Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 novembre 2021 7 14 /11 /novembre /2021 09:07
9 aventuriers dans le gouffre : Nathalie , Stéphanie, Cédric, Jérémy, Bruno, Robert, Patrick, Kiki et moi
 
RV 9h30 au parking de la solitude : on est tous à l'heure.
 
AVEN DES PERDUS, samedi 13 novembre 2021
Le trou n'est pas loin, car l'Aven des Perdus est situé en haut d'un petit sommet visible depuis les voitures.
Après s'être équipés, nous partons dans la forêt pour retrouver l'entrée de l'aven.
Pas de chemin, cela serait trop facile, nous zigzaguons dans les branchages et les rochers.
Ça monte c'est bon signe !
Au bout de 20 minutes, nous ne  savons plus où est le sommet !!!!
Robert décide de sortir son téléphone pour interroger les étoiles.
Le GPS nous indique que nous sommes à 50 mètres ... trop facile.
Bah en fait non ! 
Nous avons cherché pendant 20 minutes l'entrée de la cavité : Aven des Perdus, le bien nommé !
 
GROS CAIRNS ANNONCANT L'AVEN
GROS CAIRNS ANNONCANT L'AVEN
GROS CAIRNS ANNONCANT L'AVEN
GROS CAIRNS ANNONCANT L'AVEN
GROS CAIRNS ANNONCANT L'AVEN

GROS CAIRNS ANNONCANT L'AVEN

La cavité possède 2 entrées : nous choisissons celle qui se nomme "entrée des Gros"
Choix judicieux car elle commence par ... une étroiture acrobatique entre 2 puits !
Passage en mode égyptien obligatoire : Robert s'en sort avec une grande aisance ...
 
PAS FACILE D'ATTEINDRE CETTE LUCARNE...
PAS FACILE D'ATTEINDRE CETTE LUCARNE...
PAS FACILE D'ATTEINDRE CETTE LUCARNE...

PAS FACILE D'ATTEINDRE CETTE LUCARNE...

Après les puits s'enchaînent : un P58 en 3 tronçons puis un plus vaste puits de 18m de hauteur.
La salle finale est assez grande et présente de belles concrétions sèches et orangées.
La cavité se termine sur une dernière petite salle.
 
AVEN DES PERDUS, samedi 13 novembre 2021
AVEN DES PERDUS, samedi 13 novembre 2021
AVEN DES PERDUS, samedi 13 novembre 2021
AVEN DES PERDUS, samedi 13 novembre 2021
AVEN DES PERDUS, samedi 13 novembre 2021
AVEN DES PERDUS, samedi 13 novembre 2021
AVEN DES PERDUS, samedi 13 novembre 2021
AVEN DES PERDUS, samedi 13 novembre 2021
AVEN DES PERDUS, samedi 13 novembre 2021
AVEN DES PERDUS, samedi 13 novembre 2021
AVEN DES PERDUS, samedi 13 novembre 2021
AVEN DES PERDUS, samedi 13 novembre 2021
AVEN DES PERDUS, samedi 13 novembre 2021
AVEN DES PERDUS, samedi 13 novembre 2021
AVEN DES PERDUS, samedi 13 novembre 2021
AVEN DES PERDUS, samedi 13 novembre 2021
Nous faisons la traditionnelle photo de groupe rituelle.
et c'est parti pour la remontée : premiers descendus, premiers sortis !
 
LE GROUPE AU COMPLET
LE GROUPE AU COMPLET
LE GROUPE AU COMPLET
LE GROUPE AU COMPLET
LE GROUPE AU COMPLET
LE GROUPE AU COMPLET
LE GROUPE AU COMPLET
LE GROUPE AU COMPLET
LE GROUPE AU COMPLET

LE GROUPE AU COMPLET

Les 5 fractionnements permettent de récupérer avec de courtes attentes.
Il ne nous reste plus qu' à franchir la lucarne, les pieds en avant dans le vide...
Nous sommes tous sortis à 16h30, après 5h sous terre.
BRUNO DESEQUIPE LA CAVITE
BRUNO DESEQUIPE LA CAVITE
BRUNO DESEQUIPE LA CAVITE
BRUNO DESEQUIPE LA CAVITE
BRUNO DESEQUIPE LA CAVITE
BRUNO DESEQUIPE LA CAVITE
BRUNO DESEQUIPE LA CAVITE
BRUNO DESEQUIPE LA CAVITE
BRUNO DESEQUIPE LA CAVITE
BRUNO DESEQUIPE LA CAVITE
BRUNO DESEQUIPE LA CAVITE

BRUNO DESEQUIPE LA CAVITE

Le retour aux voitures est plus rapide.
On se change, on range le matos
Nous finissons la sortie par un casse-croûte, une photo de groupe, quelques blagues de spéléo...
 
ADELE SAVAIT QU'IL Y AURAIT DU GATEAU!! LOL      (MERCI ISABELLE)
ADELE SAVAIT QU'IL Y AURAIT DU GATEAU!! LOL      (MERCI ISABELLE)
ADELE SAVAIT QU'IL Y AURAIT DU GATEAU!! LOL      (MERCI ISABELLE)

ADELE SAVAIT QU'IL Y AURAIT DU GATEAU!! LOL (MERCI ISABELLE)

Merci à Kiki et Patrick pour l'équipement de la cavité,
Merci à Bruno pour le déséquipement.
 
Gilles
 
ps: C100+C25  25mkfs 10 sangles dont une très longue
Repost0
7 novembre 2021 7 07 /11 /novembre /2021 09:56
En ce samedi matin frais mais avec un soleil radieux, nous avons rendez vous sur le plateau du Camp pour tenter la visite du B2000.
Nous sommes peu nombreux aujourd'hui (c'est les vacances scolaires) et après avoir enfilé notre matos, Amandine, Jérémy, Kiki, Philippe et Cédric s'enfoncent dans la basse forêt de chênes verts en direction du trou.
 
AVENS B2000 ET CARPE DIEM, samedi 6 novembre 2021
L'entrée est assez étroite et chacun se laisse glisser dans cette petite étroiture verticale. La descente de ce premier puits est rapide et nous nous retrouvons dans cette première salle déjà joliment concrétionnée.
EN ADMIRATION
EN ADMIRATION
EN ADMIRATION
EN ADMIRATION
EN ADMIRATION
EN ADMIRATION
EN ADMIRATION
EN ADMIRATION
EN ADMIRATION

EN ADMIRATION

Kiki, prévoyant, a pris le détecteur d'O2. Ce secteur étant souvent très gazé...
Dans cette première salle ça va encore : 20% d'oxygène.
Je passe la lucarne qui donne accès à la suite mais 2 mètres plus bas ça coince... Le CO2 est très présent. déjà 3% alors au fond?!!!
PASSAGE DE LA LUCARNE...

