 juste après l'étroiture verticale à -3m!

PASSAGE DE L'ETROITURE VERTICALE SOUS LE REGARD DE STEPH
PASSAGE DE L'ETROITURE VERTICALE SOUS LE REGARD DE STEPH
PASSAGE DE L'ETROITURE VERTICALE SOUS LE REGARD DE STEPH

PASSAGE DE L'ETROITURE VERTICALE SOUS LE REGARD DE STEPH

Le goujon de la tête de puits n'a ni rondelle ni écrou, il faut trouver un amarrage naturel. Enfin arrivé au bas du puits, bonne nouvelle: pas de gène respiratoire, nous pouvons continuer... Stéphanie puis Patrick me rejoignent.

BAS DU PREMIER PUITS
BAS DU PREMIER PUITS

BAS DU PREMIER PUITS

Le plafond de la salle est couvert de concrétions tortueuses marrons, c'est déjà bien joli!

Je propose à Patrick d'équiper la suite, toute en plans inclinés à l'exception du dernier puits.

Il est déjà à l'oeuvre dans la lucarne supérieure donnant accès à la suite de toute beauté.

PATRICK ABORDE LA LUCARNE...
PATRICK ABORDE LA LUCARNE...
PATRICK ABORDE LA LUCARNE...
PATRICK ABORDE LA LUCARNE...
PATRICK ABORDE LA LUCARNE...
PATRICK ABORDE LA LUCARNE...

PATRICK ABORDE LA LUCARNE...

Tout en le suivant, je le guide et le conseille lors de rares sollicitations de sa part.

FRANCHISSEMENT DE LA LUCARNE PAR STEPH
FRANCHISSEMENT DE LA LUCARNE PAR STEPH

FRANCHISSEMENT DE LA LUCARNE PAR STEPH

Un concrétionnement de toute beauté nous entourera jusqu'au bout.

CA GAZE AU "B 2000"   Samedi 29 avril 2017
CA GAZE AU "B 2000"   Samedi 29 avril 2017
CA GAZE AU "B 2000"   Samedi 29 avril 2017
CA GAZE AU "B 2000"   Samedi 29 avril 2017

La bonne humeur étant présente, notre trio franchit les divers obstacles en toute quiétude, déambulant dans une galerie spacieuse, nous sommes ravis du spectacle qui nous entoure et en prenant notre temps, profitons des nombreuses belles surprises...

DANS LE GRAND PLAN INCLINE
DANS LE GRAND PLAN INCLINE
DANS LE GRAND PLAN INCLINE
DANS LE GRAND PLAN INCLINE
DANS LE GRAND PLAN INCLINE
DANS LE GRAND PLAN INCLINE
DANS LE GRAND PLAN INCLINE
DANS LE GRAND PLAN INCLINE
DANS LE GRAND PLAN INCLINE
DANS LE GRAND PLAN INCLINE
DANS LE GRAND PLAN INCLINE

DANS LE GRAND PLAN INCLINE

ARRIVEE EN BAS DU PLAN INCLINE
ARRIVEE EN BAS DU PLAN INCLINE
ARRIVEE EN BAS DU PLAN INCLINE
ARRIVEE EN BAS DU PLAN INCLINE
ARRIVEE EN BAS DU PLAN INCLINE
ARRIVEE EN BAS DU PLAN INCLINE
ARRIVEE EN BAS DU PLAN INCLINE
ARRIVEE EN BAS DU PLAN INCLINE
ARRIVEE EN BAS DU PLAN INCLINE

ARRIVEE EN BAS DU PLAN INCLINE

Bientôt, nous progressons horizontalement, une main courante est installée par sécurité, nous ne voulons pas glisser dans le fond étroit du conduit!

Le CO2 se fait sentir depuis peu, allons nous arriver au fond?!...

LA MAIN COURANTE RASSURE...
LA MAIN COURANTE RASSURE...
LA MAIN COURANTE RASSURE...
LA MAIN COURANTE RASSURE...
LA MAIN COURANTE RASSURE...
LA MAIN COURANTE RASSURE...

LA MAIN COURANTE RASSURE...

Nous arrivons au dernier plan incliné, raide, il annonce le dernier puits.

Le CO2 est cette fois bien présent!...

VISION SUR LE DERNIER PUITS...
VISION SUR LE DERNIER PUITS...
VISION SUR LE DERNIER PUITS...
VISION SUR LE DERNIER PUITS...
VISION SUR LE DERNIER PUITS...

VISION SUR LE DERNIER PUITS...

Nous nous retrouvons au fond, d'abord dans une galerie bien décorée...

CA GAZE AU "B 2000"   Samedi 29 avril 2017
CA GAZE AU "B 2000"   Samedi 29 avril 2017
CA GAZE AU "B 2000"   Samedi 29 avril 2017
CA GAZE AU "B 2000"   Samedi 29 avril 2017
CA GAZE AU "B 2000"   Samedi 29 avril 2017
CA GAZE AU "B 2000"   Samedi 29 avril 2017

Puis dans une dernière salle au sol argileux collant mais au plafond couvert de fistuleuses!

