Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 février 2015 7 15 /02 /février /2015 16:56

  Ce lundi, Biel a deux nouveaux objectifs à montrer:à Angie et Hervé.: 

En premier, le "Philae", cavité déjà descendue par Biel et Kiki il y a un mois. Nous sommes là aujourd'hui après avoir éliminé la semaine dernière un bloc assez dangereux à grand coup de massette virtuelle...

7 131115

Ce P8 est un puits de dissolution; l' absence de cuvette ou doline d'effondrement, nous fait penser qu'il s'agit d'une diaclase qui s'est élargie petit à petit depuis la surface.

8

Le fond est sondé, un comblement de blocs sur 1,50m d'épaisseur est avéré!... L'absence de courant d'air de surcroit, malgré le froid extérieur nous incite à abandonner ce joli petit puits..

 

 

Le second non loin, le "Tchouri", est un beau P8, établi dans une belle faille principale se développant de chaque côté un peu plus étroite.L'érosion a façonné quelques lames dignes des karsts tropicaux, les yeux apprécient... Biel et Kiki s'étaient arrétés juste à -9m,

13119    PB130109

                                                                                                -9m

 

19   9-copie-1.jpg

à cet endroit, la faille devient, comment dire... très intime!...

11   18

Aujourd'hui, Angie, notre mini gabari est avec nous, elle se met d'elle même au boulot: elle s'enfile dans la faille sur un ressaut de 4 mètres , de là, elle aperçoit la suite sondée à 14m, avec de l'eau au fond! Mais cette suite ne dépasse pas 20 cm de large, un caillou lancé ricoche jusqu'en bas nous confirmant la permanence du fait. Le manque de courant d'air nous décourage...

13117 13112

                               P8                                                                                   Clin d'oeil de Tchouri

 

 

En fin de journée, Biel nous mène dans le secteur Nord Ouest de la bergerie de Siou Blanc, mais son GPS farceur nous obligera à bartasser pour enfin retrouver l'aven Gertrud...La nuit arrive, mon GPS à qui j'interdis toute sorte d'humeur nous aidera pour le retour ... Le "Gertrud" est un très beau puits, P21, établi sur une faille visible en surface, il s'est construit de bas en haut..

2

Une dév, et ça descend tout droit jusqu'en bas, un restant de voute au plafond, des concrétions, Angie descend la première et se régale dans cet aven de 3 à 5 mètres de diamètre.

4Arrivés en bas, des éboulis et un cairn qui nous nargue, pas de suite! Ce puits, non marqué à l'entrée a donc été déjà visité, mais par qui??!

5

Nous remontons en observant de nouveau les belles concrétions, Biel, n'a qu'une envie, descendre la prochaine fois!...

 

 

Mercredi, Hervé seul sur le plateau:

Je monte sur le plateau de Siou Blanc dans le secteur où j'ai trouvé fièrement mon premier trou intéressant: le "Diaboline"

Il sagit d'une faille à désobstruer où le caillou tombe au bout de 15m environ dans une salle  (à voir!)... J'entâme mon bartas lorsque mon GPS tombe en panne de piles. Qu'à cela ne tienne, je me paie un aller retour au Beausset, je m'interdis de bartasser dans cette jungle sans cet instrument salvateur... De retour sur le plateau, il pleut, mais c'est pas bien grave: plusieurs couches sur moi et c'est parti!!! Mais au bout d'une demi heure de bartas, je confirme définitivement que ma veste imper-respirante est beaucoup plus respirante qu'imperméable...Trempé, non pas jusqu'aux os, mais jusqu'aux fesses, après un petit détour au "Diablo", départ trouvé par Biel, je retourne au chaud tôt dans l'après-midi!...

 

 

Le lendemain, je me retrouve avec Biel devant le "Diablo" afin d'ouvrir ce départ à la mode savoyarde...

15  14

Il pleut puis très vite, la neige est présente...Il fait froid, pas grand monde dans les parages, Biel m'informe que génétralement, dans le sud par ce temps là, C'est tous aux abris!..(Biel est un peu de Marseille..Quoique...signé:Kiki). Quelle idée, comment ferions nous dans le Bugey, on ne sortirait jamais!...Grâce au perfo, nous agrandissons l'entrée, descendons de 3 mètres puis commençons à monter les seaux remplis de terre et de pierraille jusqu'à découvrir une faille étroite d'où sort un courant d'air faible mais réel... Il faudra continuer afin d'arriver juste au dessus de cette faille et découvrir si la suite est appétissante..

 

Hervé

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lei Garri Grèu ( les loirs) - dans sorties désob
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : SPELEO CLUB DU BEAUSSET Lei Garri Grèu
  • SPELEO CLUB DU BEAUSSET  Lei Garri Grèu
  • : spéléologie, activités sportives, explorations du Spéléo Club du Beausset (var)
  • Contact

contact

fessardherrick@free.fr

Lei Garri Greu - Spéléo-Club du Beausset

Adresse postale :

Chez Mr Christian LIGUORI
397 chemin des bonnes herbes
83200 TOULON


 

Rechercher