PASSAGE DE LA LUCARNE...

On décide de ne pas poursuivre...
Tout le monde remonte, un peu déçu de cette tentative avortée.
On reviendra!
 
Tout ça n'a quand même pas suffit à nous couper l'appétit et nous nous calons au soleil pour déjeuner.
Le temps est superbe il fait même trop chaud au soleil !!
 
NOUS LEZARDONS AU SOLEIL

NOUS LEZARDONS AU SOLEIL

Vu l'heure, nous décidons d'aller rendre visite au Carpe Diem . Le trou n'est pas éloigné, simple et peu profond mais bien sympathique !
Nous revoici donc dans la garrigue. Les deux accès sont équipés afin de réaliser la petite traversée. Les puits sont sympas et surtout la salle de la vertèbre qui, malgré son plafond bas, est richement décorée.
Nous faisons une rapide visite et nous trouvons un nouveau squelette planqué dans un coin. Après le chien de chasse découvert par kiki lors de la première en 2010, cette fois ça a tout l'air d'un chat ou d'une civette?!
 
LES 2 D'JEUNS ...
LES 2 D'JEUNS ...
LES 2 D'JEUNS ...
LES 2 D'JEUNS ...
LES 2 D'JEUNS ...
LES 2 D'JEUNS ...
LES 2 D'JEUNS ...
LES 2 D'JEUNS ...

LES 2 D'JEUNS ...

La remontée se fait sans problème évidemment et nous retournons aux voitures pas mécontents de la journée au final.
LA BELLE EQUIPE!

LA BELLE EQUIPE!

Un bon bol d'air et un peu de "sous terre" qui font du bien!
 
Cédric
Repost0
17 octobre 2021 7 17 /10 /octobre /2021 12:32
Ce matin le rendez-vous est fixé à 10h. Nous sommes 6, Amandine, Stéphanie, Patrick, Dimitri, Bruno et moi même à nous retrouver sur le parking de la carrière du Revest. Cela fait des années que je ne suis pas allé à l'abîme du Cierge et j'ai très peu de souvenir de celui-ci. Je tente le coup de proposer à Patrick l'équipement de ce tube. Il accepte immédiatement sans se poser de question. Je sens que le club est dans une nouvelle dynamique après Gilles et Cédric la semaine dernière, c'est au tour de Patrick de se lancer dans l'équipement des cavités. Le relais se met en place doucement. 
L 'objectif est d'atteindre au moins le fond du premier puits situé à -104 m et si tout se passe pour le mieux nous irons au fond du deuxième puits situé à -125m.
Il est 10h45 et nous nous trouvons devant la grosse entrée. Patrick se lance dans le gouffre. La marche est haute, 103m de verticale. Cela donne un peu le tournis et ramollit les jambes. Allez, on se concentre et on se fixe l'objectif  de bien équiper la tête sommitale du puits qui garantira un bon départ. Patrick rependra plusieurs fois le réglage des 2 oreilles jusqu'à obtenir un positionnement idéal pour un passage aisé. Avant de partir pour la suite nous décidons que nous ne ferons que le premier puits (-104m). Le but étant que Patrick prenne le temps de bien équiper sans se mettre la pression de faire absolument les 2 puits. Je suis Patrick dans sa progression et nous échangeons régulièrement à chaque fois que cela est nécessaire. Je constate, dès le deuxième amarrage, qu'il s'est appliqué à respecter la longueur de corde suffisante pour pouvoir se délonger sans difficulté. Nous arrivons assez vite sur le palier dit "de tout- repos" à -66m. Au dessus de nous le restant de l'équipe se débrouille sans problème et c'est Bruno et Stéphanie qui encadrent Amandine tandis que Dimitri ferme la marche. Je prends le relais de l'équipement qui consiste simplement à équiper la tête du P37 qui offre un volume encore plus important que celui que nous venons de franchir. C'est Stéphanie qui va être contente!!!... Impossible de le fractionner ce sera donc un plein pot.
LE FOND EST EN VUE
LE FOND EST EN VUE
LE FOND EST EN VUE
LE FOND EST EN VUE
LE FOND EST EN VUE
LE FOND EST EN VUE

LE FOND EST EN VUE

Nous nous rejoignons tous en bas du puits qui se termine par un pan incliné, pour parler des moments forts de la descente de cet abîme. Le selfie habituel, une barre de céréales un peu d'eau et nous prenons le chemin du retour.
BRUNO SUR LE CHEMIN DU RETOUR
BRUNO SUR LE CHEMIN DU RETOUR
BRUNO SUR LE CHEMIN DU RETOUR
BRUNO SUR LE CHEMIN DU RETOUR
BRUNO SUR LE CHEMIN DU RETOUR
BRUNO SUR LE CHEMIN DU RETOUR
BRUNO SUR LE CHEMIN DU RETOUR

BRUNO SUR LE CHEMIN DU RETOUR

Ce sera Dimitri qui déséquipera avec Bruno comme partenaire. Amandine sera encadrée par Stéphanie et Patrick tandis que moi je m'attacherai à prendre quelques photos. il est 15h20 lorsque Dimitri sort.
DIMITRI SE CHARGE DE DESEQUIPER LA CAVITE
DIMITRI SE CHARGE DE DESEQUIPER LA CAVITE
DIMITRI SE CHARGE DE DESEQUIPER LA CAVITE
DIMITRI SE CHARGE DE DESEQUIPER LA CAVITE
DIMITRI SE CHARGE DE DESEQUIPER LA CAVITE
DIMITRI SE CHARGE DE DESEQUIPER LA CAVITE
DIMITRI SE CHARGE DE DESEQUIPER LA CAVITE
DIMITRI SE CHARGE DE DESEQUIPER LA CAVITE

DIMITRI SE CHARGE DE DESEQUIPER LA CAVITE

Nous prenons la direction des voitures pour profiter ensemble d'un repas bien mérité. Ce fut une journée encore bien constructive ou chacun de nous a trouvé sa place au sein de cette belle équipe.
Repost0
1 octobre 2021 5 01 /10 /octobre /2021 14:49

Départ pour l'aven du Provençal à 9h30. Nous ne sommes pas nombreux, Gérard, Stéphanie, Patrick et moi même.
Gérard démarre et se charge d'équiper de façon à ce que ce soit très confortable (heureusement car je galère toujours un peu pour me délonger avec mes nouvelles longes).
 