Nous ne nous attardons pas, à regrets, en ces lieux gazés ...

UNE SUITE POSSIBLE??
UNE SUITE POSSIBLE??
UNE SUITE POSSIBLE??
UNE SUITE POSSIBLE??
UNE SUITE POSSIBLE??
UNE SUITE POSSIBLE??
UNE SUITE POSSIBLE??
UNE SUITE POSSIBLE??

UNE SUITE POSSIBLE??

Nous remontons tranquillement, passablement essoufflés au début, mais avec une amélioration respiratoire à mesure que nous progressons vers la hauteur...

Enfin arrivés au bas du premier puits, nous avons réalisé en franchissant la lucarne et en respirant surpris de l'air sain, que la présence du CO2 ce jour commençait en fait "post lucarne"

L'étroiture verticale du début se franchit sans problème.

PASSAGE DU KIT AVANT L'ETROITURE...
PASSAGE DU KIT AVANT L'ETROITURE...
PASSAGE DU KIT AVANT L'ETROITURE...
PASSAGE DU KIT AVANT L'ETROITURE...

PASSAGE DU KIT AVANT L'ETROITURE...

Nous sommes ravis de cette belle visite qui malgré tout se mérite....

A refaire par temps froid et venteux de préférence!

Kiki

 

ps: beaucoup d'amarrages naturels, C40 C100 Mousquifs:20 Sangles:15

 

Repost 0
Published by Lei Garri Grèu ( les loirs) - dans sorties club
commenter cet article
15 avril 2017 6 15 /04 /avril /2017 16:17

Après deux mois sans spéléo (déchirure à l'épaule), je me lance ce vendredi, répondant à l'appel téléphonique d'Isabelle et Robert.

Nous nous retrouvons au Domaine d'Orves pour faire 2 trous bien sympas.

Une fois équipés, en pleine forêt, nous croisons un sympathique groupe de vacanciers en randonnée; entre amoureux de la nature, le courant passe tout de suite et nous discutons volontiers...

RENCONTRE INATTENDUE ENTRE AMOUREUX DE LA NATURE

RENCONTRE INATTENDUE ENTRE AMOUREUX DE LA NATURE

AVEN DU FOUR A CHAUX:

Ce matin, nous allons visiter l'aven du Four à chaux: un trou à l'origine de 10 cm x 3cm que j'ai désobstrué en solo en 2012 .

Cet aven n'est pas très profond, mais joli pour la région.

Il débute par un puits étroit de 6m, lui même entrecoupé d'une étroiture verticale.

Robert par précaution, se déleste avant la descente du maximum de matos non nécessaire et s'habille en light. (string obligatoire) mdr.

Chacun passera l'obstacle à -3m avec succès, descendeur sur longe courte.

 

 

 

DESCENTE DANS LES ENTRAILLES DE LA TERRE
DESCENTE DANS LES ENTRAILLES DE LA TERRE
DESCENTE DANS LES ENTRAILLES DE LA TERRE
DESCENTE DANS LES ENTRAILLES DE LA TERRE

DESCENTE DANS LES ENTRAILLES DE LA TERRE

La descente se poursuit par un puits étroit de 3 mètres.

ABSORBE PAR LE PUITS DE 3 METRES
ABSORBE PAR LE PUITS DE 3 METRES
ABSORBE PAR LE PUITS DE 3 METRES

ABSORBE PAR LE PUITS DE 3 METRES

Arrivés en bas, le décor change radicalement: après un plan incliné, un méandre court mais sportif nous ralentit.

DIVERS DEPOTS ARGILEUX TEMOINS DE DIFFERENTS NIVEAU D'EAU
DIVERS DEPOTS ARGILEUX TEMOINS DE DIFFERENTS NIVEAU D'EAU
DIVERS DEPOTS ARGILEUX TEMOINS DE DIFFERENTS NIVEAU D'EAU
DIVERS DEPOTS ARGILEUX TEMOINS DE DIFFERENTS NIVEAU D'EAU

DIVERS DEPOTS ARGILEUX TEMOINS DE DIFFERENTS NIVEAU D'EAU

Puis, nous nous laissons glisser et déambulons à quatre pattes durant une vingtaine de mètres, avant de déboucher dans la salle des ravis.

ARRIVEE A LA SALLE DES RAVIS
ARRIVEE A LA SALLE DES RAVIS

ARRIVEE A LA SALLE DES RAVIS

A ce stade, une profusion de concrétions nous entourent, nous faisons très attention à ce qui se trouve juste au dessus de nos casques, gaffe à la casse!....

TOUJOURS AVEC LE SOURIRE!!!
TOUJOURS AVEC LE SOURIRE!!!
TOUJOURS AVEC LE SOURIRE!!!
TOUJOURS AVEC LE SOURIRE!!!
TOUJOURS AVEC LE SOURIRE!!!

TOUJOURS AVEC LE SOURIRE!!!

Nous quittons la salle et nous dirigeons  vers la chatière de l'adénome

CHACUN PASSE LA CHATIERE A SA FACON
CHACUN PASSE LA CHATIERE A SA FACON
CHACUN PASSE LA CHATIERE A SA FACON

CHACUN PASSE LA CHATIERE A SA FACON

Après une progression têtes baissées, nous retournons à la salle

ISA TOUT SOURIRE EMMERGE DE LA CHATIERE
ISA TOUT SOURIRE EMMERGE DE LA CHATIERE
ISA TOUT SOURIRE EMMERGE DE LA CHATIERE
ISA TOUT SOURIRE EMMERGE DE LA CHATIERE

ISA TOUT SOURIRE EMMERGE DE LA CHATIERE

Nous retraversons la salle et pénétrons dans la galerie de la lame

DECOUVERTES SUR LE RETOUR
DECOUVERTES SUR LE RETOUR
DECOUVERTES SUR LE RETOUR
DECOUVERTES SUR LE RETOUR

DECOUVERTES SUR LE RETOUR

Chacun pénètre dans cette galerie en faisant une sacrée gymnastique...

D'autres concrétions nous accueillent, la progression est délicate entre les stalactites.

Un boyau à moitié rempli de terre nous incite à une future désobstruction, peut être une suite providentielle? Mais avec un sacré boulot!!!

HEUREUX LE KIKI
HEUREUX LE KIKI
HEUREUX LE KIKI
HEUREUX LE KIKI
HEUREUX LE KIKI
HEUREUX LE KIKI
HEUREUX LE KIKI
HEUREUX LE KIKI
HEUREUX LE KIKI

HEUREUX LE KIKI

Nous ne nous sommes pas pressé et avons bien profité du décor.

Il est temps de remonter vers la surface, le méandre nous stoppe un moment, mais nous pensons surtout au passage de l'étroiture verticale, Isabelle passera la première,("on a le son, mais pas l'image"...Z'aviez qu'à être là! ) mdr , suivie de Robert, je fermerai la marche, connaissant bien le passage.

En grimpant, je me fais avoir comme un bleu: dans l'étroiture, la corde sort du pantin et ma pédale quitte la botte, je ne l'avais pas sécurisée (comme avant) avec un bout de chambre à air !!

Oups!!! Je ne peux plus pousser des jambes et mon bras blessé n'a pas de force... Robert m'envoie une cordelette salvatrice, il m'aide dans mes efforts en me hissant durant 40cm

UN SIMPLE ANNEAU DE CHAMBRE A AIR PEUT TOUT CHANGER DANS UN PASSAGE D'ETROITURE VERTICALE
UN SIMPLE ANNEAU DE CHAMBRE A AIR PEUT TOUT CHANGER DANS UN PASSAGE D'ETROITURE VERTICALE
UN SIMPLE ANNEAU DE CHAMBRE A AIR PEUT TOUT CHANGER DANS UN PASSAGE D'ETROITURE VERTICALE
UN SIMPLE ANNEAU DE CHAMBRE A AIR PEUT TOUT CHANGER DANS UN PASSAGE D'ETROITURE VERTICALE

UN SIMPLE ANNEAU DE CHAMBRE A AIR PEUT TOUT CHANGER DANS UN PASSAGE D'ETROITURE VERTICALE

C'est l'heure du ventre, nous nous installons, agréables moments, un vin de myrte entame le pique nique, une liqueur de ... myrte clôturera les agapes.

APRES L'EFFORT, LE RECONFORT!!!

APRES L'EFFORT, LE RECONFORT!!!

GROTTE DU SAINT TROU:

 

 

Il est 15h30, l'épaule me tirant un peu du fait des efforts précédents, je propose d'aller faire un tour dans la grotte du St Trou du Broussan.

Il s'agit d'une grande salle remplie de concrétions grises, il y a de la casse car les visiteurs du XVIIIème jusqu'au début du XXème siècle (voir lien plus bas) ont été nombreux et sans doute négligents.

LE GRIS DOMINE, FUMEE DE TORCHES OU AUTRE CHOSE? NOUS ALLONS AVOIR LA REPONSE!
LE GRIS DOMINE, FUMEE DE TORCHES OU AUTRE CHOSE? NOUS ALLONS AVOIR LA REPONSE!
LE GRIS DOMINE, FUMEE DE TORCHES OU AUTRE CHOSE? NOUS ALLONS AVOIR LA REPONSE!
LE GRIS DOMINE, FUMEE DE TORCHES OU AUTRE CHOSE? NOUS ALLONS AVOIR LA REPONSE!

LE GRIS DOMINE, FUMEE DE TORCHES OU AUTRE CHOSE? NOUS ALLONS AVOIR LA REPONSE!