AVEN LE PROVENCAL, samedi 25 septembre 2021

Nous commençons par un espace un petit peu étroit mais qui se franchi sans difficultés.

AVEN LE PROVENCAL, samedi 25 septembre 2021

Plusieurs puits se succèdent. En premier un P25 qui donne suite à une étroiture assez difficile pour ma part et qui plonge dès sa sortie dans un P10 pour continuer sur un P46.

AVEN LE PROVENCAL, samedi 25 septembre 2021

Nous voilà tous au fond, pour le petit selfie habituel et se faire un petit debriefing de la descente.

LA BELLE EQUIPE

LA BELLE EQUIPE

Nous mangeons une barre de céréales pour se redonner des forces et nous ne tardons pas à remonter en binôme car il faisait assez froid pour Steph et moi.
Au plus la remontée se fait et au plus on se rend compte que cette sortie se mérite !...
Quelques difficultés sur l'étroiture de retour au dessus du P10. D'épuisement, je reste couchée dans le boyau un petit instant pour reprendre mon souffle et me reposer un peu.

Gérard toujours très patient me motive, m'encourage et c'est Patrick en dernier qui déséquipe.

AVEN LE PROVENCAL, samedi 25 septembre 2021
AVEN LE PROVENCAL, samedi 25 septembre 2021
AVEN LE PROVENCAL, samedi 25 septembre 2021

Nous sortons les uns après les autres en sueur, attendus (surprise), par notre président qui nous a rejoint pour le pique-nique.
 

SORTIE DES DEUX BINOMES
SORTIE DES DEUX BINOMES
SORTIE DES DEUX BINOMES
SORTIE DES DEUX BINOMES

SORTIE DES DEUX BINOMES

Ce sera une pause "déj" bien méritée et riche en discussions, en émotions et en échanges d'idées !

PIQUE-NIQUE RICHE EN DISCUSSIONS...        HE BONJOUR MONSEIGNEUR!
PIQUE-NIQUE RICHE EN DISCUSSIONS...        HE BONJOUR MONSEIGNEUR!

PIQUE-NIQUE RICHE EN DISCUSSIONS... HE BONJOUR MONSEIGNEUR!

Définitivement... J'adore ce club!
Amandine. 

Repost0
19 septembre 2021 7 19 /09 /septembre /2021 16:58

C'est la reprise aujourd'hui et nous nous retrouvons à dix pour reprendre la spéléo en douceur mais avec une belle température extérieure!

Il a été décidé de faire un joli aven à Tourris.

C'est donc Gégé, Christian, Herrick, Cédric, Amandine, Dimitri, Patrick, Stéphanie, Bruno et Adèle ( le grand retour !) qui se retrouvent sur le parking vers 9h15.

Après quelques blagues de retrouvailles et le réglage du nouveau matériel d'Amandine par Gérard, nous partons à l'aventure.

Nous décidons de porter le matériel dans des kits pour s'équiper après l'étroiture de l'entrée.

La marche d'approche de 15 min se fait dans la chaleur et la bonne humeur.

ADELE, LE RETOUR?
ADELE, LE RETOUR?
ADELE, LE RETOUR?

ADELE, LE RETOUR?

Dès que kiki finit l'équipement du début nous entrons tous nous mettre "au frais" dans la cavité.

Chacun passe l'étroiture à sa façon et nous nous équipons pour descendre le premier plan incliné de la première belle salle. C'est étonnant de voir l'immensité de l'endroit faisant suite à cette entrée si étroite.

DESCENTE DU PLAN INCLINE
DESCENTE DU PLAN INCLINE
DESCENTE DU PLAN INCLINE

DESCENTE DU PLAN INCLINE

Puis Kiki et Cédric continuent l'équipement du  premier puits qui nous amène tous au plafond d'une magnifique salle pleine de concrétions.

HERRICK ET LE NOUVEAU KIT "SECOURS"
HERRICK ET LE NOUVEAU KIT "SECOURS"
HERRICK ET LE NOUVEAU KIT "SECOURS"
HERRICK ET LE NOUVEAU KIT "SECOURS"
HERRICK ET LE NOUVEAU KIT "SECOURS"
HERRICK ET LE NOUVEAU KIT "SECOURS"
HERRICK ET LE NOUVEAU KIT "SECOURS"
HERRICK ET LE NOUVEAU KIT "SECOURS"
HERRICK ET LE NOUVEAU KIT "SECOURS"
HERRICK ET LE NOUVEAU KIT "SECOURS"
HERRICK ET LE NOUVEAU KIT "SECOURS"
HERRICK ET LE NOUVEAU KIT "SECOURS"
HERRICK ET LE NOUVEAU KIT "SECOURS"

HERRICK ET LE NOUVEAU KIT "SECOURS"

Nous prenons le temps pour les photos et la découverte de tous les coins.

LE PARADIS SOUS TERRE!
LE PARADIS SOUS TERRE!
LE PARADIS SOUS TERRE!
LE PARADIS SOUS TERRE!
LE PARADIS SOUS TERRE!
LE PARADIS SOUS TERRE!
LE PARADIS SOUS TERRE!
LE PARADIS SOUS TERRE!
LE PARADIS SOUS TERRE!
LE PARADIS SOUS TERRE!
LE PARADIS SOUS TERRE!
LE PARADIS SOUS TERRE!
LE PARADIS SOUS TERRE!
LE PARADIS SOUS TERRE!
LE PARADIS SOUS TERRE!
LE PARADIS SOUS TERRE!
LE PARADIS SOUS TERRE!

LE PARADIS SOUS TERRE!

Le petit selfie d'usage est réalisé par Cédric mais il manque Kiki qui est parti équiper le deuxième puits.  Le selfie du groupe au complet sera réalisé dans la seconde salle.

HOME SWEET HOME (2), samedi 18 septembre 2021

Nous remontons tous pour aller visiter la seconde salle et rejoindre Kiki

CA SE PERD PAS LA SPELEO, C'EST COMME LE VELO!...
CA SE PERD PAS LA SPELEO, C'EST COMME LE VELO!...