A force de fouiner dans tous les recoins, Isabelle déniche quelques petites merveilles: à quatre pattes, elle trouve des excentriques noires dans une niche.

Il semble donc que la couleur sombre dominante de la grotte soit due à de l'oxyde de manganèse!

CONCRETIONS EXCENTRIQUES NOIRES
CONCRETIONS EXCENTRIQUES NOIRES
CONCRETIONS EXCENTRIQUES NOIRES
CONCRETIONS EXCENTRIQUES NOIRES

CONCRETIONS EXCENTRIQUES NOIRES

Robert me signale une calcification rougeâtre au sol: en levant les yeux, nous observons des stalactites d'un rouge cramoisi au plafond!

IL N'Y A PAS QUE DU GRIS FINALEMENT DANS CETTE GROTTE
IL N'Y A PAS QUE DU GRIS FINALEMENT DANS CETTE GROTTE

IL N'Y A PAS QUE DU GRIS FINALEMENT DANS CETTE GROTTE

Quelques rares minis gours d'une blancheur immaculée tapissent le sol

AVEN DU FOUR A CHAUX ET GROTTE DU SAINT TROU: Vendredi 14 avril 2017

Un lichen couleur or dore la roche vers la sortie

BEIN NAN! CE N'EST PAS DE L'OR !!!
BEIN NAN! CE N'EST PAS DE L'OR !!!

BEIN NAN! CE N'EST PAS DE L'OR !!!

De nombreux graffitis ornent les parois, (voir détails dans lien plus bas)

1725 ?  1795 ??!!!
1725 ?  1795 ??!!!
1725 ?  1795 ??!!!
1725 ?  1795 ??!!!
1725 ?  1795 ??!!!

1725 ? 1795 ??!!!

Nous nous rapprochons de la sortie, Robert avait envie de visiter cette grotte depuis très longtemps, le voilà comblé!

Nous sortons, refermant le portail sur le passé...

NE PAS NOURRIR LES FAUVES SVP  LOL
NE PAS NOURRIR LES FAUVES SVP  LOL

NE PAS NOURRIR LES FAUVES SVP LOL

Voilà encore une belle journée passée entre amis!

Ma reprise au bout de 2 mois d'abstinence (lol) aurait pu être plus cool pour mon épaule, mais ça va mieux aujourd'hui.

Repost 0
Published by Lei Garri Grèu ( les loirs) - dans sorties club Four à chaux Saint Trou
commenter cet article
16 février 2017 4 16 /02 /février /2017 14:13

Le Thipau en interclub, quelle bonne idée!!

Angie, Hervé du SBAPS et Stéphanie, Patrick ainsi que moi-même des LGG décident de faire l'aven mythique de Siou Blanc. C'est la troisième fois que je vais descendre dans ce bel aven qui se caractérise par un impressionnant puits de 86 mètres ainsi qu'une splendide salle volumineuse à -120 m. Mes amis vont le découvrir ce lundi.

VOILA LA BETE!!!  EQUIPEMENT SUR BROCHES   C 15m  C 50m C 100m   et 22 Mouskifs, Sangles

VOILA LA BETE!!! EQUIPEMENT SUR BROCHES C 15m C 50m C 100m et 22 Mouskifs, Sangles

Arrivés sur les lieux, nous ne pouvons nous empêcher de penser au P86, nous sommes là pour le descendre hein?!! 

Patrick se propose d'équiper jusqu'au sommet du gros puits, j'équiperai la suite...

 

EQUIPEMENT ET DESCENTE DU P6
EQUIPEMENT ET DESCENTE DU P6
EQUIPEMENT ET DESCENTE DU P6
EQUIPEMENT ET DESCENTE DU P6

EQUIPEMENT ET DESCENTE DU P6

Après un passage étroit descendant, Patrick entame la descente du P20. Stéphanie me rejoins suivie de Angie et Hervé

DESCENTE DU P20
DESCENTE DU P20
DESCENTE DU P20

DESCENTE DU P20

C'est maintenant à mon tour d'équiper, la tête de puits est installée, il faut se pendre plein vide à l'amarrage et commencer la descente...seul au monde!!!

Un premier fractio est atteint, ça continue plein pot dessous, puis enfin, le dernier fractio en plafond de cette salle immense, les voix résonnent, je ne vois pas exactement le sol 40m plus bas ni le contour de la cavité. Après quelques  essais, j'arrive enfin à ajuster correctement cette tête de puits... Libéré, je me laisse descendre avec une certaine jouissance dans cette obscurité, cherchant cette fois sérieusement, dans la sérénité, à découvrir les fameuses concrétions...

C' EST FIN PRET POUR DESCENDRE!  SOMMET DU PUITS DE 86 METRES...

C' EST FIN PRET POUR DESCENDRE! SOMMET DU PUITS DE 86 METRES...

Stéphanie suit, sujet au vertige, elle ne regardera pas vers le bas très souvent, et après un arrêt un peu long (lol) au sommet de la "salle de l'appréhension", elle fera le dernier jet yeux fermés sous le regard de Patrick. Angie s'en sortira, mains crispées sur la corde, conseillée par Hervé.

ARRIVEE EN PLAFOND A 40M DU SOL DE LA SALLE IMMENSE
ARRIVEE EN PLAFOND A 40M DU SOL DE LA SALLE IMMENSE

ARRIVEE EN PLAFOND A 40M DU SOL DE LA SALLE IMMENSE

Les premières concrétions qui nous entourent annoncent le programme, nous allons être récompensés de nos efforts précédents et allons nous régaler!!!

PHOTO HERVE
PHOTO HERVE
PHOTO HERVE
PHOTO HERVE

PHOTO HERVE

Nous déambulons dans la salle et découvrons des secteurs aux concrétions caractéristiques.

PILES D'ASSIETTES
PILES D'ASSIETTES
PILES D'ASSIETTES
PILES D'ASSIETTES
PILES D'ASSIETTES
PILES D'ASSIETTES
PILES D'ASSIETTES
PILES D'ASSIETTES
PILES D'ASSIETTES

PILES D'ASSIETTES

Nous montons à l'étage, les flashs crépitent!!

MONTEE A L'ETAGE
MONTEE A L'ETAGE
MONTEE A L'ETAGE
MONTEE A L'ETAGE
MONTEE A L'ETAGE
MONTEE A L'ETAGE
MONTEE A L'ETAGE
MONTEE A L'ETAGE

MONTEE A L'ETAGE

Que du beau, que du bonheur visuel!!!

VISION DE STEPHANIE: UN ROCHER "SUCHARD" ;-)
VISION DE STEPHANIE: UN ROCHER "SUCHARD" ;-)
VISION DE STEPHANIE: UN ROCHER "SUCHARD" ;-)
VISION DE STEPHANIE: UN ROCHER "SUCHARD" ;-)

VISION DE STEPHANIE: UN ROCHER "SUCHARD" ;-)

Nous faisons (du côté Garri) une pause et observons. En nous rejoignant, Angie et Hervé s'avançant apportent d'autres lumières et les parois se dévoilent sous d'autres éclairages avec des ombres sans cesse fuyantes.

CONTEMPLATION DANS UN CADRE MERVEILLEUX

CONTEMPLATION DANS UN CADRE MERVEILLEUX

 

Après les concrétions massives, place à la beauté, à la finesse .

3 GARRI AU THIPAU
3 GARRI AU THIPAU
3 GARRI AU THIPAU
3 GARRI AU THIPAU
3 GARRI AU THIPAU
3 GARRI AU THIPAU
3 GARRI AU THIPAU
3 GARRI AU THIPAU
3 GARRI AU THIPAU

3 GARRI AU THIPAU

 

Nous retournons au bas de la salle

RETOUR VERS LE BAS DE LA SALLE
RETOUR VERS LE BAS DE LA SALLE
RETOUR VERS LE BAS DE LA SALLE
RETOUR VERS LE BAS DE LA SALLE
RETOUR VERS LE BAS DE LA SALLE

RETOUR VERS LE BAS DE LA SALLE

Autre lieu, autre décor, en cheminant sur le sentier de protection, nous découvrons des gours remplis de minis concrétionnements

GOURS CRISTALISES
GOURS CRISTALISES
GOURS CRISTALISES
GOURS CRISTALISES
GOURS CRISTALISES
GOURS CRISTALISES
GOURS CRISTALISES

GOURS CRISTALISES

Puis arrivons devant les célèbres massues pendantes

LES MASSUES
LES MASSUES
LES MASSUES

LES MASSUES

Nous en avons plein les yeux, avant de remonter, dernières photos de groupes

DERNIERE PHOTO DU GROUPE AVANT LA REMONTEE (PHOTO HERVE)
DERNIERE PHOTO DU GROUPE AVANT LA REMONTEE (PHOTO HERVE)

DERNIERE PHOTO DU GROUPE AVANT LA REMONTEE (PHOTO HERVE)

Nous grimpons à la queue leu leu, Patrick démarre, suivi de Steph et Angie, Hervé déséquipe.

Les premiers nous attendent au bas du P20, récupérant avant la dernière montée vers la froidure extérieure du vent.

Personnellement, une douleur constante à l'épaule m'inquiète: une brûlure lors d'un léger verrouillage de coudes dans la salle du fond, pas de choc, pas de violence...cette blessure doit être due à la vieillerie! lol...

HERVE PLAISANTE AU SOMMET DU P 86
HERVE PLAISANTE AU SOMMET DU P 86

HERVE PLAISANTE AU SOMMET DU P 86

Nous nous dépêchons de nous changer, ingurgitons une boisson chaude avant de nous séparer.

Sortie réussie, à renouveler, le Thipau a tenu ses promesses!!!...