CA SE PERD PAS LA SPELEO, C'EST COMME LE VELO!...

 Encore une belle surprise qui nous attend avec cette deuxième salle magnifique contenant une multitude de concrétions, gours et sculptures naturelles.

HOME SWEET HOME (2), samedi 18 septembre 2021
HOME SWEET HOME (2), samedi 18 septembre 2021
HOME SWEET HOME (2), samedi 18 septembre 2021
HOME SWEET HOME (2), samedi 18 septembre 2021
HOME SWEET HOME (2), samedi 18 septembre 2021
HOME SWEET HOME (2), samedi 18 septembre 2021
HOME SWEET HOME (2), samedi 18 septembre 2021
HOME SWEET HOME (2), samedi 18 septembre 2021
HOME SWEET HOME (2), samedi 18 septembre 2021
HOME SWEET HOME (2), samedi 18 septembre 2021
HOME SWEET HOME (2), samedi 18 septembre 2021
HOME SWEET HOME (2), samedi 18 septembre 2021
HOME SWEET HOME (2), samedi 18 septembre 2021
HOME SWEET HOME (2), samedi 18 septembre 2021
HOME SWEET HOME (2), samedi 18 septembre 2021
HOME SWEET HOME (2), samedi 18 septembre 2021
HOME SWEET HOME (2), samedi 18 septembre 2021
HOME SWEET HOME (2), samedi 18 septembre 2021
HOME SWEET HOME (2), samedi 18 septembre 2021
HOME SWEET HOME (2), samedi 18 septembre 2021
HOME SWEET HOME (2), samedi 18 septembre 2021
HOME SWEET HOME (2), samedi 18 septembre 2021
HOME SWEET HOME (2), samedi 18 septembre 2021
HOME SWEET HOME (2), samedi 18 septembre 2021
HOME SWEET HOME (2), samedi 18 septembre 2021
HOME SWEET HOME (2), samedi 18 septembre 2021
HOME SWEET HOME (2), samedi 18 septembre 2021
HOME SWEET HOME (2), samedi 18 septembre 2021
HOME SWEET HOME (2), samedi 18 septembre 2021
HOME SWEET HOME (2), samedi 18 septembre 2021
HOME SWEET HOME (2), samedi 18 septembre 2021
HOME SWEET HOME (2), samedi 18 septembre 2021
HOME SWEET HOME (2), samedi 18 septembre 2021

On passe du temps, on apprécie cet endroit où nous pouvons être tous ensemble en gardant nos distances 😉.

C'est le moment du deuxième selfie , Gérard s'y colle et après quelques essais il est dans la boîte !

Dimitri se charge du déséquipement au retour.

LA BELLE EQUIPE

LA BELLE EQUIPE

 

Nous commençons à remonter en pensant qu'il faudra finir par repasser l'étroiture. Certains décident de garder le matos, d'autres l'enlèvent, on commence à avoir faim!

En sortant nous retrouvons une grosse chaleur et il est 14h30.

Une première partie sort et, après avoir fait la chaîne pour remonter les kits, se dirige vers les voitures pour commencer à se changer, puis le reste du groupe arrive à son tour avec hâte d'enlever les combinaisons.

Après rangement du matériel, c'est l'heure du pique nique ! D'abord l'apéro puis tout le monde mange avec appétit et bonne humeur.

PIQUE-NIQUE A 15H, UN PEU TOT POUR LES GARRIS! ;)
PIQUE-NIQUE A 15H, UN PEU TOT POUR LES GARRIS! ;)

PIQUE-NIQUE A 15H, UN PEU TOT POUR LES GARRIS! ;)

Nous sommes bien et heureux d'avoir passé cette belle journée ensemble.

Nous pensons déjà à la prochaine sortie !

On se quitte avec de belles images dans les yeux, vivement la semaine prochaine !

Stéphanie.

Repost0
28 août 2021 6 28 /08 /août /2021 16:42

Ce vendredi, nous nous retrouvons à quatre pour une petite reprise: Gaëlle, Monseigneur, Manudorves et Kiki.

Au programme de cette journée deux petits avens bien jolis.

AVEN DU FOUR A CHAUX:

Cela fait 10 ans que j'avais découvert et ouvert au sol un petit trou de 3X10cm

Un premier P6 avec étroiture verticale à -3m est descendu, rien à signaler sinon une brève dégringolade de feuilles et cailloutis sur la tête de Manu en train de passer l'étroiture du second puits (P3)!...

MANU AU DEPART DU P3 N' APRECIE PAS CE QUI LUI TOMBE D'EN HAUT...
MANU AU DEPART DU P3 N' APRECIE PAS CE QUI LUI TOMBE D'EN HAUT...
MANU AU DEPART DU P3 N' APRECIE PAS CE QUI LUI TOMBE D'EN HAUT...
MANU AU DEPART DU P3 N' APRECIE PAS CE QUI LUI TOMBE D'EN HAUT...
MANU AU DEPART DU P3 N' APRECIE PAS CE QUI LUI TOMBE D'EN HAUT...
MANU AU DEPART DU P3 N' APRECIE PAS CE QUI LUI TOMBE D'EN HAUT...

MANU AU DEPART DU P3 N' APRECIE PAS CE QUI LUI TOMBE D'EN HAUT...

Une fois réunis, nous parcourons en restant à mi hauteur un beau méandre sur 6 mètres puis plongeons dans un boyau à 4 pattes sur une quinzaine de mètres.

Enfin, nous débouchons dans la salle des ravis. Là, les concrétions foisonnent et nous marchons souvent tête basse: gaffe à la casse!!

QUEL GAMIN CE MONSEIGNEUR! lol
QUEL GAMIN CE MONSEIGNEUR! lol
QUEL GAMIN CE MONSEIGNEUR! lol
QUEL GAMIN CE MONSEIGNEUR! lol
QUEL GAMIN CE MONSEIGNEUR! lol
QUEL GAMIN CE MONSEIGNEUR! lol
QUEL GAMIN CE MONSEIGNEUR! lol
QUEL GAMIN CE MONSEIGNEUR! lol
QUEL GAMIN CE MONSEIGNEUR! lol
QUEL GAMIN CE MONSEIGNEUR! lol
QUEL GAMIN CE MONSEIGNEUR! lol
QUEL GAMIN CE MONSEIGNEUR! lol
QUEL GAMIN CE MONSEIGNEUR! lol
QUEL GAMIN CE MONSEIGNEUR! lol

QUEL GAMIN CE MONSEIGNEUR! lol

Nous allons à droite, suite au passage d'une chatière, une belle continuité sur 12m.