Kiki

 

TPST: 7h (nombreuses séances photos)

Ci-dessous, lien vers l'article sur blog du SBAPS :

Repost 0
Published by Lei Garri Grèu ( les loirs) - dans inter club
commenter cet article
6 février 2017 1 06 /02 /février /2017 14:57

Après avoir longuement tergiversé, concernant la date et le lieu de l'AG du club, afin que le maximum de Garri soit présents en un lieu non éloigné, nous nous retrouvons ce dimanche sur Siou Blanc à la bergerie de Morières le cap, aimablement prêtée par l'ONF.

Cette bergerie est très belle extérieurement, le soleil est bien présent... ;-)

OUPS, CA C'ETAIT LA BELLE METEO  LE JOUR DU REPERAGE...

OUPS, CA C'ETAIT LA BELLE METEO LE JOUR DU REPERAGE...

Et vouiii, en fait le jour de l'AG en arrivant, la météo, c'est ça!!...

HOULAAA, DANS LE SUD, ON N'AIME PAS TROP L'HUMIDITE: BROUILLARD ET PLUIE EN JOURNEE

HOULAAA, DANS LE SUD, ON N'AIME PAS TROP L'HUMIDITE: BROUILLARD ET PLUIE EN JOURNEE

Personnellement, je suis sur place depuis 9h du matin, le temps de débarquer le bois du 4x4 d'allumer la cheminée ainsi que d'installer tables et chaises.

Nous nous retrouvons nombreux à 10 h sur les lieux, et discutons en attendant quelques retardataires...

"Monseigneur" est vivement accueilli avec ses cartons de pizzas! Ne vous méprenez pas, il ne faut jamais se fier à l'emballage, Jean-Marie nous a confectionné 2 superbes tartes tropéziennes!!!

SCOOP:  SUR LE PLATEAU DE SIOU BLANC, UN LIVREUR DE PIZZAS EMMERGE DU BROUILLARD !... LOL
SCOOP:  SUR LE PLATEAU DE SIOU BLANC, UN LIVREUR DE PIZZAS EMMERGE DU BROUILLARD !... LOL
SCOOP:  SUR LE PLATEAU DE SIOU BLANC, UN LIVREUR DE PIZZAS EMMERGE DU BROUILLARD !... LOL
SCOOP:  SUR LE PLATEAU DE SIOU BLANC, UN LIVREUR DE PIZZAS EMMERGE DU BROUILLARD !... LOL

SCOOP: SUR LE PLATEAU DE SIOU BLANC, UN LIVREUR DE PIZZAS EMMERGE DU BROUILLARD !... LOL

Toutes les salutations et présentations sont faites (merci aux invités présents), l'AG peut enfin commencer!! Les 2 membres absents sont excusés.

En pénétrant dans la pièce, un léger brouillard (encore!) interne flotte dans l'air, la cheminée n'a pas un très bon tirage. LOL  Nous entrouvrons portes et fenêtre afin de chasser l'air vicié, la température s'en ressent, mais il faudra faire avec toute la journée!...

Les ampoules électriques sont bien là, mais nous avons zappé le groupe électrogène, tant pis quelques casques spéléos et éclairage en plafond feront l'affaire (merci Robert)...

Le Bureau étant cool, le déroulement de l'ordre du jour se passe dans une ambiance très bon enfant, (vous êtes chez les Garri), mais l'écoute reste de qualité.

Nous étions 14 membres en 2016, les activités sportives, scientifiques, les initiations et découvertes de nouveaux avens se sont enchaînées toute l'année...

 

 

LA SECRETAIRE EST AU TOP :  LE COMPTE RENDU D' AG EST CREE EN DIRECT !!!
LA SECRETAIRE EST AU TOP :  LE COMPTE RENDU D' AG EST CREE EN DIRECT !!!
LA SECRETAIRE EST AU TOP :  LE COMPTE RENDU D' AG EST CREE EN DIRECT !!!
LA SECRETAIRE EST AU TOP :  LE COMPTE RENDU D' AG EST CREE EN DIRECT !!!
LA SECRETAIRE EST AU TOP :  LE COMPTE RENDU D' AG EST CREE EN DIRECT !!!
LA SECRETAIRE EST AU TOP :  LE COMPTE RENDU D' AG EST CREE EN DIRECT !!!
LA SECRETAIRE EST AU TOP :  LE COMPTE RENDU D' AG EST CREE EN DIRECT !!!

LA SECRETAIRE EST AU TOP : LE COMPTE RENDU D' AG EST CREE EN DIRECT !!!

 

.

 

 

 

BELLE ASSEMBLEE DE SPELEOS ...

BELLE ASSEMBLEE DE SPELEOS ...

 

.

Tout étant ok, et l'heure sacrée de l'apéro retardée (sacrilège!), un break se crée tacitement, en fait, l'AG est terminée,LOL  viiiiiite place aux ripailles. Il n'est que 13h...Chacun pose ses quiches, pizzas, tartes salées, charcutaille sur l'enfilade de tables: le buffet froid est servi!!! Les apéros maisons délicieux sortent des sacs!...