ETROITURE DE L'ADENOME  OK !
ETROITURE DE L'ADENOME  OK !
ETROITURE DE L'ADENOME  OK !
ETROITURE DE L'ADENOME  OK !
ETROITURE DE L'ADENOME  OK !
ETROITURE DE L'ADENOME  OK !

ETROITURE DE L'ADENOME OK !

Puis nous retournons et franchissons l'étroiture allant à la galerie de la lame, elle aussi bien concrétionnée.

Nous observons une désob terreuse à faire ... bientôt, cela fait 10 ans qu'on en parle... lol

ET SI CA PASSAIT ?!!
ET SI CA PASSAIT ?!!
ET SI CA PASSAIT ?!!
ET SI CA PASSAIT ?!!

ET SI CA PASSAIT ?!!

La remontée se passe sans problème notoire cette fois-ci, ne pas perdre sa pédale et son pantin dans l'étroiture sinon on coince...

Quel plaisir de pique niquer dans cette forêt!

AVEN PENTAGRUEL:

En après midi, nous allons visiter l'Aven Pantagruel, joli mais réputé pour être gazé!!

Une étroiture sous bloc à l'entrée et un beau ressaut nous amène au sommet d'un P8.
 

GAELLE AU SOMMET DU P8
GAELLE AU SOMMET DU P8
GAELLE AU SOMMET DU P8
GAELLE AU SOMMET DU P8

GAELLE AU SOMMET DU P8

Nous débouchons dans du volume avec une belle galerie concrétionnée.

Le gaz est malheureusement encore une fois bien présent, nous ne nous éternisons pas!

IL EN FAUDRA PLUS POUR STOPER GAELLE!
IL EN FAUDRA PLUS POUR STOPER GAELLE!
IL EN FAUDRA PLUS POUR STOPER GAELLE!

IL EN FAUDRA PLUS POUR STOPER GAELLE!

Voilà une belle petite journée de reprise, très plaisante.

Bientôt on se remet  à plus costaud!!

Kiki

PS: équipement tout en nat.

 

Repost0
29 juin 2021 2 29 /06 /juin /2021 17:16

Nous nous retrouvons à trois ce samedi aux abords de l'Athos, la chaleur commence à se faire sentir et un nuage de taons nous encercle. Vite que nous soyons au frais!

J'équipe le superbe P23

MARCHE A L'OMBRE!
MARCHE A L'OMBRE!
MARCHE A L'OMBRE!
MARCHE A L'OMBRE!

MARCHE A L'OMBRE!

Le puits volumineux est rapidement descendu, un peu trop rapidement hélas pour Philippe qui loupe l'amarrage et descend un poil trop bas. Longé long, il s'en sortira avec manips supplémentaires...

TROIS JEUNES GARRIS SOUS TERRE... L'ATHOS samedi 26 juin 2021
TROIS JEUNES GARRIS SOUS TERRE... L'ATHOS samedi 26 juin 2021
TROIS JEUNES GARRIS SOUS TERRE... L'ATHOS samedi 26 juin 2021
TROIS JEUNES GARRIS SOUS TERRE... L'ATHOS samedi 26 juin 2021

Nous visitons la première galerie. Nous découvrons un chenal de voûte en plafond et des fossiles d'éponges (de 80 millions d'années).

L'ambiance style potaches est au rendez-vous...

TROIS JEUNES GARRIS SOUS TERRE... L'ATHOS samedi 26 juin 2021
TROIS JEUNES GARRIS SOUS TERRE... L'ATHOS samedi 26 juin 2021
TROIS JEUNES GARRIS SOUS TERRE... L'ATHOS samedi 26 juin 2021
TROIS JEUNES GARRIS SOUS TERRE... L'ATHOS samedi 26 juin 2021
TROIS JEUNES GARRIS SOUS TERRE... L'ATHOS samedi 26 juin 2021
TROIS JEUNES GARRIS SOUS TERRE... L'ATHOS samedi 26 juin 2021
TROIS JEUNES GARRIS SOUS TERRE... L'ATHOS samedi 26 juin 2021
TROIS JEUNES GARRIS SOUS TERRE... L'ATHOS samedi 26 juin 2021
TROIS JEUNES GARRIS SOUS TERRE... L'ATHOS samedi 26 juin 2021
TROIS JEUNES GARRIS SOUS TERRE... L'ATHOS samedi 26 juin 2021
TROIS JEUNES GARRIS SOUS TERRE... L'ATHOS samedi 26 juin 2021

La seconde galerie bien sympa se termine par une superbe cheminée remontante, accessible par un passage exiguë.

TROIS JEUNES GARRIS SOUS TERRE... L'ATHOS samedi 26 juin 2021
TROIS JEUNES GARRIS SOUS TERRE... L'ATHOS samedi 26 juin 2021
TROIS JEUNES GARRIS SOUS TERRE... L'ATHOS samedi 26 juin 2021
TROIS JEUNES GARRIS SOUS TERRE... L'ATHOS samedi 26 juin 2021
TROIS JEUNES GARRIS SOUS TERRE... L'ATHOS samedi 26 juin 2021
TROIS JEUNES GARRIS SOUS TERRE... L'ATHOS samedi 26 juin 2021
TROIS JEUNES GARRIS SOUS TERRE... L'ATHOS samedi 26 juin 2021

Pour terminer la visite, nous passons à l'égyptienne une étroiture qui nous fait déboucher dans une diaclase toute concrétionnée où,  clou de la visite,  des grosses boules d'origine volcaniques se retrouvent coincées.

EMPILEMENT DE BLOCS MAGMATIQUES (DE 80CM DE DIAM) DANS LA DIACLASE
EMPILEMENT DE BLOCS MAGMATIQUES (DE 80CM DE DIAM) DANS LA DIACLASE
EMPILEMENT DE BLOCS MAGMATIQUES (DE 80CM DE DIAM) DANS LA DIACLASE
EMPILEMENT DE BLOCS MAGMATIQUES (DE 80CM DE DIAM) DANS LA DIACLASE

EMPILEMENT DE BLOCS MAGMATIQUES (DE 80CM DE DIAM) DANS LA DIACLASE

La remontée se passe sans encombre.