AMBIANCE A L'APERO !
AMBIANCE A L'APERO !
AMBIANCE A L'APERO !
AMBIANCE A L'APERO !
AMBIANCE A L'APERO !
AMBIANCE A L'APERO !

AMBIANCE A L'APERO !

Puis vient le repas assis, certains font des grillades, d'autres finissent les quiches qu'ils ont partagées.

Enfin, comme on dit: Le meilleur pour la fin (ou pour la faim lol), les fameuses tropéziennes!!!

 

 

LES PIZZAS SONT EN FAIT DES TROPEZIENNES !!! LOL
LES PIZZAS SONT EN FAIT DES TROPEZIENNES !!! LOL
LES PIZZAS SONT EN FAIT DES TROPEZIENNES !!! LOL
LES PIZZAS SONT EN FAIT DES TROPEZIENNES !!! LOL
LES PIZZAS SONT EN FAIT DES TROPEZIENNES !!! LOL

LES PIZZAS SONT EN FAIT DES TROPEZIENNES !!! LOL

En milieu d'après-midi, nous rangeons les lieux et finissons notre journée au soleil...

NOUS NOUS SEPARONS APRES S'ETRE RECHAUFFES AUX PREMIERS RAYONS DE SOLEIL DE LA JOURNEE...

NOUS NOUS SEPARONS APRES S'ETRE RECHAUFFES AUX PREMIERS RAYONS DE SOLEIL DE LA JOURNEE...

Nous nous retrouvons au complet deux fois par an:  pour le comptage du matériel et pour l'Assemblée Générale, j'adore ces moments conviviaux de partages

Kiki,

Président "normal" lol

ps: pendant le grand rush sur l'apéro, le Bureau a été renouvelé à l'identique! (Z'avez qu'à écouter!!) LOL On ne change pas une équipe qui gagne!... 

ALORS, J'VAIS TE DIRE HIC ! : MA LIQUEUR DE MYRTE N'EST PAS MAUVAISE, MAIS TES TARTES SONT EXCELLENTES!!!

ALORS, J'VAIS TE DIRE HIC ! : MA LIQUEUR DE MYRTE N'EST PAS MAUVAISE, MAIS TES TARTES SONT EXCELLENTES!!!

Repost 0
Published by Lei Garri Grèu ( les loirs) - dans divers
commenter cet article
22 janvier 2017 7 22 /01 /janvier /2017 16:16

Sale temps pour la ballade, pluie et gros vent nous accompagnent cette matinée de baptême spéléo non loin du Beausset.

Suis passé prendre quelques casques chez Patrick au Beausset: " Vous êtes fadas par ce temps là!... (voui, le gars du Chnord sais maintenant parler comme un vrai méditerranéen!)

Les 7 spéléos en herbe sont bien là au rendez-vous de 9h30 sur le parking du Vieux Mounoï, nous attendons d'être au complet pour ressortir des voitures...

Puis, la pluie perdurant, tout ce petit monde regroupé dans mon 4x4, au grand bonheur des 4 enfants, se dirige sur 800m vers la grotte.

Nous arrivons sous le porche de la grotte avec grand plaisir! Les premières consignes pour la suite et le respect de la grotte sont données...

LE GROUPE D'APRENTIS SPELEOS SOUS LE PUITS EXTERIEUR

LE GROUPE D'APRENTIS SPELEOS SOUS LE PUITS EXTERIEUR

Après être allés dans la première salle, nous franchissons la chatière, sans aucune appréhension puis débouchons dans la deuxième salle très belle.

UN GRAND MERCI A CEDRIC POUR SON AIDE PONCTUELLE !
UN GRAND MERCI A CEDRIC POUR SON AIDE PONCTUELLE !
UN GRAND MERCI A CEDRIC POUR SON AIDE PONCTUELLE !
UN GRAND MERCI A CEDRIC POUR SON AIDE PONCTUELLE !
UN GRAND MERCI A CEDRIC POUR SON AIDE PONCTUELLE !
UN GRAND MERCI A CEDRIC POUR SON AIDE PONCTUELLE !
UN GRAND MERCI A CEDRIC POUR SON AIDE PONCTUELLE !
UN GRAND MERCI A CEDRIC POUR SON AIDE PONCTUELLE !

UN GRAND MERCI A CEDRIC POUR SON AIDE PONCTUELLE !

Les enfants se prêtent volontiers aux séances photos et écoutent attentivement mes explications.

LES ENFANTS EMERVEILLES...
LES ENFANTS EMERVEILLES...
LES ENFANTS EMERVEILLES...
LES ENFANTS EMERVEILLES...
LES ENFANTS EMERVEILLES...
LES ENFANTS EMERVEILLES...
LES ENFANTS EMERVEILLES...
LES ENFANTS EMERVEILLES...
LES ENFANTS EMERVEILLES...
LES ENFANTS EMERVEILLES...
LES ENFANTS EMERVEILLES...