TROIS JEUNES GARRIS SOUS TERRE... L'ATHOS samedi 26 juin 2021

Un petit coin ombragé nous accueille pour un pique-nique bien sympathique où les boissons bien fraîches telles que rosé de Provence et bière du Chnord nous rafraîchissent.

(A consommer avec modération...)

Kiki

PS: C30 et rajout C6 en complément brochage

COMME 2 CONS!... TROP FACILE! LOL

Repost0
18 juin 2021 5 18 /06 /juin /2021 13:26

La dernière sortie à l'aven du Provençal ( samedi 15 mai 2021 ) avait laissé un goût d’amertume à Philippe et Robert. En effet, est-ce les étroitures qui sont trop étroites ou nos corps d’athlètes trop développés au niveau des abdos ?

S’en était trop, il fallait en avoir le cœur net !!!

Donc lundi 14 juin, RDV est pris avec Philippe pour tirer cette affaire au clair.

Mais, pas fous, nous prenons un joker au cas où…Dimitri sera des nôtres. Et avec son gabarit, il se faxe dans les fentes les plus étroites ….que possède le monde souterrain.

Comme d’habitude RDV à la Bergerie de Siou-Blanc et en route vers la cavité qui est à 5 minutes de là.

Nous voilà donc devant l’entrée avec 2 gros kits, pour descendre les 100m de l’aven. Bien entendu, nous avons prévu une bonne massette et une pointerolle bien aiguisée, histoire de discuter avec les passages étroits !

Comme on s’y attendait, la première étroiture se défend et nous utilisons nos arguments de chocs pour continuer l’exploration.

Un beau puits de 25m se présente à nous et nous voilà, ENFIN, libre de descendre cette belle verticale.

P 25m

P 25m

Nous arrivons sur un grand palier dont le prolongement se présente sous la forme d’un goulet d’une longueur de 2,5m. Nous voilà enfin dans l’inconnu car personne du groupe ne connaît cette cavité.

J’enlève tout mon matos pour m’engager dans ce conduit, qui débouche DIRECTEMENT dans le puits de 60m. Retour à la case départ et on prépare la corde avec assez de mou pour déboucher dans le puits. Une fois la partie intime passée, un palier confortable à gauche et une bonne prise de pied à droite me rassurent. Passage du kit et équipement du puits 60, mais j’attends que Philippe soit bien sorti avant de descendre.

Au palier
Au palier

Au palier

Quelle beauté ce puits qui n’en fini pas !!!

Je pose quelques déviations de temps en temps et dévale les 30 m de corde.

Arrivé en bout, je recherche les fameux spits pour faire un relais. Est-ce à droite,…à gauche ?

Un coup d’œil sur la fiche d’équipement et je prends à gauche, les ancrages sont 2m sous moi !

Mise en place de la corde de 50m et c’est repartit de plus belle, le puits prend du volume, gonfle, s’enfle, …on se sent vraiment pas grand-chose !

Enfin arrivé au fond sur un gros bloc, je crie « libre » et Philippe me rejoint.

Une sangle posée sur un béquet et on descend les 5 derniers mètres.

Dimitri nous rejoint avec « la banane ».

Au fond du P40
Au fond du P40
Au fond du P40

Au fond du P40

Nous explorons le fond du gouffre à la recherche d’un courant d’air pouvant indiquer une suite possible. Hélas, on ne trouve rien.

Dans un chaos de blocs, Dimitri tente une étroiture pour arriver au fond de l’aven, je l’assure à l’épaule. Essais avec le papier d’Arménie mais rien de flagrant indiquant une suite possible.

Remontée en coincements et le voilà enfin dehors.

Il se ré-équipe mais fait tomber par mégarde son descendeur au fond du puits.

Rebelote, re-assurage, redescente et re-remontée…Ah, quand on aime … !

C’est l’heure de la remonté, partage des kits, pour moi le plus léger, pour Philippe le plus lourd ( 9 kg ) histoire de comprendre ce que veut dire porter un kit.

Dimitri est OK pour déséquiper, ce qui est une bonne école pour comprendre l’équipement d’un gouffre.

Le fond du fond
Le fond du fond
Le fond du fond
Le fond du fond

Le fond du fond

30 minutes pour la remontée. Passage du goulet et je prépare une cordelette de 4m de long qui aidera au passage des kits.

Grande découverte pour Philippe qui constate l’attirance maléfique entre la cordelette du kit et la corde.

Il se présente devant le goulet mais bien qu’ayant déposé tout son matos, il a (encore !!!) du mal à passer. Comme un kit, Robert attache Philippe et l’aide à passer.

Le beau/gros téléphone n’y résistera pas et l’écran de protection sera cassé !

Remontée du P40
Remontée du P40
Remontée du P40
Remontée du P40

Remontée du P40

Remonté du puits de 25m et nous voilà devant la fameuse étroiture qui passe bien sans matériel sur le coté. Nous voilà dans le petit couloir. On rejoue de la cordelette.

Robert sort en surface et remonte les kits.

A la sortie
A la sortie
A la sortie

A la sortie

Tous le monde est dehors, heureux d’avoir vécu cette exploration et cette aventure où un excellent travail d’équipe a décuplé notre plaisir.

Philippe a enfin trouvé ses marques pour défaire le bloqueur de poitrine ( test d’un nouveau cuissard ) et doit juste régler son problème de pédale pour la rendre plus amovible.

Dimitri commence à découvrir l’équipement d’une cavité et bientôt saura faire montre de ses qualités.

Robert est ravi d’avoir eu 2 compagnons qui commencent à conjuguer sécurité et plaisir.

Le repas sera pris sur une des tables de la Bergerie où les commentaires iront bon train.

C’est vraiment le genre de sortie à consommer SANS modération !!!

Robert

P.S : les photos sont de Dimitri et de Philippe.

Repost0
10 juin 2021 4 10 /06 /juin /2021 16:44

Lors de notre sortie club à Maramoye, Loulou nous avait parlé de l’aven des Jaumes sur la forêt des Morières.

En avant première, le 2 juin 2021, Loulou et Robert sont partis équiper et sécuriser cette cavité, surtout la partie « escalade », belle première faite par notre ami Loulou.