LES ENFANTS EMERVEILLES...

Enfin, nous débouchons dans la superbe salle du lac, salle cathédrale aux très nombreuses concrétions dont la méduse imposante au plafond.

La séance du noir complet est respectée, la petite Marylou préfère me donner la main!...

Les minots trouvent quelques trous de glaise et commencent à stocker leurs trouvailles sur leurs casques.

 

RECOLTE FRENETIQUE DE GLAISE...
RECOLTE FRENETIQUE DE GLAISE...
RECOLTE FRENETIQUE DE GLAISE...
RECOLTE FRENETIQUE DE GLAISE...
RECOLTE FRENETIQUE DE GLAISE...
RECOLTE FRENETIQUE DE GLAISE...
RECOLTE FRENETIQUE DE GLAISE...
RECOLTE FRENETIQUE DE GLAISE...
RECOLTE FRENETIQUE DE GLAISE...
RECOLTE FRENETIQUE DE GLAISE...
RECOLTE FRENETIQUE DE GLAISE...
RECOLTE FRENETIQUE DE GLAISE...

RECOLTE FRENETIQUE DE GLAISE...

Cela fait plus d'une heure et demie que nous sommes sous terre, les 4 adultes sont sereins et complices, il ne pleut pas ici, on y est bien et les enfants se régalent les mains et le visage glaiseux.

La petite récolte est terminée, nous croisons dans la deuxième salle un autre groupe de courageux mené par le GAS.  et remontons par un passage plus sportif...

CERTAINS CASQUES SONT LOURDEMENT CHARGES ;-)
CERTAINS CASQUES SONT LOURDEMENT CHARGES ;-)
CERTAINS CASQUES SONT LOURDEMENT CHARGES ;-)
CERTAINS CASQUES SONT LOURDEMENT CHARGES ;-)
CERTAINS CASQUES SONT LOURDEMENT CHARGES ;-)
CERTAINS CASQUES SONT LOURDEMENT CHARGES ;-)
CERTAINS CASQUES SONT LOURDEMENT CHARGES ;-)
CERTAINS CASQUES SONT LOURDEMENT CHARGES ;-)

CERTAINS CASQUES SONT LOURDEMENT CHARGES ;-)

Nous sommes déjà devant le passage de la chatière, beaucoup de visages sont déjà maculés de glaise, inutile d'en rajouter, quant aux parents, ils se prêtent tous au jeu du baptême de boue.

LES DEUX SOEURETTES ACCEPTENT VOLONTIERS CE MINI MASQUE DE BOUE IDEAL POUR LA PEAU! ;-)
LES DEUX SOEURETTES ACCEPTENT VOLONTIERS CE MINI MASQUE DE BOUE IDEAL POUR LA PEAU! ;-)
LES DEUX SOEURETTES ACCEPTENT VOLONTIERS CE MINI MASQUE DE BOUE IDEAL POUR LA PEAU! ;-)
LES DEUX SOEURETTES ACCEPTENT VOLONTIERS CE MINI MASQUE DE BOUE IDEAL POUR LA PEAU! ;-)
LES DEUX SOEURETTES ACCEPTENT VOLONTIERS CE MINI MASQUE DE BOUE IDEAL POUR LA PEAU! ;-)
LES DEUX SOEURETTES ACCEPTENT VOLONTIERS CE MINI MASQUE DE BOUE IDEAL POUR LA PEAU! ;-)

LES DEUX SOEURETTES ACCEPTENT VOLONTIERS CE MINI MASQUE DE BOUE IDEAL POUR LA PEAU! ;-)

Nous sortons et découvrons un rayon de soleil, c'est très agréable!

UN BON GROUPE TRES SYMPA ET DYNAMIQUE

UN BON GROUPE TRES SYMPA ET DYNAMIQUE

Malgré la mauvaise météo, grâce à la détermination des parents ainsi que le dynamisme des enfants, cette sortie a été une réussite! La complicité des parents, l'entraide ainsi que l'amitié entre enfants a fait de ce groupe bien sympathique une équipe de vrais spéléologues!

Très bonne expérience pour tous les participants.

Kiki

ps: petits messages aux Garri: les casques sont propres!!! lol

Repost 0
Published by Lei Garri Grèu ( les loirs) - dans initiation
commenter cet article

Présentation

  • : SPELEO CLUB DU BEAUSSET Lei Garri Grèu
  • SPELEO CLUB DU BEAUSSET  Lei Garri Grèu
  • : spéléologie, activités sportives, explorations du Spéléo Club du Beausset (var)
  • Contact

contact

fessardherrick@free.fr

Lei Garri Greu - Spéléo-Club du Beausset

Adresse postale :

Chez Mr Christian LIGUORI
397 chemin des bonnes herbes
83200 TOULON


 

Rechercher