Il est vrai que devant cette belle cavité, Le spéléo-club LGG ne pouvait rater cette magnifique exploration.

Le temps ayant viré au beau malgré les mauvaises prévisions du début de semaine, nous profitons d'un des derniers weekend d'ouverture du massif de Siou Blanc avant la période estivale pour aller visiter cet aven peu fréquenté : l'aven des Jaumes.

Nous sommes 7 au RDV à la bergerie de Siou-blanc. Direction le parking de la piste de citerne neuve où nous laissons les voitures.

 

AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021

Le reste se fera à pied, la marche d'approche n'étant pas désagréable loin s'en faut !

AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021
AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021
AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021

Après avoir gravi un bout de colline, nous arrivons aux abords du trou pour nous équiper.

AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021
AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021

Robert étant passé avec Loulou du SCS quelques jours avant, l'équipement est encore en place. Grand Luxe !

Robert ouvre la marche et tout le monde suit dans la foulée. L'entrée sans être spacieuse n'est pas vraiment étroite.

AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021
AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021
AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021
AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021
AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021
AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021

Une fois passés 2 bons mètres, on se retrouve dans un très beau P30 fractionné une fois qui va en s'élargissant. Arrivé au fractio, le volume s'agrandit franchement et les coulées et autres concrétions sont magnifiques.

 

 

 

AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021
AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021
AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021
AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021
AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021
AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021
AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021
AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021
AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021
AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021
AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021
AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021

Au fond, une escalade de 8m nous conduit dans une salle chaotique dans laquelle on se faufile entre blocs pour découvrir le reste de la cavité.

AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021
AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021
AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021
AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021
AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021
AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021
AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021
AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021

Faisant suite à un petit P6, une salle avec encore de belles coulées et concrétions. Un passage entre blocs nous conduit à une troisième salle spacieuse dont le plafond est joliment garni de concrétions massives mais magnifiques.

 

AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021
AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021
AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021
AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021
AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021
AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021
AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021
AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021
AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021
AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021
AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021
AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021
AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021
AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021
AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021
AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021
AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021
AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021
AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021

Continuant, encore des passages entre blocs et nouveau puits qui mène à un autre dédale entre blocs. Il y a des recoins dans tous les sens !

AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021
AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021
AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021
AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021
AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021
AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021
AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021
AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021
AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021
AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021
AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021
AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021
AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021
AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021
AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021
AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021
AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021
AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021
AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021
AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021
AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021
AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021
AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021
AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021
AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021
AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021
AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021
AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021
AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021
AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021
AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021

Nous sommes toujours dans la même faille sur un des bords bien visible.

Dimitri et Cédric descendent en désescalade deux ressauts de 6 à 7 mètres.

Ça pourrait continuer encore, d'autant plus qu'un courant d'air, léger et régulier mais bien présent sort du bas de la faille.

Quelques détails glanés de ci, de là!!

TROUVAILLES EN CHERCHANT PLUS OU MOINS!!...
TROUVAILLES EN CHERCHANT PLUS OU MOINS!!...
TROUVAILLES EN CHERCHANT PLUS OU MOINS!!...
TROUVAILLES EN CHERCHANT PLUS OU MOINS!!...
TROUVAILLES EN CHERCHANT PLUS OU MOINS!!...
TROUVAILLES EN CHERCHANT PLUS OU MOINS!!...
TROUVAILLES EN CHERCHANT PLUS OU MOINS!!...
TROUVAILLES EN CHERCHANT PLUS OU MOINS!!...
TROUVAILLES EN CHERCHANT PLUS OU MOINS!!...
TROUVAILLES EN CHERCHANT PLUS OU MOINS!!...
TROUVAILLES EN CHERCHANT PLUS OU MOINS!!...
TROUVAILLES EN CHERCHANT PLUS OU MOINS!!...

TROUVAILLES EN CHERCHANT PLUS OU MOINS!!...

Il est déjà 15h30.

Il est temps de remonter. Sur le retour un passage au balcon, une dizaine de mètres au-dessus du fond du puits d'entrée, donne un point de vue superbe sur cette salle.

AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021

Chacun remonte sans encombre en profitant un max de ce lieu qui est véritablement sympa !

ROBERT RENFORCE LES POINTS D'ENCRAGE DE L'ESCALADE
ROBERT RENFORCE LES POINTS D'ENCRAGE DE L'ESCALADE
ROBERT RENFORCE LES POINTS D'ENCRAGE DE L'ESCALADE
ROBERT RENFORCE LES POINTS D'ENCRAGE DE L'ESCALADE
ROBERT RENFORCE LES POINTS D'ENCRAGE DE L'ESCALADE
ROBERT RENFORCE LES POINTS D'ENCRAGE DE L'ESCALADE
ROBERT RENFORCE LES POINTS D'ENCRAGE DE L'ESCALADE
ROBERT RENFORCE LES POINTS D'ENCRAGE DE L'ESCALADE
ROBERT RENFORCE LES POINTS D'ENCRAGE DE L'ESCALADE
ROBERT RENFORCE LES POINTS D'ENCRAGE DE L'ESCALADE
ROBERT RENFORCE LES POINTS D'ENCRAGE DE L'ESCALADE
ROBERT RENFORCE LES POINTS D'ENCRAGE DE L'ESCALADE
ROBERT RENFORCE LES POINTS D'ENCRAGE DE L'ESCALADE
ROBERT RENFORCE LES POINTS D'ENCRAGE DE L'ESCALADE
ROBERT RENFORCE LES POINTS D'ENCRAGE DE L'ESCALADE
ROBERT RENFORCE LES POINTS D'ENCRAGE DE L'ESCALADE
ROBERT RENFORCE LES POINTS D'ENCRAGE DE L'ESCALADE
ROBERT RENFORCE LES POINTS D'ENCRAGE DE L'ESCALADE

ROBERT RENFORCE LES POINTS D'ENCRAGE DE L'ESCALADE

Rares sont les trous aussi concrétionnés et vastes dans le secteur. Il nous aura permis de faire de la verticale et de la ballade. Chose assez exceptionnelle sur Siou Blanc.

Tout le monde est ravi et nous retrouvons notre point de départ pour le déjeuner traditionnel de... 16h30 !!!. La chaleur commence à être bien présente et le pique nique sous les chênes est un bonheur. ( prévoir de bonnes glacières la prochaine fois ! )

L'HEURE DU MIAM BIEN MERITE...
L'HEURE DU MIAM BIEN MERITE...
L'HEURE DU MIAM BIEN MERITE...
L'HEURE DU MIAM BIEN MERITE...

L'HEURE DU MIAM BIEN MERITE...

On se dit que quand même ces lieux sont magiques et qu'il faut à la fois en profiter et les protéger.

Cédric & Robert

AVEN DES JAUMES, Solliès-Toucas, le 5 juin 2021
Repost0
27 mai 2021 4 27 /05 /mai /2021 19:01

Nous voici Dimitri et moi-même ( Robert ) au RDV sur la place de Signes à 9h40.

Nous prenons un seul véhicule ( avec chacun un masque ) pour monter à la Bergerie sur le plateau de Siou-Blanc. Les objectifs de cette sortie en semaine sont :

  • Exploration d’un aven inconnu ( SCS ? ) et signalé par un chasseur ( Laurent )
  • Exploration de l’aven Go.Berlin qui doit être l’aven SESV 1962.

Bien entendu, copie du fichier topo, GPS, sacs à dos avec matos sont de la fête !

Nous voilà partis du gros chêne de la Bergerie pour 400m de sentier. Après plusieurs zigzags nous voilà devant l’aven inconnu, mais baptisé « chasseur Laurent » en remerciement des infos de position de plusieurs cavités de sa part.

entrée

entrée

L’ouverture au raz du sol nous oblige à tendre une corde entre 2 arbres et à faire l’amarrage en son milieu. Un petit puits de 2 m nous avale vers une petite salle qui nous permet de faire un demi-tour pour se diriger vers la suite de la faille.

Un mois avant, j’étais déjà venu en reconnaissance avec Isabelle et j’avais mis 2 spits ( cheville pour amarrage ) en vu de cette exploration.

C’est donc Dimitri qui commence sa formation « d’équipeur » sous ma bienveillance. Pose des 2 plaquettes, confection d’un nœud Bunny, et en route vers le fond.

Puits d'entrée et amarrage P10Puits d'entrée et amarrage P10
Puits d'entrée et amarrage P10Puits d'entrée et amarrage P10

Puits d'entrée et amarrage P10

Bon, après 1,5m de descente, la corde frotte bien et j’en profite pour lui apprendre la pose d’une dév ( déviation )

La faille se fait étroite ( arrêt de ma part pour cause de « gros volume » lors de l’explo précédente ) et cela justifie la présence de Dimitri.

Le P10 descendu, un gros bloc coincé dans la faille fait barrage, mais Dimitri trouve un passage étroit qui mène à un couloir de 2m de long puis à un toboggan de 2,5m de profondeur.

La faille devient de plus en plus en plus étroite et des signes de travaux de désobstruction sont visibles. La présence d’un courant d’air justifie ce chantier.

Nous en profitons pour faire quelques mesures afin d’en établir un croquis d’explo.

Dimitri remonte et déséquipe la cavité, heureux de cette aventure.

Sommet du P10 vu du fond et fond cavité
Sommet du P10 vu du fond et fond cavité

Sommet du P10 vu du fond et fond cavité

En surface, j’en profite pour pointer la cavité et marquer son nom.

Voilà une affaire bien menée et après avoir refait les sacs et protégé l’entrée de la cavité, nous repartons vers la Bergerie pour le repas de 13h30.

Marquage cavité et topo toute fraîche comme la peinture !
Marquage cavité et topo toute fraîche comme la peinture !

Marquage cavité et topo toute fraîche comme la peinture !

Vin de cerises, soupe chinoise, sandwich et café avalés, nous partons vers l’aven GO.BERLIN situé au nord de l’abîme des Morts. Une petite marche de 400 m et une petite recherche appuyée par le GPS nous amène à cet aven bien caché entre deux gros blocs rocheux.

Consultations des topos des 2 cavités pour voir ce qui nous attend.

Equipement de l’aven et sous un franc soleil Dimitri s’enfonce dans le puits qui est au début bien étroit sur 1,5 m. Arrivé en bas, il explore le fond dont il fait la topo pour identifier la cavité. Mais rien de flagrant.

Entrée de l'aven et bloc rocheuxEntrée de l'aven et bloc rocheux
Entrée de l'aven et bloc rocheuxEntrée de l'aven et bloc rocheux

Entrée de l'aven et bloc rocheux

Pendant ce temps, je cuis sous le soleil et l’envie de descendre vers la fraîcheur se fait sentir.

A bien y regarder, ce n’est pas si étroit ( pose du descendeur en bout de longe ) il faut juste négocier un S avec un méchant rognon gros comme un poing qui dépasse. Je m’équipe donc et rejoins Dimitri au fond. 

Descente avec descendeur en bout de longe

Descente avec descendeur en bout de longe

Je regarde bien les parois à la recherche de quelques inscriptions pouvant donner une identité à cette cavité, mais je ne trouve rien.

Parois et fond de l'avenParois et fond de l'aven
Parois et fond de l'avenParois et fond de l'aven

Parois et fond de l'aven

Nous remontons vers la surface après le traditionnel selfie.

Bien entendu, pour améliorer le passage, Dimitri me passe le marteau et je fais sauter le rognon en 4/5 coups.

Nous avons quand même la conviction que cet aven est bien le SESV 1962 car sur la topo il est mentionné la présence d’un bloc rocheux au niveau de l’entrée et le fond est en pente.

Autre argument, par expérience les topographies de1962 n’avaient pas la précision de celles d’aujourd’hui.

 

remontée et selfie
remontée et selfie
remontée et selfie
remontée et selfie
remontée et selfie
remontée et selfie

remontée et selfie

Nous rangeons le matos et retournons vers Signes chacun pleinement satisfait de cette belle journée pleine d’aventure. ( En primeur, la topo de l'aven chasseur Laurent )

Robert

Repost0

Présentation

  • : SPELEO CLUB DU BEAUSSET Lei Garri Grèu
  • SPELEO CLUB DU BEAUSSET  Lei Garri Grèu
  • : spéléologie, activités d'exploration, de découverte du monde souterrain et des merveilles de la nature.
  • Contact

contact

fessardherrick@free.fr

Lei Garri Greu - Spéléo-Club du Beausset

Adresse postale :

Chez Mr Christian LIGUORI
397 chemin des bonnes herbes
83200 TOULON


 

Rechercher